La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionDébarquement à DIEPPE... - Page 5 Sans_t13
 

 Débarquement à DIEPPE...

Aller en bas 
+15
filminiature
jacques13
Charles Qc
VCDNDA
Daniel S le Vendéen
surcouf
Yuth
Christian Le Normand
BROMURE
AD'HOC
jacknap1948
didier
jeanbauduen
olnejean
stef
19 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
didier
Elève officier
Elève officier
didier


Localisation : Bruxelles - Watermael Boitsfort
Navire préféré : Mercator

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMar 15 Fév 2011 - 23:03

Je ne connaissais pas cette histoire ...

_________________
Sévissant aussi sur ce forum sous les alias de "Desiderius", "le sous-marinier belge" Suspect ou encore "l'ophtalmo sadique" :twisted:
Prétendu descendant d'un volontaire du 7ème (*) rgt de Hussards de Napoléon Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Monter10
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 004510
Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères (Voltaire) cheers
(*) pourquoi le 7ème ? Pardi c'est le seul à s'être battu à Waterloo !
Revenir en haut Aller en bas
olnejean
Maître principal
Maître principal
olnejean


Localisation : Sendrogne, (Dépt de l'Ourthe)

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 16 Fév 2011 - 7:49

Je vais rassembler tout ce que je peux trouver.
L'affaire avait été étouffée, les gouvernements belge, anglais et américain n'avaient aucune raison d'être fiers ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olnejean.net/
AD'HOC
Bagnard Banni




Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 16 Fév 2011 - 18:39

Bien le bonjour à tous,

Merci également pour vos interventions!
Bonne idée Didier et Olnejean que d'ouvrir un sujet sur ces évènements mal, voire pas du tout connus.

Revenons à ce mois de juillet 1942. Le plan Rutter a donc été abandonné.
Or dès le lendemain, le C.O.Hq se réunit à nouveau pour relancer le projet, avec le même objectif: Dieppe.
Montgomery en tombe des nues.
Des réunions ont lieu les 12 et 14; le principe d'une nouvelle opération baptisée "Jubilee" est adopté.
Approuvé par Churchill et l'Etat-Major Canadien, le raid aura lieu en août.

Pour comprendre la reprise d'un projet qui va à l'encontre de toute logique militaire, rappelons que, pendant la durée de Rutter, la guerre continue et divers évènements graves ont lieu sur tous les fronts, nécessitant une coopération militaire des Alliés.

Dans le Pacifique, l'US Navy arrive à stopper l'élan japonais.
Au cours de la bataille de la Mer de Corail, le porte-avions Shoho est coulé:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 394211PorteavionsSHOHOMdc

Mais l'USS Lexington ("Lady Lex") subit de lourds dommages; évacué, il est torpillé pour ne pas tomber aux mains de l'ennemi:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 472836USSLexingtonMdc

Cette bataille qui a duré 4 jours (du 4 au 8 mai) montre aux Japonais que l'initiative ne leur appartient plus.
Quelques semaines plus tard, au début de juin, à Midway, seconde base d'importance après Pearl Harbor, si les Aichi Val mettent à mal le Yorktown,

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 545188Aichi99

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 651943USSYorktownMid

les avions-torpilleurs
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 750253Dauntless

et les bombardiers américains coulent 4 porte-avions japonais dont le Hiryu:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 246524HiryuMid

Désormais les Japonais vont se trouver obligés à une stratégie navale défensive.
Néanmoins, cela ne les empêche pas de finir la conquête de la Birmanie, des Indes Néerlandaises et de débarquer aux Iles Aléoutiennes.
Pour les USA, même s'ils souhaitent vivement l'ouverture d'un 2ème front, il est évident qu'ils vont devoir consacrer une grosse partie de l'effort de guerre aux opérations du Pacifique.

Sur le front Est les combats ont repris avec une violence accrue.
Dès le 15 mai la péninsule de Kertch est envahie.
Le 28, Von Paulus neutralise Kharkov:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 931034KharkovMai42

Le port-forteresse de Sébastopol, assiégé depuis novembre 1941, finit par tomber aux mains des Allemands et des Roumains le 4 juillet après une bataille d'un mois menée avec la plus extrême férocité.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 920763Sbastopol

Dans les ruines causées par les bombardements massifs, c'est au lance-flamme, à l'arme blanche que l'on se bat sans pitié; même des enfants, seuls capables de se glisser entre les décombres, font le coup de feu. Les tireurs d'élite sont partout, comme Ludmilla Pavitchenko

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 229351LudmillaPavlitchenko19161974Sbastopol309v2742

dont le charme ravageur fait 309 victimes.

Les Allemands qui voulaient s'emparer d'un port intact remportent un champ de ruines.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 129377SebastenRuines
B.A

La statue même de Staline en perd la tête:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 677132Sbastopol2

Pour comprendre la férocité de ces combats, il faut considérer que nous sommes en présence de deux dictateurs sanguinaires.
Les soldats russes n'ont qu'une alternative: espérer vivre ou mourir, d'autant que Staline a pris le soin de nommer dans chaque unité des "commissaires politiques" qui ont pour tâche d'endoctriner les combattants mais surtout d'abattre ceux dont le "courage" viendrait à flancher.

De l'autre côté, des unités de la Wehrmacht, pas très politisées, surtout depuis la saignée de l'année précédente, mais côtoyant des Waffen S.S. souvent fanatiques, avec à l'arrière, les sections spéciales de la "police" de Himmler qui ont les mains libres pour exterminer Juifs et partisans réels ou supposés, mais aussi, selon l'ordre d'Hitler, d'exécuter les "défaitistes".

L'idéologie nazie, qui considère les Slaves comme des sous-hommes, associée au fait que Staline n'a pas signé les conventions de Genève, ne peut que produire la pire sauvagerie.

Le 26 mai 1942, Molotov et Churchill signent un traité d'alliance anglo-soviétique.
Molotov, lors de ses précédentes démarches, avait laissé planer le spectre d'une paix séparée. Mais en ces quelques mois, Staline ne peut plus y croire d'autant que son allié d'autrefois menace maintenant "sa" ville, Stalingrad, port fluvial sur la Volga, où sont fabriqués une partie des T-34.

Sur le front africain, malgré la résistance opposée par les Franco-Britanniques à Bir-Hakeim, du 27 mai au 11 juin,

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 231479BirHakeimFFL

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 432328BirHakeim
Collection personnelle

Rommel prend Tobrouk le 20 juin et fonce vers le canal de Suez.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 999991PrisedeTobrouk
IWM

Devant les succès de l'Axe, l'opinion britannique, mais surtout le Parlement, commence à douter des capacités de Churchill à mener la guerre.

Fin juin se tient la 2ème Conférence de Washigton. Le 26, l'ouverture du 2ème front par un débarquement en Afrique du Nord en novembre 1942 est entérinée; le plan Gymnast devient Opération Torch.

Pour ajouter aux tourments de Churchill, les convois qui, depuis août 1941, approvisionnent l'URSS en avions, véhicules, munitions, matières premières et autres, sont de plus en plus menacés.
Les PQ-15 et 16 ont connus des pertes mais le PQ-17 est en train de se faire massacrer.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 508647PQ17He111
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 767426PQ17
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 677198PQ17Cargo
B.A

Pour comble, Staline a reconnu le général De Gaulle comme représentant légitime de la France; des pilotes français vont partir combattre en Russie.
Comme Marcel Albert, vu ici dans son Spit marqué des bandes de Rutter,

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 964892MarcelAlbert

Il va participer à Jubilee puis partira à l'automne en Russie pour constituer avec quelques autres le noyau du futur "Normandie-Niémen".

Les Français, justement, comme les habitants de tous les pays occupés, espèrent une action qui mettraient fin à la misère qui s'installe. Le pays est pillé au profit de l'Allemagne et des armées du front russe. Les persécutions contre les Juifs s'amplifient.

Dans ce contexte de folie meurtrière, Churchill doit offrir quelque chose aux Russes et à son opinion publique.
Ce quelque chose va s'appeler "Opération Jubilee".

A+
Amicalement Very Happy



Dernière édition par AD'HOC le Mer 16 Fév 2011 - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
jeanbauduen


Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 16 Fév 2011 - 18:45

Bonsoir récit très instructifs merci bonne continuation amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 16 Fév 2011 - 19:08

très bonne rétrospective de cette période et toujours de belles photos pour la plupart originales en tout cas c'est très intéressant sunny
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 16 Fév 2011 - 21:46

merci ad hoc pour cette mise en bouche!!!!
amicalement
stef

_________________
demain j arrête Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 7:02

bonjour a tous justement un evenement oublié de tous qui touche la commune de dieppe et berneval en 1940 un terrible torpillage deux ans avant le raid de dieppe
je vous laisse decouvrir cette tragedie.

http://pagesperso-orange.fr/dieppe76/meknes.html

amicalement
stef

_________________
demain j arrête Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
didier
Elève officier
Elève officier
didier


Localisation : Bruxelles - Watermael Boitsfort
Navire préféré : Mercator

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 20:03

Excellent préliminaire ...

_________________
Sévissant aussi sur ce forum sous les alias de "Desiderius", "le sous-marinier belge" Suspect ou encore "l'ophtalmo sadique" :twisted:
Prétendu descendant d'un volontaire du 7ème (*) rgt de Hussards de Napoléon Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Monter10
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 004510
Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères (Voltaire) cheers
(*) pourquoi le 7ème ? Pardi c'est le seul à s'être battu à Waterloo !
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
CINCFO
CINCFO
Yuth


Localisation : Paris ou Arcachon
Navire préféré : Marine Nationale

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 22:14

toujours agréable à lire Wink

_________________
Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui les résoudra.
Isaac ASIMOV
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Yuth810
Revenir en haut Aller en bas
https://www.laroyale-modelisme.net
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau



Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyVen 18 Fév 2011 - 1:21

olnejean a écrit:
.
Veille de Noël 1944. Le vieux Léopoldville fait passer la Manche à 2233 soldats US en renfort pour la Bataille des Ardennes.
Un sous-marin allemand torpille le bâtiment pas loin de Cherbourg. Dans la pagaille qui s'ensuit, tout l'équipage belge et les marins britanniques se sauvent dans les quelques canots disponibles, laissant les Américains à leur triste sort.
Bilan 822 morts. L'affaire a été étouffée à l'époque...
Je crois qu'il y a de la documentation sur le web.

Ben non, pas grand chose sur la toile !
Il n'est pas impossible que le bateau belge ait été torpillé par un U-boot un peu spécial : Le premier sous-marin furtif enduit d'une sorte de caoutchouc qui le rendait non détectable à l'ASDIC.
Il y a une topo su ARTE sur ce curieux bateau ; c'était même énigmatique. Sinon, les U-boot ne se hasardaient plus en Manche depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyVen 18 Fév 2011 - 7:20

bonjour christian
tu veux parler surement du procedé Alberich qui consisite a mettre sur la coque des plaques de caoutchouc.ces plaques recouvrent entierement la coque.sinon superbe émission sur arte qui traite du premier u boat furtif dont celon tu parles c est le u 480.
concernant le leopoldville c est le u 486 qui l a torpillé.c est un site tres connu par les plongeurs normands .la plongée sur epave n est pas facile sur celle ci car en eau profonde (melange nitrox pour y descendre et palier interminable pour remonter)
amitiés
stef
Revenir en haut Aller en bas
olnejean
Maître principal
Maître principal
olnejean


Localisation : Sendrogne, (Dépt de l'Ourthe)

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyVen 18 Fév 2011 - 9:50

Le web de langue anglaise est mieux fourni, mais c'est événement qui n'a pas donné lieu à beaucoup d'infos.
Je ne vais pas en faire un sujet très étendu, mais il vaut la peine d'être mentionné.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olnejean.net/
didier
Elève officier
Elève officier
didier


Localisation : Bruxelles - Watermael Boitsfort
Navire préféré : Mercator

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyVen 18 Fév 2011 - 22:23

Je n'ai pas vérifié mais le Uboot à paroi caoutchouc je pense est plus tardif d'après ce que me rappelle le pgm Arte n'était-ce pas 1945 ?

_________________
Sévissant aussi sur ce forum sous les alias de "Desiderius", "le sous-marinier belge" Suspect ou encore "l'ophtalmo sadique" :twisted:
Prétendu descendant d'un volontaire du 7ème (*) rgt de Hussards de Napoléon Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Monter10
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 004510
Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères (Voltaire) cheers
(*) pourquoi le 7ème ? Pardi c'est le seul à s'être battu à Waterloo !
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyVen 18 Fév 2011 - 22:33

bonsoir didier je crois que le u 486 qui coula le leopoldville avait le procedé alberich qui veut dire selon une vieille histoire allemande "cape de l invisibilitée"
les u boat equipé etait
U-470, U-480, U-485, U-486, U-1105, U-1106, U-1107, U-1304 and U-1306.
et deux type XXIII: U-4704 and U-4708


a+
stef
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni




Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyVen 18 Fév 2011 - 22:59

Bien le bonsoir à tous,

Quitte à passer pour un vieux con, puis-je vous suggérer d'ouvrir un sujet "à part" sur cet ancêtre furtif.
Ce sujet, que je ne connais absolument pas, mérite, à mon sens, mieux que ces échanges dans un topic où il s'infiltre "furtivement" Very Happy au risque de flouter sans profit la relation d'évènements capitaux dans le déroulement de la 2ème G.M.
Un espace qui lui serait consacré serait bien plus profitable à l'ignare que je suis....

A+ et merci
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptySam 19 Fév 2011 - 8:38

bonjour ad hoc

tu as raison le post est entrain de déraper mechamment revenons a dieppe et ce qui nous interesse.et t inquietes t es pas un vieux con!!



Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Deep1a

amicalement
stef
Revenir en haut Aller en bas
olnejean
Maître principal
Maître principal
olnejean


Localisation : Sendrogne, (Dépt de l'Ourthe)

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptySam 19 Fév 2011 - 9:09

E n fait, cet échange d'infos concernant le U-486 fait un peu partie du sujet que j'ai annoncé plus haut ans le post, et que je prépare, le désastre du Léopoldville.
Il n'est donc pas du tout déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olnejean.net/
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau



Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptySam 19 Fév 2011 - 17:26

Je respecte le travail, l'esprit d'à-propos et la demande de notre excellent historien qu'est Ad'Hoc aussi je prie très respectueusement notre Grand Amiral et vos excellences subalternes d'ouvrir un topic sur les premiers sous-marins furtifs car cela parait intéresser du monde et nous nous en voudrions de torpiller par mégarde cet excellent récit sur "Jubilee".
A l'avance et respectueusement, merci !
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni




Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 23 Fév 2011 - 19:01

Bien le bonjour à tous,

Rutter, que certains espéraient enterré, resurgit sous le nom de code Jubilee.
On pense en effet que si les Allemands ont eu vent de l'opération avortée, ils n'imagineront pas que les Alliés puissent refaire une tentative au même endroit, et donc l'effet de surprise jouera à plein, à condition que l'on agisse dans les délais les plus brefs.
Il est important aussi que les soldats canadiens venus pour aider leurs "cousins" britanniques et français, et dont le moral, après Rutter, a commencé à baisser soient rapidement envoyés combattre.

Sur un front d'environ 18 km de Berneval à Varangeville, les objectifs à atteindre dans le temps d'une marée sont inchangés: réduire les batteries lourdes, prélever des pièces sur le radar de Pourville, détruire un maximum d'objectifs militaires (stocks de munitions, réserves de carburant, etc), récupérer des barges repérées dans le chenal, faire le plus de prisonniers possible, rapporter des documents du QG, des optiques de Flak, et tout ce qui pourra être analysé avec profit.

Les nouveaux chars Churchill vont enfin être testés au combat:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Church10

ils appuieront les troupes au sol et perceront à travers la ville vers l'aérodrome de St-Aubin.

Pour atteindre ces objectifs, les forces terrestres qui vont être engagées sont également les mêmes.
C'est en effet le plan Rutter à peine modifié, à une différence près, mais de taille: on ne fera pas appel aux troupes aéroportées, en raison des aléas météo éventuels.
Ce sont des commandos qui les remplaceront: le Royal Marines Commando britannique devra exploiter le succès des unités déjà débarquées; les 3rd et 4th Commandos devront neutraliser les batteries de Berneval (3°Commando) et Varangeville (4°Commando); ces pièces lourdes peuvent tirer directement sur la plage et interdire le débarquement principal.
Les autres batteries devront être mises hors de combat par la RAF et les destroyers.

Mi-juillet, les chefs de 2 unités commandos, Lord Lovat (4 C) et John Durnford-Slater (3 C), font valoir que la réussite ne pourra être envisagée que s'ils ont toute autonomie pour monter leur mission eux-mêmes et que si leurs hommes sont débarqués de nuit.
Cela, bien sûr, leur est accordé et aussitôt, chacun d'eux prépare activement son action.
Simon Fraser (Lord Lovat) Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Lord_l10 récupère les maquettes de Rutter qu'il fait compléter à la suite de nouveaux vols reco. Tout est étudié dans le détail et les hommes se voient confié un rôle précis; plusieurs répétitions ont lieu en Ecosse. Equipements et armements sont adaptés pour le raid.
Ces soldats bien entraînés ont, pour nombre d'entre eux, déjà participé aux raids en Norvège et sur St-Nazaire. En avril précédent, ils ont déjà posé le pied sur le sol français à Hardelot, près de Boulogne, pour une reconnaissance nocturne.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Comman10


Au C.O.Hq, autre changement: Baillie-Grohman, qui représente la Navy et qui émet de sérieux doutes sur la capacité des destroyers à réduire les défenses allemandes des falaises, se voit confié un commandement ailleurs...Il est remplacé par John Hughes-Hallet, adjoint de Mountbatten, Débarquement à DIEPPE... - Page 5 John_h11 qui a déjà participé à l'élaboration des raids précédents. Il obtient 2 destroyers en plus des 6 initialement prévus et s'emploie à compléter la flottille, amputée des deux L.S.I.



L'Air Vice-Marshall Leigh-Mallory représente la RAF. Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Leigh-10 Il a déjà fait valoir que, sans utilisation de bombes lourdes sur les batteries, celles-ci risquaient bien de clouer au sol les troupes débarquées, sans compter les barges de débarquement.
Malgré ses réclamations réitérées d'un bombardement préalable efficace, il se voit opposé un nouveau refus. Il reste néanmoins à la tête des forces aériennes pour l'opération et, avec son état-major, révise les moyens qui devront être mis en œuvre.

Il peut disposer de 48 squadrons de chasse, dont 4 de Spitfire IX tels ceux du 611 Sq., première unité à en être dotée:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Spitix10

et 2 de Spitfire VI:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Un_des10

Ici, le Spit VI du F/O Kilburn du 124 Sqd qui va être engagé le 19 août.
Les autres sont des Spit V dont certains ont eu les ailes rognées pour les rendre plus maniables à basse altitude.
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Spitv10
Très délicats à manier, aux mains de pilotes expérimentés cependant, ils peuvent affronter le nouveau prédateur de la Luftwaffe, le FW-190, déjà connu puisque le 23 juin 1942, l'Ofw Arnim Faber posa son avion intact en Angleterre,
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Fw-19011
sans que l'on sache précisément ses motivations, erreur de navigation, dégoût de la guerre (il vient d'abattre 2 Spit et a vu son équipier descendu). Toujours est-il que son appareil est soigneusement étudié et comparé au Spitfire. Le Spitfire VI, successeur du V, se voit supplanté par un modèle improvisé, le Spitfire MkIX qui se révèle capable d'affronter le FW à armes égales.

Pour l'attaque au sol et l'appui-feu, les Britanniques n'ont pas eu l'occasion d'élaborer une doctrine précise. On aura donc recours aux Hurricanes IIb et IIc, dotés de 4 canons de 20mm, et pour certains de lance-bombes.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Hurrib10
Hurricane Hurribomber IIb du 402 Sq.canadien.
8 squadrons de ces chasseurs-bombardiers sont disponibles.

Curieusement, et contrairement à ce qui est fréquemment affirmé, on ne fera pas appel aux 2 seuls squadrons équipés de Whirlibombers, version chasseur-bombardier du Westland Whirlwind ("Tourbillon")
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Whirlw10
Ce gracieux bimoteur est armé de 4 canons de 20mm et de 2 bombes de 250 livres. D'après ses pilotes, à basse altitude il peut rivaliser avec les Me 109 et FW 190.


Ce sera aussi l'occasion de mettre à l'épreuve le Typhoon, pour qui ce sera la 1ère véritable sortie opérationnelle:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Typhoo10
(Typhoon du Sq.Ldr Paul Richey du 609°)
3 squadrons vont donc y participer dans un rôle d'intercepteur.

La reconnaissance armée sera assurée par 4 squadrons de Mustang Ia, rapides et maniables à basse altitude.

Pour le bombardement plus lourd et le largage de fumigènes, 5 squadrons de Boston

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Dieppe10qui peuvent aussi agir comme "intruders" à l'arrière de Dieppe et 2 squadrons de Blenheim.

Des pilotes ont affirmé avoir aperçu un U-Boot aux environs de Dieppe; aussi un squadron de Beaufighter du Coastal Command patrouillera sur les arrières des convois.

Leigh-Mallory dispose donc près de 800 appareils pour assurer l'attaque au sol, le bombardement, la protection des navires, l'appui-feu lors du rembarquement et évidemment la chasse, car on compte bien infliger de lourds dégâts à la Luftwaffe qui ne manquera pas de se manifester.



Pour les troupes terrestres dont Hamilton Roberts, après un délai de réflexion de 48 heures, a accepté de reprendre le commandement, c'est la 2ème division canadienne qui en fournit la majeure partie, soit 4963 hommes (les unités non-combattantes ne seront pas engagées).

Le 14th Canadian Army Tank Regiment "Calgary" débarquera 30 chars à la charnière de Red et White Beaches; précédés de 3 compagnies de sapeurs, ils permettront aux troupes de passer sur l'esplanade.

1057 commandos attaqueront les flancs, appuieront le principal débarquement; une réserve sera tenue à disposition devant la plage, prête à débarquer rapidement.

Cinquante US Rangers sont répartis dans les commandos ainsi que 18 Français de la 1st Troop du 10ème Commando inter-allié, chargés de faire le coup de feu et de servir de guides et d'interprètes.

Les spécialistes des transmissions déploient des trésors d'ingéniosité pour assurer la jonction entre unités et commandement et s'efforcent d'harmoniser les moyens de communication très divers selon les armes.

Un spécialiste des radars, Jack Nissenthal, est incorporé au South Saskatchewan qui doit s'emparer du radar de Pourville. Quelques hommes sont chargés de le protéger et, le cas échéant, de l'éliminer s'il risque d'être pris.
Cinq hommes de la 3rd X Troop sont chargés de mettre la main sur tous les documents allemands utiles. Ces soldats, Allemands ou Autrichiens, de confession juive, anti-nazis avérés, sont des commandos d'élite, à qui l'on a fabriqué une identité et un passé britannique.

Enfin, embarqueront aussi des correspondants de guerre, des photographes britanniques, canadiens et américains. Les correspondants russes ont décliné l'invitation. Quant aux Français, ils n'ont pas été invités.

Même si le lieu du raid est toujours tenu secret, les objectifs ont été clairement exposés aux commandants des unités qui interviendront sur des plages identifiées d'est en ouest: Yellow (Berneval), Blue (Puys), Red et White (plage de Dieppe), Green (Pourville), Orange (Varangeville).


Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Carte_10


Pendant que se déroulent les derniers préparatifs, Churchill, accompagné de Averell Harriman, ambassadeur US, se rend à Moscou pour faire part à Staline de l'ouverture du 2ème front...en Afrique du Nord. L'opération Jubilee est évoquée mais Staline n'en est guère satisfait; il n'est pas dupe, un tel coup d'épingle ne pourra amener Hitler à retirer des troupes du front Est. Les discussions sont sans doute assez âpres pour que la conférence dure 5 jours (du 12 au 17 août).

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Stalin10

On ne connait pas précisément ce qui s'est dit, mais Churchill n'a pas du manquer de faire valoir l'effort énorme consenti par les Anglo-Américains pour approvisionner l'URSS.
On pense généralement qu'il a sans doute laissé entendre que la perte du PQ-17 pourrait entraîner l'arrêt des convois, au moins pour un certain temps.

En Grande-Bretagne, le 15 août, la 2ème division fait mouvement vers la côte pour un nouvel exercice baptisé "Ford 1". C'est en fait l'ordre d'embarquement.
Les soldats canadiens, puisque le plan Rutter a été abandonné, ne pensent pas qu'ils vont mettre le cap sur Dieppe. Un exercice de plus...
Le lendemain, les chars, à nouveau imperméabilisés et soigneusement préparés par leurs équipages, se mettent en route, accompagnés de véhicules légers dont des jeepsDébarquement à DIEPPE... - Page 5 Daimle10

et des Daimler Scouts-cars, type Dingo, pour relayer les transmissions.

C'est donc une force combinée Terre-Air-Mer qui va combattre pour la 1ère fois.

Carte blanche est donnée à Mountbatten pour lancer Jubilee dès qu'il jugera les conditions favorables réunies.
Aussi le raid aura lieu dans la nuit du 17 au 18 août, au plus tard la nuit suivante.
La météo s'annonce défavorable pour le 17; par contre, les conditions seront calmes pour les jours suivants.

C'est donc le 19 août 1942, à l'heure H, 4 h 50 (heure de Londres), que débutera l'assaut.

A suivre... l'embarquement et la traversée

A+
Amicalement Very Happy


Dernière édition par AD'HOC le Mer 23 Fév 2011 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 23 Fév 2011 - 19:38

bonsoir ad hoc
superbement illustré et superbe narration !!!
merci encore pour faire connaitre cette partie de l histoire
amitiés
stef

_________________
demain j arrête Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
didier
Elève officier
Elève officier
didier


Localisation : Bruxelles - Watermael Boitsfort
Navire préféré : Mercator

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 23 Fév 2011 - 21:16

La tension monte ... Vivement la suite !!
Je suppose que tu rigoles quand tu traites le Whirlibomber de "gracieux".??

_________________
Sévissant aussi sur ce forum sous les alias de "Desiderius", "le sous-marinier belge" Suspect ou encore "l'ophtalmo sadique" :twisted:
Prétendu descendant d'un volontaire du 7ème (*) rgt de Hussards de Napoléon Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Monter10
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 004510
Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères (Voltaire) cheers
(*) pourquoi le 7ème ? Pardi c'est le seul à s'être battu à Waterloo !
Revenir en haut Aller en bas
olnejean
Maître principal
Maître principal
olnejean


Localisation : Sendrogne, (Dépt de l'Ourthe)

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 23 Fév 2011 - 21:35

Il n'était pas si laid, le whirlwind ... mais il ne valait rien à cause de son moteur "peregrine'", un raté de chez Rolls Royce ! Très peu d'exemplaires ont été construits, et sa vie opérationnelle a été extrêmement brève.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olnejean.net/
Invité
Invité
Anonymous



Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyMer 23 Fév 2011 - 21:42

c'est vraiment prenant ce récit avec une narration agréable à lire, de plus bien présenté et documenté, merci pour ce travail j'attends la suite avec impatience sunny
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni




Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptySam 5 Mar 2011 - 22:35

Bien le bonjour à tous,

Grand merci pour vos encouragements!

Pour préserver le secret, avec les plus grandes précautions, on a fait rallier aux différentes unités les 5 ports où elles vont embarquer: Southampton, Portsmouth (Gosport), Shoreham, Brighton, Newhaven.

La flotte qui va les emmener à Dieppe est composée de 237 navires (chiffre variable selon les sources).

Dès le 17 août au soir, blindés et véhicules, dont des Bren carriers,
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Brenca10 IWM
embarquent à bord de 24 LCT (Landing Craft Tank) et de 7 LCM (Landing Craft Mechanised).
Les équipages se sont longuement entraînés et tout se déroule au mieux.
Les Churchill et les scouts-cars (1 pour chaque section de 3 chars) grimpent en marche arrière:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Embarq10 Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Embarq11
LCT 303, 4th Flotilla (reviendra à Newhaven). IWM

Le 18, à 10h00, les troupes reçoivent l'ordre définitif d'embarquement. Là aussi, tout a été répété maintes fois et l'opération se passe en ordre et rapidement:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 00211
IWM


Les plus grands navires sont 9 LSI (Landing Ship Infantry), cargos ou petits transports de passagers militarisés, comme ici le HMS Queen Emma
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Lsi_hm10 IWM
qui peut emporter 4 péniches de débarquement sur chaque flanc.

ou ici le HMS Princess Beatrix où l'on voit bien les LCM et LCA sous les bossoirs:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Hms_pr11 IWM

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Embarq13

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Embarq14


Selon leur taille (large, medium et small), de 3600 à 13000 tonnes, ils peuvent embarquer de 250 à 700 soldats et tout leur équipement et jusqu'à 12 péniches de divers type.

Comme la flotte a été privée de 2 LSI au cours de Rutter, les LCT sont complétés avec des sections de mortiers, de génie, de transmission et des infirmiers.
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Dieppe10 IWM

Quant au 3rd Commando, il fera la traversée en LCP (Landing Craft Personnal), petites embarcations en bois, non blindées, mais manoeuvrantes et pouvant emporter 25 soldats entassés à l'arrière; pour débarquer, ils doivent passer sur l'avant et sauter:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Ml230_10
LCP et ML 230 (regagneront NewHaven). IWM

La distance à parcourir selon les ports de départ va de 65 à 120 milles. Les 74 LCP partiront de Newhaven pour limiter les fatigues de la traversée.

Pour la protection du convoi, le soutien et l'appui-feu des troupes au sol, la Navy dispose, pour les plus gros navires, de 8 destroyers classe Hunt de 900 tonnes; armés de 2 affûts doubles de 102 mm, de 6 pom-pom de 40, d'oerlikon de 20 et de grenades ASM, ils correspondent, en gros, à un torpilleur français de l'époque.
7 sont armés par la Navy comme le Bleasdale:

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Hms_bl10IWM

1 provient de la Marine Polonaise, l'ORP Slazak:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Slazak10


Viennent ensuite 7 chasseurs de sous-marins des FNFL, dont 3 sont armés par la Navy, qui portent le nom de "Paimpol, Carentan, Bayonne, Boulogne, Bénodet, Armor et Lavandou".

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Chasse10

Avec les 2 canonnières HMS Locust et Alresford, les chasseurs, grâce à leur tirant d'eau réduit, doivent forcer l'entrée du port et s'emparer des barges allemandes.

Et toute une flottille d'unités spécialisées: 4 vedettes à vapeur (SGB), des LCF pour la DCA, des LCS, ML, MGB pour assurer l'appui-feu rapproché et les navettes.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Ml10
Groupe de Motor-launches. IWM

A 18 h 00, heure anglaise d'été (GMT 1), l'embarquement des 6500 hommes est terminé dans les différents ports.
Les officiers leur révèlent enfin qu'il ne s'agit pas d'un exercice et qu'ils vont, dans quelques heures, poser le pied sur le sol français à Dieppe.
Si quelques-uns, échaudés par Rutter, restent encore circonspects, le plus grand nombre laisse éclater son enthousiasme.
Certains, qui croyaient encore à un exercice, se prennent à regretter de n'avoir pas emporté toutes leurs armes et munitions; ils en seront quitte pour nettoyer ces "c.. de c...de sten" toutes neuves dans leur graisse, qui s'enrayent facilement surtout quand elles n'ont pas été rodées par quelques séances de tir.
En tout cas, tous sont déterminés à faire payer cher aux Allemands leurs années d'attente et les privations infligées à leurs "cousins".

Les commandos français sont particulièrement joyeux; répartis entre le 3 Commando, les Fusiliers Mont-Royal et le 4 Commando de Lovat, ils vont pouvoir enfin, pour peu de temps, se retrouver sur le sol natal.
Shimi Lovat, toujours flegmatique, leur a recommandé, avec un demi sourire: "Messieurs, vous n'avez que le temps de faire votre testament!". Qu'importe, après avoir vérifié une dernière fois armes et équipements, ils s'endorment heureux.

A 19 h 00, à bord du destroyer HMS Calpe, H. Roberts,
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Hamilt10

J. Hughes-Hallet Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Hughes10

et le Commodore A.T. Cole
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Atcole11
(ancien pilote de chasse de la Royal Australian Air Force) représentant Leigh-Mallory, installent leur PC respectif. Un dernier point fait avec le Centre Météo de Lee-on-Solent confirme que les conditions seront bonnes pour la durée du raid, mais qu'elles peuvent se dégrader pour le retour.
Il ne reste plus qu'à attendre le crépuscule à 21 h 30, tout en scrutant le ciel, mais la Luftwaffe ne se manifeste pas.

Pendant ce temps, 16 dragueurs partis de Portsmouth dans l'après-midi rejoignent 4 ML au sud de Newhaven, pour ouvrir et baliser deux chenaux au travers des champs de mines.

Enfin, le soleil descend sur l'horizon et les 13 groupes appareillent à intervalles réguliers pour se constituer en 2 convois.

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Destro10

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Flotil10
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Cana0310

Il fait doux et la mer est calme. Les soldats sont nombreux à contempler la côte s'éloigner dans le soleil couchant.

Alors que les derniers soldats embarquent, sur quelques 25 aérodromes de la RAF, les pilotes et équipages sont au briefing.
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Briefi10
Les officiers d'opérations leur annoncent que le lendemain ils vont partir au-dessus de Dieppe pour couvrir le débarquement d'une division canadienne. Tonnerre de cris de joie! Enfin, c'est le Grand Coup qu'ils attendent depuis 2 ans et dont ils se doutaient bien qu'il allait avoir lieu incessamment!
Tout comme leurs homologues d'en face, ils n'ont pas manqué de remarquer les rassemblements de navires.
De plus, depuis quelques semaines, à part les patrouilles de routine, le nombre des missions sur la France a sensiblement diminué, comme le calme précédant la tempête.

Quand ils apprennent qu'ils devront couvrir également le rembarquement en fin de matinée, la douche est glaciale, surtout pour les Français.
Et puis les gestes habituels reprennent le dessus: on note les caps, les horaires, les fréquences.
Consignés jusqu'au décollage, ils vont retrouver leurs mécaniciens qui soignent les appareils

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 350_sq10
350 Belgian Squadron. IWM

et les armuriers qui alimentent les magasins à obus:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Prapar10

et chargent les soutes des Boston:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Boston10

puis le mess, et peut-être dormir car, c'est certain, demain sera une rude journée.
Ils savent aussi que Dieppe est fort bien défendue par la DCA et que la ville se trouve juste à l'intersection des zones d'intervention de 2 unités particulièrement redoutables de la Luftwaffe: la JG 2 et la JG 26 emmenées par des As qu'ils connaissent bien depuis 2 ans.
Mais ils se jurent bien de faire l'impossible pour appuyer et protéger les troupes au sol.

De l'autre côté de la Manche, Dieppe se prépare à passer une nuit, une de plus,
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Dieppe11

sous la garde de l'occupant, qui, du haut des falaises, veille comme d'habitude:
Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Sentin10

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Sentin11
Der Adler

A suivre....

A+
Amicalement
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
stef
Aspirant
Aspirant
stef


Localisation : haute normandie
Navire préféré : corvette flower

Débarquement à DIEPPE... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Débarquement à DIEPPE...   Débarquement à DIEPPE... - Page 5 EmptyDim 6 Mar 2011 - 0:55

merci ad hoc
pour ce récit tres bien illustré
amicalement
stef

_________________
demain j arrête Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
 
Débarquement à DIEPPE...
Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: