La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionLe naufrage de la Sémillante Sans_t13
 

 Le naufrage de la Sémillante

Aller en bas 
+6
oliviercannes06
AD'HOC
Christian Le Normand
Andy
Galaad
surcouf
10 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
surcouf
Maître principal
Maître principal
surcouf


Navire préféré : Cuirassés et vaisseaux de ligne..

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 15:35

Le naufrage de la Sémillante Icon_pirat Salut à tous,
Une autre histoire de naufrage, également sous le second empire.
Bien plus dramatique que la Méduse...




Le naufrage de la Sémillante



C’est l’histoire d’une belle frégate trois mats, plus grande encore que la Méduse.

Sa construction a couté fort cher. Après quelques retards pour cause de restrictions budgétaires, elle est lancée avec faste à Lorient le 16 février 1841. Au début elle sert surtout à la parade, mais en 1855 elle prend du service avec la guerre de Crimée.

On décide d’envoyer la Sémillante ravitailler les armées Anglaises, Piémontaises et Turques contre les Russes. On passera par Constantinople.

En janvier 1855 dirigée par le capitaine de frégate Jugan, elle quitte Lorient pour Toulon.

Dans ce port on la charge d’une énorme quantité de matériel dont de nombreux canons, mortiers, bombes et plus de 27.000 obus.

Un véritable arsenal dont on rempli les cales avec précaution.

Le chargement en hommes est également considérable. Qu’on en juge :

293 membres d’équipage et passagers montent d’abord à bord, puis viennent ensuite 393 militaires. Avec les membres d’état major on frôle les 700 personnes.

Le capitaine Jugan dirige l’opération. Parmi l’équipage certains superstitieux lui reprochent de ne pas avoir salué notre Dame de l’Armor à la sortie de Lorient. « présage de catastrophe » selon eux. A bord on a bien trop a faire pour écouter ces histoires.

— Larguez les amarres. Ordonne Jugan.

On est le 14 février 1855, le temps est magnifique, la mer calme.

A bord on se croirait sur les grands boulevards tant il y a de monde sur le pont. Jugan au milieu de ses officiers fait le point sur la route à suivre :

— Pour rejoindre la mer Egée on va passer par le sud de la Sardaigne, puis canal de Tunisie, de Malte et Cap Matapan.

— Bien capitaine

Les ordres sont donnés en conséquence. La sémillante fend la Méditerranée, laissant la Corse sur tribord. Tout va bien, le ciel est beau. Pourtant Jugan est inquiet.

— Quelque chose ne va pas capitaine ?. Demande le second.

— Regardez le baromètre.

Le second se penche sur l’aiguille. Il ne peut y croire :

— Il doit être déréglé, je ne l’ai jamais vu aussi bas.

— Non il ne l’est pas, regardez là bas.

La bas c’est un ciel noir comme de l’encre au Sud de la Sardaigne.

Rapidement se lève une tempête d’ouest sud ouest. Les vagues grossissent démesurément cognant sur la Sémillante alourdie par 400 tonnes de chargement.

Jugan n’aime pas cette tempête qui se lève, il veut se mettre à l’abri.

— A tribord toute, on va passer par les bouches de Bonifacio.

Les bouches de Bonifacio, c’est à dire le passage de 24 kms entre la Corse et la Sardaigne.

Chacun sait que se passage est parsemé d’iles et de rochers. Si par beau temps, il ne pose aucun problème il n’en est pas de même par gros temps.

La tempête déjà forte en eau libre se transforme en ouragan dévastateur dans ce passage resserré. Le plus gros ouragan jamais vu de mémoire de Corse. A Bonifacio des maisons voient leurs toits arrachés, une s’écroule sur ses habitants. Sur la mer la Sémillante se bat pour sa survie. Des lames gigantesques s’abattent sur le pont. On n’y voit rien devant tant le sel et les embruns volent haut.

— A la cape ! Hurle Jugan

— Impossible de mettre en travers capitaine, nous serons chavirés !.

Le gouvernail lâche brusquement. Désormais la Sémillante est perdue.

Mais Jugan dans un fol espoir fait jouer les voiles.

A 11 h le chef de phare de la Testa voit passer la frégate à sec de toile. Elle semble incontrôlable dans cette mer en furie. Au dernier moment avant de se briser sur les rochers, elle hisse sa trinquette et file sur bâbord.

Dans cet ouragan sans gouvernail la tâche est impossible. La Sémillante portée par le vent et les vagues touche une roche souterraine et se jette sur les rochers de Lavazzi.

Un des bergers de l’ile voit le fantôme d’un navire s’approcher à toute allure, puis entend « un grondement épouvantable comme le tonnerre ».

Il n’y aura aucun survivant.

700 hommes et 400 tonnes de matériels iront directement au fond.

A la suite d’une épuisante campagne de recherches on retrouvera 560 corps sur 700 affreusement mutilés et tous nus. Des parties importantes du navire sont dispersées sur l’ile de Lavazzi.

Le corps de Jugan sera identifié grâce à son uniforme (le seul à l'avoir encore).

Aujourd’hui le cimetière existe toujours et des hommages y sont régulièrement rendus*.



(*)Cette catastrophe n’ayant fait aucun survivant, certains dialogues ont bien entendu étés imaginés comme probables ou découlant de la marche du navire.



Surcouf-AD-2010



Ref image:

http://membres.multimania.fr/jlventura/semillante2.jpg


Dernière édition par surcouf le Lun 14 Juin 2010, 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 15:54

mon cher Surcouf tu vas finir par être l'historien du forum encore une dramatique histoire maritime toujours bien relatée et ma foi inconnue de mes neurones, merci j'aime bien l'histoire et bien racontée c'est plaisant
Revenir en haut Aller en bas
Galaad
Aspirant
Aspirant
Galaad


Localisation : Saint Philibert (morbihan)
Navire préféré : Titanic

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 16:13

Merci pour cette histoire passionnante Surcouf

_________________
Membre de l'ACMSJF (Association des Commenceurs de Maquettes Sans Jamais les Finir) de Yuth  Very Happy

"Quand un verre est plein on le vide Et quand il est vide on le plaint"
"Quand le beurre est allé dans le cou du chien il est trop tard (pour réagir)."
"L’eau est un liquide si corrosif qu’une seule goutte suffit pour troubler le pastis."


Le naufrage de la Sémillante 806844654509NONO1
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnies-maritimes.over-blog.com/
surcouf
Maître principal
Maître principal
surcouf


Navire préféré : Cuirassés et vaisseaux de ligne..

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 16:44

Le naufrage de la Sémillante Icon_pirat Merci les gars,
La prochaine c'est promis sera plus drôle!
A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 19:28

et en plus ce sont des récits inconnus et puis il y le travail de communication c'est sympa de nous le faire partager
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy


Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 19:47

Merci Surcouf. Le naufrage de la Sémillante Icon_biggrin En nombre de victimes, c'est, je crois, la pire catastrophe de l'histoire de la marine française.

Daudet en a fait le récit dans Les Lettres de mon Moulin.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 20:01

merci Andy de cette précision, il va falloir que je relise les lettres de mon moulin que j'ai du lire dans ma jeunesse et je ne me souviens pas de ce passage
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau



Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 22:14

Il y a eu plusieurs vaisseaux appelés "La Sémillante" ; un petit historique ferait du bien ! Me faire travailler les neurones sera positif.

En ce qui concerne Daudet, c'est encore une histoire de "cousins du lièvre" qui sont à l'origine de ce tragique naufrage : Les premières lignes des "Lettres de mon moulin" ne commencent-elles pas par "ce furent les lapins qui furent surpris !"
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy


Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 14 Juin 2010, 22:36

Sémillante. Corvette de 20 canons 1780/1787. Prétée comme dépôt à une escadre hollandaise de passage à Toulon. Les Hollandais y mettent le feu accidentellement.

Sémillante. Frégate de 32 canons 1792/1808. Belle carrière, nombreuses prises de corsaires dans l'océan Indien. Donnée à Surcouf en 1808 en echange du Revenant, réquisitionné. Capturée par les Anglais durant son retour sur St Malo.

La troisième du nom est celle dont Surcouf nous a raconté le naufrage.

Ma source, le Roche, tome I, 1671/1870, ne donne pas d'autres bâtiments portant ce nom à partir de cette date. Le naufrage de la Sémillante Icon_study

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyMar 15 Juin 2010, 15:38

bon tout est bien qui finit bien en tout cas merci pour ce récit tragique que je ne connaissait pas, je ne suis pas marin mais la première grosse erreur de ce capitaine était d'avoir appareillé avec un navire manifestement surchargé et je pense que c'est déjà a la base une grosse faute même au niveau supérieur de ce capitaine
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni




Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyMar 15 Juin 2010, 15:44

Bon, on se résume: it's an horrible mistake!

Cela dit, je ne connaissais pas plus que ça cette tragique histoire.
Donc merci à tous et à Surcouf pour son joli brin de plume!

A+
Amicalement Le naufrage de la Sémillante Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
surcouf
Maître principal
Maître principal
surcouf


Navire préféré : Cuirassés et vaisseaux de ligne..

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyMar 15 Juin 2010, 19:27

Hé oui! pris par le récit, j'ai considéré le cap par rapport a l'avant du navire et non par rapport à la carte. c'est à dire route à l'ouest du navire..
En remettant la carte sur la table la route donne bien passage au nord de la Corse puis sud sud est..!
Mike pourquoi Jugan n'a t-il pas laissé la corse à babord? je pense que la route a l'est (carte) de la Corse puis cap sur Malte au sud sud-est, est plus courte, on sait que la tempête l'a fait renoncer et passer par les bouches de Bonifacio pour protéger son navire, et perdre du temps à contourner la Sardaigne par le sud. Ce fut une terrible erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyMer 16 Juin 2010, 16:47

encore merci surcouf pour ton histoire de la sémillante, cela arrive a tout le monde de faire une erreur qui est humaine ce qui nous arrive à tous, ce n'est pas grave on est pas à l'académie des sciences, de plus je te remercie pour toutes ces histoires passionnantes que je découvre chaque fois avec plaisir et qui je suis sur seront suivi de plein d'autre et, qui sont attendu avec impatience par tous les forumeux, a bientôt
Revenir en haut Aller en bas
surcouf
Maître principal
Maître principal
surcouf


Navire préféré : Cuirassés et vaisseaux de ligne..

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyMer 16 Juin 2010, 17:03

Le naufrage de la Sémillante Icon_pirat Merci à tous, a bientôt pour une histoire plus drôle..
A+
Revenir en haut Aller en bas
oliviercannes06
Nouvel Embarqué



Localisation : mouans-sartoux
Navire préféré : Victory

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyJeu 02 Juin 2011, 11:37

Bonjour,
je suis heureux de voir que certaines personnes sont intéressées par le naufrage de la Sémillante. Je suis peintre amateur, et j'adore reconstituer des scènes de naufrage. Mon idée est maintenant de faire des reconstitutions historiques de certaines fortunes, inconnues ou quasiment peu renseignées. Cela fait 2 ans que je me documente sur le sujet (prise de photos sur les lieux, ainsi que deux ouvrages bien clairs : Un naufrage célèbre, la Sémillante de Roger BEVERAGGI. et Le Naufrage de la Sémillante de Dominique MILANO). Mes soucis : la fragilité de certains faits. De plus, je souhaiterais savoir si parmi vous il y aurait des personnes qui pourraient me renseigner sur deux points :
- J'aurais aimé avoir de la documentation sur la tenue que pouvait porter le capitaine de la Frégate JUGAN.
- trouver un modèle de maquette sur plusieurs vues de la Sémillante.
Je reste attentif à vos réponse et vous remercie de me lire. Bonne journée.
n site bien renseigner pour compléter vos lectures : http://membres.multimania.fr/jlventura/page20.htm
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
CINCFO
CINCFO
Yuth


Localisation : Paris ou Arcachon
Navire préféré : Marine Nationale

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyJeu 02 Juin 2011, 12:47

Bonjour Oliviercannes06, il me semble que tu as oublié de passer par la case "présentation" ici :
https://www.laroyale-modelisme.net/f11-presentation

@+

_________________
Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui les résoudra.
Isaac ASIMOV
Le naufrage de la Sémillante Yuth810
Revenir en haut Aller en bas
https://www.laroyale-modelisme.net
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyJeu 02 Juin 2011, 13:57

Bonjour au forum,
Bonjour Olivier,

Il y a chez mes parents un tableau intitulé "L'agonie de la Sémillante" inspiré par le texte éponyme de Daudet.

http://www.alphonsedaudet.org/oeuvre/Lettres-de-mon-moulin/L-Agonie-de-la-Semillante

Ce tableau a été peint il y a une soixantaine d'année par le peintre belge Louis De Brigode et offert à mes parents comme cadeau de mariage.

J'essayerai d'en faire une photo, si cela peut t'intéresser.

Amicalement.

Harold
Revenir en haut Aller en bas
oliviercannes06
Nouvel Embarqué



Localisation : mouans-sartoux
Navire préféré : Victory

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyJeu 02 Juin 2011, 20:38

Merci,

Harold, effectivement, je suis preneur pour toute image correspondant au naufrage.

Je reste attentif.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyJeu 02 Juin 2011, 21:04

Bonsoir,

Il s'agit d'une interprétation du texte de Daudet : le tableau n'a pas de vocation documentaire.

Harold
Revenir en haut Aller en bas
oliviercannes06
Nouvel Embarqué



Localisation : mouans-sartoux
Navire préféré : Victory

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyJeu 02 Juin 2011, 22:46

toujours bon à voir.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
olivier2a
Maître principal
Maître principal
olivier2a


Localisation : Porto-Vecchio
Navire préféré : Richelieu

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyDim 26 Jan 2014, 18:57

Bonsoir,

En hommage au regretté Surcouf qui était l'auteur de ce récit, je me permets de compléter ce sujet avec des photos prises hier à Bonifacio au mémorial de la Sémillante.

Le naufrage de la Sémillante Bonifa14

Le naufrage de la Sémillante Bonifa15

Le naufrage de la Sémillante Bonifa16

Le naufrage de la Sémillante Bonifa17

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyDim 26 Jan 2014, 20:23

Merci pour cette photo et le geste, ça lui aurait plu j'en suis sur  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
olivier2a
Maître principal
Maître principal
olivier2a


Localisation : Porto-Vecchio
Navire préféré : Richelieu

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 27 Jan 2014, 19:00

Bonsoir,

J'ai également ces quelques photos du cimetière marin situé sur les Iles Lavezzi :

Le naufrage de la Sémillante Lavezz10

Le naufrage de la Sémillante Lavezz11

Le naufrage de la Sémillante Lavezz12

Le naufrage de la Sémillante Lavezz13
Revenir en haut Aller en bas
olivier2a
Maître principal
Maître principal
olivier2a


Localisation : Porto-Vecchio
Navire préféré : Richelieu

Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 27 Jan 2014, 19:43

Et ce lien intéressant sur le sujet :

http://arustaghja.canalblog.com/archives/2012/03/18/23794373.html

Amitiés

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le naufrage de la Sémillante Empty
MessageSujet: Re: Le naufrage de la Sémillante   Le naufrage de la Sémillante EmptyLun 27 Jan 2014, 21:26

Merci pour ces liens très intéressants  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
 
Le naufrage de la Sémillante
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: