La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexion
 

 QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS

Aller en bas 
AuteurMessage
b1b1ne
Premier maître
Premier maître
b1b1ne

Localisation : Scionzier, Haute savoie
Navire préféré : La terre (Je la considère comme ça)

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyLun 05 Oct 2009, 17:51

merci pour ce petit cour l'ancien qui pour moi à une grande importance.... héhé. QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Icon_biggrin

_________________
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS 288226DSC0430921
Revenir en haut Aller en bas
http://bateau-modelisme.eklablog.com/
pécheur
Major
Major



QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyLun 05 Oct 2009, 19:50

Tres bonne precision
Revenir en haut Aller en bas
raphael
Premier maître
Premier maître
raphael

Localisation : emerainville

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyVen 09 Oct 2009, 19:47

hello l'ancien,

il y a une petite erreur dans la phrase juste avant les dessins : 11.200 mA = 11.2 A et pas 1.12 A

Petite précision : la capacité d'un accu est l'intensité max qu'il peut fourmir en 10 H. Pour un accu de 2800 mA signifie qu'il peut débiter 280 mA en 10 H ou 2.8 A en Heure. Et aprés il est fortement conseillé de les recharger a cause du courant de fuite. il est preferable de faire une charge normale à C/10 de la capacité qu'une charge rapide. la formule pour calculer le temps de charge lente est la suivante : 1.4* ( capacite de l'accu / courant de charge)

A+
Raphael
Revenir en haut Aller en bas
Akula
Maître
Maître
Akula

Localisation : Metz

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyVen 09 Oct 2009, 23:01

raphael a écrit:
Et aprés il est fortement conseillé de les recharger a cause du courant de fuite.


Je me permet une petite précision:

Les accus NiMh, Pb, LiPo se stockent CHARGES.
Les accus NiCd se stockent DECHARGES.
Revenir en haut Aller en bas
b1b1ne
Premier maître
Premier maître
b1b1ne

Localisation : Scionzier, Haute savoie
Navire préféré : La terre (Je la considère comme ça)

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptySam 10 Oct 2009, 09:59

et au passage qu'elle va etre la regle pour la charge d'une batterie plomb (pour exemple une batterie plomb 6V 12AH???)

Merci

_________________
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS 288226DSC0430921
Revenir en haut Aller en bas
http://bateau-modelisme.eklablog.com/
Akula
Maître
Maître
Akula

Localisation : Metz

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptySam 10 Oct 2009, 10:15

Charge lente 12h au 1/10 de la capacité, normalement.
Les Pb supporte des charges (4h) plus rapides mais se détériorent aussi plus rapidement.

Le tout est d'avoir un bon chargeur (Graupner, Robbe, etc...) ça permet de voir venir, et ça n'abîme pas les accus (cycle de charge/décharge, Deltapeak, etc...) et de s'affranchir des chargeur de "piles" QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Icon_rolleyes
A proscrire, les chargeurs automobiles (gros ampérage) pour les batterie de modelisme (petit ampérage).

L'Ancien-> équaliseur est un anglicisme, on parle d'équilibreur dans la langue de Molière... QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Icon_wink


@+
Revenir en haut Aller en bas
b1b1ne
Premier maître
Premier maître
b1b1ne

Localisation : Scionzier, Haute savoie
Navire préféré : La terre (Je la considère comme ça)

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptySam 10 Oct 2009, 10:58

désolé j'ai lu un peu trop vite QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Icon_redface Je suis le roi des boulettes

_________________
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS 288226DSC0430921
Revenir en haut Aller en bas
http://bateau-modelisme.eklablog.com/
b1b1ne
Premier maître
Premier maître
b1b1ne

Localisation : Scionzier, Haute savoie
Navire préféré : La terre (Je la considère comme ça)

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptySam 10 Oct 2009, 12:52

L'ancien a écrit:
Citation :
désolé j'ai lu un peu trop vite QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Icon_redface Je suis le roi des boulettes


désolé mais sincèrement je n'ai pas compris pourquoi tu es désolé, car moi -même avec les nouvelles technologies je suis perdu ! C'est pourquoi j'en dis le moins possible et encore le moins c'est trop ! Et je laisse le soin aux forumeux plus au fait que moi d'y répondre et de compléter ou de rectifier !
car voici une application d'un forum ! S'instruire et se tenir au courant !
Cordialement !

je me suis excusé car ma réponse etais déja donné plus haut, voila

@++

_________________
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS 288226DSC0430921
Revenir en haut Aller en bas
http://bateau-modelisme.eklablog.com/
gredebert
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
gredebert

Localisation : Rouen
Navire préféré : navires années 1920

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyVen 29 Mar 2013, 18:07

merci pour toutes ces infos, elles vont m'être très utiles dans un futur que j'espère très proche Very Happy

_________________
Toujours prendre le temps de se reposer après un bon massacre Wink

Amitiés
Gredebert le viking mono-neuronique


QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Dsc04510
Revenir en haut Aller en bas
marinyves
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe


Localisation : St-Germain-Lès-Corbeil (91250)
Navire préféré : voilier "Requin"

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: A propos des Lipos   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyVen 29 Mar 2013, 19:37

Bonjour à tous,
juste quelques précisions sur les "Lipos" (batteries Lithium Polymère). Ce sont les plus performantes si on considère le rapport encombrement-poids/puissance. C'est la raison pour laquelle elles sont très fréquemment en modèlisme aéro, pour les modèles propulsés avec des moteurs électriques.
Ces batteries sont constituées d'éléments multiples (qu'on appelle aussi cellule), le nombre dépendant de la puissance requise. Chaque élément pris individuellement est très sensible à la charge : trop ou trop peu chargée et la cellule va se détériorer, voire exploser.
Examinons maintenant un assemblage de plusieurs cellules. Les éléments d'une batterie Lipo doivent avoir une tension égale à plus ou moins 0,1v. Le contrôle de charge s'effectue sur la tension totale. Si, pour une raison ou une autre, les éléments ne se sont pas chargés de façon uniforme, l'un d'eux peut-être en "sous-charge", tandis qu'un autre sera en "surcharge". Ces deux éléments peuvent donc entraîner la détérioration ou l'explosion de l'ensemble. Pour cette raison, il est absolument indispensable d'utiliser un chargeur avec la fonction équilibrage.
Ceci étant, ce type de batterie est excellent s'il est bien utilisé, et elles sont aussi assez coûteuses. En ce qui me concerne, je considère que l'emploi des Lipos en modèlisme naval ne se justifie que pour ceux qui ont la même contrainte que sur avion : le gain de poids; je songe aux racers de course à propulsion électrique par exemple. Dans les autres cas, les autres batteries devraient suffire, y compris les batteries plomb qui peuvent être un lest intéressant.
Bonne soirée à tous. Bien cordialement. Yves
Revenir en haut Aller en bas
gredebert
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
gredebert

Localisation : Rouen
Navire préféré : navires années 1920

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyVen 29 Mar 2013, 20:14

merci encore l'ancien, car comme tu as pu le lire , me concernant, je tombe sur un sévère pb de poids dans la mesure ou j'ai rendu naviguant le Renard...après sa construction et que l'espace accessible est des plus réduit d'une part et quand j'ai "pré-lester" le côtre par injection dans les compartiments non accessible..comme une andouille j'avais oublié le poids des voiles affraid

du coup un vendeur de batterie devrait me faire sur mesure des accus issus de batterie de téléphone portable pour alimenter le servo et le récepteur.

je retournerai le voir et soumettrai à vos avis éclairés les caractéristiques tech de cet assemblage avant de l'accquérir et faire autant d'aller retour que nécessaire car je ne voudrais pas me rater sur ce coup là... What a Face

merci encore de vos conseils

_________________
Toujours prendre le temps de se reposer après un bon massacre Wink

Amitiés
Gredebert le viking mono-neuronique


QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Dsc04510
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
papylolo

Localisation : Vendée(85)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyVen 29 Mar 2013, 22:55

salut un post très utile
d'ailleurs l'Ancien tu nous avait déjà donné ce schéma lors de l’électrification de la barque chalutiére de Guillaume qui est passée depuis en lippo par soucis de poids
@+ Laurent

_________________
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS 85_ven10 QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Chouan11
Revenir en haut Aller en bas
Restater
Elève officier
Elève officier
Restater

Localisation : près du Golfe 56
Navire préféré : Ceux que je construis

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyLun 28 Oct 2013, 18:36

Bonsoir à tous
Etant sur le point de démarrer une maquette,j'ai pensé que je devrais tâter du navigant.J'hésite entre
un chalutier et une vedette de la SNSM,mais avant de choisir il me faut savoir ce qu'il faut pour faire
marcher la barque et surtout prévoir l'encombrement (pour la taille de la maquette) et le poids de
l'ensemble bien que je pense qu'il faudra lester
J'en viens donc aux accus :un moteur ainsi qu'un variateur peuvent-il fonctionner avec une batterie
au plomb aussi bien qu'avec des lipo? (j'ai vu que les lipo c'est "délicat" a utiliser)
Un copain veut se séparer d'une radio 3 voies et d'un moteur refroidi par eau qu'en pensez vous ?
J'aurai d'autres questions,mais je changerai de post ici ce sont les accus
Amitié

_________________
Il y a trois sortes d'hommes :
Les vivants,les morts,et ceux qui vont sur la mer  QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Drapea10
Revenir en haut Aller en bas
PascalB
Maître
Maître
PascalB

Localisation : SAUMUR (49) Mais Ciotaden pour toujours

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyLun 28 Oct 2013, 18:57

Si je peux me permettre une petite info, attention de ne pas stocker vos batteries lithium dans un lieu ou il peut geler, certains de mes clients ont conservé des machines sur batteries lithium dans des garages ou hangars non chauffés et lors des retours sous garantie il m'a été signifié que le gel avait considérablement réduit leur capacité de charge et que bien sur les batteries sont des composants non garantis hors vice caché...
Prudence donc pour ceux dont l'atelier n'est pas dans la maison.

Amicalement,

Pascal



_________________
"Même la gloire du fleuve s'achève à la mer"
Proverbe russe
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
papylolo

Localisation : Vendée(85)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyLun 28 Oct 2013, 19:22

Salut PascalB
merci pour cette info
@mitié Laurent

_________________
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS 85_ven10 QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Chouan11
Revenir en haut Aller en bas
Akula
Maître
Maître
Akula

Localisation : Metz

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyLun 28 Oct 2013, 23:31

Restater a écrit:

J'en viens donc aux accus :un moteur ainsi qu'un variateur peuvent-il fonctionner avec une batterie
au plomb aussi bien qu'avec des lipo? (j'ai vu que les lipo c'est "délicat" a utiliser)
Un copain veut se séparer d'une radio 3 voies et d'un moteur refroidi par eau qu'en pensez vous ?
J'aurai d'autres questions,mais je changerai de post ici ce sont les accus
Bonsoir Restater,

Oui un variateur peut fonctionner quelques soit le type de batterie utilisé.
Seul la tension (V) fera que tel variateur va fonctionner ou non.
Dans le cas d'un vario non prévu pour fonctionner avec une batterie LiPo, il faut ajouter une sécurité pour ne pas décharger trop profondément les éléments, soit < 3V.
Cette sécurité se présente sous la forme d'un petit module électronique, un contrôleur de tension, qui va émettre une alarme sonore en cas de décharge.
(C'est d'ailleurs ce qu'il se passe quand une batterie est stockée dans le froid, la tension chute et les éléments sont endommagés.)
On eput faire sans à condition de connaître à peu près l'autonomie dont on dispose avec le modèle (conso du moteur et capacité de l'accus).

Pour la radio du copain c'est bon, par contre un moteur refroidi par eau, sans plus de détails je dirai non.
Les moteurs de ce type sont en général prévus pour des modèles de vitesse et non des maquettes.
Cela dit, avec les caractéristiques (tension, régime tr/min à vide) on peut se faire une idée.

cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Restater
Elève officier
Elève officier
Restater

Localisation : près du Golfe 56
Navire préféré : Ceux que je construis

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptyMar 29 Oct 2013, 08:34

Bonjour akula
Merci pour ces renseignements mon copain a aussi un variateur qui fonctionne avec des lipo
Pour le moteur je suppose qu'en cas de fonctionnement sans refroidissement ça va chauffer,
mais a l'arrière du moteur il y a une espèce de turbine a ailettes c'est peut ètre pour ventiller
le moteur.Je vais le récuperer et je posterai des photos
Amitié

_________________
Il y a trois sortes d'hommes :
Les vivants,les morts,et ceux qui vont sur la mer  QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Drapea10
Revenir en haut Aller en bas
Petrus
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
Petrus

Localisation : TOURNAI (Belgique)
Navire préféré : Voiliers, Coques de vitesse, Péniches, remorqueurs ...

QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS Empty
MessageSujet: Re: QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS   QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS EmptySam 22 Fév 2014, 11:59

Lippo et chargeur spécifique... UN COUPLE INFERNAL ?

L'un et l'autre ne sont pas (en usage normal) plus dangereux qu'une bouteille d'alcool à brûler. C'est leur emploi anormal qui les rends "explosifs"

C'est un couple. Il faut donc un chargeur pour lippo pour bien charger des lippo.
J'en connais deux types différents qui possèdent l'un comme l'autre une fonction équilibrage et une fonction décharge.

Le premier charge élément par élément pour permettre une charge équilibrée de l'ensemble des éléments l'un par rapport à l'autre.

Le deuxième charge les éléments en série et les équilibre l'un par rapport à l'autre, en fin de charge.

La méthode est différente mais le résultat est presque le même sauf que dans le deuxième cas c'est l'élément fort qui est déchargé pour s'aligner sur l'élément faible.

Je fais usage de ce type de batteries depuis environ 10 ans et je n'ai à déplorer aucun accident ni même incident.

Les avantages sont multiples

La taille, l'absence du phénomène de mémorisation, le poids et de plus en plus la capacité, un choix de voltage par tranche de 3,7V.
Il faut considérer capacité à la charge et à la décharge qui sont beaucoup plus intéressantes que les autres batteries Pb, NiCd, Nimh.

-A la charge
les lippo ont un indice C (ex 30C). Cela vient à dire que cette batterie peut à la limite  délivrer une puissance de sa capacité initiale multipliée par 30 (Ex: pour une lippo de 4A la puissance délivrée serait de 4 X 30 = 120 A en 10 minutes) Quelle autre batterie peut en faire autant ?

- A la charge
Les lippo supportent une puissance de charge bien supérieur aux Pb (1/10) elles peuvent être chargées à leur puissance nominale (Ex: 1Hr à 4A pour une 4000 mA) certaines accepte charge à 2 voir 3X la puissance nominale.

Maintenant... A-t-on besoin d'une telle débauche d'énergie ?

Pour ma part, je profite du gain de poids pour répartir plus équitablement le lest dans mes modèles, le placer le plus bas possible. Cela évite que mes bateaux se comportent comme "des bouchons de pêche à le ligne".
Pour les bateaux de vitesse, cela permet de déplacer le CG dans le sens longitudinal et de le rendre plus "avant ou arrière" (déjauger, glisse, cavitation, assise...)

Maintenant... L'usage de lippo n'est pas sans risque mais risques qui peuvent être contenus en prenant  quelques précautions de base.

Contrôle de l'état général (pas de coups, pas de trous, pas de déformations majeures pas de fils dénudés, pas de danger de court circuit...
La forme. Attention un lippo gonflé est un lippo à ne pas employer.
Les contrôle des tensions. A la décharge, ne pas descendre sous les 3V. A la charge ils peuvent donner jusqu'à 4,2V . Pas d'inquiétude leur tension nominale de 3,7V par élément vas se rétablir à la décharge.
Le lippo doit être employé sans dépasser la capacité qu'il peut délivrer.(soit il chauffe, soit il gonfle, soit il fait les deux et généralement c'est le début de le fin...)
Contrôle de l'équilibre des éléments l'un par rapport à l'autre (moins de 0,2V) mais ça, c'est le travail du chargeur...
Tant à la charge qu'à la décharge, au contrôle de la température, le lippo ne doit pas être chaud. Tiède tout au plus.


Les accidents dont j'ai connaissance sont tous dus au non respect des règles de base.

Je possède le "couple" il m'est donc facile d'en parler sans me soucier d'un coût qui reste cependant important.

Alors... Les lippo... ça ne mord pas et ça reste "une solution".

Cordialement disponible, Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
 
QUELQUES RENSEIGNEMENT SUR L'UTILISATION DES ACCUS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: Trucs & Astuces :: Radio-Commande-
Sauter vers: