La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionLa manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Sans_t13
 

 La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Iceman29
Expert
Expert
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Empty
MessageSujet: La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA   La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA EmptyVen 25 Nov 2022 - 11:29

Je tenais à vous faire partager cet expérience de manoeuvre un peu terrifiante quand on y pense trop parfois, que j'ai vécu de nombreuses fois en allant faire escale dans le port de Houston.

J'ai trouvé cet article de 2014 qui explique bien la manoeuvre et les impératifs pour que tout se passe bien pour cette presque collision controlée..

Les photos sont des photos personnelles prisent à lors de différents transits, différente années, entre Galveston et Houston.




La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-25-11-07-16-651

____________________________________________________________________

Cette manœuvre, au cours de laquelle les navires qui se croisent ,se préparent à une collision frontale et utilisent la pression des vagues de l'autre pour s'écarter en toute sécurité, est le seul moyen de gérer le trafic à double sens dans le Houston Ship Channel, qui relie le centre-ville à la baie de Galveston et au golfe du Mexique. Cette étroite voie navigable est empruntée chaque jour par quelque 400 navires, des barges aux pétroliers presque aussi longs que le plus haut gratte-ciel à l'horizon.

"Nous essayons toujours de faire entrer ces plus gros navires dans ces minuscules fossés", a déclaré le capitaine Mike Morris, président des Houston Pilots, le corps de 95 marins qui conduisent les navires pendant les six heures que dure le voyage dans le canal. "Partout où vous regardez dans le port, nous sommes en expansion."

Tout au long de ce couloir de navigation de 84 kilomètres, on observe les signes de la résurgence de l'énergie qui, selon BP Plc, pourrait permettre aux États-Unis de satisfaire tous leurs besoins d'ici 2035. Des grues de construction et des excavatrices bordent les rives. Des tuyaux assez grands pour qu'une personne puisse s'y faufiler attendent d'être enterrés. Des écrans affichent des listes de navires à proximité, qui se succèdent au fil des pages.



Le canal est un symbole du boom qui l'entoure, avec des camionneurs qui reçoivent des primes à la signature de 5 000 dollars, des étudiants qui se pressent aux cours de soudure de minuit et des travailleurs étrangers qui remplissent les parcs de véhicules de loisirs.

Une grande partie de la croissance record de la production de pétrole et de gaz aux États-Unis passe par Houston, la plus grande porte d'exportation du pays et le cœur de la plus grande région de raffinage. Une journée moyenne sur l'eau en 2013 a vu 38 pétroliers, 22 cargos, un navire de croisière, 345 remorques, six navires publics, 297 ferries, 25 autres transits et 75 navires au port, selon les données de la Garde côtière.

35 milliards de dollars

La seule chose que je puisse dire est "Wow", a déclaré Tim Gunn, 39 ans, capitaine de remorqueur pour Buffalo Marine Service Inc. qui travaille sur l'eau depuis 13 ans. "Parfois, vous pouvez rencontrer et être dépassé par une poignée de navires, 10 à 15 d'entre eux. Quand j'ai commencé, cela semblait être deux ou trois".

Alors que les entreprises dépensent un montant sans précédent de 35 milliards de dollars pour des projets d'expansion le long du Houston Ship Channel d'ici l'année prochaine, certains commencent à se demander si l'infrastructure centenaire peut tenir le coup. En raison d'un manque de fonds fédéraux pour l'entretien, l'accumulation de sédiments menace de perturber un commerce dont le montant est estimé à 330 millions de dollars par jour.



Au début du XXe siècle, Houston était une plaque tournante provinciale du commerce du coton, avec à peine plus d'habitants que son voisin côtier à l'est, Galveston, qui abrite le port en eau profonde de la région. Le Buffalo Bayou, d'une profondeur de moins de 3 mètres, constituait la majeure partie des eaux navigables entre les deux villes.

Après qu'un ouragan ait frappé Galveston en septembre 1900, le représentant américain Tom Ball a réussi à faire pression sur le Congrès pour que le canal de navigation soit dragué jusqu'à une profondeur de 25 pieds.

La "prime" de Houston

"À cette époque, Houston était encore une petite ville", a déclaré Janiece Longoria, présidente de l'autorité portuaire de Houston. "Houston doit toute sa générosité au canal maritime".

La voie navigable qui en résulte est plus longue de quatre miles que le canal de Panama. Aujourd'hui, environ 8 % de la capacité de raffinage des États-Unis passe par ses rives. Il abrite le plus grand complexe pétrochimique du pays et des oléoducs relient l'endroit au centre pétrolier de Cushing, dans l'Oklahoma, aux ports de Chicago et de New York, ainsi qu'aux champs pétrolifères du Midwest et du Texas.

L'utilisation accrue du forage horizontal et de la fracturation hydraulique a stimulé la production de pétrole brut, de gaz naturel et de matières premières pétrochimiques, tandis que les obstacles juridiques et logistiques à l'exportation ont réduit les prix américains par rapport au reste du monde.



Cela a également transformé le petit bayou en l'une des voies navigables les plus fréquentées au monde.

Le chenal maritime a une capacité suffisante pour répondre à la demande des industries environnantes, a déclaré Charlie Jenkins, vice-président de la planification stratégique de l'autorité portuaire. Le nombre de quais en eau profonde passera de 10 à 45 dans les prochaines années, a déclaré Bill Diehl, président du Greater Houston Port Bureau.

Le trafic maritime dans le canal a en fait diminué en 2013 en raison de navires plus gros et d'une diminution des importations de pétrole, a déclaré M. Jenkins. Les transits de remorqueurs et de navires ont chacun diminué de 6,3 % pour atteindre 125 894 et 22 446, respectivement, selon le Vessel Traffic Service de la Coast Guard. Le nombre total de transits a diminué de 4,2 % pour atteindre 159 767, auxquels s'ajoutent 108 357 traversées en ferry, selon les données.

La capacité pourrait être mise à rude épreuve alors que les entreprises prévoient de dépenser 35 milliards de dollars pour de nouveaux projets et des expansions le long du canal maritime, selon une enquête du Greater Houston Port Bureau de 2012. Cela crée 265 800 emplois, selon l'étude. L'impact économique total du port s'élève à plus de 178,5 milliards de dollars au Texas et à 499 milliards de dollars à l'échelle nationale, selon l'autorité portuaire.


Fusées Saturn

Juste au nord du canal de Galena Park, des étincelles jaillissent d'une torche de soudage alors que des ouvriers assemblent des réservoirs de stockage pour le projet de séparation du condensat de Kinder Morgan Energy Partners LP, basé à Houston, le premier de ce type aux États-Unis. La première tour de séparation est couchée sur le côté, ressemblant aux fusées Saturn exposées au Johnson Space Center voisin.

Kinder Morgan et la société BP, basée à Londres, utilisent les pipelines existants pour acheminer le pétrole brut du gisement Eagle Ford, dans le sud du Texas, jusqu'au site. Les séparateurs distilleront le pétrole en sous-produits tels que le naphte, le distillat et le kérosène qui pourront être exportés ou transportés localement vers les raffineurs et les mélangeurs. La première tour du projet de 370 millions de dollars devrait démarrer cette année.

Terminal de Bostco

Kinder Morgan et TransMontaigne Partners LP, de Denver, ont ouvert en octobre un nouveau terminal de mazout résiduel de 500 millions de dollars comprenant 51 réservoirs de stockage sur le canal. Le site de 185 acres, appelé Battleground Oil Specialty Terminal Co. ou Bostco, est le premier terminal entièrement nouveau du port en plus de 25 ans.

Targa Resources Partners LP et Enterprise Products Partners LP, tous deux de Houston, ont ouvert ou agrandi l'année dernière des installations pour exporter des liquides de gaz naturel tels que le propane et le butane. Enterprise commencera la construction l'année prochaine afin d'augmenter sa capacité d'exportation de 20 % pour atteindre 9 millions de barils par mois. Targa va augmenter sa capacité de 50 % pour atteindre 6 millions de barils par mois d'ici septembre, a déclaré la société ce mois-ci.



Exxon Mobil Corp, dont le siège est à Irving, au Texas, a déposé des demandes de permis pour une expansion de plusieurs milliards de dollars de sa raffinerie et de son complexe chimique de Baytown, déjà le plus grand du pays, qui comprendrait un nouveau craqueur d'éthane. Couvrant huit kilomètres carrés, le complexe est presque trois fois plus grand que le centre-ville de Houston.

Toutes les propriétés situées le long du chenal de navigation appartiennent à l'autorité portuaire et la plupart sont développées. Même les terrains vacants sont utilisés pour évacuer les déblais de dragage. Les propriétés en bord de mer se vendent jusqu'à 300 000 dollars l'acre, a déclaré Pat Brown, vice-président des opérations de terminaux de Kinder Morgan. C'est suffisant pour acheter environ 100 acres de terres agricoles dans le Nebraska, selon les données du ministère américain de l'agriculture.

Des goulets d'étranglement partout

Si la concentration de l'industrie présente l'avantage d'un approvisionnement flexible en produits permettant de faire fonctionner différentes parties des usines si l'une d'entre elles tombe en panne, les installations rencontrent des goulots d'étranglement à chaque étape, de la capacité ferroviaire à l'emballage, a déclaré Ron Corn, vice-président senior des spécialités, des aromatiques et des styrènes pour Chevron Phillips Chemical Co.

S'attendant à ce que la congestion ne fasse qu'empirer avec l'augmentation de la production américaine, la coentreprise de Chevron Corp. et de Phillips 66, basée à Woodlands, au Texas, envisage également d'autres sites sur la côte Est et la côte Ouest des États-Unis, ainsi qu'au Mexique, a déclaré Ron Corn.



"Étant donné que nous avons vu certains goulets d'étranglement aujourd'hui, lorsque vous prévoyez qu'il y aura encore plus de production et plus de demande sur le système, sera-t-il capable de répondre ?". a déclaré M. Corn par téléphone. "La question de savoir si l'on peut compter sur lui pour être le seul point d'exportation de tous ces matériaux pour les États-Unis est un risque que nous voulons atténuer en examinant d'autres options."

Terminal Phillips

Phillips 66 prévoit de construire un terminal d'exportation de gaz de pétrole liquéfié à Freeport, au Texas, à environ 40 miles au sud-ouest de Galveston. Le terminal, qui serait capable de charger huit très gros transporteurs de gaz par mois, promet de les faire tourner deux fois plus vite sans les retards dus au brouillard qui fréquente le Houston Ship Channel pendant les mois d'hiver, a déclaré Macgill James, directeur de l'origination du marché des LGN, lors d'une conférence à New York l'année dernière.

Le brouillard a fermé le canal pendant 320 heures en 2013, soit l'équivalent de près de deux semaines, selon les statistiques des garde-côtes.

Les plus gros navires ont dû transporter moins que leur cargaison maximale en raison de l'accumulation de sédiments dans le canal. L'équivalent d'un million de camions-bennes est retiré du chenal chaque année, selon M. Jenkins. Le limon provenant du bayou et de la rivière qui alimentent le chenal a réduit de deux pieds la profondeur de 45 pieds, selon Diehl. Selon l'autorité portuaire, seuls 5 % environ du canal sont à leur profondeur et à leur largeur maximales autorisées.

Entretien du port

Le dragage coûte environ 50 millions de dollars par an, soit 20 millions de plus que ce que le gouvernement fédéral a alloué pour 2014, a indiqué M. Jenkins. Le port de Houston verse plus de 90 millions de dollars de taxes à un fonds fiduciaire destiné à l'entretien du port et ne reçoit en retour que 20 à 25 millions de dollars, selon l'autorité portuaire.

En raison de déficits de financement antérieurs, le port a besoin de 70 millions de dollars pour rattraper son retard, a déclaré Jenkins, et il apporte sa contribution avec ses propres fonds. Les projets de loi introduits à la Chambre des représentants des États-Unis au cours des deux dernières années, qui permettraient de faire correspondre les dépenses aux recettes, sont au point mort.

Jusqu'à l'arrivée des fonds nécessaires pour repousser les bancs de sable, le défi de naviguer sur la course d'obstacles incombe aux Houston Pilots.

Les pilotes connaissent par cœur les endroits profonds et peu profonds qui ne figurent pas sur la carte marine, explique JJ Plunket, l'agent portuaire du groupe, alors qu'il se trouve à bord de l'un des remorqueurs de Buffalo Marine. Ils savent comment la pente changeante du littoral affecte le sillage. Ils décident quand il faut fermer le chenal à cause du brouillard, laissant les navires s'aligner à l'ancre dans la baie.

Si je pouvais construire une machine à remonter le temps, je retournerais au jour où quelqu'un a dit : "Les gars, creusons sur 50 miles", a déclaré Adrian Garcia, le shérif du comté de Harris. "Je veux savoir à quoi ils pensaient."

- Isaac Arnsdorf et Dan Murtaugh, Copyright 2014 Bloomberg.

https://gcaptain.com/houston-ship-channel-texas-chicken-pilots/



Stage de conduite de navires avec équipage à la Massachusetts Maritime Academy, pour avoir discuter avec des pilotes maritimes de Houston, ils viennent également en France à Port Revel près de Grenoble pour suivre une formation poussée.

Port Revel est très connu et a une très bonne réputation mondiale concernant la formation des pilotes maritimes et commandants de navires.



La manœuvre de grands navires à faible distance et en eaux peu profondes est l'un des aspects les plus difficiles de la conduite des navires en raison des interactions hydrauliques complexes qui dépendent de la vitesse des navires, de la profondeur de l'eau et des restrictions latérales comme dans les canaux. La formation porte à la fois sur la rencontre et le dépassement de navires en eaux peu profondes. Cette vidéo montre comment un dépassement dans un canal peut facilement échouer.



Un peu de tourisme dans le chenal de Galveston à Houston:

Photos personelles.

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA IMG-2947

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA IMG-2966

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA IMG-2951

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA IMG-2953

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA IMG-2958

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA IMG-2959

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0820

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0829

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0832

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0835

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0839

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0840

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0841

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0843

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0846

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0847

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0850

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0852

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0861

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0868

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0881

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA DSCF0901

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA RENE-2003-0528-120816-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA HOUSTON2003-0531-060100-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA HOUSTON2003-0531-060213-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA HOUSTON2003-0531-063552-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA HOUSTON2003-0531-064250-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA HOUSTON2003-0531-064727-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA RENE-2003-0528-121350-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA RENE-2003-0528-121715-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA RENE-2003-0528-151602-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA RENE-2003-0528-151624-AA

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA RENE-2003-0528-151641-AA

_________________
Pascal.

Projets en cours:

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Processed-59f020fe-645f-44f0-b6de-1d1c8988b276-630de145e7eb5

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
kerezou
Major
Major
kerezou


Localisation : 95300
Navire préféré : A voiles

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Empty
MessageSujet: Re: La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA   La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA EmptyVen 25 Nov 2022 - 13:42

Grand !

_________________
Francis
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
Vice-Amiral
Vice-Amiral
BROMURE


Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Empty
MessageSujet: Re: La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA   La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA EmptyDim 27 Nov 2022 - 20:22

Bien le bonjour

merci pour cette présentation d'un port dont je ne soupçonnais pas le trafic et le grandeur c'est une autoroute pour navire la densité de trafic est énorme

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Expert
Expert
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Empty
MessageSujet: Re: La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA   La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA EmptyDim 27 Nov 2022 - 21:32

C'est un des poumons des USA au niveau produits pétroliers et chimiques.

Comme souvent aux Etats-Unis, les installations portuaires sont vieillissantes, même désuètes parfois.

Sans chauvinisme, les ports pétroliers européens sont dans le peloton de tête, les Norvégien en tête .. ainsi que les chinois, le Golf Persique.

Certains duc-d'Albes étaient encore en bois à Houston à l'époque ( 2006).. Un peu de ce genre là Rolling Eyes affraid

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-27-58-474





_________________
Pascal.

Projets en cours:

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Processed-59f020fe-645f-44f0-b6de-1d1c8988b276-630de145e7eb5

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Expert
Expert
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Empty
MessageSujet: Re: La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA   La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA EmptyDim 27 Nov 2022 - 21:34

Il est temps..

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/etats-unis-le-plan-dinfrastructures-de-joe-biden-en-5-chiffres-fous-1338208

_________________
Pascal.

Projets en cours:

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Processed-59f020fe-645f-44f0-b6de-1d1c8988b276-630de145e7eb5

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Expert
Expert
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Empty
MessageSujet: Re: La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA   La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA EmptyDim 27 Nov 2022 - 22:10

Parfois c'est chaud.

Ici encore aux USA, sur un navire deux fois plus petit, un transport de gaz de 35000 m3, 183 mètres, ceux des photos précédentes faisait 85000 m3 et 224 mètres, ca ne passerait pas ici. sourire

Nous sommes près de Norfolk dans le Nord Est des USA, une des grandes bases de la Navy, une petite rivière sympathique, mais pas large. La destination était Newington.

On y croise de gros poissons anthracites.. Laughing

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-52-54-977

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-54-03-153

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-55-30-657

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-56-01-806

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-58-52-857

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-59-14-320

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-59-34-708

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-21-59-57-348

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-02-38-757

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-03-02-630

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-03-27-993

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-03-54-331

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-04-15-786

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-04-51-333

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-05-09-552

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-05-30-255

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-05-54-595

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-06-30-586

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-06-56-824

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Screenshot-2022-11-27-22-07-18-709






_________________
Pascal.

Projets en cours:

La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA Processed-59f020fe-645f-44f0-b6de-1d1c8988b276-630de145e7eb5

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
 
La manoeuvre du Texas-Chicken dans le chenal de Houston, USA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: La taverne de Captain Crochet-
Sauter vers: