La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionModèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Sans_t13
 

 Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e

Aller en bas 
+9
GONFARON
philiparus
BROMURE
Marin13
Lostiznaos
PADOU35
St Etienne
patrick67
Iceman29
13 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyDim 14 Mar 2021, 21:59

Bonsoir à tous, 

Ce sujet sera mon premier montage d'un modèle retracé en papier au 1/250e. 
Il ne s'agit donc pas d'une création mais d'une ré-interprétation.

La canonnière type Beïra est en réalité ce qu'on appellerait en France un Aviso Colonial. 

C'est à dire un navire économique, de dimensions plutôt réduites tout en possédant un armement lui permettant de s'imposer face aux différents trafiquants et, éventuellement, à tout voisin un peu trop insistant ...
Le bateau mesure environ 67 mètres de long, 11,5 mètres de large, déplace entre 390 et 480 t en fonction des transformations, refontes et modernisations.
L'armement variera plusieurs fois : 3 ou 4 canons de 65, ou de 57 ou de 47 avec parfois un mix de plusieurs calibres.

Ces bateaux serviront essentiellement aux colonies portugaises en Afrique (Mozambique)
La Beïra tête de série sera lancée en 1910, Dio dernier du type sera condamné en 1970. Pas si mal comme longévité.

J'ai eu le "coup de cœur" pour la silhouette très particulière de bateau avec son immense cheminée, sa passerelle vitrée, son étrave inversée ... 
J'avais téléchargé la maquette d'origine ukrainienne au 1/400e disponible il y a plusieurs années, c'était un modèle disons ... basique :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Maquet10

Il y a 15 jours, j'ai exhumé le fichier et j'ai décidé de monter ce bateau après l'avoir retracé complètement. Je l'ai tracé au 1/250e sous Illustrator. Il y a quelques photos sur internet, mais j'ai tout de même été obligé de "déduire" certains équipements. 

Pour bien visualiser le bateau, voici deux photos de la canonnière dans les années 14/18 et l'autre dans les années 50. 

Voici la Beïra :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Canonn10

Voici la Diu refondue :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Diu_cl10

Voici un profil de la maquette fait sous Illustrator, une allure de mini Dreadnought.
(Il faudra incliner la cheminée ...) :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Canonn13

Voilà, j'en ai fini pour la présentation.
Les étapes du montage seront postées au fur et à mesure, sachant que c'est "sans filet".
Telle ou telle pièce pourra demander une modification, par exemple ... Donc sera redessinée, puis imprimée, découpée, mise en forme, positionnée, collée ...
C'est du scratch un peu particulier, car un modèle scratch est difficilement reproductible alors qu'un modèle en papier, il suffit de l'imprimer à la demande.

A bientôt
french
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Iceman29

Localisation : Bretagne

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyDim 14 Mar 2021, 22:11

Je vais suivre ton montage, le carton/papier c'est pas mon truc, mais j'adore regarder les autres faire.

Bonne continuation!

_________________
Pascal.

Projets en cours:
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• SS Nomadic 1/200 (Montage): https://www.laroyale-modelisme.net/t26008-tropic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyDim 14 Mar 2021, 22:23

Iceman29 a écrit:
Je vais suivre ton montage, le carton/papier c'est pas mon truc, mais j'adore regarder les autres faire.

Bonne continuation!

Merci !
Je me suis permis de voir le montage de ton Bismarck au 1/200e ... je suis scotché ! Quel travail !  Bien
Tu verras que le modélisme papier/bristol ... n'a rien à voir en termes de précision et de détails.
Mais c'est que du bonheur : les modèles sont finalement assez vite montés et ils ont un charme dingue.
Et si tu loupes un truc, pas grave : l'imprimante est toujours prête.

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMer 17 Mar 2021, 11:26

Premières photos du montage, la structure interne de la coque :

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 1-stru10

Comme on le voit, celle-ci est en réalité constituée d'un empilement de plaques en carton de différentes épaisseurs.
On a 2 plaques de carton ondulé de 6,3 mm, 2 plaques en carton gris (calendrier et emballage de céréales) de 2,2 mm et 1,2 mm.

Petite explication.
J'ai choisi la superposition de plaques par souci de simplifier la construction. 
En effet, les bordés de la coque de ce bateau sont quasiment droits, hormis la proue inversée. Pas de formes rentrantes et courbes. 
Donc pas besoin de faire des couples arrondis.

Ces plaques sont collées entre elles afin d'obtenir une solide structure plate, longue de 271 mm et épaisse de 16 mm.
(Ca fait un peu penser à une espadrille ...)
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 2-coqu10

Sur la partie avant de cette structure plate, on va poser plusieurs pièces de rehausse afin d'obtenir un profil légèrement recourbé :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 3-coqu10

Sur cet ensemble, on pose le pont du bateau.
Il est constitué d'une pièce en couché mat 160 g contrecollé sur une plaque de 0,3 mm provenant d'un emballage de céréales (le bristol du pauvre).
Le pont bien ajusté est collé puis serré à l'aide de pinces, ici en cours de séchage :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 4-pose10

Enfin, le pont étant bien en place, vient le moment de poser les bordés simplement collés sur les bords de la structure.
La pose des bordés a fait disparaître toutes les imperfections des plaques d'ondulé ...
Maintenant, ça ressemble davantage à un bateau qu'à une espadrille, non ?
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 5-coll10

Je précise que les différentes pièces de la maquettes sont imprimées sur un papier couché mat de 160 g.
Après impression, il faut découper les pièces, les plier en forme, les assembler en volume et les coller en place.
Je reviendrai sur le pliage et le formage dans un prochain envoi.

La coque proprement dite est maintenant terminée.
Comme on peut le voir, c'est un montage très simple à base de découpage et collage de plaques de carton.
C'était la partie facile : aucun pliage, aucune mise en volume. 

Nous allons pouvoir passer au montage de la passerelle et des différents roufs, claires-voies, coffres et autres détails qui parsèment le pont du bateau.

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
patrick67
Second Maître
Second Maître
patrick67

Localisation : Haut-Rhin
Navire préféré : sous-marin nucléaire Le Redoutable

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMer 17 Mar 2021, 11:45

Bonjour ST Etienne.
Ayant aucune connaissance en montage carton et scratch je suis toujours en admiration pour ces montage et je trouve ça super je vais suivre ta progression avec intérêt  Bravo...

_________________
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e C1447911


Amicalement patrick
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 18 Mar 2021, 18:32

On continue ?

Je voudrais corriger un oubli.
Voici la planche N°1 de la maquette. C'est une planche au format A4 et on l'imprimera sur un papier couché mat de 150 - 160 g. Certaines petites pièces seront imprimées sur papier 80 g classique.
On distingue le pont, les bordés, la cheminée, la passerelle, des roufs, la claire-voie machine, coffres, échelles, bastingages, etc ..
Il y aura d'autres planches, j'en prévois trois :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 0-plan10

Bref.

Maintenant, si vous voulez bien, je vais détailler et illustrer quelques particularités essentielles du modélisme en papier. Je vais insister, car ce que vous allez voir est ESSENTIEL et se rencontre sur TOUS LES MODÈLES EN PAPIER.

Voici un cas concret : la phase de préparation et le montage de la claire-voie machine.

Tout d'abord, voici la claire-voie machine à l'état brut sur la feuille, un bout de papier imprimé tout plat :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 16-dea10

En regardant attentivement, notez les différentes teintes des parties de la pièce. Sur cette maquette, les parties laissées en blanc sont des languettes qu'on repliera derrière les pièces pour leur collage.

On remarque des traits pointillés rouge terminés par des points.
Les pointillés sont les lignes de pli et les points seront percés à l'aide d'une épingle.
Pourquoi ?
Pour qu'un pli se plie bien et soit net, il faut marquer l'épaisseur du papier. Pour ça, on prend un stylo bille fin.
Mais, pour ne pas défigurer la pièce, on trace ce trait au dos de la feuille. Ce trait de stylo bille permet d'obtenir un pli exactement au bon endroit.
Sur une feuille blanche sans aucun repère (on est au dos de la planche), afin de savoir ou tracer les traits, on marque la feuille en la perçant à l'aiguille à l'emplacement des points.
S'il on n'avait pas ces trous d'épingle, on n'aurait aucun moyen de tracer les plis.

Voici la feuille précédente retournée.
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 17-dea10

Remarquez que les trous d'épingle sont reliés entre eux par un trait au stylo.
Ces traits permettront que les plis soient correctement placés et que le pli soit franc.
On remarque que le trait horizontal du milieu est appuyé entre les deux trais verticaux. C'est que ce trait correspond au dessus de la pièce qui doit avoir 2 pentes, mais dont il ne faut pas plier les bords au même endroit.
D'autre part, tous les traits n'ont pas été pointés ni tracés.

Voici la pièce entièrement découpée, les plis ont été faits, mais rien n'est collé.
Notez que les plis correspondent bien aux angles de la pièce.
On commence à visualiser la pièce dans son volume :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 22-cla10

La même pièce vue de l'intérieur, toujours sans collage. 
À chaque trait correspond un pli :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 21-cla10

Et enfin, vue intérieure de la pièce après collage.
On notera le rôle des languettes qui permettent d'assurer une bonne surface pour la colle.
Les 2 grandes languettes sont destinées à coller la pièce à son emplacement sur le pont. Elles sont beaucoup trop larges. :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 23-cla10

La pièce est terminée, cependant il faudra une légère retouche de colle pour bien refermer le bord de la claire-voie à l'endroit ou ressort l'intérieur blanc du papier :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 24-cla10

Voila.
J'ai été un peu long dans ces explications pas à pas, mais si on ne capte pas tout ça, difficile de se faire une idée de ce qu'est un assemblage papier.
Comme on l'a vu, c'est très simple. 
La phase de préparation des pièces est essentielle, mais elle peut paraitre desséchante car c'es très répétitif. 
Cette phase de préparation doit être faite avec beaucoup de soin, la qualité finale de la maquette en dépend très largement.
Après, ce n'est qu'une question de colle blanche. Après essais à sec bien entendu.

En son temps, je vous expliquerai comment obtenir une surface courbe, une cheminée par exemple.

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyVen 19 Mar 2021, 16:11

On poursuit le montage de la canonnière ?

Pas trop d'amateurs, mais bon ... tant pis, c'est parti, alors on continue.

Voici une vue du bateau après pose de la passerelle. Déjà, ça commence à avoir un peu d'allure.
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 14-pos11

La cheminée à présent.
Cette pièce n'est pas pliée, elle est roulée.
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 19-rou10

Très simple. Après découpage, la pièce bien à plat sur le tapis de découpage, je pose une règle métallique sur l'envers de la pièce et dans le sens de l'arrondi, puis je tire la pièce vers le haut en appuyant la règle : et la pièce prend un arrondi nickel.
Bien sur, il faut coller la languette pour obtenir un tube.
Pour ça, il faut impérativement une brucelle auto serrante, outil indispensable :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 20-la_10

Une fois le tube de cheminée bien sec, j'insère à l'intérieur un autre tube entièrement noir et imprimé sur du papier 80g. Parce que les cheminées sont rarement toutes blanches à l'intérieur ...
Même si je vais (probablement) préparer un chapeau, je préfère comme ça.

Après le temps de séchage, pose des éléments;
La claire-voie est collée en place.
La cheminée est juste insérée dans son trou, après en avoir retaillé le bas en biseau afin d'obtenir un angle vers l'arrière :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 26-pos10

Voila, les choses avances petit à petit.
Ca peut sembler long, mais je dois souvent refaire les pièces suite à erreur de dimension (ça arrive, ne pas oublier que c'est un beta-modèle) ou juste parce qu'elle ne me plait pas.
 
Par exemple, je vais refaire le plancher supérieur de la passerelle. Il ne me convient pas.
Pareil pour le bastingage de la grande plate-forme ... soucis de dimensions et de prise en compte des angles.

Ça va pour l'instant ?

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 25 Mar 2021, 11:30

Revoici la Beira papier au 1/250e.

La maquette a progressé.

D'abord, j'ai posé les 3 coffres de la plage arrière :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 28-pos10

Puis je me suis attaqué au bastingage de la passerelle :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 39-bas10

Sauf qu'au moment de poser le bastingage, j'ai été pris d'un gros doute concernant la passerelle :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 8-bloc10

Et j'ai décidé de refaire la pièce, ne conservant que la grande plate-forme.
En effet, il y a une petite plate-forme au-dessus ... et rien pour y monter.

J'ai corrigé cela en ajoutant une échelle sur la droite à la place de la vitre centrale :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 41-pas10

Vous noterez que le bastingage de cette plate-forme est ouvert afin qu'on puisse y monter.
Cette plate-forme supportera un projecteur (supposition, car les photos et la maquette de base ne précisent rien).

Maintenant, on peut poser la passerelle sur la grande plate-forme puis le bastingage qui l'entoure :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 44-pos10

Mais on ne peut pas monter à la passerelle ... il nous faut des escabeaux, échelles ... (n'étant pas marin, on dit comment ?)

Voici la pièce à plat :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 30-eac10

Les échelles en cours de montage :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 36-eac10
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 35-eac10

Voici l'ensemble :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 49-pos10

On en est là :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 50-pas10

Mais on se rend compte qu'il y a un porte-à-faux sur l'avant de la plate-forme.
(Encore une fois, les photos ne montraient rien ...)
Pas grave, on improvise un support et, tant qu'à faire, un grand coffre prenant appui sur ces poteaux.

Voici le support et le coffre en cours de montage :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 52-sup10

L'ensemble coffre-support :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 53-sup10

La passerelle est maintenant assurée sur son avant :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 54-pas10

Ce sera tout pour aujourd'hui.

Une dernière photo de profil pour vous donner l'état d'avancement de la maquette :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 67-pro10

N'hésitez pas à poser vous questions ou donner vos remarques, je suis à votre disposition.

Et aussi, soyez indulgents : ce n'est pas un kit, tout est tracé sous Illustrator, imprimé sur papier et assemblé à la colle blanche ... au 1/250e.

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
PADOU35
Maître
Maître
PADOU35

Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 25 Mar 2021, 20:48

Bonsoir Saint Etienne,

Très très intéressant ce post. Pour moi qui suis un autodidacte de la construction papier, ça m'interpelle beaucoup !
C'est d'autant plus intéressant que le résultat est très probant !  Bravo...

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 25 Mar 2021, 21:03

PADOU35 a écrit:
Bonsoir Saint Etienne,

Très très intéressant ce post. Pour moi qui suis un autodidacte de la construction papier, ça m'interpelle beaucoup !
C'est d'autant plus intéressant que le résultat est très probant !  Bravo...

Merci de ces encouragements, en tant que modéliste papier, ton avis compte d'autant plus.  Bien

J'avoue que cette petite canonnière Beïra me plaît beaucoup. 
Même si il y a des moments difficiles ... dessiner et faire les embarcations, pas exemple ... pas simple : au moins 4 modèles beta assemblés avant de trouver la solution. Et j'ai toujours les les portiques des embarcations à finaliser ...

Il faudra m'indiquer tes réalisations.

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
PADOU35
Maître
Maître
PADOU35

Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 25 Mar 2021, 21:25

C'est si gentiment demandé  Wink

Un petit cargo vapeur: https://www.laroyale-modelisme.net/t25721-amiral-duperre-scratch-carton-1-500
L'emblématique ancien navire école de la Royale: https://www.laroyale-modelisme.net/t25893-une-manoeuvre-delicate-pour-la-jeanne-d-arc-1-1000eme
Un cuirassé de la fin du 19ème: https://www.laroyale-modelisme.net/t25000-cuirasse-jaureguiberry-en-scratch-au-1-500

Et mon chantier en cours, le Bélem dans la tourmente: https://www.laroyale-modelisme.net/t25884-le-belem-scratch-1-250

Bonne soirée et bonne lecture !

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
Lostiznaos
Aspirant
Aspirant
Lostiznaos

Localisation : St Hilaire du rosier 38
Navire préféré : Corvette Flower

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 25 Mar 2021, 22:45

C'est une technique qui m'intéresse beaucoup mais que je n'ai jamais vraiment expérimentée, ton montage est magnifique!

_________________
Amitiés à tous
Gilles(Lostiznaos)
Revenir en haut Aller en bas
Marin13
Major
Major
Marin13

Localisation : Marseille

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 25 Mar 2021, 23:02

Beau montage, superbe  travail.  Bien @+Michel

_________________
Bateau fini : Hermione Click ICI !

En cours : Soleil Royal Partie I Click ICI ! - Partie II Click ICI !
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyLun 29 Mar 2021, 21:47

Merci à tous pour vos encouragements !

C'est bon pour le moral.

Bon.

Et si on continuait ?

Très mal représenté sur les photos, il existait ne sorte de mini passerelle, un petit rouf carré situé après la claire-voie machine, juste devant le mat d'artimon.

Il permet de descendre aux postes arrières et il supporte une plate-forme (pointage de la pièce arrière ... mystère)
Voici ce rouf. 
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 59-rou10

Voici le rouf en place avec son échelle d'accès à la plate-forme :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 66-pos10
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 62-pos10

Passons aux manches à air.
Il y en a 6 de 4 tailles différentes.
On commence par le commencement, un tracé à plat sous Illustrator.
Les dimensions mises à part, elles sont toutes conçues pareil.
Cette photo montre la pièce à plat, composée d'un tube et d'un pavillon style cornet de trompette.
Au milieu le tube et à gauche le pavillon en cours de collage-séchage. (La partie qui dépasse sera  coupée ...)

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 73-man10

Les manches à air terminées :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 75-les10
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 76-les10

Ce n'est précisé nulle part dans les sources, mais j'ai décidé de colorer l'intérieur du pavillon des manches à air en rouge. Sauf que je n'ai pas la couleur idoine en ce moment...

Enfin, comme on a un petit peu de temps, voici la cheminée munie de son chapeau :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 77-che10

Prochainement, nous verrons comment j'ai résolu le problème des embarcations et de leurs bossoirs (j'ai enfin trouvé le bon terme)

Plus j'avance, plus elle me plait, cette maquette, même si elle reste très basique comparée à vos chefs d'œuvre ....

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
Vice-Amiral
Vice-Amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMar 30 Mar 2021, 09:19

Bien le bonjour 

j'aime bien ton montage que je suis regulierement

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
PADOU35
Maître
Maître
PADOU35

Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMar 30 Mar 2021, 11:57

+1 avec Bromure, tu détailles bien tes montages, c'est très intéressant !

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
philiparus
Maître principal
Maître principal
philiparus

Localisation : TOURS
Navire préféré : TOUT CE QUI FLOTTE, MAIS PAS QUE...

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMar 30 Mar 2021, 12:50

Bonjour,
j'étais passé à côté de ton sujet  Embarassed...
Ta réalisation est très propre et bien détaillé.
Ton pas à pas avec tes explications précises devraient donner des envies à ceux qui n'osent pas encore franchir le pas du montage "papier carton"
Personnellement, je réalise depuis un certain temps la maquette du Mont St Michel au 1/500.
C'est une discipline que je ne connaissais pas et m'apporte beaucoup de plaisir même si par moment ce n'est pas aussi évident qu'il y parait!!!
Bonne suite à toi
A+
Philippe

https://www.laroyale-modelisme.net/t25068-le-mont-st-michel-ech-1-500

_________________
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Mini_562611carpediem     Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Mini_5650562016MBST077008003    Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 589328germinal    Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 20091910113923648417026993


                                                F797 CDT BOUAN                 F735 GERMINAL               F712 COURBET
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMar 30 Mar 2021, 21:58

Super ton projet. Vive la suite !









Je suis célèbre mais personne ne le sait.
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMar 30 Mar 2021, 22:06

philiparus a écrit:
Bonjour,
j'étais passé à côté de ton sujet  Embarassed...
Ta réalisation est très propre et bien détaillé.
Ton pas à pas avec tes explications précises devraient donner des envies à ceux qui n'osent pas encore franchir le pas du montage "papier carton"
Personnellement, je réalise depuis un certain temps la maquette du Mont St Michel au 1/500.
C'est une discipline que je ne connaissais pas et m'apporte beaucoup de plaisir même si par moment ce n'est pas aussi évident qu'il y parait!!!
Bonne suite à toi
A+
Philippe

Merci de cette intervention.

Merci à Bounty également !

Je me suis frotté au modélisme d'architecture avec le Crac des Chevaliers, un château des croisés en Syrie. C'est une maquette que j'ai achetée en ligne, je ne me souviens plus de l'éditeur. Mais passionnante à construire.
Quand au Mont St Michel ... que dire ? c'est l'Himalaya à côté. Ton montage est très impressionnant.
Ces maquettes de pros sont imprimées sur presses offset, papiers couchés épais ... rien à voir avec ce que sort ma brave petite Epson A4.

Bref.

Je continue la construction de ma canonnière, et comme promis, je vais vous présenter le montage de ses embarcations.

Je le répète, question détails des sources, on est priés de se contenter de photos (de loin) et de ... disons de dessins tel celui-ci fortement agrandi :

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Canot10

J'ai donc dû partir de zéro.

J'ai dessiné plusieurs canots pour les essayer ... mais soit ils avaient des formes .. bizarres, soit ils étaient carrément impossibles à monter.

J'ai fini par tracer ceci :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 78-can10

C'est plutôt une baleinière. Comme on le voit, j'avais prévu de fendre les bordés en 3 points pour obtenir une tonture.
De même j'avais prévu une sorte d'armature interne prévue pour être doublée en carte d'1 mm, on la voit en bas à gauche.
Pour finir par ... me passer de ces subtilités.

Voici les bordés du canot, ils ne sont pas fendus. L'intérieur est passé au feutre noir car le haut des bordés sera visible.
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 79-can10

Par contre, j'ai obtenu la tonture ... en ployant la partie haute du canot et en le doublant d'une carte en 0,5 mm (tirée d'un emballage de céréales ... il y a encore des enfants à la maison) :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 80-can10

Et ça le fait :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 82-can10
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 81-can10

Sur cette lancée, j'ai assemblé une deuxième "grande" baleinière (5 cm). 
Puis j'ai rétréci homothétiquement le tracé pour une obtenir deux "petites" baleinières (3,7 cm).
J'ai quand même conservé l'un des prototypes, un canot à tableau qu'on peut voir à droite :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 85-les10

Voici les 3 types d'embarcations, baleinières et canot :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 87-les10

Sur ces bonnes paroles, il se fait tard ...
On se retrouve ici pour parler des bossoirs. Demain, j'espère.

Bonne soirée

marin
Revenir en haut Aller en bas
PADOU35
Maître
Maître
PADOU35

Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyMar 30 Mar 2021, 22:13

De l’imagination, de l’astuce, de la récupération et du talent...
Tout ce que j’aime ! 😃👍

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
GONFARON
Premier maître
Premier maître
GONFARON

Localisation : 47
Navire préféré : Arizona 1/200 Prince of Wales 1/250 SMS Seydlitz

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 01 Avr 2021, 09:17

je trouve tes explications claires comme tes photos ce pas à pas est limpide et illustre bien les montages carton papier en dehors du fait que ce modèle est sympathique et que le montage est top .à bientôt .
Revenir en haut Aller en bas
PLEF
Maître principal
Maître principal
PLEF

Localisation : Les Landes
Navire préféré : Navires civils de préférence

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 01 Avr 2021, 10:50

Bonjour St Etienne.

Je prends en cours, ton montage est très bien expliqué et réalisé. Sur les photos du navire réel je trouvais qu'il manquait d'un peu de tonture, mais tu y as remédié de façon efficace et pratique. Elle a déjà fière allure cette petite canonnière. Comme il y a en ce moment quelques montages papier/carton en cours, un montage didactique comme le tien, va sans doute susciter des envies de montages à d'autres membres du Forum. Vivement la suite bounce bounce bounce sourire .
A+, PLEF.

_________________
Toujours les bateaux sont bons, quand sur dunette et pont, les hommes le sont.
- Dicton des anciens de la voile -
Si haut qu'on monte, on finit toujours par des cendres/descendre.
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Matelot
Matelot


Localisation : Ile de France - Sarthe

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 01 Avr 2021, 15:20

Padou, PLEF, Gonfaron, merci de vos retours !  Bravo...

Le modélisme papier (mais aussi le scratch) a pour principal intérêt ... de ne quasiment rien coûter ou du moins infiniment moins qu'un kit. 
Et surtout, il nous donne la possibilité de monter des navires introuvables.
Avec cet avantage que ne peut avoir le scratch : les modèles sont reproductibles, car le plus souvent sous forme numérique.

Bref.

Comme convenu, je vais vous parler des bossoirs d'embarcations.

Pour ces pièces, j'avoue avoir été obligé de prendre le temps de la réflexion. 
Ce qui m'a amené à laisser une certaine liberté à mon sens de la créativité. Eh oui ! Faute de schémas ou de sources utilisables, c'est souvent la même chose.

Je voulais des bossoirs ayant un minimum de robustesse en vue de supporter réellement les embarcations.
J'ai choisi un profil en point d'interrogation et une construction mixte papier-métal.

Vous allez comprendre.
En haut, les flasques latéraux bruts d'impression. Ils sont destinés à emprisonner un fil de fer plié selon le même profil. 
Ce fil de fer est destiné à servir d'armature au bossoir.
On en voit un entre deux flasques découpés.
À droite, un bossoir en voie d'achèvement montre que le fil dépasse par le bas. C'est voulu car il sera "planté" à son emplacement sur le pont. 
Solidité, simplicité.
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 85-bos10

Mais ce n'est pas fini.
Le bossoir est une mini-grue formée de profilés soudés sur les côtés ET le pourtour. 
On peaufine les nôtres en collant sur le chant (le pourtour) du bossoir une fine (2,5 mm de large) languette de papier.
Comme ici :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 87-bos10

Et nos bossoirs sont terminés : la preuve par huit :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 93-bos10

Et, puisque vous ne me posez pas la question, je vais vous répondre : tout tient à la colle blanche. 
Même le fil de fer.

C'est bon pour les bossoirs ?

Alors avant de vous laisser repartir, faisons un point rapide sur l'état d'avancement de la maquette.
Vous allez voir que ça prend bonne tournure.

Voici la canonnière après y avoir posé les éléments dont on a déjà parlé :
passerelle et rouf et leurs échelles d'accès, claires-voies et coffres, cheminée (complète) et manches à air :

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 103-po10
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 100-po10

Voici la maquette dans son ensemble :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e 102-po10

Et enfin, le profil 'actualisé' :
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Canonn14

Voila. Ce sera tout pour aujourd'hui.

Prochain épisode : les canons.

A bientôt
marin
Revenir en haut Aller en bas
dark83000
Aspirant
Aspirant
dark83000


Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 01 Avr 2021, 15:51

salut

je cite "Le modélisme papier (mais aussi le scratch) a pour principal intérêt ... de ne quasiment rien coûter ou du moins infiniment moins qu'un kit. 
Et surtout, il nous donne la possibilité de monter des navires introuvables.
Avec cet avantage que ne peut avoir le scratch : les modèles sont reproductibles, car le plus souvent sous forme numérique."

dire que le modélisme ou scratch a base de récup ou en papier coute moins cher ok pas de soucis ,et encore tout dépend du niveau de détails et du résultat que l on souhaite atteindre et de quoi l on se satisfait. Certains modélistes travails sur des bases de kit papier et y ajoute des éléments en metals ou en PE ou des poulies du commerce ou autres et font de petits chef d œuvre et la je pense pas que cela si économique que ça
et pour avoir fait il y a longtemps le graafspee de GPM au 1/200 en imprimant moi même les éléments et je peux dire que cela coute un bras en cartouche d encre

pour ce qui est du scratch a base de plastique utilisant beaucoup d evergreen et d autres matériaux comme de la PE ou des accessoires en résine voir même un kit comme base de travail coute très cher et même beaucoup plus que le simple montage d un kit . De plus on utilise énormément de colle et de mastic et d autre matières première qui reviennent très cher a la longue surtout si on inclus le modèle dans un dio par exemple
 

mais le plaisir et le travail sont dans tous les cas bien plus intéressants c est une certitude

_________________
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
PADOU35
Maître
Maître
PADOU35

Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e Empty
MessageSujet: Re: Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e   Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e EmptyJeu 01 Avr 2021, 15:52

C'est la prochaine fois qu'on va pouvoir te demander : Alors, ça boume ?  clown

Bon, OK, je sors !

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
 
Modèle perso en papier, canonnière portugaise de 1910 : la Beïra 1/250e
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: CHANTIERS NAVALS :: ARSENAL COQUES GRISES-
Sauter vers: