La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionNaufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Sans_t13
 

 Naufrages & épaves WWI et WWII

Aller en bas 
+48
Iceman29
chris
GONFARON
Renaud.
bgire
salanon 123
Js1115
embleme
THIMARIE
bulledo
Lostiznaos
papi45
barnabé
Chevreuil
guibole
ARGONAUTE
IsKor
jeannot1
Black dog
Ekis
kagou
Poupou33
Gianluca
michgir
bilou06
Jean-Claude 59
Pelikan
fred 44
Cédric
Yuth
TENEZE Alain
migou31
lionel45 †
32Dundee
buzz l'éclair
orionv
Pierre66
miel
Paul-Henri
polchen57
olivier2a
papylolo
naga13
AD'HOC
Christian Le Normand
BROMURE
jeanbauduen
Eric68
52 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
PADOU35
Premier maître
Premier maître
PADOU35


Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptySam 23 Oct - 18:50

Sujet très original et intéressant, et Bruno tes connaissances sont un puit sans fond sur lequel j'ai un peu peur de me pencher  No, tu m'impressionne !

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
GONFARON
Premier maître
Premier maître
GONFARON


Localisation : 47
Navire préféré : Arizona 1/200 Prince of Wales 1/250 SMS Seydlitz

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 24 Oct - 6:30

Merci pour l'article et les précisions apportées, bon Dimanche (de pelle à gâteau) . Wink
Revenir en haut Aller en bas
PADOU35
Premier maître
Premier maître
PADOU35


Localisation : Chartres
Navire préféré : De Grasse

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 24 Oct - 7:26

GONFARON a écrit:
Merci pour l'article et les précisions apportées, bon Dimanche (de pelle à gâteau) . Wink
Madame Mado m'a dit, merci Bobby Lapointe !!! Laughing

_________________
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire !
(Le Cidre - Acte III / Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
GONFARON
Premier maître
Premier maître
GONFARON


Localisation : 47
Navire préféré : Arizona 1/200 Prince of Wales 1/250 SMS Seydlitz

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 24 Oct - 17:04

bien vu PADOU35 bonne soirée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Renaud.
Premier maître
Premier maître
Renaud.


Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Bismarck, Titanic

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 24 Oct - 17:10

Dommage que la vidéo ne fonctionne pas mais un article très intéressant, merci pour le partage,

_________________
Renaud.
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 24 Oct - 17:18

Des problèmes de droits d'auteur probablement, voici une autre:




_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyMar 26 Oct - 13:53

Je Ne sais pas si ce film a déjà été posté sur ce forum, il est très impressionnant.

Certains spécialistes du Japon reconnaitront certains navires qu'ils ont monté probablement..

#1946年 #呉 #敦賀 #舞鶴 #米国立公文書館
【資料情報】 V1H0701000785 日本の艦船;擱座、沈没、破壊 記録映像  
昭和21年頃

※ 映像を使用される場合は、昭和館図書情報部情報検索係(03-3222-2574)へご連絡下さい。

Ce qui veut dire:

# 1946 # Kure # Tsuruga # Maizuru #
Archives nationales du Japon

[Informations importantes] V1H0701000785 Navire japonais ;
séquences documentaires sur l'échouement, le naufrage et la destruction. Vers 1946.

* Si vous souhaitez utiliser la vidéo, veuillez contacter la section de recherche d'informations (03-3222-2574) du service d'information de la bibliothèque du musée commémoratif national Showa.

Ca serait filmé à Hiro et Kure entr'autres:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2021-10-26-15-53-54-067

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2021-10-26-16-02-15-762

L' arsenal naval de Hiro ( Hiro Kaigun Kōshō ou Dai-Jūichi Kaigun Kōkū-shō (11e arsenal naval), souvent abrégé en Hiroshō ) à Kure (呉), préfecture d'Hiroshima , était une usine de production d' hydravions , d' hydravions et de moteurs d' avion pour la marine impériale japonaise avant et pendant la Seconde Guerre mondiale .

Il a été en grande partie détruit lors d'un raid des superforteresses B-29 le 5 mai 1945.




_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
migou31
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
migou31


Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyMar 26 Oct - 15:19

Bonjour Pascal,
pour identifier les navires coulés dans la baie de Kure en 1945, inutiles de chercher, il faut regarder Là:

https://en.wikipedia.org/wiki/Attacks_on_Kure_and_the_Inland_Sea_(July_1945)

Le Huyga, le Ise, l' Oyodo, le Haruna, l'Aoba, l'Amagi et le Tone ! Les derniers restes de l’orgueil de la flotte Nippone sont coulés là !
Jean

_________________
Ce qui n'est pas partagé est perdu Cool
Mais ce qui est partagé est parfois volé ou usurpé scratch
"god save the migou" Gianluca Laughing


Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P5-min10
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyVen 12 Nov - 20:30

Merci Jean!

Identifié l’été dernier, un sous-marin allemand de la Première Guerre mondiale a pu être filmé en mer du Nord.

https://www.lavoixdunord.fr/1097148/article/2021-11-10/ces-images-d-un-sous-marin-allemand-coule-au-large-de-la-belgique-sont

UB-45 Similaire au UB-32:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 SM_UB_45

Il a été retrouvé au large de la Flandre occidentale. Un sous-marin allemand de la Première Guerre mondiale a été identifié l’été dernier dans la partie belge de la mer du Nord, a indiqué mercredi le gouverneur de la province Carl Decaluwé. Il s’agit du sous-marin UB-32 qui a coulé en 1917. Il semblerait que le sous-marin contienne les restes des membres de l’équipage. L’épave se situe au large d’Ostende.

La vidéo: https://www.dailymotion.com/video/x85f2o9

De nombreuses épaves datant des deux Guerres mondiales reposent en mer du Nord. Beaucoup ont déjà été découvertes, mais n’ont pas encore été identifiées. Le sous-marin allemand en question avait, lui, déjà été retrouvé dans les années 1980 mais ce n’est que l’été dernier que des plongeurs ont pu l’identifier comme étant l’UB-32, selon l’inscription découverte sur l’une des hélices.

Le navire a été construit à Hambourg en 1915 et a servi pendant environ un an et demi. Il était stationné à Zeebrugge et a coulé quelque 21 bateaux dans la Manche. Le sous-marin a finalement été bombardé par un hydravion britannique en 1917. C’est le seul sous-marin allemand à avoir été coulé par un avion. L’épave se trouve à une profondeur de 41 mètres et a été gravement endommagée par la bombe. Les membres d’équipage y seraient toujours.

Cette découverte faisant aujourd’hui partie du patrimoine culturel, « j’ai envoyé le rapport scientifique au ministre de la mer du Nord et il décidera ensuite si des mesures de protection supplémentaires doivent être prises pour l’épave », a déclaré Carl Decaluwé. Il reste onze sous-marins en mer du Nord, dont trois doivent encore être identifiés. Au total, près de 400 épaves connues des Guerres mondiales y reposent.

Wiki:

SM UB-32 était un Allemand de type UB II sous - marin ou U-bateau dans la marine impériale allemande ( allemand : Kaiserliche Marine ) lors de la Première Guerre mondiale . Le sous-marin a été commandé le 22 juillet 1915 et lancé le 4 décembre 1915. Il a été mis en service dans la marine impériale allemande le 11 avril 1916 sous le nom de SM UB-32 .  

Le sous-marin a coulé 22 navires en 16 patrouilles. Elle a été entendue pour la dernière fois le 17 septembre 1917 et a peut-être été bombardée et coulée par un avion du Royal Naval Air Service dans la Manche le 22 septembre 1917. [2] L'épave a été retrouvée dans les années 1980 mais identifiée comme UB-32 en 2021.

Un sous-marin allemand de type UB II , l' UB-32 avait un déplacement de 274 tonnes (270 tonnes longues) en surface et de 303 tonnes (298 tonnes longues) en plongée. Il avait une longueur totale de 36,90 m (121 pi 1 po), un faisceau de 4,37 m (14 pi 4 po) et un tirant d' eau de 3,69 m (12 pi 1 po). Le sous-marin était propulsé par deux moteurs diesel six cylindres Benz produisant un total de 270 chevaux métriques (270 shp; 200 kW), deux moteurs électriques Siemens-Schuckert produisant 280 chevaux métriques (210 kW; 280 shp) et un arbre d'hélice . Elle était capable d'opérer à des profondeurs allant jusqu'à 50 mètres (160 pieds).  

Le sous-marin avait une vitesse de surface maximale de 9,06 nœuds (16,78 km/h; 10,43 mph) et une vitesse immergée maximale de 5,71 nœuds (10,57 km/h; 6,57 mph). Une fois immergé, il pouvait parcourir 45 milles marins (83 km ; 52 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h ; 4,6 mph) ; une fois en surface, il pouvait parcourir 7 030 milles marins (13 020 km ; 8 090 mi) à 5 nœuds (9,3 km/h ; 5,8 mph). L'UB-32 était équipé de deux tubes lance-torpilles de 50 centimètres (20 pouces) , de quatre torpilles et d'un canon de pont britannique L/30 de 8,8 cm (3,5 pouces) . Il avait un effectif de vingt et un membres d'équipage et deux officiers et un temps de plongée de 42 secondes.

Résumé de l'historique des raids

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2021-11-12-21-20-35-224

Épave et identification comme UB-32

Dans les années 1980, une épave a été découverte par le Service hydrographique flamand à environ 50 kilomètres de la côte belge et a été inscrite sur la carte sous le nom B140/225. En 2009, de nombreuses plongées ont été effectuées et il est devenu évident qu'il s'agissait des restes d'un sous-marin. L'épave se trouve à une profondeur maximale de 41 mètres et repose sur son côté bâbord. Les vestiges s'étendent sur une longueur d'environ 35 mètres, avec une largeur de 5 mètres. Le point culminant est la tour, qui s'élève à environ 6 mètres au-dessus du sol. Le sous-marin est intact de la poupe à environ 2 mètres devant la tourelle. La proue a été complètement détruite, apparemment par un impact violent, et elle semble avoir été écrasée par le dessus, la coque s'étant fendue en deux dans le sens de la longueur. A 20 mètres de la proue se trouvent deux gros fragments de fer à bâbord, morceaux de la coque pressurisée du sous-marin, probablement des 2 safrans de profondeur avant. Les 2 périscopes ont été rétractés et il est frappant de constater que les têtes des périscopes, avec le couvercle, l'oculaire et le verre, se sont fendues. La queue du sous-marin était en partie recouverte de filets et de cordes perdus. Après leur enlèvement partiel, l'hélice tribord en bronze du sous-marin a été retrouvée sur laquelle figurait l'inscription :"B&V, 1150 mm, 660, Projiz Flache 8416, Mangan Bronze, STB Schiffsschr. 6, UB.32" . Après quelques fouilles, l'hélice bâbord a également pu être trouvée. Le fait que le sous-marin ait deux hélices indique clairement qu'il s'agit d'un sous-marin de type UB-II.

Les dommages clairement visibles sur l'épave confirment que l'UB-32 a coulé par un fort impact d'en haut. Le fait que deux écoutilles aient été fermées et que les deux périscopes aient été rétractés peut indiquer que l'UB-32 a été submergé lorsqu'il a été touché ou plongé. La proue avec les logements pour l'équipage, la cale torpille et les compartiments batteries, a été entièrement démontée. Ces dommages ne peuvent pas être dus à l'explosion d'une mine. Les mines entraînent généralement une proue ou une poupe soufflées, une fissure dans la coque ou une bosselure grave sur le dessous de la coque. Avec cette épave, il est clair qu'un impact du dessus du sous-marin a conduit à l'apparence « serrée » de l'épave. Le pont supérieur semble s'être divisé en deux. Des fragments relativement gros ont également été retrouvés à distance de l'épave, comme les pièces en tôle des safrans de profondeur avant.
UB-45

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 SM_UB_45-Adria

Tout ceci indique une explosion majeure, éventuellement suivie d'une seconde explosion interne. La force qui a été développée était si grande qu'elle a provoqué la projection des fragments et l'explosion des deux têtes du périscope. Une explosion aussi violente peut être causée par une bombe de profondeur ou une bombe aérienne ou l'impact d'une torpille. Cela semble quelque peu corroborer les affirmations britanniques selon lesquelles le sous-marin a été coulé par un avion.

_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
migou31
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
migou31


Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyVen 12 Nov - 21:23

Il existe un bouquin (en Anglais) sur les épaves de la bataille du Jutland, c'est très impressionnant !
Quand je l'aurais retrouvé dans mon foutoir, pardon, mon "bureau", je posterai une photo de la couverture Wink 
Jean

_________________
Ce qui n'est pas partagé est perdu Cool
Mais ce qui est partagé est parfois volé ou usurpé scratch
"god save the migou" Gianluca Laughing


Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P5-min10
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptySam 13 Nov - 12:00

J'aimerais bien voir ton "foutoir", une mine d'or tu veux dire.. sourire

_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
migou31
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
migou31


Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 14 Nov - 14:24

Iceman29 a écrit:
J'aimerais bien voir ton "foutoir", une mine d'or tu veux dire.. sourire
Je ne sais pas si tu y trouverai de l'or !? Laughing Laughing Ou alors en creusant beaucoup :')
Voila le bouquin dont au sujet duquel je causais Laughing 

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P1060610

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P1060611

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P1060612

Un ouvrage très complet, très technique, un travail d'archéologue un peu ardu (l'anglais n'arrange rien), très intérréssant mais dont le principal défaut sont des illustrations au format timbre poste. Rolling Eyes 
Dans le même sujet, un autre bouquin,

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P1060613

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P1060614

Des bouquins passionnants,
Jean

_________________
Ce qui n'est pas partagé est perdu Cool
Mais ce qui est partagé est parfois volé ou usurpé scratch
"god save the migou" Gianluca Laughing


Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P5-min10
Revenir en haut Aller en bas
GONFARON
Premier maître
Premier maître
GONFARON


Localisation : 47
Navire préféré : Arizona 1/200 Prince of Wales 1/250 SMS Seydlitz

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 14 Nov - 17:27

Merci pour les références ,bonne soirée .
Revenir en haut Aller en bas
papi45
Maître principal
Maître principal
papi45


Localisation : SEMOY ( a coté d'Orleans )mais ch'ti de LILLE
Navire préféré : les gris surtout le richelieu

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 14 Nov - 18:16

Bonsoir et merci migou pour ces infos très intéressantes et instructives

_________________
Amitiés

Rico



Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 15_210
Revenir en haut Aller en bas
migou31
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
migou31


Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 14 Nov - 18:52

Un reflet mal placé empêche de lire le nom de l'auteur du livre sur la force Z,
C'est Rod Macdonald !
Jean

_________________
Ce qui n'est pas partagé est perdu Cool
Mais ce qui est partagé est parfois volé ou usurpé scratch
"god save the migou" Gianluca Laughing


Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P5-min10
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyVen 7 Jan - 19:30

Le U-118, un sous-marin de la Première Guerre mondiale, échoué sur la plage de Hastings, en 1919.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 U-118,+a+World+War+One+submarine+washed+ashore+on+the+beach+at+Hastings,+England+(1)

Lorsque les habitants de la ville d'Hastings se réveillent un matin pour voir l'un des sous-marins du Kaiser sur leur plage, cela provoque un choc. Des milliers de visiteurs affluent pour voir le sous-marin échoué. L'Amirauté autorise le secrétaire municipal à faire payer les personnes qui montent sur le pont.

Deux membres de la garde côtière sont chargés de faire visiter l'intérieur du sous-marin aux visiteurs importants. Les visites sont écourtées lorsque les deux hommes tombent gravement malades et meurent peu après.

C'était un mystère ce qui a tué les hommes à l'époque et donc tous les voyages dans le sous-marin ont été arrêtés, il a été découvert plus tard que le gaz de chlore qui s'était échappé des batteries SM U-118′ avait causé des abcès graves sur les poumons et le cerveau des malheureux hommes.

Le SM U-118 a été mis en service le 8 mai 1918, après avoir été construit au chantier naval AG Vulcan Stettin à Hambourg. Il était commandé par Herbert Stohwasser et a rejoint la I Flotille opérant dans l'Atlantique Est.

Après environ quatre mois sans aucun navire coulé, le 16 septembre 1918, le SM U-118 a marqué son premier coup sur un autre navire de guerre.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 U-118,+a+World+War+One+submarine+washed+ashore+on+the+beach+at+Hastings,+England+(2)

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 U-118,+a+World+War+One+submarine+washed+ashore+on+the+beach+at+Hastings,+England+(3)

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 U-118,+a+World+War+One+submarine+washed+ashore+on+the+beach+at+Hastings,+England+(4)

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 U-118,+a+World+War+One+submarine+washed+ashore+on+the+beach+at+Hastings,+England


Avec la fin des hostilités le 11 novembre 1918, la Marine impériale allemande, y compris le SM U-118, se rendit à la France le 23 février 1919. Après la capitulation, le U-118 devait être transféré en France où il serait démantelé pour la ferraille.

Cependant, aux premières heures du 15 avril 1919, alors qu'il était remorqué dans la Manche en direction de Scapa Flow, son aussière de remorquage s'est rompue dans une tempête. Le navire s'échoue sur la plage de Hastings, dans le Sussex, à environ 0 h 45 du matin, juste devant l'hôtel Queens.

Dans un premier temps, des tentatives ont été faites pour déplacer le navire sinistré ; trois tracteurs ont essayé de renflouer le sous-marin et un destroyer français a tenté de briser le navire à l'aide de ses canons.

Ces tentatives n'ont cependant pas abouti et la proximité du sous-marin avec la plage publique et le Queens Hotel a dissuadé toute autre utilisation de forces explosives. Finalement, entre octobre et décembre 1919, le U-118 est démantelé et les pièces sont enlevées et vendues à la ferraille.

Ce type de U-Boat avait une longueur de 81,5 m, une vitesse de 11,5 nœuds (21,3 km/h ; 13,2 mph) en surface et de 7 nœuds (13 km/h ; 8,1 mph) en plongée, une profondeur d'essai de 75 m (246 ft). Equipage total : 36 hommes. Le SM U-118 était un sous-marin poseur de mines de type UE II de la marine impériale allemande et l'un des 329 sous-marins servant dans cette marine pendant la Première Guerre mondiale.

(Crédit photo : IWM / Archives nationales).

_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyDim 23 Jan - 22:54

Maintenant, on peut le raconter ! Le Dernier combat glorieux du HMS Glowworm.

The War Illustrated, volume 9, n° 213, pages 236-237, 17 août 1945.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Image

Dans l'une des batailles maritimes les plus audacieuses et les plus courageuses de la guerre, le destroyer britannique H.M.S. Glowworm, de 1 345 tonnes, s'est battu en duel à bout portant avec le croiseur allemand Hipper de 10 000 tonnes ; puis, battu et brûlant, il s'est retourné dans un dernier geste superbe de défi et a éperonné le géant ennemi qui le surplombait. Le 10 juillet 1945, on annonça que le lieutenant-commandant G. B. Roope, R.N., le commandant héroïque du Glowworm, avait été décoré de la V.C.

Ce n'est qu'avec le rapatriement du seul officier survivant du Glowworm, le lieutenant Robert Ramsay, R.N., âgé de 27 ans, que l'histoire de ce combat épique a été révélée. Tout ce que l'on savait auparavant était que le Glowworm avait été coulé par un lourd navire ennemi dans la mer du Nord le 8 avril 1940. Voici ce qui s'est passé : Le Glowworm escortait le croiseur de combat Renown lorsqu'un homme a été emporté par-dessus bord par une mer agitée. Dans ses efforts pour le retrouver, le destroyer a perdu le contact avec la principale force britannique et, alors que le temps se dégradait, il a dû réduire sa vitesse à moins de dix nœuds. Son gyrocompas tombe en panne et il doit se diriger au compas magnétique. À l'aube du 8 avril 1940, alors qu'il tente de rejoindre une autre force britannique, il aperçoit un destroyer non identifié.

"Nous l'avons immédiatement interpellé", a déclaré le lieutenant Ramsay, "et il a répondu qu'il était suédois - puis il a ouvert le feu". Quelques instants plus tard, un autre destroyer est aperçu, et le Glowworm commence son vaillant combat - contre toute attente.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Bundesarchiv-DVM-10-Bild-23-63-24-Schwerer-Kreuzer-Admiral-Hipper

La bataille s'est transformée en un combat acharné, les destroyers manœuvrant à toute vitesse et tirant avec tous leurs canons. "Très vite, notre tour de contrôle du directeur a été inondée par une mer agitée", poursuit le lieutenant Ramsay. "Le navire était ballotté et roulait très fort. Nous avons perdu deux hommes par-dessus bord et plusieurs ont été blessés par le roulis du navire, mais nous avons touché le destroyer ennemi de tête. Ils ne nous ont pas touchés. Peu de temps après, ils ont interrompu l'action et essayaient manifestement de nous mener vers quelque chose de plus puissant".

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Sip_3

Même si le commandant du Glowworm, le lieutenant-commandant Gerard Roope, R.N., savait ce que l'ennemi tentait de faire, il a décidé de poursuivre l'opération dans l'idée de découvrir quels gros navires les Allemands avaient en mer. Il espérait les suivre et signaler leurs mouvements. Quelques minutes plus tard, le Hipper est en vue - le Hipper est armé de huit canons de 8 pouces, douze canons de 4,1 pouces et douze canons de 37 mm contre quatre canons de 4,7 pouces pour le destroyer. Les conditions météorologiques rendaient impossible la filature, et dès lors, le Glowworm savait que son destin était scellé.

Le seul but du lieutenant-commandant Roope était d'infliger le plus de dommages possible à l'ennemi avant d'être coulé, et la bataille héroïque a commencé.

Bien avant que les canons du Glowworm ne soient à portée, le Hipper déversait des obus de 8 pouces sur le destroyer et le frappait sans pitié. "Nous avons fait de la fumée ", a déclaré le lieutenant Ramsay, " et nous avons commencé à nous approcher du croiseur ennemi. Quand nous sommes arrivés à portée, j'ai tiré nos torpilles."

Les sirènes hurlent sans être entendues

Pendant ce temps, le Glowworm devenait rapidement un brasier ardent. Un de ses quatre canons était hors service. Son télémètre a été touché. La partie supérieure de son mât s'est effondrée sur les fils des sirènes et ses sirènes hurlent sans être entendues dans le feu de la bataille et l'odeur de la cordite et de la fumée noire. C'est alors que le lieutenant-commandant Roope a décidé d'éperonner le Hipper. Sous une tempête de tirs de 8 et 4 pouces et de mitrailleuses, il s'est dirigé vers le côté tribord de l'ennemi.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Image


On entendit un craquement sourd lorsque les étraves du destroyer s'écrasèrent contre le blindage du croiseur. Les hommes tombent sur le pont dans un tourbillon de sang et d'eau de mer, de feu et de fumée. Ceux qui le pouvaient se relevaient.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Glowworm-hipper-shellburst

Alors que nous nous éloignions, nous avons ouvert le feu une fois de plus", raconte le lieutenant Ramsay. "Nous avons été touchés à 400 yards. Nos étraves étaient très enfoncées. Un obus a traversé la timonerie. Un autre avait éclaté dans la station de transmission, tuant la plupart de l'équipage et tout le personnel du bureau de la radio. Un troisième est entré dans le navire sous les tubes de torpilles arrière, a traversé le navire et a éclaté contre la cloison avant de la cabine du capitaine. La cabine était utilisée comme poste de secours et l'explosion l'a transformée en un véritable capharnaüm. Cet obus a également fait un énorme trou dans le flanc du navire, près de la salle des machines, et un autre a complètement détruit la superstructure arrière."

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Image

"Le capitaine était jusqu'ici indemne, et lorsque le navire s'est incliné sur tribord, il a donné l'ordre d'abandonner le navire. Il m'a envoyé sur la passerelle et j'ai essayé de faire passer le plus de bois et d'autres matériaux flottants par-dessus bord. Il semblait y avoir très peu de blessés, mais tout ce qu'on pouvait faire était de mettre des gilets de sauvetage aux hommes blessés dans l'espoir qu'ils flottent."

"Le capitaine, qui était le seul autre survivant sur le pont à part moi, est ensuite descendu. E. R. A. Gregg a déclaré qu'il était descendu dans la chaufferie et avait laissé échapper la vapeur pour éviter une explosion lorsque le navire a coulé. Peu après, vers 10 heures, le Glowworm a chaviré. Après avoir flotté sur le fond pendant quelques instants, il a coulé".

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Image

"Le Hipper s'est arrêté et a recueilli les survivants. Notre capitaine n'était pas parmi eux, bien qu'il ait été vu dans l'eau. J'ai été conduit devant le capitaine du Hipper, qui m'a dit que nos torpilles avaient manqué son navire de quelques mètres seulement.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Sip_9

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Sip_11

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Glowworm-in-flames

L'éperonnage avait endommagé un ensemble de ses tubes lance-torpilles, inondé deux compartiments et mis hors service son système d'eau douce. Il nous a emmenés à Trondheim, mais plus tard il a dû se rendre en Allemagne pour être mis à quai pour des réparations."

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 08-04


Plaque de l'Admiral Hipper enregistrant la mort "pour sa patrie" de l'artilleur Josef Ritter pendant le combat avec le H.M.S. Glowworm,
Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Glowworm-hipper-plaque-josef-ritter

_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
papi45
Maître principal
Maître principal
papi45


Localisation : SEMOY ( a coté d'Orleans )mais ch'ti de LILLE
Navire préféré : les gris surtout le richelieu

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyLun 24 Jan - 3:40

Bonjour Pascal

Merci pour ce moment historique que personne ne connaissait

_________________
Amitiés

Rico



Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 15_210
Revenir en haut Aller en bas
Dagornson
Amiral
Amiral
Dagornson


Localisation : Hautes-Alpes

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyLun 24 Jan - 6:12

Hello,
Super reportage Pascal, j'ai lu cette histoire il y a peu de temps sur le LOS 27:
Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Los_2710
mais ton reportage est plus complet et avec plus de photos!
Wink

_________________
Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 16884313

Revenir en haut Aller en bas
http://www.navires-maquettes.com/
migou31
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
migou31


Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyLun 24 Jan - 7:06

Bravo Pascal, super documentaire sur la fin héroïque du Gloworm !
Les photos sont impressionnantes Bravo...
Jean

_________________
Ce qui n'est pas partagé est perdu Cool
Mais ce qui est partagé est parfois volé ou usurpé scratch
"god save the migou" Gianluca Laughing


Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P5-min10
Revenir en haut Aller en bas
Pierre66
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Pierre66


Localisation : Perpignan
Navire préféré : PA Joffre

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyLun 24 Jan - 9:55

Merci pour toutes ces informations. Wink

_________________
Amicalement,
Pierre
Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Richel10
Revenir en haut Aller en bas
Iceman29
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Iceman29


Localisation : Baie de Morlaix, Bretagne

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyLun 24 Jan - 12:44

De rien!

Un récit plus précis extrait de l'excellent livre probablement tiré du journal de bord du Hipper:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-01-24-13-42-06-459

Les forces ennemies étaient également en mer à ce moment-là. Le HMS Glowworm (Lt-Cdr G. B. Roope) est l'un des quatre destroyers d'escorte qui accompagnent le croiseur de combat Renown dans le cadre de l'opération "Wilfred", dont l'objectif est de miner les eaux côtières norvégiennes. Le Glowworm a perdu un homme à la mer par gros temps le 6 avril et, après avoir abandonné les recherches, il se trouve maintenant à l'ouest-nord-ouest de Trondheim et tente de rejoindre le groupe britannique. À 9 h 22 le 8 avril, dans un coup de vent de sud-ouest de force 7-8, le commandant de la flotte ordonne à l'amiral Hipper de se détacher et de rechercher le destroyer Bernd von Arnim qui, selon un signal d'un autre destroyer, le Hans Liidemann, est en train d'engager un destroyer ennemi dans le quadrillage AF 3834 (64°N 7°E) dans une mer forte. À 9 h 50, une vigie située à l'avant du croiseur a signalé la présence de têtes de mât à l'avant bâbord, et un deuxième destroyer a rapidement été repéré à tribord. Aucun des deux navires ne peut être identifié, mais à 9h56, le navire de droite fait clignoter une série de "As" à l'Amiral Hipper, ce qui est la demande standard britannique pour l'identité d'un navire. Selon le rapport d'interrogatoire du Fregattenkapitän Zollenkopf sur le seul officier survivant du Glowworm, le Lt Cdr Roope avait été trompé par le grand mât principal du Hipper, et comme aucune unité allemande n'était attendue dans la région, il avait supposé à tort que le Hipper était un croiseur britannique. 

Les tourelles principales " A " et " B " de l'amiral Hipper ont ouvert le feu sur le relèvement 330° à 9h59, après quoi le destroyer britannique a fait un quart de tour vers le croiseur allemand, a augmenté sa vitesse et a riposté. Une salve, probablement la troisième, a touché le pont du destroyer, coupant les communications avec sa salle des machines. En l'espace de deux minutes, les adversaires étaient si proches qu'il n'était plus possible d'enfoncer suffisamment la tourelle A pour engager le feu et la tourelle B, en surnombre, continuait seule. La visée était difficile dans les conditions de la mer, et il y avait une longue pause entre chaque salve. Après la cinquième salve, le Glowworm a viré à bâbord et s'est mis à fumer tandis que le Hipper continuait à faire face au navire ennemi en s'inclinant de manière à présenter son profil le plus étroit. Cette tactique masquait les tourelles arrière mais réduisait l'exposition du croiseur aux torpilles, ce qui était la principale préoccupation du Kapitän zur See Heye. La sixième salve a été tirée dans la fumée et la septième a été vue en train de frapper le tunnel avant du destroyer. 


Les armes moyennes de 10,5 cm obtinrent la permission de tirer et commencèrent à démolir le pont, les ouvrages supérieurs et les canons de la cible. Le tir du navire britannique était très dispersé, mais il a réussi à toucher l'avant tribord du croiseur. À 1007, le Glowworm s'est de nouveau mis à l'abri derrière son écran de fumée et le radar du Hipper, qui n'avait jamais été utilisé auparavant, même lors d'exercices, a été réglé à des fins de localisation. À 10 h 10, le destroyer britannique sort de son écran de fumée et tire un éventail de trois torpilles de surface à une distance de 3 000 m : deux passent sur le côté bâbord du Hipper, une passe à deux mètres de la coque et parallèlement à celle-ci, et la troisième passe à tribord.

Admiral Hipper, 1942 (similaire au Blücher mais sans Flak supplémentaire).  Le croiseur allemand pénètre alors dans le rideau de fumée en tirant les dixième et onzième salves de la tourelle B : à 800 m, la Flak de 2 cm aggrave la situation du Glowworm en ratissant ses ponts et en poussant le personnel exposé à se mettre à l'abri. La proximité des deux navires était telle qu'il existait un grave risque de collision, mais le Heye n'osait pas se détourner par crainte des torpilles du destroyer.

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Image-DKYJEWMS

Au moment critique, le Glowworm a changé de cap et s'est dirigé directement vers l'éperon. L'officier britannique survivant a déclaré que ni la barre ni le gouvernail de secours n'étaient occupés à ce moment-là, et il semblerait donc que cette dernière étape du drame ait été provoquée par une défaillance fortuite du gouvernail. Dans la mer agitée, l'Amiral Hipper a été lent à répondre à sa propre barre, et le destroyer est entré en collision avec le croiseur juste derrière son ancre de tribord. 

Le Glowworm s'est frayé un chemin le long du flanc du croiseur jusqu'aux tubes lance-torpilles de tribord et, probablement avec sa quille, a déchiré environ 40 m de blindage extérieur. 

Le Mechanikergefreiter Ritter, un matelot d'artillerie, a été perdu par-dessus bord. Après la collision, le destroyer britannique est resté immobile et en flammes, avec une forte gîte. Alors que Hipper scrutait le sommet des vagues à la recherche de Ritter, les chaudières du Glowworm explosèrent et le vaillant adversaire coula en quelques secondes à la position 67°12'N 6°28'E, laissant une centaine de survivants nageant dans l'huile des réservoirs rompus. À 11 h 14, l'amiral Hipper avait réussi à sauver un officier et 39 autres personnes, dont deux sont mortes à bord plus tard. Le Lt-Cdr Roope devint le premier récipiendaire de la Croix de Victoria à recevoir cette décoration sur la recommandation du commandant ennemi.

Les munitions utilisées par le Hipper au cours de cette action étaient les suivantes :

Armement principal 31 obus, 105 mm 104 obus, 37 mm 136 obus, 20 mm 132 obus.

L'officier d'artillerie principal du navire, le Fregattenkapitän Wegener, a rapporté : "Armement lourd : Dirigé depuis l'avant, à l'aide de jauges, tir par les stabilisateurs VZW et SVZW.* Le navire roule et dévie jusqu'à 9° de son cap. L'élévation du canon HFS† n'a pas été utilisée en raison de doutes concernant les machines. Visée indirecte‡ opportune en raison de l'évolution constante de la situation.

Le tir du SVZW a été maintenu comme ordonné au début de la bataille pour l'action à plus longue distance. "Dans la première phase de la bataille, tir par télémètre normal. Pour la deuxième salve, nouveau calcul. A partir de la deuxième phase, de nouvelles mesures de distance sont nécessaires en raison des longs temps de chargement et des changements de vitesse et d'orientation. Cette procédure était la seule méthode possible et s'est avérée efficace. 

Flak : Comme la conduite de tir de Flak à tribord avait été mise hors service lors d'un virage difficile avant la bataille, les canons II et III de tribord ont été reliés aux deux batteries lourdes de Flak à bâbord et le groupement a combattu le destroyer en utilisant une conduite de tir indépendante, d'abord indirecte, puis directe lorsque la distance était suffisamment réduite.......

_________________
Pascal.

Projets en cours:

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Screenshot-2022-06-12-22-27-59-025-removebg-preview2

• SS Delphine: https://www.laroyale-modelisme.net/t28552-topic  
• Remorqueur USS Nokomis YT-142: https://www.laroyale-modelisme.net/t27538-topic
• SS Hydrograaf: https://www.laroyale-modelisme.net/t27298-topic
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
migou31
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
migou31


Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: L'INDIANAPOLIS retrouvé   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyJeu 27 Jan - 5:30

L'épave du croiseur retrouvée,

https://www.youtube.com/watch?v=nxLO-EqNvOw&t=34s

Jean

_________________
Ce qui n'est pas partagé est perdu Cool
Mais ce qui est partagé est parfois volé ou usurpé scratch
"god save the migou" Gianluca Laughing


Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 P5-min10
Revenir en haut Aller en bas
Lostiznaos
Aspirant
Aspirant
Lostiznaos


Localisation : St Hilaire du rosier 38
Navire préféré : Corvette Flower

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyJeu 27 Jan - 8:53

Un destin tragiquement symbolique!

_________________
Amitiés à tous
Gilles(Lostiznaos)
Revenir en haut Aller en bas
JDHog
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
JDHog


Localisation : Saint-Raphaël

Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages & épaves WWI et WWII   Naufrages & épaves WWI et WWII - Page 10 EmptyJeu 27 Jan - 9:59

Merci pour cette vidéo.

Migou, pour les vidéos, si tu utilises le bouton partage sous la vidéo et que tu copies le lien, puis ensuite que tu utilises l'icone YouTube pour l'insérer dans ton message, alors ça permet d'afficher directement la vidéo sur le forum...


_________________
Julien

Projets en cours :
- Hermione en chantier : ICI
- Faire du sport


Dernière édition par JDHog le Ven 28 Jan - 8:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Naufrages & épaves WWI et WWII
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: