La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexion
 

 Naufrages/épaves W1 et W2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyDim 13 Oct 2019, 09:51

Bonjour,
J'ai encore oublié de remercier le gentil modo ou administrateur (?) qui ajoute un beau profil couleur du navire dans mes interventions : je trouve l'idée super ! Continuez ! Very Happy Very Happy Very Happy
Ou trouvez-vous ces dessins ? Juste curieux Shocked .

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
DAGORNSON
Amiral
Amiral
DAGORNSON

Localisation : Hautes-Alpes

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 14 Oct 2019, 09:08

Merci Bruno! Wink

_________________
Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 16884313

Revenir en haut Aller en bas
http://www.navires-maquettes.com/
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyVen 18 Oct 2019, 19:22

Bonsoir,
Et encore un !
Cette fois -enfin- c'est l'épave du grand porte-avions japonais Kaga qui vient d'être retrouvée :
https://www.facebook.com/rvpetrel/videos/2579752432083627/

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Kaga_010

Le navire gît à l'endroit par 5 400m de fond. La coque semble en un seul morceau :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 A25vIb-Kagawreck-07

On remarque que le pont d'envol n'est plus visible et c'est normal : il n'était déjà plus là quand le navire a coulé.
Petit rappel : pendant la Bataille de Midway le Kaga encaissa une bombe de 450kg et trois de 230kg. La première pénétra jusqu'au hangar supérieur avant d'exploser au milieu des avions en cours de réarmement, les pleins faits. L'explosion rompit les tuyauteries d'amenée d'essence (sur les premiers PA comme le Kaga et aussi le Lexington américain les tuyauteries étaient encore des pièces de fonderie, plus cassantes que les tuyaux en acier laminé utilisés plus tard, d'où les dégâts qui impactèrent aussi le circuit de CO2 pour lutter contre le feu).
Le Kaga subit alors de nombreuses et très violentes explosions qui soufflèrent le pont d'envol et toute la superstructure du hangar : les parois furent projetées en l'air, laissant un grand vide à la place sauf à l'endroit de l'ilot, lui même complètement brûlé et à moitié fondu.

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 W15vIb-Kagawreck-01

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 W15vIb-Kagawreck-04

Longtemps on a cru que ce coup du sort aurait pu être évité à quelques minutes près, les avions devant être montés sur le pont pour un nouveau raid, mais un réexamen de la chronologie basé sur le livre de bord du navire (sauvé avec le portrait de l'empereur comme c'était l'usage) montre qu'il aurait fallu encore plus de 40mn pour que les premiers avions se trouvent sur le pont et encore plus de temps pour que l'ensemble du raid puisse débuter.
Les raisons :
- Sur les Kate, remplacer une bombe par une torpille prenait beaucoup de temps car les étriers de suspension n'étaient pas les mêmes et il fallait presque 15mn pour la permutation : décrocher la bombe, dévisser l'étrier bombe, revisser l'étrier torpille et monter celle-ci.
- Les chasseurs étaient abrités à l'avant et montés par l'ascenseur avant : il fallait donc les trainer jusqu'à l'arrière pour le décollage et ils devaient être tous sortis pour dégager le pont.
- Les raids incessants des américains (Devastators en basse altitude, B-17 et B-26 en haute altitude), bien que sans succès, obligeaient le maintien de la CAP (Carrier Air Patrol, le groupe de chasse assurant la défense). Mais pour maintenir une rotation de 3 à 9 avions en l'air en permanence pour chacun des 4 porte-avions il fallait libérer le pont, ce qui bloquait un peu plus la mise en œuvre du raid. Les vues aériennes des Kaga et Akagi prises par les B-17 montrent à chaque fois un pont vide avec trois chasseurs dessus en train de décoller. Là se situait un gros problème d'organisation dans la marine japonaise : chaque PA assurait sa propre CAP, donc tous étaient "paralysés" de la même manière. Les américains en tirèrent des leçons : en 44 la CAP était assurée pour l'ensemble de la Task Force par un seul navire (en général un PA léger de la classe Independence) : cette solution libérait le pont des gros PA pour lancer leurs raids.

Si les hésitations de Nagumo on joué dans cette catastrophe, c'est essentiellement la mauvaise conception de la défense face aux attaques américaines qui est la cause de la destruction des PA japonais.
(Source : Shattered Sword)

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Y15vIb-Kagawreck-06

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 A25vIb-Kagawreck-09

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud.
Premier maître
Premier maître


Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Bismarck, Titanic

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyVen 18 Oct 2019, 22:18

Bonjour à tous,
Merci Bruno pour le partage de la nouvelle découverte du Petrel. Depuis le temps qu'on le cherchait celui-là, manque plus que trois,
Renaud.

_________________
Renaud.
Revenir en haut Aller en bas
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
jeanbauduen

Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptySam 19 Oct 2019, 20:42

Bonsoir merci pour cet info cdt jean n
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 21 Oct 2019, 12:13

Bonjour,
Les découvertes s’enchaînent et s'accélèrent : après le porte-avions japonais Kaga, voici l'Akagi qui vient d'être identifié au sonar.
Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Akaji_11

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Mz4wIb-AkagiWreck-01

Il gît à l'endroit par 5 281m de fond. Il semble que la coque soit intacte jusqu'au pont principal et que toute la structure du hangar ait été arrachée avant (incendie) et pendant la descente.

https://fr-fr.facebook.com/rvpetrel/

L'Akagi était le navire amiral de la flotte de Nagumo à Midway. Attaqué juste après le Kaga il encaissa une bombe directement sur le pont à l'arrière, qui pénétra dans le hangar supérieur et mit le feu aux avions en attente. Une autre bombe manqua le navire de peu au droit de l'ilot et la troisième scella le sort du navire en explosant près de l'arrière : elle bloqua le gouvernail avec un angle de 30° (cela ne vous rappelle rien, les Bismarckomanes ?), rendant le navire définitivement incontrôlable.

Le feu s'étendit jusqu'à l'ilot et fut combattu durant toute la journée, sans espoir. On discuta d'une éventuelle prise en remorque mais au milieu de la nuit suivante Yamamoto ordonna de saborder le navire et le destroyers Arashi, Kagikaze, Maikaze et Nowaki tirèrent chacun une torpille.

Logiquement, la prochaine découverte devrait être celle du Soryu, coulé un peu plus loin et celui qui a le plus souffert des quatre PA, quasiment brûlé au-dessus du pont principal. L'Hiryu, le dernier des quatre, a survécu plus longtemps, le temps d'endommager gravement le Yorktown et a sombré plus loin.

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
lionel45
Vice-Amiral
Vice-Amiral
lionel45

Localisation : Gien 45500
Navire préféré : Les IJN la DKM et les autres

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 21 Oct 2019, 16:03

Merci pour l'nfo et l'histoire mon tit Bruno  Wink

_________________
Modèle en cours: Mogami  1/350 +PE 

Aspirine. Épouse d'un aspirant, généralement très élégante, elle donne à la mode un caractère particulier, un "Cachet" d'aspirine.
Muriel Robin
Amicalement
Lionel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Renaud.
Premier maître
Premier maître


Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Bismarck, Titanic

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyMar 22 Oct 2019, 10:43

Bonjour à tous,
Merci Bruno pour l'info, manque plus que deux,

_________________
Renaud.
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyMar 22 Oct 2019, 23:23

Bonsoir,
Pour les futures découvertes il va falloir attendre : le ROV qui filme ces fantastiques images a été endommagé lors de la remontée et ne peut être réparé sur place. Le Petrel va devoir rentrer au port et reviendra en 2020 pour de nouvelles aventures.

Nous n'aurons pas d'images sur place de l'Akagi ni d'images sonar du Soryu.

Une vidéo plus longue et détaillée du Kaga a été postée aujourd'hui :

https://fr-fr.facebook.com/rvpetrel/videos/578255036248653/

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
chris
Amiral
Amiral
chris

Localisation : montpellier
Navire préféré : navires fin XIXème début XXème et les liners

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptySam 26 Oct 2019, 16:11

Je ne sais pas si tu en as parlé Bruno mais le 5 mai dernier, c'est le Chokai de la classe Takao qui a été retrouvé par le ROV du Petrel.
https://www.facebook.com/watch/?v=706071753222186

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 File1310

_________________
Christophe...
_____________________

http://chris34570.skyrock.com/

                         De l'audace, toujours
Revenir en haut Aller en bas
http://chris34570.skyrock.com/
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptySam 26 Oct 2019, 17:13

chris a écrit:
Je ne sais pas si tu en as parlé Bruno mais le 5 mai dernier, c'est le Chokai de la classe Takao qui a été retrouvé par le ROV du Petrel.
https://www.facebook.com/watch/?v=706071753222186
Merci Christophe. Oui j'avais zappé sa découverte en mai dernier, beaucoup moins profond (5 173m) qu'anticipé (8 500m) par la position approximative tirée des rapports de combat de la marine japonaise.
Cette erreur de ma part vient de me permettre de faire une découverte intéressante concernant la réactivité du Wikipedia anglais sur lequel j'avais trouvé la référence.

Pour faire court : d'après les archives japonaises le Chokai a été sabordé par des torpilles du destroyer Fujinami et a coulé, selon la référence ci-dessous à la position 1°22'N par 126°22'E. Wikipedia cite comme source le site CombinedFleet qui lui-même cite les logs des unités de l'IJN comme source. A priori tout allait bien.
http://www.combinedfleet.com/chokai_t.htm

Il y avait donc assurément une erreur, fréquente à cette époque (en pleine bagarre) et qui a été reproduite depuis.
Un rapide pointage de ces coordonnées sur Google Earth tombe en plein dans la fosse de Philippines, vers 8 500m, d'où la mention de "l'épave très profonde" dans l'article que j'ai citée plus haut.

Entretemps, en mai dernier, l'épave a été retrouvée juste au bord de la fosse, par 5 173m. L'article de Wikipedia anglais a été corrigé mais le correcteur a laissé les coordonnées erronées publiées dans le paragraphe précédent.

En consultant l'historique de l'article de Wikipedia on voit que la correction relative à l'épave date... du 26 octobre 2019 à 8h15TU... c'est à dire... aujourd'hui !
Quand j'ai composé mon post, le 10 octobre, les indications sur le lieu du naufrage étaient encore fausses !
Ceci me conforte dans ma confiance envers Wikipedia : sa réactivité fait que les erreurs et imprécisions finissent toujours par être corrigées... il suffit d'attendre un peu et de consulter les historiques des articles.

Ceci montre au passage que des infos vieilles de 75 ans et considérées comme fiables car issues de documents officiels d'époque (logs des navires) se révèlent finalement fausse... l'Histoire toujours en mouvement.

Ce cas n'est pas isolé :
L’Indianapolis a été longtemps cherché sans succès, en se basant sur la position estimée du naufrage, puis la reconstitution estimée de la course du croiseur.
Et puis voici deux ans on est parti d'une autre hypothèse : dans l'après-midi il avait croisé un LST qui faisait le trajet inverse Leyte-Guam. On a retrouvé dans les archives le log du LST qui indique l'heure et la position de la rencontre et on s'en est servi pour recaler la trajectoire. Et le Petrel a retrouvé très vite l'épave qui se trouvait à 40-50km du point indiqué à l'origine.

Je barre sans la supprimer la mention erronée plus haut.
_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Js1115
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe



Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 28 Oct 2019, 15:04

https://www.objetconnecte.net/drones-sous-marins-retrouvent-epave-deuxieme-guerre-mondiale/
https://lactualite.com/actualites/bataille-de-midway-lepave-du-porte-avions-japonais-akagi-aurait-ete-trouvee/

Le Kaga ou akagi ?

_________________
Jean-Paul
Revenir en haut Aller en bas
Js1115
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe



Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 28 Oct 2019, 15:31

https://www.bbc.com/news/av/uk-scotland-50044019/hms-royal-oak-damage-revealed-in-new-images

HMS Royal Oak
Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Ro10

_________________
Jean-Paul
Revenir en haut Aller en bas
Js1115
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe



Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 28 Oct 2019, 15:33

http://divemagazine.co.uk/travel/8716-deep-wrecks-malta-orp-kujawiak-l72-schnellboot-s31?awt_a=8l6Q&awt_l=Aexb9&awt_m=3i_mcrPwG8gV46Q

Epaves à Malte

_________________
Jean-Paul
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyJeu 31 Oct 2019, 10:15

Bonjour,
Petit retour sur la mer des Philippines avec la découverte de l'épave de l'USS Johnston (DD-557).

https://fr-fr.facebook.com/rvpetrel/videos/452037628757336/

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 D7pezk11

Ce destroyer américain de la classe Fletcher (square bridge), lancé un an plus tôt représente un record de profondeur pour une épave explorée, avec 6220m.

Le Johnston en 1944 (Navsource) :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Ybg0Ib-USS-Johnston-DD-557-02

Ce destroyer se sacrifia dans un combat inégal pendant la Bataille de Samar le 25 octobre 1944.
J'ai déjà abordé l'évènement plus haut avec l'épave du St Lo.

Le matin du 25/10/1944 la flotte de débarquement américaine sur les plages de l'ile de Leyte fut surprise par l'escadre de l'amiral Kurita (cuirassés Yamato, Nagato, Kongo et Haruna, 6 croiseurs lourds, 2 croiseurs légers et 11 destroyers). Seul écran entre cette armada et les navires sur les plages : la "Taffy 3" de l'amiral Sprague, task force de six petit porte-avions d'escorte encadrée par le petit groupe de destroyers, dont les Heerman, Hoel, Johnston et Samuel B Roberts.

Alors que les porte-avions fuyaient se réfugier sous un grain plus à l'Est les destroyers zigzaguèrent pour déposer des écrans de fumée, puis lancèrent une véritable attaque suicide au canon et à la torpille face aux gros cuirassés japonais.

A pleine vitesse, droit sur les cuirassés, le Johnston réussit par miracle à "passer entre les gouttes", mettant au passage des coups au but de 127mm sur le croiseur lourd Kumano (classe Mogami), puis arrivé à portée décocha d'un coup ses dix torpilles sur la flotte de Kurita. Le Kumano eut sa proue arrachée et dût battre en retraite. Le navire amiral Yamato, de crainte d'être touché, fit aussitôt demi-tour et se mit à fuir à pleine vitesse et parallèlement à la trajectoire des torpilles. Ainsi un petit Fletcher déjà très amoché avait mis en déroute le plus gros cuirassé du monde. Ceci s'explique : la veille, Kurita avait eu le Musashi coulé sous ses pieds par une gigantesque attaque aérienne des avions de l'escadre de l'amiral Halsey et il était manifestement encore sous le choc.

Seulement il restait le cuirassé Kongo qui infligea une punition terrible au petit destroyer le réduisant littéralement en bouillie au canon.

Le "Damage report" compilant les coups et dommages reçus ce jour par le Johnston :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Bcg0Ib-USS-Johnston-DD-557-01

Ceci explique pourquoi l'épave est en petits morceaux.
A la fin le destroyer, immobilisé, en flammes et complètement démoli était entouré de navires japonais qui tiraient en continu sur lui "comme les indiens autour du chariot des pionniers" selon un survivant (source : DANFS). Le commandant Evans donna l'ordre d'abandon et le navire commença à chavirer, non sans que le Yukikaze lui décoche une dernière torpille pour s'assurer de la destruction complète. Un survivant vit alors le capitaine du Yukikaze saluer le courageux adversaire.
Sur 327 hommes d'équipage seulement 141 survécurent. Le commandant Evans qui avait perdu une main au milieu du combat disparut avec son navire.

Le commandant Evans reçut la Medal of Honor à titre posthume et son nom fut donné en 1955 au destroyer d'escorte DE -1023 (classe Dealey).
(Sources : DANFS et Wikipedia anglais).

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris ou Arcachon
Navire préféré : Marine Nationale

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyVen 15 Nov 2019, 07:49

Le Grayback a été retrouvé Smile
http://www.opex360.com/2019/11/14/coule-en-fevrier-1944-le-sous-marin-americain-uss-grayback-a-ete-retrouve/


Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Image010

_________________
Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.laroyale-modelisme.net
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyJeu 05 Déc 2019, 21:19

Encore une épave découverte, mais cette fois il s'agit d'une autre époque.

L'épave du croiseur-cuirassé SMS Scharnhorst (pas le cuirassé de 1943, l'autre de 1909) a été retrouvée par 1 600m de fond au Sud-Est des Iles Falkland/ Malouines.
Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Sms-sc11

https://www.youtube.com/watch?v=Ne7-CPxxIsI&feature=emb_logo

Avec son sistership Gneisenau ces deux grosses et puissantes unités étaient les pièces maitresses de l'Escadre d'Extrême Orient de l'amiral Graf von Spee, basée depuis les années 1890 à Tsingtao, en Chine, pour affirmer la présence allemande dans cette région du monde.
A la déclaration de guerre, von Spee reçut l'ordre de rejoindre l'Allemagne en passant par le Cap Horn, c'est à dire en traversant tout le Pacifique. En face se trouvaient les marines britanniques, australiennes et japonaises prêtes à tout pour arrêter cette flotte.
Von Spee détacha le croiseur léger Emden pour aller écumer l'Océan Indien, ce qu'il fit avec ardeur avant de rencontrer son destin sous la forme du HMAS Sidney devant les Iles Cocos.
Le reste de l'escadre traversa le Pacifique, allant de ravitailleur en ravitailleur (ils brûlaient beaucoup de charbon) et en menant des raids au passage, notamment celui sur Papeete.
En face, c'était la panique : Churchill, alors Premier Lord de la Mer mit tout en œuvre pour constituer une escadre prélevée sur les unités de Méditerranée et de la Grand Fleet et qui devait foncer vers la Terre de Feu pour barrer le passage à von Spee. Une avant-garde plus rapide, menée par l’amiral Cradock, avait réussi à se poster au large du Chili mais son cuirassé d'appui, le vieux HMS Canopus, avait dû relâcher à bout de force a Punta Arenas.

Von Spee rencontra Cradock le soir du 1er novembre 1914 au large de Coronel sur la côte chilienne, dans des conditions d'éclairage qui favorisaient les allemands : ce fut un véritable massacre et les croiseurs cuirassés anglais Monmouth et Good Hope furent exécutés l'un après l'autre sans aucun survivant.
Ce désastre galvanisa les anglais qui criaient vengeance et "pas de quartier".

Un mois plus tard, l'escadre de Spee, après avoir doublé le Cap Horn, remonta dans l'Atlantique et arriva en vue des Falklands le 8 décembre 1914, il y a 105 ans. Les vigies incrédules découvrirent alors, dans la rade de Port Stanley, les grands mâts tripodes des croiseurs de bataille anglais Invincible et Inflexible, bien plus puissants que le Scharnhorst. Ceux-ci avaient aussi été surpris et appareillèrent en catastrophe. La bataille des Falklands venait de commencer.
Celle-ci se réduisit principalement en une série de "chasses à mort" de chaque unité allemande jusqu'à ce qu'elles soient rattrapées, copieusement canonnées à bout portant et coulées sans pratiquement de survivants. Le Scharnhorst et le Gneisenau succombèrent l'un après l'autre sans aucune chance de s'en sortir : Craddock était vengé. Le Scharnhorst coula avec tout son équipage.

Un seul sortit de cet enfer, le petit croiseur Dresden, jumeau de l'Emden, qui s'enfuit en ligne droite de toute la puissance de ses turbines vers la côte argentine, puis retraversa le passage de Magellan pour aller se terrer pendant des mois dans une minuscule crique parmi les nombreuses iles de la région. Mais ses machines avaient souffert et il finit par appareiller vers l'ile Mas a Tierra, puis l'Ile de Robinson Crusoé au sud des Galapagos où il demanda son internement par le gouvernement chilien. Là le 14 mars 1915 il fut attaqué et haché menu par les croiseurs anglais qui n'hésitèrent pas à violer les accords internationaux pour en finir avec la dernière unité de Spee. L'équipage fut interné au Chili, d'où un jeune officier de 27 ans, Wilhelm Canaris (le futur amiral) réussit à s'échapper et, parlant espagnol, traversa l'Argentine et rentra au pays en octobre 1915 en passant incognito par différents ports... dont Plymouth !

L'épave du Scharnhorst est le dernier témoignage de ces deux très violentes batailles du début de la Grande Guerre.

Combrig a sorti il y a une quinzaine d'années de jolis kits en résine au 700e des Scharnhorst, Gneisenau, Dresden, Canopus, Monmouth, Good Hope, Inflexible et Invincible.
_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.


Dernière édition par bgire le Ven 06 Déc 2019, 09:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
lionel45
Vice-Amiral
Vice-Amiral
lionel45

Localisation : Gien 45500
Navire préféré : Les IJN la DKM et les autres

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyVen 06 Déc 2019, 08:45

Merci Bruno pour cette page d'histoire très intéressante  Very Happy  J'adore  cheers

_________________
Modèle en cours: Mogami  1/350 +PE 

Aspirine. Épouse d'un aspirant, généralement très élégante, elle donne à la mode un caractère particulier, un "Cachet" d'aspirine.
Muriel Robin
Amicalement
Lionel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cédric
Aspirant
Aspirant
Cédric

Localisation : Sint-Pieters-Leeuw
Navire préféré : Ceux du XVIIème siècle

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyVen 06 Déc 2019, 12:26

Belle découverte en effet.

Malheureusement je suis de plus en plus dépité de constater que si ces découvertes d'épaves s'enchaînent à un rythme effréné, il n'y a généralement peu ou pas de suite. Quelques images en vidéo, quelques photos sur les réseaux sociaux et hop, au suivant.
Bref, je regrette de plus en plus Ballard et Ken Marshall.

Smile

_________________
Labor omnia vincit
Revenir en haut Aller en bas
salanon 123
Second Maître
Second Maître


Localisation : Pas De LA Case -Andorre
Navire préféré : croiseurs/P. Avions et autres

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyJeu 23 Avr 2020, 18:22

Très au courant de ces deux grandes batailles,je découvre toutes ces découvertes  du Petrel et suis très intéressé ,,,Merci pour les descriptifs divers ,pas la peine que je rajoute le mien,tout est dis ...A+
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Aspirant
Aspirant
bgire

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 11 Mai 2020, 20:49

Bonjour,
On renoue avec les épaves.
Un navire un peu "spécial" retrouvé par 4 680m de fond au large de Pearl Harbor : le cuirassé USS Nevada (BB-36) coulé en 1948.
Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Ejnwnb13
https://oceaninfinity.com/2020/05/uss-nevada-located-by-search-and-ocean-infinity/

Le Nevada était un peu "le navire qui ne voulait pas mourir".
Mis sur cale en 1912 et entré en service en 1916.

Dans les années 20 (état d'origine, son sistership Oklahoma à gauche et l'Arizona au fond) :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 9un8Jb-USS-Nevada-BB-36-26-1920

Après une carrière pendant la Vévéouane assez cool (escorte de convois entre la grande Bretagne et les USA) il fut modernisé en 1927-30, perdant ses mâts cages d'origine pour les fameux tripodes caractéristiques des unités américaines.

Après refonte en 1930 :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Cun8Jb-USS-Nevada-BB-36-27-1930

Affecté à la Flotte du Pacifique il fut surpris le 7 décembre 1941 dans "Battleship Row" à Pearl Harbor : par chance il était ancré après l'Arizona, en queue de file et un peu à part, ce qui lui permit d'appareiller aussitôt et de tenter de sortir de la rade.
Les avions japonais tentèrent alors de le couler dans la passe pour boucher celle-ci : une première torpille ne fit que de petites voies d'eau mais avec la seconde vague il encaissa cinq bombes et dû aller s'échouer pour ne pas couler.

Le Nevada échoué et en feu à Pearl Harbor :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Uvn8Jb-USS-Nevada-BB-36-28-Pearl-harbor

Renfloué trois mois plus tard il gagna la Côte Ouest pour une reconstruction importante : coque élargie et toute la superstructure reconstruite sur un modèle plus moderne et compact dans le style des South Dakota : à part les quatre tourelles principales il ne restait plus grand chose de l'original.

Après refonte :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Iun8Jb-USS-Nevada-BB-36-26-1944

Une nouvelle modernisation à Norfolk en Virginie, puis départ vers l'Europe pour le Débarquement. Il bombarda Utah Beach le 6 juin, puis Cherbourg le 25.

Devant Utah Beach :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Kun8Jb-USS-Nevada-BB-36-29-Utah-Beach

En Provence il mena un duel fameux en face de Toulon contre une batterie allemande constituée de quatre pièces de 340 récupérées sur le cuirassé Provence après son sabordage. Le duel s'acheva après 6h30 et 354 salves tirées par le Nevada.

Le temps de rentrer en Amérique pour changer ses canons, il passa dans le Pacifique pour le débarquement d'Iwo Jima, au cours duquel il s'approcha à 550m des plages pour fournir un meilleur appui-feu. Il n'avait toujours pas coulé.

Devant Iwo Jima :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Bvn8Jb-USS-Nevada-BB-36-30-Iwo-Jima

En mars 1945 devant Okinawa il encaissa un kamikaze... mais ne coula toujours pas.

Après le kamikaze devant Okinawa :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Fvn8Jb-USS-Nevada-BB-36-31-Okinawa-Kamikaze

Après un p'tit tour par la Baie de Tokyo pour la Capitulation puis retour aux Etats-Unis il avait à présent 29 ans, était complètement obsolète et fut mis en réserve en attendant démolition.

Et puis on se souvint de lui l'année suivante et il fut choisi pour servir de cible aux deux explosions atomiques de Bikini (Operation Crossroads) en juillet 46.
Remorqué jusqu'à l'atoll de Bikini. Il devait occuper le centre de la cible pour le premier test, Able (une bombe larguée d'un B-29) et pour le rendre repérable il fut entièrement peint en "Dayglo orange"...

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 P3n8Jb-USS-Nevada-BB-36-Operation-Crossroads-International-Orange-FS12197

Manque de bol la bombe le rata de 1 600m... et il ne coula toujours  pas.
Le second test, Baker, fut plus sérieux : une bombe actionnée 27m sous l'eau et qui souleva la vague géante qui est très souvent montrée pour illustrer une explosion atomique. L'effet "bélier" fut spectaculaire et laissa le navire très endommagé dans les superstructures... et hautement radioactif. Mais il ne coula toujours pas !

Après le test Baker :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Qun8Jb-USS-Nevada-BB-36-19-1947

Noter la cheminée complètement enfoncée par la vague et l'avertissement car le navire est alors hautement radioactif :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Nun8Jb-USS-Nevada-BB-36-20-1947

En juillet 48 il fut remorqué 65miles au large de Pearl Harbor, encaissa de très nombreux tirs d'unités aussi grosses que l'USS Iowa, de croiseurs, destroyers et avions et... devinez... il ne coula toujours pas. Enfin des avions torpilleurs lui donnèrent le coup de grâce et il chavira le 31 juillet 48 à l'âge de 32 ans.

Après la canonnade :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Zun8Jb-USS-Nevada-BB-36-21-1948

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 3un8Jb-USS-Nevada-BB-36-22-1948

Quatre jours furent nécessaires pour en venir à bout :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 8un8Jb-USS-Nevada-BB-36-25-1948

Le coup de grâce avec une torpille aérienne :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Aun8Jb-USS-Nevada-BB-36-23-1948

La fin :

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 5un8Jb-USS-Nevada-BB-36-24-1948

Sources : DANFS, NavSource

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.
Espérons que le fond de la mer est étanche.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud.
Premier maître
Premier maître


Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Bismarck, Titanic

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 11 Mai 2020, 22:04

Merci Bruno pour le partage, dommage qu'il n'y ai pas la longitude et la latitude,

_________________
Renaud.
Revenir en haut Aller en bas
GONFARON
Second Maître
Second Maître
GONFARON

Localisation : 47
Navire préféré : Arizona 1/200 Prince of Wales 1/250 SMS Seydlitz

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 11 Mai 2020, 22:19

belle histoire et triste dénouement comme souvent, heureusement le Texas est préservé.... sous réserve. Merci Bruno.
Revenir en haut Aller en bas
chris
Amiral
Amiral
chris

Localisation : montpellier
Navire préféré : navires fin XIXème début XXème et les liners

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Naufrages/épaves W1 et W2   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyLun 11 Mai 2020, 23:33

Ça met un coup quand j'y repense  Neutral Même si c'était un cuirassé conçu pour le combat, il a eu une triste fin dans le genre "d'un taureau dans l'arène"

_________________
Christophe...
_____________________

http://chris34570.skyrock.com/

                         De l'audace, toujours
Revenir en haut Aller en bas
http://chris34570.skyrock.com/
Iceman29
Maistrancier
Maistrancier
Iceman29

Localisation : Bretagne

Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 Empty
MessageSujet: Découverte de l’épave du Cuirassé USS Nevada BB-36   Naufrages/épaves W1 et W2 - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2020, 08:54

Merci Bruno.


Dernière édition par Iceman29 le Jeu 14 Mai 2020, 09:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Naufrages/épaves W1 et W2
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: