La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionLe BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Sans_t13
 

 Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)

Aller en bas 
+11
miel
jeanbauduen
Glénans
jiherve
papylolo
BROMURE
JF35
Restater
bulledo
AD'HOC
bgire
15 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 15:56

Bonjour tout le monde !

Voici deux ans j'ai visité le BATAVIA, un navire de la V.O.C. (la fameuse Compagnie des Indes Orientales) dont le naufrage est resté célèbre dans les histoires de mer.
J'en avais tiré un reportage pour un autre forum, mais réalisant que celui-ci est peuplé de GRANDS amateurs de vieux gréements, je me suis dit qu'il y avait sa place aussi.

Voici donc une visite du Batavia, une réplique du célèbre navire de la Compagnie des Indes Orientales (VOC) qui coula en juin 1629 près de la côte occidentale de l’Australie.
S’ensuivit une véritable tragédie qui compte dans les annales de l’histoire maritime.


Suite à l’affaire « Photobucket », où cet énorme hébergeur a changé ses conditions d’accès fin juin 2017 pour « virer » des milliers d’utilisateurs, j’ai entrepris de corriger quelques-uns de mes sujets pour rétablir les images, désormais hébergées ailleurs.

En revoyant mon premier sujet sur ce forum j’ai pensé qu’il serait plus intéressant de le reprendre dans l’esprit de la Royale.
Rendez-vous plus bas pour une nouvelle mouture de ce reportage, avec plus de photos. Merci pour votre compréhension.Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Pbucket



_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.


Dernière édition par bgire le Ven 28 Juil 2017, 16:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni




Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 17:32

Bien le bonjour Bgire et tous,

Voilà la présentation d'un navire et de son histoire comme je les aime!
Excellemment documenté, richement illustré et fort bien conté!!!

Il existe un excellent livre: "L'Archipel des Hérétiques"; écrit par Mike Dash, historien, il s'appuie uniquement sur les documents et écrits relatifs au Batavia. Le sous-titre est suffisamment éloquent: "La terrifiante histoire des naufragés du Batavia" (Ed.J.C Lattès. 2001)

Grand merci!!!

A+
Amicalement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bulledo
Maistrancier
Maistrancier
bulledo


Localisation : Toulouse

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 18:02

Bonjour,
Superbe reportage sur ce navire,merci pour le partage,les nombreuses photos et commentaires sont instructifs.
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 18:44

Merci de nous avoir posté ce superbe reportage avec beaucoup de photos et de nous avoir si bien relaté l'histoire du Batavia Wink
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 18:50

Merci beaucoup pour vos avis.  Very Happy  Very Happy
Une chose m'interpelle quelque part cependant...

Avez-vous trouvé dans le texte les sept salades qui y sont cachées ? cyclops  clown

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
Restater
Elève officier
Elève officier
Restater


Localisation : près du Golfe 56
Navire préféré : Ceux que je construis

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 18:56

Bonjour
Ça c'est du reportage, chapeau bas en plus avec de l'humour, j'ai retenu cette anecdote:
Après un tel geste, il ne pouvait plus se servir de sa main et était viré du navire lors de l’escale suivante. Après un tel supplice, plus possible, non plus, de se mettre au modélisme naval.
Un forumeur de perdu pour la Royale!!!
Amitié
Edit: trop attentif aux textes et photos je n'ai rien remarqué Embarassed

_________________
Il y a trois sortes d'hommes :
Les vivants,les morts,et ceux qui vont sur la mer  Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Drapea10
Revenir en haut Aller en bas
JF35
Major
Major
JF35


Localisation : Saint-Malo

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 19:38

Bonsoir Bruno
Je ne suis pas expert , mais en voilà 4 + 1  Suspect

Je suis prêt. L’es-tu ?  laitue

Un peu comme l’on dit que tous les chemins à Rome mènent.romaine

Mais celui-ci ne prit pas de mesure dure et le plan tomba à l’eau.le plant ....de salade Embarassed

Wallabi Island, altitude… 15m), à côté du roc Haith, qui était la plus éloignéeroquette

caricaturait à la craie son supérieur... cresson

Je n'ai pas mérité la bouteille de rhum , mais peut-être un boujaron drunken

Bon appétit , bien sûr lol!

_________________
"Le monde appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt"
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 19:56

Aaaaahhhh, y'en a au moins un qui écoute dans la classe !
Je te félicite, tu as mérité la bouteille de rhum Very Happy Very Happy Very Happy

Dans le texte il fallait trouver (dans le désordre) :
Batavia, cresson, romaine, scarole, roquette, laitue et mâche.
Pour cette dernière, mea maxima culpa, en éditant le texte je l'avais passée à la trappe. C'est rectifié à présent.

BRAVO !

_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
Vice-Amiral
Vice-Amiral
BROMURE


Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 20:00

Bien le bonjour

un superbe reportage photos et une histoire bien racontée

merci pour ton post il est très interressant et les details des photos riche de details et on amelioré
mes connaissance (très légéres) de ce type de batiment

encore bravo cela aurait été dommage de nous en priver

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
papylolo


Localisation : Vendée(85)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 08 Oct 2014, 22:15

Bonsoir bgire
merci pour ton récit historique pour ce reportage photo très riches en clichés
tu nous as présenté un très beau bâtiment
@mitié Laurent
Revenir en haut Aller en bas
JF35
Major
Major
JF35


Localisation : Saint-Malo

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyJeu 09 Oct 2014, 08:24

Bonjour à tous


BROMURE a écrit:
un superbe reportage photos et une histoire bien racontée
  cheers

....et avec le même sens de l'humour qu'à l'époque !! :twisted:  heureusement , ça revient en ce moment  pale
Ils ne rigolaient pas affraid

_________________
"Le monde appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt"
Revenir en haut Aller en bas
jiherve
Maître
Maître



Localisation : Bordeaux
Navire préféré : Royal Caroline et une vingtaine d'autres

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyJeu 09 Oct 2014, 19:00

Bonsoir,
L'oncle Paul raconte bien, sombre affaire mais joli bateau.
JR
Revenir en haut Aller en bas
Glénans
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau
Glénans


Localisation : France / La Teste-de-Buch la plupart du temps et le Sud-Paris (Gentilly) pour l'hiver.
Navire préféré : Mon voilier : un 590 Lanaverre de 5.90 m

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyJeu 09 Oct 2014, 20:00

Bonsoir Bruno,

Superbe navire très bien reconstitué et belles photos qui vont nous permettre de mieux traiter nos maquettes d'époques.
Ton dossier historique est très bien documenté et est passionnant. Les touches d'humour nous permettent de respirer dans cette aventure fort violente, comme l'étaient souvent les mutineries et attaques diverses sans parler des naufrages.
Encore merci pour ce sujet qui m'a fortement intéressé.

Bonne soirée.

A bientôt.

Amitiés.

Bertrand.

_________________
Amitiés. sunny
Bertrand.

La vraie richesse des Glénans, ce sont les femmes et les hommes qui les animent (Devise du Centre Nautique des Glénans).

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Dscn1911
Revenir en haut Aller en bas
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
jeanbauduen


Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyJeu 09 Oct 2014, 21:25

Bonsoir merci de nous avoir, fait partager cet article. Amitié
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 16:07

Bonjour,

Suite au changement d'hébergeur pour mes photos, voici ma contribution d'origine "remasterisée" et étendue avec l'ajout de plusieurs photos.



Voici une visite du Batavia, une réplique du célèbre navire de la Compagnie des Indes Orientales (VOC) qui coula en juin 1629 près de la côte occidentale de l’Australie.
S’ensuivit une véritable tragédie qui compte dans les annales de l’histoire maritime (tiens, ça tombe bien, je suis justement en train de lire un gros récit sur ces évènements)
 
La réplique, lors de ses premières sorties en 1995 :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802264023134915175993
 
Allez, séquence « petite histoire de l’oncle Bruno » pour les amateurs de frisson z-et d’aventure.
Ami modéliste, je vais essayer de faire court, enfin, pas trop long, sans te raconter… des salades.
Et puis tu auras ta récompense au bout sous la forme d’un concours.
Je suis prêt. L’es-tu ?
 
Le Batavia était un « retourschip », un navire de la VOC  chargé de convoyer des marchandises et des passagers entre la Hollande et les comptoirs de Batavia (actuelle Djakarta). C’était à l’époque le plus gros navire de la compagnie, avec une capacité d’emport de 600t.
Il appareilla de l’ile de Texel (Hollande) le 28 octobre 1628 pour son voyage inaugural, avec une grosse cargaison de florins destinés au commerce des épices.
Le navire embarquait 332 personnes : environ 200 marins et soldats, du personnel de la compagnie et des passagers dont une vingtaine de femmes et des enfants qui émigraient vers la colonie.
Il était commandé par le capitaine Ariaen Jacobszoon (abréviation en Jacobsz) mais sous l’autorité d’un surintendant de la VOC, Francisco Pelsaert et son adjoint, Jeronimus Cornelisz.
Le navire intégra un convoi vers la première étape, le Cap (20 semaines de mer, une paille).
Ensuite, au lieu de remonter vers le N-E pour rejoindre directement Java, le convoi emprunta la  nouvelle route, droit vers l’Est à travers l’océan Indien via l’île Amsterdam en profitant des vents plus forts sous ces latitudes (les 40e rugissants) pour gagner plus vite la côte Ouest Australienne, puis remontant vers le Nord pour atteindre Batavia. Une route plus longue, mais plus rapide.
Un peu comme l’on dit que tous les chemins à Rome mènent.
Seul inconvénient : à l’époque on ne savait pas mesurer précisément la longitude (il faudra attendre le 18e Siècle et l’invention du mécanisme d’horlogerie à ancre pour disposer d’horloges précises et surtout régulières).
L’arrivée près des côtes Australiennes (désertes et mal connues de surcroit) se faisait carrément au pif, osons le dire.
 
Cornelisz, jeune apothicaire respecté de Haarlem, avait perdu son premier né et, dans la foulée, abandonné sa jeune épouse malade. Son affaire périclitait et il s’était compromis par ses relations avec des ennemis des calvinistes au pouvoir en Hollande. C’est un homme brillant mais désespéré, fuyant les persécutions et sans doute psychopathe qui était entré au service de la VOC comme sous-intendant pour aller refaire sa vie dans les colonies. Très manipulateur (il ne tuera personne de ses propres mains) mais froid, cruel et calculateur. Il n’avait plus rien à perdre.
Au contraire, Pelsaert était un négociateur, pragmatique et avant tout pour « la paix des ménages », quitte à ne pas prendre de mesure dure quand il le fallait.
Et enfin Pelsaert (d’origine très aisée et cultivé, mais faible et indécis) ne pouvait pas piffrer Jacobsz (d’origine modeste mais compétent, sûr de lui et colérique) qui le lui rendait bien et caricaturait à la craie son supérieur...
Bref, avec un gros tas de florins au milieu, tout ce qu’il faut pour un beau sac d’embrouilles, une belle et bonne ambiance, quoi.
Avant même l’arrivée au Cap, Corneliusz voulait prendre les choses en main et s’associer avec Jacobsz pour s’emparer du navire et de sa cargaison et refaire leur vie ailleurs. Le moyen : créer une tension qui pourrait cliver l’équipage et déclencher une mutinerie.
Mais, malin, ne pas s’y trouver impliqué ouvertement.
Il s’arrangea pour qu’une des passagères de haut rang soit « brutalisée » par un groupe de marins, afin de faire réagir le commandant, entrainer des punitions et casser l’ambiance.
Mais celui-ci ne prit pas de mesure dure et le plan tomba à l’eau.
La tension montait quand, la nuit du 12 juin 1629, le navire s’échoua par vent arrière sur un récif de corail, une petite île de l’archipel désert des Albrolhos d’Houtman à 80km à l’Ouest de la côte australienne, découvertes par Frederik de Houtman 13 ans plus tôt mais non explorées.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802263923134915175992
 
Si vous regardez la carte, il n’y a qu’un seul archipel sur des milliers de km et v’lan, il se l’enquille d’entrée ! Bien vu, l’aveugle !
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802261923134915175982
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802262023134915175983
 
L’archipel central :
1/ Refuge de Hayes et des soldats, 2/ Base d’attaque des mutins, 3/Mouillage du Sardam, le bateau de secours, 4/Cimetière du Batavia, refuge des survivants sous l’autorité des mutins.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802262223134915175984
 
1/ lieu du naufrage, 2/ cimetière du Batavia, refuge initial, 3/ Iles aux traitres, refuge d’une partie des officiers.
 
 Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802262423134915175985
 
Ici, dans le rectangle, la fouille laissée par l’épave :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802262523134915175986
 
Et, manque de bol (à salade), à marée haute… donc impossible de se remettre à flot.
Pelsaert fit débarquer le plus de monde possible sur le banc de sable le plus proche, puis diligenta une reconnaissance des lieux pour trouver de l’eau douce et de quoi manger.
Enfin, les officiers, une vingtaine de passagers (dont un nourrisson) et le commandant embarquèrent sur la chaloupe, prenant la yole en remorque pour tenter de rejoindre la côte australienne (on la savait dans l’Est, mais elle n’avait pas encore été explorée).
Ils laissaient tout le monde sur place, sur des bancs de sable et de corail en plein milieu de nulle part. Corneliusz était resté dans l’épave avec 70 de ses partisans, mais celle-ci finit par se briser et ils durent gagner la terre.
 
Sur place les naufragés trouvèrent, outre les poissons, des colonies d’oiseaux de mer et des …. relativement mangeables si on le mâche longtemps. Pour l’eau douce, ils recueillaient l’eau de pluie chaque jour dans les toiles récupérées sur l’épave. Sur l’Ile Haute (East Wallabi Island, altitude… 15m), à côté du roc Haith, qui était la plus éloignée
Le drame s’étala de juin à septembre 1629 à travers tout l’archipel archipel. Corneliusz commença par virer le chef désigné du groupe (avec meurtre en prime), puis, pour assurer son pouvoir, fit répartir les naufragés par petits groupes dans les différentes îles du bled, en veillant bien à placer dans la plus éloignée la troupe de soldats et les fidèles au commandant.
Au départ, ceux qui s’opposaient trop ouvertement étaient retrouvés noyés mystérieusement le lendemain. Puis les meurtres à l’arme blanche se firent sans discrétion ni retenue. Les femmes furent mises « au service » des mutins (si vous voyez le doux euphémisme) et beaucoup de naufragés cherchaient à s’enfuir la nuit vers les autres îles… pour se noyer aussi (à l’époque, même les marins ne savaient pas nager).
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802263323134915175991
 
Pendant ce temps, Pelsaert touchait enfin la côte australienne. Impossible de débarquer en raison des falaises et récifs. Il fallut remonter au Nord jusqu’à l’embouchure de la rivière Murchison où l’on fit provision d’eau (là, pour la première fois un Européen mit le pied en Australie).
Puis les embarcations mirent le cap sur Java et arrivèrent dans le détroit de la Sonde in extrémis (plus d’eau), pour être aperçus et récupérés par un navire de la VOC, le Sardam, qui les débarqua à Batavia.
Le gouverneur de Batavia renvoya immédiatement le Sardam en mission de secours, avec Pelsaert comme navigateur, mais la connaissance de la longitude étant … ce qu’elle était, le navire dût zigzaguer à la latitude du naufrage. Il mouilla finalement le 17 septembre devant l’île haute, juste en face de l’île Ouest, la plus importante, occupée par le soldat Wiebbe Hayes et un groupe d’autres soldats et marins, ceux-là qui avaient été « éloignés » par Corneliusz.
 
Et il était temps : Corneliusz avait décidé d’en finir la veille avec ce dernier bastion et menait assaut sur assaut, repoussés à chaque fois au prix de massacres. Il s’apprêtait à remettre le couvert (à salade) quand il vit le Sardam : il entreprit de s’en emparer, ne voulant pas que les autres révèlent au monde l’étendue de ses crimes.
Il voulut utiliser la ruse (une pseudo-négociation), mais les hommes de Hayes le firent prisonnier. Chez les mutins, il fut remplacé par un marin, Wouter Loos, il faut en convenir : dans ce cas rôle difficile à tenir longtemps. Loos ordonna l’arrêt des meurtres.
 
Au final les mutins furent capturés ou se rendirent. Une cour fut aussitôt établie sur l’île Hayes. Les coupables et complices furent jugés. Six, dont Corneliusz furent condamnés à avoir les mains coupés, puis être pendus, sentence aussitôt exécutée. D’autres furent condamné à la petite (plouf) ou la grande cale (re-plouf) et Loos et un compagnon furent condamnés à être abandonnés sur la côte australienne.
 
L’exécution des condamnés :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802262923134915175988
 
Le gouverneur de Batavia, trouvant les sanctions trop légères, en rajouta une couche avec d’autres marins. Pelsaert fut aussi accusé de négligence dans sa navigation.
 
Sur les 332 personnes au départ, 116 seulement survécurent, dont 5 femmes et un enfant seulement. Les victimes moururent noyées, d’épuisement, du scorbut ou, pour une centaine d’entre eux, assassinés par les mutins après le naufrage.
 
Le drame du Batavia fut publié et devint un best-seller en Europe pendant le 17e Siècle, mais, curieusement la position de l’épave s’était perdue (l’expédition du Sardam avait, au passage, récupéré presque tout l’or de l’épave).
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802263023134915175989
 
C’est en 1960 que des plongeurs australiens retrouvèrent le point exact : des canons et une partie de la poupe ainsi que des tombes et vestiges sur les îles.
 
Des archéologues australiens entreprirent de reconstituer la poupe du Batavia à Freemantle en fixant les restes de bois sur une structure en profilés d’acier.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802261723134915175981
 
C’est là que le Néerlandais Willem Vos, constructeur de bateaux traditionnels en bois, entendit parler de cette « reconstitution » et mit au point son projet d’une réplique en respectant les méthodes de l’époque.
 
Épilogue : le nouveau Batavia, après son baptême par la reine Beatrix et sa mise à l’eau fit le voyage en Australie… sur le pont d’une barge à l’occasion des JO de Sidney en 2000.
 
Ami modéliste qui a suivi sans broncher ce long préambule végétarien… tu auras remarqué que j’ai caché dans le texte  SEPT types de salade différents : un par province !
Et yo-yohhh, et une bouteille de Rhum !
 
La réplique… n’en est pas une, dans la mesure où les plans de l’original ont été perdus. Vos s’est appuyé sur les nombreux plans de navires similaires de la VOC, des inventaires et descriptions pour « reconstituer » un projet plausible.
 
La coque.
Typique de ces navires marchand du début du 17e : fond presque plat, arrière étroit et montant.
Au milieu du navire, un grand puits carré donnant un accès direct à la cale.
 
Une vue en coupe du bestiau :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802262823134915175987
 
Le même en direct-live :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802264423134915175994
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802254623134915175969
 
La poupe, très décorée
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802264623134915175995
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802264923134915175996
 
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802255823134915175972
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802260123134915175973
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802260323134915175974
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802260523134915175975
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802260823134915175976
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802261423134915175979
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802261623134915175980
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802271923134915176004
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802254123134915175967
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802272123134915176005
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802272323134915176006
 
Les flancs de la coque :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802265223134915175997
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802265723134915175998
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802270123134915175999
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802270323134915176000
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802261023134915175977
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802261223134915175978
 
La proue :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802270823134915176001
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802271123134915176002
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802271623134915176003
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802254423134915175968
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802255023134915175970
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802255423134915175971
 
Montons à bord :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072804142823134915176297
 
À suivre…

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 16:09

Suite
 
Pour changer, exploration du navire de bas en haut…
On commence donc par la cale qui pouvait embarquer 600t de marchandises.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365023134915176067
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365123134915176068
 
La réserve d’eau douce :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365223134915176069
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365723134915176072
 
Au centre du navire, le puits (environ 3x3m) qui donne accès directement à la cale depuis l’extérieur :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365923134915176073
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802370023134915176074
 
Au-dessus, l’entrepont. 1m30 seulement sous baux : c’est vraiment très bas et claustrophobique. Là dormaient les hommes dans une promiscuité abominable.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802364723134915176065
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365423134915176070
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802365623134915176071
 
A la poupe, la prison. Les marins l’appelaient « l’enfer » car cette pièce était trop petite pour qu’on puisse s’y allonger ou s’y tenir debout. On y enfermait le coupable le temps nécessaire, en lui passant la nourriture par un sas d’environ 20x20cm.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802364923134915176066
 
La marine hollandaise et la VOC appliquaient un éventail de punition assez perfectionné.
Tout ce qui était vol, escroquerie, etc… était puni d’amendes et de peines de prison.
En revanche, les crimes de sang, les brutalités, les mutineries et les « bagarres au couteau » (un sport favori chez les marins hollandais) étaient punis plus cruellement.
Ainsi un marin pris à se battre au couteau subissait un supplice assez raffiné : son bras faible replié dans son dos, sa main « forte » était clouée au grand mât au-dessus de sa tête, bras tendu, au moyen d’un gros couteau. Il avait alors deux « choix » : attendre la fin de la punition, c’est-à-dire la plupart du temps mourir d’épuisement. Ou alors arracher sa main en passant le manche du couteau au travers pour se libérer. Après un tel geste, il ne pouvait plus se servir de sa main et était viré du navire lors de l’escale suivante. Après un tel supplice, plus possible, non plus, de se mettre au modélisme naval.
 
Vous connaissez les supplices de la petite et de la grande cale. Pour cette dernière, le coupable était très souvent soit décapité en tombant contre la coque, soit écorché à mort en raclant sur les coquillages collés sur celle-ci. La VOC avait alors mis une variante au point. Le supplicié était lié dans un sac en cuir muni d’une tige d’une longueur équivalente au tirant d’eau, avec un fanion à son extrémité. Au lieu de le faire passer sous la quille, on l’immergeait jusqu’à une profondeur équivalente (le fanion servant de repère), puis on le remontait juste avant qu’il ne se noie.
 
Fuyons ces lieux z-horribles et remontons sur le pont de batterie :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802373123134915176091
 
A la proue l’attache des câbles d’ancre :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802374123134915176097
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802373923134915176096
 
Vers l’arrière :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802374323134915176098
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802373723134915176095
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802373623134915176094
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802373523134915176093
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802373223134915176092
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802372923134915176090
 
La cambuse, à tribord :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802372723134915176089
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802372623134915176088
 
Et la cuisine à bâbord :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802371923134915176084
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802371723134915176083
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802372423134915176087
 
Au centre du navire, le cabestan :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802370623134915176077
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802372323134915176086
 
Le « cliquet » double empêchant le cabestan de revenir. Il était actionné par le mousse pendant la manœuvre, une opération très dangereuse.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802372123134915176085
 
Deux exemplaires de canon :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802374623134915176099
 
Et un autre… à trois roues (je ne connaissais pas) :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802374723134915176100
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802371023134915176079
 
L’un au moins de ces canons est utilisé régulièrement lors de visites de groupe… pour tirer (à blanc) : il est donc fonctionnel !
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802364623134915176063
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802370423134915176076
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802370223134915176075
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802371423134915176081
 
Les deux pompes de cale, façon 17e :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802371223134915176080
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802364423134915176062
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802370823134915176078
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802371523134915176082
 
A la poupe, le compartiment du gouvernail. Nous sommes au 17e Siècle, bien avant l’invention de la barre à roue.
Le safran est actionné par une très longue barre (une dizaine de m) :
On la distingue ici juste sous le plafond et reposant à l’avant (droite) sur une poutre de glissement.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802422723134915176135
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802415723134915176119
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802415923134915176120
 
À son extrémité, la barre est prise dans un levier articulé dans une rotule en bois et qui se trouve dans la chambre de barre, au niveau supérieur.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802422823134915176136
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802415523134915176118
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802415423134915176117
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802412323134915176101
 
Dessin de Willem Voss pour la reconstruction :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802422923134915176138
 
Remontons d’un pont à cet endroit précis. Voici la rotule d’articulation et le levier qui permettait d’actionner la barre. Il était manipulé au moyen de deux palans, un de chaque côté.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802420823134915176125
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802421023134915176128
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802423023134915176139
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802423123134915176140
 
La cloche dans la chambre de barre :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802412423134915176102
 
La chambre de barre comprend quatre ouvertures (ici protégées par des panneaux en plexi) sur le pont de gaillard :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802422323134915176133

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 16:11

…. Suite 2
 
La proue et le gaillard d’avant
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802423323134915176141
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802423623134915176142
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802423823134915176143
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802424023134915176144
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802420023134915176121]
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802425523134915176150
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802425123134915176148
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802425323134915176149
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802424623134915176146
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802424823134915176147
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802424323134915176145
 
Vers la poupe. Ces navires se distinguent par une poupe très élevée et qui monte en gradin successifs, dont le pont est de plus en plus incliné.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802332323134915176047
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802413223134915176106
 
La cheminée du fourneau :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802425723134915176151
 
Au premier niveau se trouve un curieux guindeau de manœuvre, avec son cliquet central :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802413823134915176108
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802413523134915176107
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802414023134915176109
 
L’accès aux « cabines de deuxième classe », réservées aux passagers et aux sous-officiers :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802414423134915176112
 
Comme toujours à cette époque : lit pas très long car on dormait en position semi-assise (on croyait qu’avec la position horizontale le sang envahirait le cerveau, entrainant la mort). De plus, les gens mesuraient huit à douze centimètres de moins en moyenne que maintenant.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802414123134915176110
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802414323134915176111
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802414723134915176113
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802415023134915176115
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802414923134915176114
 
Le Grand Mogol ?
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802415223134915176116
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802420323134915176122
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802420523134915176123
 
La « Grande Salle » : située dans le château arrière, elle était réservée au capitaine (Jacobsz) et aux marchands (Pelsart et Corneliusz) ainsi qu’aux comptables, clercs et autres scribes.
Curieusement, ce compartiment est très haut de plafond (environ 2.80m à 3m). Il est très spacieux et bien éclairé. Bien plus spacieux que l’équivalent du 18e Siècle.
Pendant le voyage funeste, les coffres remplis de florins étaient gardés ici. Lors de l’évacuatio qui suivit le naufrage, ce fut la première pièce à être pillée par les mutins restés à bord.
 
Toujours le plancher en pente assez conséquente… je me demande comment la soupe tenait dans les assiettes !
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802420723134915176124
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802421223134915176129
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802421423134915176130
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802412623134915176103
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802412823134915176104
 
Sur la table, un loch et un bâton de Jacob, l’ancêtre du sextant (le sextant date de 1730) :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802421723134915176131
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802422023134915176132
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802422523134915176134
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802323623134915176021
 
Enfin, le dernier niveau :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802321923134915176009
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802322223134915176011
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802333023134915176050
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802332823134915176049
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802321723134915176008
 
… à suivre : la mâture

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
bgire


Localisation : La Rochelle (région A.POI.L)
Navire préféré : Celui-là

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 16:12

… Suite et fin : la mâture
 
La mâture du Batavia est en réfection.
Une partie a déjà été démontée, car la plupart des mâts de hune, construits d’une seule pièce, sont assez sérieusement vrillés ou tordus.
Les bas-mâts sont construits en assemblage, comme autrefois, et sont restés en bon état.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802324923134915176029
 
Le beaupré : on voit nettement la partie supérieure courbée. Cela me fait penser aux vieilles maquettes Heller en plastique de mon jeune temps… quand j’abusais un peu trop de la colle.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802322823134915176016
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802325923134915176036
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802331123134915176042
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802324123134915176025
 
Le mât de misaine. Lui aussi est en cours de démontage de sa partie supérieure. On voit bien comment le mât de hune coulisse vers le bas pour sa dépose.
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802323023134915176017
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802323223134915176018
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802332623134915176048
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802330923134915176041
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802330223134915176038
 
L’attache du grand étai :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802330723134915176039
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802323923134915176023
 
Le grand mât, en partie démonté :
Le mât de hune est vrillé d’une manière assez impressionnante.
Voici sa tête :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802325123134915176031
 
Et voici une vue à partir de l’autre extrémité, l’angle de vrille approche les 30° sur une longueur d’environ 15 à 18m !
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802322723134915176014
 
Une vergue supérieure :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802325623134915176034
 
La grande hune :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802332023134915176046
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802332623134915176048
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802324523134915176028
 
Le pied du grand mât avec l’attache de l’étai d’artimon :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802331623134915176045
 
Le mât d’artimon :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802325223134915176032
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802325723134915176035
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802332323134915176047
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802323423134915176020
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802324323134915176026
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802331323134915176044
 
Voilà…
La visite virtuelle est terminée… je vous encourage à faire la visite réelle, qui ajoutera l’ambiance, les intérieurs flamands, les odeurs de bois et d’iode, les nombreux passereaux qui viennent nicher jusqu’à l’intérieur (ça gazouille grave là-dedans), etc…
En attendant… j’espère avoir éclairé votre lanterne sur la construction navale vers 1600 :
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 17072802322423134915176012
 
_Bruno

_________________
C'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases.

Espérons que le fond de la mer est étanche.
Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord, aussi.
Oh ça c’est le Quacta qui se moque du Stifling.
Une journée au cours de laquelle on n'a pas ri est une journée perdue.
Si on bricolait plus souvent on aurait moins la tête aux bêtises.

Telle est la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
papylolo


Localisation : Vendée(85)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 19:26

Bonsoir Bruno
et merci pour cette visite
@+
Revenir en haut Aller en bas
miel
Amiral
Amiral
miel


Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 20:14

Démat
Très beau reportage agrémenté de belles photos Merci pour le partage sunny

_________________
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 96713113
Revenir en haut Aller en bas
Ekis
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Ekis



Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 21:56

Super reportage !
Merci d'avoir fait l'effort de ré héberger tes images. sourire

_________________
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Tete50px-56522c4 Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Signature2021-5835c24
Revenir en haut Aller en bas
chris
Amiral
Amiral
chris


Localisation : montpellier
Navire préféré : navires fin XIXème début XXème et les liners

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 22:19

Alors la Bruno, bravo  cheers pour ce reportage sur le naufrage du Batavia qui nous plonge dans l’ambiance et le "lieu" à laquelle cette histoire s'est déroulée.

_________________
Christophe...
_____________________

http://chris34570.skyrock.com/

                         De l'audace, toujours...
Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui. (August Spies)
Revenir en haut Aller en bas
http://chris34570.skyrock.com/
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
jeanbauduen


Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyVen 28 Juil 2017, 23:11

Bonjour merci pour ces pjhotos Amitié
Revenir en haut Aller en bas
jcbeynarbonne
Second Maître
Second Maître
jcbeynarbonne


Localisation : Hérouville St Clair 14200
Navire préféré : Le TITANIC - Bismark

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyLun 07 Aoû 2017, 14:15

Très beau reportage. Merci à toi
Amitiés
jcb
Revenir en haut Aller en bas
Dagornson
Amiral
Amiral
Dagornson


Localisation : Hautes-Alpes

Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) Empty
MessageSujet: Re: Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)   Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) EmptyMer 09 Aoû 2017, 12:58

Hello,
J'ignorais l'existence de cette réplique, j'adore!
Merci de ne faire replonger dans l'histoire
Christian

_________________
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629) 16884313

Revenir en haut Aller en bas
http://www.navires-maquettes.com/
 
Le BATAVIA, reconstitution d'un navire de la V.O.C. (1629)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: Lieux à visiter, Musées & Clubs de modélisme-
Sauter vers: