La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionL'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Sans_t13
 

 L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyMer 14 Mai 2014, 01:50

L’Aéronautique maritime a connu un essor considérable entre 1914 et 1918.
Ne comptant que 26 pilotes et 14 hydravions en 1914,  elle représente à la fin de la grande guerre un dixième
des effectifs de la marine avec 11 000 hommes, 750 pilotes et 1 200 volants, 700 hydravions, 37 dirigeables
et plus de 200 ballons captifs.
Entre temps, en complément de ses missions d’éclairage des escadres et de patrouille en mer, elle a engagé dès 1914
une partie de ses forces au sein des escadrilles de l’Aéronautique militaire puis s’est lancée en 1916 dans la lutte
contre les sous-marins allemands.
Elle aura perçu plus de 4 000 avions pendant les années de guerre et formé 1 500 pilotes et observateurs.
195 d’entre eux sont morts en service aérien commandé.

L'Aviation maritime est née en 1910, mais elle est encore de taille très réduite en juillet 1914.
Elle ne compte que 26 pilotes et seulement 14 hydravions - 6 Nieuport, 6 Voisin, 1 Caudron, 1 Breguet.
L'effectif du personnel non volant est d'une centaine de marins.

Au début de la guerre, l'Aviation maritime continue de recevoir quelques hydravions déjà commandés.
Il s'agit d'une dizaine de Nieuport et de Voisin.
Deux escadrilles à l'équipement disparate sont hâtivement créées et mises en place à Bonifacio en août et à Nice d'août
à novembre, afin de surveiller l'attitude des forces italiennes dont la neutralité est vacillante, mais rien ne se passe et d'ailleurs l'Italie n'entrera dans le conflit qu'en avril 1915 et du côté des alliés.



Porte-hydravions La Foudre

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Foudre10





Le croiseur porte-hydravions Foudre est intégré dans l'Armée navale et dépose à Bizerte des Nieuport
qui servent de volant de ravitaillement. Il est ensuite envoyé dans l'Adriatique pour s'opposer à la flotte autrichienne.
Un détachement de deux Voisin est déposé au Monténégro, en septembre mais les deux appareils sont rapidement détruits en accidents.
On les remplace alors en octobre par deux Nieuport venus de Bizerte et transportés par la Foudre.
Les résultats ne sont guère meilleurs et le vice-amiral Boué de Lapeyrère, commandant l'Armée navale, ne trouve plus d'utilité pour ses appareils. La Marine propose alors à l'Armée de mettre pour emploi une partie de son personnel d’aéronautique, au sein des escadrilles de l'Aéronautique militaire.
Fin octobre, c'est plus de 30 % de ce personnel qui est ainsi détaché. Le sort de l'Aviation maritime est incertain,
mais cette tendance n'échappe pas à la Marine britannique qui obtient de la France la mise à disposition d'une escadrille de Nieuport. Ceux-ci, venant de Bizerte et transportés par la Foudre sont déposés à Port-Saïd, fin novembre 1914
où ils mèneront des missions le long des côtes de Palestine et en mer Rouge, pour surveiller et attaquer les forces turques qui menacent le canal de Suez.
Cette escadrille ne quittera l'Egypte qu'en avril 1916. Une des dernières missions de la Foudre au profit de l'Aviation
sera de transporter deux Nieuport aux Dardanelles où, de mars à mai 1915, ils serviront à soutenir la Force navale alliée contre les Turcs.



Hangar hydravions

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Foudre11



Caudron embarques

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Foudre12



Par ailleurs, en janvier 1915, deux escadrilles sont créées dans le nord de la France, l'une armée d'hydravions
à Dunkerque, l'autre d’appareils terrestres Voisin à Saint-Pol.
Elles y coopèrent étroitement avec l'Aviation militaire sur le front des Flandres. À la demande de l'Italie, entrée à son tour dans le conflit, une escadrille d'hydravions FBA est installée en juin 1915 à Venise et elle intervient à plusieurs reprises contre des navires et des sous-marins autrichiens, jusqu'en avril 1917.

Mais c'est à partir de 1916 que l'Aéronautique maritime qui englobe l'Aviation maritime et l'Aérostation maritime,
va se développer considérablement dans le cadre de la lutte anti-sous-marine.
Les sous-marins allemands constituent en effet pour la France et ses alliés une très grave menace.
A cet effet, une Direction de la guerre sous-marine est créée en juin 1917 et reçoit pour mission de coordonner
tous les organismes, états-majors, moyens navals et aériens pouvant intervenir dans ce domaine :
bâtiments, avions, hydravions, ballons captifs et dirigeables.
De très nombreux centres d'hydravions, puis de dirigeables et de ballons captifs sont installés le long des côtes de France - Manche, Atlantique, Méditerranée - et d'Afrique du Nord, jusqu'en Méditerranée orientale.
Ce dispositif est essentiellement destiné à empêcher les sous-marins allemands de faire surface et, le cas échéant,
à les détruire. Cette stratégie sera couronnée de succès.




A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
jeanbauduen


Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyMer 14 Mai 2014, 07:55

Bonjour encore un bel article merci. Amitié
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
papylolo


Localisation : Vendée(85)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyMer 14 Mai 2014, 08:34

Salut Naga
très intéressant ce récit sur l'aéronavale
@mitié Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Jean VEILLON
Maistrancier
Maistrancier




L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyMer 14 Mai 2014, 11:12

Très intéressant topic initié par l'ami Naga 13 ou il est question entre autre d'hydravions FBA.
Voici à quoi ressemblait un FBA

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Fba_au10



L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Fba_en10

Et l'ancêtre des PA  lol!  Hydravion GOURDOU LESURE

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Hydrav10

Le même sur la catapulte d'un croiseur

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Hydrav11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyMer 14 Mai 2014, 14:31

Belle idée, ce sujet sur l'aéronautique navale en 1914  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
dewoitine
Aspirant
Aspirant
dewoitine


Localisation : Franche-Comté

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyMer 14 Mai 2014, 21:19

Très intéressant cet article, j'imagine tout le bois cassé avec les premiers essai de catapultage

Notre pays avait de l'avance dans ce domaine à l'époque

Salutations amicales
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyJeu 15 Mai 2014, 01:28

À la fin de la guerre l'Aéronautique maritime aligne près de 700 hydravions des types FBA, Donnet-Denhaut, Tellier,
Georges Lévy, Hanriot, sans compter plusieurs centaines d'autres en réserve.
Au total l'Aviation maritime aura reçu près de 4 000 appareils de 1910 à 1918, dont la durée de vie est d'environ six mois.
Ils sont répartis dans 36 centres comportant des postes de combat satellites.
L'Aérostation maritime a en service plus de 200 ballons captifs et 37 dirigeables.
Le personnel volant de l’Aviation maritime comprend 650 pilotes et 700 observateurs d'hydravions et d'avions,
et celui de l’Aérostation comprend 100 pilotes de dirigeables et 500 volants sur dirigeables ou captifs.
L’ensemble des centres de l’Aéronautique maritime emploie 11 000 officiers, officiers mariniers et marins,
soit un peu moins du dixième des effectifs de la Marine.



Base aero de La Palice-Hydravion Donnet-Denhaut

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  L_a_pa10



Base aero de Cazaux FBA 100Ch

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Fba_1010



Base aero de Dunkerque Hydravions Hanriot HD2

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Hanrio10

Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyJeu 15 Mai 2014, 01:35


Tellier 200

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Tellie10



Donnet-Denhaut 160 Ch

L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Corfou10



source
http://centenaire.org
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  Empty
MessageSujet: Re: L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre    L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre  EmptyJeu 15 Mai 2014, 11:29

Ils avaient une belle ligne ces hydravions  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Aéronautique maritime dans la Grande Guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: