La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionHistoires de U-boots echoues - Page 2 Sans_t13
 

 Histoires de U-boots echoues

Aller en bas 
+3
jeanbauduen
kagou
naga13
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Histoires de U-boots echoues   Histoires de U-boots echoues - Page 2 EmptyMer 23 Avr 2014, 03:31

Ses collègues se le rappellent comme un jeune homme calme et fiable avec un sang froid hors du commun.
"Le pilote Sedivý etait un dur à cuire calme avec un visage gentil" a écrit un de ses collègues.
"Il y avait quelque chose de simple,humain et le fiable en eux."

En tant que commandant,il était très populaire auprès de ses subalternes,parce qu'il ne donnait pas d'ordres,
mais exprimait des voeux.Il n'a jamais crié sur ses subalternes que ce soit en mission ou a terre.
On le connaissait  pour son calme et sa fraîcheur,qu'il a gardée même pendant les situation
les plus difficiles. C'est pourquoi son équipage a survécu jusqu'à la fin de la guerre et a causé des pertes à l'ennemi.
Bien qu'il ait obtenu tant de medailles militaires, il est resté lui-même, un lieutenant humble qui n'etait pas prétentieux.


Alois Sedivý decore

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Jr_sed11



Le U-boot U-1060

Le type VII classe F, conçu en 1941 , était un transporteur de torpilles .
C'était le plus lourd et le plus gros des U-Boote de type VII construits. Son armement était identique à l'exception
du fait qu'il ne disposait pas de canons sur le pont, mais il pouvait en contrepartie embarquer jusqu'à 39 torpilles.

Seuls quatre exemplaires en furent construits, deux d'entre eux (l'U-1059  et l'U-1062 ) étaient affectés au ravitaillement des flottilles de l'Est , tandis que les deux autres (l'U-1060  et l'U-1061 ) étaient affectés au ravitaillement des bases sous-marines de l'Atlantique.




La fin du U-1060

Le 29 octobre 1944,Alois Sedivý a participé à la destruction du sous-marin U-1060 qui etait commandé
par l'Oberleutnant zur Voir Herbert Brammer.
C était un prix bien mérité après des centaines d'heures ennuyeuses passées sur la mer infinie.

Tout avait a commencé deux jours auparavant, le 27 octobre 1944.
Le sous-marin allemand,U-1060,a été localisé et attaqué en Mer du Nord vers le sud de Bronnoysund par un avion Firefly du Sqn 1771 du porte-avions HMS Implacable.
Il a endommagé le sous-marin allemand avec des roquettes mais il a manque de munitions.



Attaque sur le U-1060

Histoires de U-boots echoues - Page 2 U-10_610




Pendant l'attaque du U-1060,le U-boot naviguant de Narvik à Bergen,portait 28 autres marins,sauvés de l'U-957
(type VIIC) commandé par l'Oblt.z. S. Gerhard Schaar (il etait entré en collision avec un bâtiment de transport allemand le 19 octobre 1944 a l'ouest de Trondheim mais il a réussi à arriver au port de Trondheim malgre les degats).

Le deplacement du U-1060 a été soigneusement suivit par les Alliés principalement après qu'il ai été endommagé et
qu il est allé lentement vers Vegafjord.
Finalement,le U-boot s est echoué sur le banc de sable près de l'île de Fleina,au sud a environ 220 km de Lofots.



Le U-1060 echoue sur un banc de sable

Histoires de U-boots echoues - Page 2 U-106010




Dernière édition par naga13 le Mer 23 Avr 2014, 03:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Histoires de U-boots echoues   Histoires de U-boots echoues - Page 2 EmptyMer 23 Avr 2014, 03:45

On a donné la mission de détruire le sous-marin allemand echoue,aux équipages de B-24 Liberator du 311e Sqn
pendant la nuit du 28 au 29 octobre 1944.


Plein des B24 pour la mission

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Jr_sed12




Trois Capitaines bien expérimentés ont été choisis pour cette mission
- A/S/Ldr Alois Sedivý, DFM, F/O Josef Pavelka et P/O Karel PospíChal.
Ils ont décollé de Tain en Ecosse juste avant 4h du matin et ont été vers la côte norvégienne.
Bien que le troisième avion ai eu des problemes en raison de la mauvaise visibilité et d un vent lourd en rafale,
les 2 autres avions ont entièrement achevé leur mission.
Ceci n'était pas une attaque contre un sous-marin allemand sans défense comme il l avait prevu,
L'endroit où le sous-marin allemand etait echoué etait près de l'entrée de Tongfrojd où plusieurs bateaux allemands
avec des armes à feu AA ont été ancrés.
Il y avait aussi des batteries Flak sur le rivage tout près,lesquelles étaient une menace sérieuse pour les bombardiers britanniques pendant le combat.



A suivre...


Dernière édition par naga13 le Mer 23 Avr 2014, 09:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Histoires de U-boots echoues - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Histoires de U-boots echoues   Histoires de U-boots echoues - Page 2 EmptyMer 23 Avr 2014, 08:13

On va suivre et patienter  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Histoires de U-boots echoues   Histoires de U-boots echoues - Page 2 EmptyMer 23 Avr 2014, 09:28

Le B24 Liberator de Pavelka FL949 (PP-Y) a d'abord attaque le sous-marin allemand.
Entre 09h03 et 09h40,il a attaque 7 fois- dont une fois pour prendre des photos.
Il a lance toutes ses 16 roquettes en quatre salves et a laisse tomber 4 grenades sous-marines
(1 pendant le premier passage et dans l'attaque suivante, 3 immediatement).
Il a enregistre des coups directs :
3 a la coque sur la ligne de flottaison,4 a l'arriere du sous-marin.
Apres l'attaque, une nappe de petrole,avec d environ 15 a 20 metres est apparu sur la surface de la mer et aussi quelques debris et des objets rouges flottants.


Debut de l attaque

Histoires de U-boots echoues - Page 2 U-106011



Fin de l attaque

Histoires de U-boots echoues - Page 2 U-106012



En attendant,à 09h20,Sedivý est arrivé sur la zone de combat avec son B24 Liberator BZ723 (PP-H).
L'équipage avait détecté l'objectif avec leur radar depuis deja 50kms.
À ce moment-là, le sous-marin allemand était déjà tourne sur son côté après l'attaque de grenades sous-marine
de Pavelka,donc c'était a Sedivý' d'achever la destruction du U-1060.
Au debut,Sedivý est passé sur Troelsnesshatten et a viré à gauche au-dessus de la mer et à angle droit,a attaqué
le côté du sous-marin allemand.
Il a lancé la première salve de quatre roquettes a environ 300 mètres de distance d'une hauteur de 90m.
Le navigateur F/O Francu a lance des grenades aussi.
Sedivý A mene 6  attaques en tout de 09h21 à 09h49.




Histoires de U-boots echoues - Page 2 1010






Il a lancé toutes les 16 roquettes en quatre salves et a laissé tomber quatre grenades sous-marines.
Il a rapporté huit tirs directs.
Ce n'était pas une victoire facile.Pavelka et Sedivý etaient tous les deux sous feu de la Flak des bateaux allemands
à partir de la côte norvégienne.
Après avoir pris quelques photos,les deux bombardiers sont rentres a Tain.

C'était le bon moment pour partir parce que les allemands avaient appelé leurs avions de chasse
en renfort,ceci a ete découvert par l opérateur radio qui avait réussi à se régler sur la fréquence radio de l'ennemi.
"Après la dernière attaque aérienne,la septième,nous avons juste pris des photos et avons volé plus loin de la côte
où nous avons attendu que Sedivý ai fini ses attaques," a écrit plus tard F/Lt Jir í Osolsobe,le deuxième pilote de l'équipage de Pavelka.

"Achtung, achtung!"
"Deux bombardiers britanniques Liberator dans le secteur … .. l'emplacement ….6525 nord.
Hauteur 300 mètres,direction attendue au Sud-ouest.
Bombardiers.Attention dans la zone! Je me répète."

Quand les deux équipages ont atterri a Tain,nous avons fait le debriefing de la mission.
Les photos prises étaient là, claires :
"Une patrouille excellente avec des attaques parfaites, prouvées par photos,"exposé dans l'évaluation de ce combat
dans le rapport d'opérations mensuel des Coastal Command.
Après les attaques aériennes des deux B24,d apres des sources allemandes,le sous-marin U-1060 a été tres endommagé et 12 hommes sur un total de 55 sous-mariniers avaient été tués.


Derniere photo de la mission.

Histoires de U-boots echoues - Page 2 U-106013



Bien que le sous-marin allemand soit maintenant pratiquement detruit,les britanniques ont voulu arrêter les allemands
de le tirer vers la côte tout près.
La destruction totale a été faite 6 jours plus tard, le 4 novembre 1944 à 03h32.
L'action a été "garantie" par des bombardiers Halifax à quatre moteurs Mk. II du 502e Escadron qui etaient basé
à Stornoway.
Le sous-marin allemand U-1060 immobilisé a été déchiré en morceaux.


source
http://fcafa.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
olivier2a
Maître principal
Maître principal
olivier2a


Localisation : Porto-Vecchio
Navire préféré : Richelieu

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Histoires de U-boots echoues   Histoires de U-boots echoues - Page 2 EmptyMer 23 Avr 2014, 16:23

Bonjour,

Toujours aussi intéressant et passionnant.
Merci à notre documentaliste Naga

Amitiés

_________________
Olivier

Histoires de U-boots echoues - Page 2 500__c10
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
Vice-Amiral
Vice-Amiral
BROMURE


Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

Histoires de U-boots echoues - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Histoires de U-boots echoues   Histoires de U-boots echoues - Page 2 EmptyMer 23 Avr 2014, 17:26

Bien le bonjour

c'est toujours ave un très grand interet que je lis ta prose j'y apprend enormement de choses

et quelle documentation

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires de U-boots echoues
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: