La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionL epave du destroyer KIKUZUKI Sans_t13
 

 L epave du destroyer KIKUZUKI

Aller en bas 
AuteurMessage
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

L epave du destroyer KIKUZUKI Empty
MessageSujet: L epave du destroyer KIKUZUKI   L epave du destroyer KIKUZUKI EmptyMer 7 Aoû 2013 - 3:28

L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu10
 
 
 
Le destroyer KIKUZUKI a ete touche par les bombes des avions de l'USS YORKTOWN le 4 mai 1942 en couvrant l'invasion de Tulagi.
C'était le prélude à la Bataille de la Mer de Corail,le chasseur de sous-marin TOSHI MARU No.3 a essayer d échouer le KIKUZUKI sur l'Île
de Gavutu,pour le sauver.Avant qu'ils ne puissent la rendre suffisamment navigable,le KIKUZUKI a glisse dans la mer et a coule,
le 5 mai.
Depuis un certain temps,l'épave a été oublié,mais en 1943 après la chute de Guadalcanal par les Américains,les équipes de sauvetage de
l'USS PROMETHEUS ont levé le KIKUZUKI et l on ramene sur la plage.
 
 
L'épave a ensuite eu une histoire compliquée:

Au milieu de l annee 1943,le KIKUZUKI a été renfloue par la Marine américaine et remorqué à Ngelle Sule (la Grande Île Gela) et
l on échoué dans la Baie de Tokio sur le rivage du sud de l'Île Tulagi.
Là,les équipes d'intelligence ont étudié le bateau et ses installations pendant plus d'une année.Une photographie du 11 juin 1944
montre que l épave du destroyer KIZUZUKI a ete échoué sur la quille,l'etrave faisant face au rivage,mais la plage arrière et le pont principal vers jusqu au milieu du navire sont inondé.
(C est la photo qui est souvent debattue ci-dessous comme identifié comme l'épave du destroyer HAYATE coulé a Wake island).
 
 
 
L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu11




L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu12



L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu13


Plus tard,en 1944,après que l'étude du navire ai été achevée,apparemment en décembre 1944,l'épave a été déplacé à la Baie de Purvis
et placé avec l'arrière faisant face au littoral.
A l'époque,elle était sur la quille,la structure et le pont toujours en place.


L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu14




L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu15




L'épave est resté là longtemps après la guerre et quelques images colorées prise récemment montre que le KIKUZUKI peut encore être
toujours la.
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

L epave du destroyer KIKUZUKI Empty
MessageSujet: Re: L epave du destroyer KIKUZUKI   L epave du destroyer KIKUZUKI EmptyMer 7 Aoû 2013 - 3:40


En tout cas,l epave n'est plus sur le fond,mais est assise tout droit dans l'eau peu profonde avec le pont principal clair et les deux structures toujours en place.Si vraiment elle a été cassée à partir de cette date (2009),le KIKUZUKI est devenu un cas intéressant de confusion d'identité.
Une image de son épave était souvent identifiée comme le HAYATE (par exemple dans "Japanese Warships of WW II" de A.J. Le watt publié en 1973),coulé pendant l'invasion d'Île de Wake en décembre 1941,mais ceci ne rapporte pas vraiment les faits de la mort du destroyer HAYATE par explosion.

J ai reçu moins de trois mises à jour de lecteurs sur le KIKUZUKI particulièrement:

1-Michael Slater a donné cette vive description :

"j'ai visité Guadalcanal en août dernier [2002] et l'ai vue être assis tout droit dans l'eau peu profonde dans un canal entre les deux Îles
de Florida island.
L epave est toujours là.Sa superstructure est partie depuis longtemps et le pont est a seulement environ 30cm au-dessus de l'eau.
Deux de ses canon de 12.7 cm se trouvent sur les restes de son pont.
Un grand crocodile se reposait sur son arrière.
A quelques kms éloignés,les restes de la section d'etrave du LST 342.De ce que j'ai conclu a partir de l'histoire de survivants,
le LST a été coulé pendant une action de Russell Islands au milieu de 1943. L etave est restée à flot et a été remorquée à Tulagi pour servir de Bureau de Poste de Flotte pour le reste de la guerre."


2-Le plongeur Kevin Denlay a fait un rapport :

"L epave est toujours là,dans une mare dans l'Île de la Floride (Ngella Sulle).Très peu de ses restes au-dessus de l'eau et si vous voulez
faire une plongee,il vous faudra eviter les crocodiles des marais des mangroves qui l'entoure.Vous pouvez tirer un canot et faire une
promenade sur le pont -si c'est vous qui n'échouez pas sur le pont rouillé! L epave n'est pas la où elle a été initialement échouée et
om ne peut pas la voir de l'océan.
Je suis deja venu ici en 1993 (et il a semblé qu'elle ait été là pour toujours.) Comment elle est arrivée la où elle est maintenant surement
a cause des tempetes tropicales qui ont pousse le navire jusqu ici.."

3-Steve Athanas a envoyé ces photographies du KIKUZUKI,prise le 10 août 1993.(Par coïncidence,c'est la même année que Kevin Denlay
l'a d'abord vue comme relaté ci-dessus)

L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu16


L epave du destroyer KIKUZUKI Kikuzu17





http://www.combinedfleet.com/atully08.htm



Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
naga13


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

L epave du destroyer KIKUZUKI Empty
MessageSujet: Re: L epave du destroyer KIKUZUKI   L epave du destroyer KIKUZUKI EmptyVen 9 Aoû 2013 - 6:47

L epave du LST 342
 
http://www.richard-seaman.com/Travel/SolomonIslands/NgellaIslands/Lst342/



L epave du destroyer KIKUZUKI A10





Revenir en haut Aller en bas
 
L epave du destroyer KIKUZUKI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: