La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexionEscorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Sans_t13
 

 Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Iceman29
Aspirant
Aspirant
Iceman29

Localisation : Bretagne

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes   Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 EmptyJeu 10 Sep 2020, 22:56

Je voulais justement te poser la question de savoir si tu avais eu accès à une des deux chaufferies, l'accès n'est pas aisé, ce sont des échelles droites pour descendre au fond du navire sur une hauteur conséquente (Les marins sont sensés être mieux protégés des obus à fond de cale, comme des boulets dans le temps.. mais pas des torpilles, t'es aux premières loges en faite dans ce cas.)

Je peux commenter cette photo parce l"endroit que tu as exactement photographié a été mon "bureau" en moins propre, pendant un an sur le Vauquelin D628, un des sister ships du Maillé-Brézé.

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Maille15

http://d628-vauquelin.fr/Epilogue.html

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Screenshot-2020-09-10-22-46-52-402

J'étais en charge de la régulation de la chauffe au fuel lourd dans le compartiment, je réglais la pression de vapeur de la chaudière manuellement suivant la demande à l'aide du régulateur de la turbo pompe fuel qu'on peut apercevoir sur la photo. Je m'occupais aussi du niveau d'eau distillé dans le ballon des deux chaudières, je le surveillais plutôt, car cette partie très importante de la régulation était déléguée à un régulateur de niveau à air de type Z5 PID (trois action de régulation; Proportionnelle, Intégrale, et Dérivée)  que je connaissais très bien. Un début d'automatisation timide sur ces déjà vieux navires.

Je n'étais pas à ce poste en 1981 par hasard à 22 ans, car j'étais déjà officier marine marchande depuis peu; j'avais épuisé le fameux sursis, mais comme je suis du mois de juillet, je n'ai pas voulu fais mes classes à Saint Mandrier pour être enseigne de vaisseau, classes qui se déroulait exclusivement au mois de janvier. Je perdais 6 mois de mon temps, les embarquements en France étant difficile à trouver dans la Marine Marchande à l'époque (Crise pétrolière). Par contre j'avais une promesse d'emploi comme Chef Mécanicien à la fin de mon service militaire en septembre 1982 dans une compagnie havraise.

Donc pas par hasard, car j'avais déjà deux ans d'expérience en tant qu'élève, ouvrier mécanicien, électricien et officier au final, marine marchande. J'ai eu la chance de rencontrer à Hourtin lors de 3 semaines de classe, un major venant des sous-marins nucléaire qui partait en retraite (Jeune, les SNLE permettait d'acquérir des points retraites plus rapidement, entr'autres). On s'est lié d'amitiés dans le train qui nous ramenait de Bordeaux vers Brest vers notre affectation.

Il m'avait demandé si je ne voulais pas faire parti de son équipe pour la chaufferie avant du Vauquelin, personne ne voulait de ce compartiment, où il terminait sa carrière avant de partir vers le civil, un emploi réservé, c'était courant à l'époque. J'ai accepté comme le courant passait bien et que j'avais une certaine expérience de la vapeur ayant passé 6 derniers mois d'embarquement d'un seule traite avant mon service sur un super tanker (VLCC) propulsé par des turbines à vapeur, comme la plus par à l"époque.

Ce navire s'appelait l' "Hermione" et appartenait nouvellement à Total (TCFN, Total Compagnie Française de navigation), une fusion douloureuse était en cours à l'époque entre la CNP (Compagnie Navale des Pétroles) déjà dans le giron de Total et la Compagnie Auxiliaire de Navigation, Auxi Navi pour les connaisseurs. L'Hermione faisant parti de cette dernière.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Compagnie_auxiliaire_de_navigation

Quelques photos de ce monstre ici en arrêt technique dans la forme de Brest:

HERMIONE Pétrolier 225703 tonnes de port en lourd:
Construction 1971 au Chantier de l'Atlantique.

Longueur 343 mètres
Puissance 32000 cv.

Un navire identique au tristement célèbre Olympic Bravery qui sombra sur l'îlot Keller à Ouessant.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Olympic_Bravery

https://www.youtube.com/watch?v=rxBfdgPBJKo

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 06-Hermione-1

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 07-Hermione-2

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 08-Hermione-3

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 09-Hermione-4

Sur ce navire j'ai beaucoup appris sur la vapeur et l'automation durant mes 6 mois d'embarquement consécutif. J'ai beaucoup appris sur le chaudières Indret (Qui équipaient les navires à vapeur de la marine nationale)à l'école de de la Marine Marchande de Nantes qui est en face su Maillé Brézé qui en possédait une, (peut être encore) un exemplaire fonctionnelle complet (Chaudière, turbine, etc) sur lequel ont faisait nous travaux pratiques effectifs et examens.

Pour revenir à la photo de Iskor, les batons avec des poignées qu'on voit au premier plan sont des bruleurs, les couleurs permettent de reconnaitre les tailles de bruleur, chaque bruleur pouvait être équipée d'un nez de bruleurs avec une pastille plus ou moins grosse en débit ce qui permettait de réguler la chauffe et donc la production de vapeur suivant la demande. Il y avait 4 bruleurs par chaudière, et deux chaudières dans ce compartiment avant, deux autres dans le compartiment arrière. Deux machines (Turbines vapeur) avant et arrière.  On était 8 marins de quart dans ce petit compartiment essentiellement occupé par ces deux grosses chaudières, le bouilleur, les pompes et beaucoup de tuyaux..

Facade typique d'une chaudière Indret à 4 bruleurs, ici sur le Kersaint:
Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Chaufferie-avant-du-Kersaint

Le panachage des bruleurs permettait de régler la production de vapeur de la chaudière, leurs extinctions aussi. En temps normal une seule chaudière dans chaque compartiment était allumée, ça suffisait largement pour les exercices courant. Lors de la chasse au sous-marins parfois, l'autre chaudière était allumé, avec leurs 4 chaudières allumées un escorteurs d'escadres pouvait atteindre 34 noeuds par beau temps.

On l'a testé une fois, c'était très impressionnant au fond compartiment avant, on subissait les mouvements de l'étrave cherchant son chemin dans la mer, les coups de gouvernail, c'était assez violent, balloté de droite à gauche sur une mer d'huile.. La vague à l'arrière était impressionnante, la consommation de fuel lourd aussi, 700 tonnes de fuel lourd par jour, pour 63000 cv, autant dire qu'on ne tenait pas longtemps à cette vitesse.

Wiki; https://fr.wikipedia.org/wiki/Escorteur_d%27escadre#:~:text=La%20puissance%20totale%20d%C3%A9velopp%C3%A9e%20%C3%A9tait,Parsons%20et%20Rateau%20furent%20install%C3%A9s.

Caractéristiques générales communes des Escorteurs d'Escadre:

Les superstructures et les équipements des escorteurs ont considérablement variés en fonction des types et des refontes successives. Toutefois les principales caractéristiques sont restées communes ou proches entre les différents bâtiments :

longueur : 128 mètres ;
largeur : 12,80 mètres ;
déplacement en charge : de l'ordre de 3 800 tonnes ;
vitesse maximale : 33 à 34 nœuds ;
autonomie : 5 000 nautiques à 18 nœuds ;
équipage : de 300 à 350 marins, variable selon l'armement et les missions.

La chasse aux sous-marins demandait à la chaufferie beaucoup d'effort. Les ordres de machines étaient disparates, cette chasse est un art, le Vauquelin était plutôt bon à ce jeu dans le golf de Gascogne en allant accompagné un SNLE à son point de plongée, avec des sous-marins classiques aussi, 3 jours d'exercice en général. Avant toute!, puis 1 minute plus tard stop machine!, avant demi, avant toute, stop. Les chaudières ont une telles inertie thermiques qu'il fallait jongler en permanence avec les bruleurs pour adapter la chauffe et surveiller le niveau de d'eau de la chaudière qui jouait la chamade.. On était toujours proche de faire cracher les soupapes de sureté ou de faire un entrainement d'eau catastrophique dans le collecteur de sortie vers les turbines.

Le lancement de la torpille planante Malafon était impressionnant, j'ai pu y assister en catimini une fois, grace à l'écoutille de secours babord de la chaufferie. Le bruit des 2 moteurs fusée était incroyable au décollage de la rampe, sacré arme, le sous-marin une fois repéré par les opérateurs avait peu de chance d'en réchapper.

Maquette du Malafon. le bosco était bon pour repeindre son pont calciné après le lancement..

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Gmalafon-2

https://www.youtube.com/watch?v=tLoBvgNEvPg


La chaufferie avant était le compartiment le moins aimé des mécanos. C'était le premier à démarrer le matin vers 3 à  4 heures du matin quand on partait en mer pour fournir de la vapeur aux turbo-alternateurs. Les gens de la vapeur détestent les diesels (Pielstick), dès qu'ils pouvaient stopper cet engin bruyant, il le faisait, c''était pas leurs trucs. Deux castes, dans la MM c'était pareil.  

Sur la photo, on peut voir d'autres couleurs, notamment du rouge. Chaque couleur correspond à un type de liquide, eau douce, eau de mer, vapeur, huile, hydrocarbures.

Ici le rouge correspond à de la vapeur vive, le jaune de l'huile, le violet du fuel ou gasoil, du bleu de l'eau, le vert de l'air comprimé etc..

Voilà, j'ai été un peu long pour une simple photo. Faudra que j'aille visité ce navire, à chaque fois le musée était fermé, ça me rapellera quelques bonnes expériences et souvenirs. A l'époque on faisait peu de photos comparer à maintenant et puis c'était quasiment interdit à bord comme à l'arsenal. Tout est resté dans la tête.

Alors merci Iskor pour cette belle visite.  Very Happy

_________________
Pascal.

Projets en cours:
• Pétrolier T2 Pamanset 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t25224-topic
• Bismarck 1/200: https://www.laroyale-modelisme.net/t24742-topic
• SS Nomadic 1/200 (Conception): https://www.laroyale-modelisme.net/t25783-topic
• SS Nomadic 1/200 (Montage): https://www.laroyale-modelisme.net/t26008-tropic
• Hornet CV-8 1/200 : https://www.laroyale-modelisme.net/t24846-topic
Revenir en haut Aller en bas
Dagornson
Amiral
Amiral
Dagornson

Localisation : Hautes-Alpes

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes   Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2020, 11:28

Hello,
Le sujet existe déjà, je fusionne, d'autre part, je ne trouve pas qu'il soit nickel... Crying or Very sad manque d'argent sans doute...

_________________
Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 16884313

Revenir en haut Aller en bas
http://www.navires-maquettes.com/
IsKor
Maître principal
Maître principal
IsKor

Localisation : Alpes Maritimes

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes   Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2020, 14:36

Merci Christian, j'avoue que je n'ai pas fait de recherche avant de poster, mes excuses  Embarassed

Mais oui, l'extérieur est quand même en état assez moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Claude26
Maistrancier
Maistrancier
Claude26

Localisation : Drôme
Navire préféré : Portes-avions

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes   Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2020, 15:11

Dagornson a écrit:
d'autre part, je ne trouve pas qu'il soit nickel... Crying or Very sad manque d'argent sans doute...

Oui c'est vrai, mais son entretien est financé par des moyens associatifs, donc forcement limités.
Il a quand même l'énorme mérite d'être encore là... et c'est le seul !
Revenir en haut Aller en bas
kerezou
Maître
Maître
kerezou

Localisation : 95300
Navire préféré : A voiles

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes   Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2020, 16:20

Tranche de vie intéressante.
Merci de l'avoir partagée.

_________________
Francis
Revenir en haut Aller en bas
michgir
Premier maître
Premier maître
michgir

Localisation : Gournay Sur Marne (93)
Navire préféré : Le soleil royal

Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes   Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2020, 16:26

Bonsoir.
Belles photos.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://maquettemichgirmodelisme.wifeo.com
 
Escorteur d'escadre Maillé Brézé à Nantes
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: Lieux à visiter, Musées & Clubs de modélisme-
Sauter vers: