La Royale Modélisme
Bonjour et bienvenue sur la Royale !

Connectez-vous ou rejoignez notre communauté en vous inscrivant !

Bon vent !
La Royale Modélisme
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexion
 

 Conventions pour les noms des navires Japonais.

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris ou Arcachon
Navire préféré : Marine Nationale

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMer 05 Nov 2008, 18:02

Les conventions japonaises pour le choix des noms de leurs navires sont très différentes de celles ayant cours dans les pays occidentaux. Aucun navire ne fut jamais nommé en hommage à une personne. Jusqu’à la deuxième guerre mondiale, les conventions évoluèrent avant de se fixer.

Maru


Le mot maru (丸, signifiant “cercle") est souvent attaché aux noms de navires japonais. Il y a plusieurs théories sur l’origine de ce nom.

• Théorie la plus commune : Les navires étaient considérés comme des châteaux flottants et maru fait donc référence aux cercles défensifs entourant le navire.
• Le suffixe maru est associé à une chose que l’on chérit. Les marins nippons étant comme tous les marins, ils aimaient leurs navires et appliquaient ce suffixe à leurs navires.
• Le terme maru se réfère à une divination qui représente une perfection on un accomplissement, comme si le navire était un monde en lui-même.
• La légende du Hakudo Maru, une créature célèste qui vint sur terre apprendre aux hommes à construire des bateaux. On dit que le mot maru aide à garantir une protection céleste pour les voyages.
• Au cours des siècles, seuls les bâtiments civils (ou non armés) portèrent ce suffixe. Il était (et est toujours) considéré comme un porte-bonheur permettant à un navire de quitter le port, de voyager autour du monde et de rentrer sain et sauf, accomplissant lui aussi un cercle complet.

De nos jours, les navires commerciaux (ferries, tanker, etc.…) comme la plupart des navires privés suivent toujours cette convention.
Le premier navire connu ayant porté ce suffixe est le Nippon Maru, navire amiral de la flotte du daimyo Toyotomi Hideyoshi au XVIeme siècle.

Les premières conventions.


Lorsque la Marine Impériale Japonaise fut formée, le ministère de la Marine soumit deux noms pour chaque navire à l’approbation de l’Empereur. Dans les premières années, les navires étaient souvent offerts par le Shogun ou par les différents clans. Dans ces cas précis, les navires gardaient le nom du clan donateur.

En 1891, la procédure changea encore suite aux évolutions du mode de gouvernement. Deux noms de navires étaient soumis par le ministre de la marine au chambellan qui les présentait à l’Empereur. Lequel pouvait alors soit prendre un des deux noms, soit en donner un de son cru.
Les navires capturés lors de la première guerre sino-japonaise gardèrent leurs noms chinois originaux mais avec une prononciation japonaise. Ainsi, le cuirassé Chen Yuan devint Chin’en lors de son service sous le pavillon japonais.

En 1867, le Ministre de la Marine obtint l’autorité de nommer les navires lance-torpilles sans l’agréement de l’Empereur. En 1902, il obtint cette autorité pour les destroyers.
En 1895, une proposition fut faite par le ministre de la Marine afin d’établir un certain standard. Il proposa que les cuirassés et croiseurs portent le nom de provinces ou de lieux saints dédiés à la protection du Japon. Il proposa également que les autres navires de guerre soient nommés d’après des provinces du Japon.

Les navires capturés pendant la guerre russo-japonaise furent renommés avec des noms japonais. Certains furent renommés en fonction de l’endroit où ils furent capturés, d’autres avec des aspects de cette guerre (qui, rappelons-le vit la 1ere défaite de l’histoire d’une nation occidentale contre une nation asiatique) ou encore le mois de leur capture. D’autres encore furent renommés à la sauce japonaise tout en restant proche de leur nom d’origine (par exemple, l’Angara devint l’Anegawa).

En 1921, le ministre obtint toute autorité pour nommer les navires à l’exception des cuirassés, croiseurs de bataille et croiseurs. Dans tous les cas, la marine devait en avertir le palais impérial dans les plus brefs délais.

Deuxième guerre mondiale


Pendant le second conflit mondial, un système complet et standardisé vit le jour. Les catégories principales sont décrites ici avec des exemples :

• Porte-avions — Oiseaux ou animaux mythiques volants.
o Hiryū (飛龍) Dragon volan
o Jun'yō (隼鷹) Faucon pèlerin
• Cuirassés (y compris ceux convertis en porte-avions) — provinces
o Nagato (長門) province du Nagato
o Yamato (大和) province du Yamato (mais également nom originel du Japon, symbolique extrèmement forte pour le plus grand cuirassé de tous les temps)
o Kaga (加賀) Province du Kaga
• Croiseurs de bataille et Croiseurs lourds (y compris ceux convertis en porte-aéronefs) — montagnes.
o Kongō (金剛) Montagne dans la préfecture d’Osaka
o Kirishima (霧島) Volcan dans la préfecture de Kagoshima
o Akagi (赤城) Volcan dans la région du Kantō.
• Croiseurs légers (y compris ceux convertis en croiseurs lourds) : Rivières
o Tone (利根) Rivière dans la région du Kantō.
o Chikuma (筑摩) Rivière dans la préfecture de Nagano.
o Suzuya (鈴谷) Rivière dans la préfecture de Karafuto (îles Sakhaline, territoire occupé par la Russie après la guerre et dont le Japon réclame toujours la restitution. C’est la raison pour laquelle aucun traité de paix n’a été signé entre ces deux pays depuis la fin de la guerre.)
• Croiseurs d’entraînement et navires-ecoles (post-1940) — Sanctuaires sacrés Shinto.
• Destroyers lourds et légers — Phénomènes météos
o Ikazuchi (雷) Tonerre
o Yukikaze (雪風) Vent neigeux.
• Destroyers légers — plantes, météo
• Vedette lance-torpilles — oiseaux
• Submersibles — pas de noms mais des numéros de série
• Ravitailleurs de sous-marins — baleines
• Navires d’escorte (post-1940) — Îles
• Destroyers Type A (post-1943) — mer, plantes
o Matsu (松) Pin
o Takanami (高波) Vague Haute
• Destroyers Type B (post-1943) — Lune, vents, nuages, saisons
o Akizuki (秋月) Lune d’Automne
o Yūgumo (夕雲) Nuage du Soir

Post-WWII


Jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, les noms étaient écrits en kanji. Après la reddition et à la création des Forces d’Autodefense, cette tradition fut abandonnée et les noms furent écrits en hiragana (un autre type d’idéogrammes) afin de bien marquer la différence entre la Flotte Impériale Japonaise (IJN) et la JMSDF (Japan Maritime Self Defense Force).

Traduction des noms.

C’est une spécialité anglo-saxonne (américaine surtout). En France, on préfère garder intact le nom de chaque navire (solidarité avec un autre pays pratiquant l’exception culturelle ?) La traduction littérale des caractères japonais ne représente pas forcément la manière dont le nom est perçu par les japonais. Par exemple, Akagi est probablement aussi reconnu comme le “château rouge” que Paris est “la ville lumière” en France.

Il y a aussi une tendance à traduire les noms de façon quelque peu « exotique » et imaginaire. Le Shōkaku est ainsi souvent traduit par “Grue volant au Paradis mais « Grue Volante » est une traduction plus juste. Une autre traduction fantaisiste est « Terre des Mûriers Divins” pour le cuirassé Fusō — fuso était le nom chinois d’un arbre mythique supposé pousser à l’est. En fait un ancien et poétique nom du Japon.

Pendant la guerre, la composition exacte de la flotte de combat japonaise était un secret militaire. Les renseignements navals US créèrent une base de données grâce aux photos aériennes, à l’interrogatoire des prisonniers et à l’interception des signaux radios. Inévitablement, il y eut de nombreuses erreurs d’interprétation. Certaines nous sont parvenues. Par exemple, un prisonnier de guerre rapporta après la bataille de Midway la présence d’un porte-avions nommé le Hayataka. Il s’agissair d’une mauvaise lecture des caractères 隼鷹, qui, lus correctement identifient le Junyō. De cette manière, de nombreux documents US se réfèrent à ce porte-avions Hayataka ou à la classe Hayataka.

_________________
Conventions pour les noms des navires Japonais. Sig10Conventions pour les noms des navires Japonais. 410Conventions pour les noms des navires Japonais. 210Conventions pour les noms des navires Japonais. 110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.laroyale-modelisme.net
capi
Aspirant
Aspirant
capi

Localisation : MALMEDY- BELGIQUE
Navire préféré : chalutier et remorqueur

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMer 05 Nov 2008, 18:28

notre yuth est une vrait bibliothèque,je me peu que chapeau

_________________
Connaitre son ignorance est la meilleur part de la connaissance
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris ou Arcachon
Navire préféré : Marine Nationale

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyJeu 06 Nov 2008, 10:00

Une des raisons pour lesquelles j'ai un faible pour cette marine, c'est justement parce que les noms sont choisis de façon plus poétiques Smile

Je vais continuer mes petites fiches sur la Nihon Kaigun Smile
Je vais peut être vous faire les amiraux aujourd'hui si j'ai du temps...

_________________
Conventions pour les noms des navires Japonais. Sig10Conventions pour les noms des navires Japonais. 410Conventions pour les noms des navires Japonais. 210Conventions pour les noms des navires Japonais. 110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.laroyale-modelisme.net
naga13
Maître
Maître
naga13

Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMar 06 Aoû 2013, 07:01

Super sujet Yuth...cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMar 06 Aoû 2013, 18:06

Super ton sujet Yuth, je suis impardonnable depuis 2008 je ne l'ai pas vu, bon on attend pour les amiraux Razz 
Revenir en haut Aller en bas
enolagay
Major
Major
enolagay

Localisation : Courçon (17 )

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMar 06 Aoû 2013, 18:42

Et comme disait mon chien, " je te jappe au nez " clown 

Conventions pour les noms des navires Japonais. Panneau-la-sortie-c-par-la

Mais bravo pour ce superbe exposé!!
Conventions pour les noms des navires Japonais. Aplausos
Revenir en haut Aller en bas
didier
Elève officier
Elève officier
didier

Localisation : Bruxelles - Watermael Boitsfort
Navire préféré : Mercator

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMar 06 Aoû 2013, 20:31

Très intéressant, ton exposé nippon ni mauvais

_________________
Sévissant aussi sur ce forum sous les alias de "Desiderius", "le sous-marinier belge" Suspect ou encore "l'ophtalmo sadique" Twisted Evil
Prétendu descendant d'un volontaire du 7ème (*) rgt de Hussards de Napoléon Conventions pour les noms des navires Japonais. Monter10
Conventions pour les noms des navires Japonais. 004510
Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères (Voltaire) cheers
(*) pourquoi le 7ème ? Pardi c'est le seul à s'être battu à Waterloo !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyMar 06 Aoû 2013, 20:33

Que de bons mots Wink  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
rmodel10
Maistrancier
Maistrancier


Localisation : 59 Valenciennes
Navire préféré : WWII - aux

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyJeu 08 Aoû 2013, 08:47

Merci pour ce sujet intéressant.

Vent d'automne.
Revenir en haut Aller en bas
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
jeanbauduen

Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

Conventions pour les noms des navires Japonais. Empty
MessageSujet: Re: Conventions pour les noms des navires Japonais.   Conventions pour les noms des navires Japonais. EmptyJeu 08 Aoû 2013, 20:32

Bonsoir merci pour ce cour vivement la suite. Amitié
Revenir en haut Aller en bas
 
Conventions pour les noms des navires Japonais.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: