Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez
 

 l'effet des canons, le recul et le fonctionnement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyMar 15 Nov 2011, 14:30

affirmatif je confirme l'édition suivante des documents concernant le FSA il est écrit "en un point du canon"

a fait l'objet d'une fiche technique qui devait corriger les différents MAT (documents concernant le fonctionnement l'entretient et la réparation d'un materiel)


_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyMar 15 Nov 2011, 16:12

Permettez-loi là et ne m'en prenez-pas rigueur et pas toi, surtout, cher BROMURE mais je l'ose : avec ses futs de canons cintrés, le bromure, il nous casse les c...... et cela finira par un combat sans glands entre eunuques dans le hard-reime !!!

NB : Au fait, Bromure, veux-tu ma doc sur l'Airbus ? Tu ne m'as pas répondu et je n'ai pas ton E-mail !
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyMar 15 Nov 2011, 17:18

J'ai bien repondu par mp je recommence immédiatement

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 19 Nov 2011, 14:40

BROMURE a écrit:
J'ai bien repondu par mp je recommence immédiatement
C'est parti ! mon mail : christiansuzanne(arobase)club-internet.fr.
ça merde dans mes MP, ces temps-ci ???
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 19 Nov 2011, 17:48

bien le bonjour

j'ai bien reçus et j'ai trouvé très interressant

merci

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 19 Nov 2011, 20:58

De rien ! Bon, revenons donc à la Taverne pour vider quelques canons !
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyJeu 01 Déc 2011, 00:36

Bien le bonjour

Retour à nos canons après une période un peut longue, je m'en excuse, mais je n'ai fait que des passages rapides et je m'aperçois que j'ai raté beaucoup de choses

Les choses devraient redevenir normales dans les jours qui arrivent du moins je l'espère


L’USURE ET LES CAUSES DE REBUT

Le canon est une véritable machine qui travaille dans des conditions extrèmes et comme toutes machines est soumis à l'sure. Cela se manifeste par des dégradations à l'intérieur du tube, la conséquence en est une diminution des qualités balistiques de l'arme. Cela se traduit par une perte de vitesse initiale et un manque d e précision

L'usure vient d'abord du tir, c'est l'usure normale car les tubes sont soumis à:
_ un effet calorifique
_ un effet chimique
_ un effet abrasif (frottement)
_ un effet sur les tensions du métal (écrasement)

Les grande cadences de tir augmente encore l'usure

La perte de vitesse et le manque de précision sont les symptômes visibles aussi un tube qui conserve ses caractéristiques balistiques dans les normes, reste apte au service

L'usure normale est un phénomène d'enlévement de métal de la paroi interne du canon par l'action des gaz, des résidus des coups précédents et le mouvement du projectile dans le tube (battement)

Il y a trois aspects
 l'érosion due au gaz
 l'affouillement
 l'abrasion

L'EROSION DES GAZ

Un canon neuf à un aspect intérieure gris terne dont la cause est due aux traces d'outils de rayage. En quelques coups les traces disparaissent sur les cloisons qui de viennet brillantes alors que le fond de rayure reste terne. Parfois, peut dèja avoir les prémices des premières dégradations sous la forme de craquelures filiformes occasionnées par les chocs thermiques. Ce phénomène est associé à l'érosion due au gaz mais n'est pas une usure car n'entraine aucun enlévement de métal.(érosion calorifique)

Le léger enlévement de métal dû à l'addition des gaz chauds constitue « l'érosion dû aux gaz » qui fait parie de l'usure. Cet enlévement de métal est provoqué par une combinaison de la turbulence des gaz, de l'échauffement de l'acier et d'une action chimique. Cette action agit plus particulièrement sur les cloison au début des rayures

AFFOUILLEMENT

Les affouillements sont attribués à une action d'évent ou de tuyère des gaz s'échappant par la périphérie du projectile (défaut d'étanchéité de la ceinture) ou à une trace d'outil lors de lors de l'usinage des rayures. Les rayures sont beaucoup plus affectées que les cloisons

ABRASION

L'abrasion est une action mécanique lente de déformation des cloisons ayant cause le passage des projectiles (frottements) c'est d'autant plus prononcé et rapide que le régime de tir est élevé

[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Usure010[/img]

L'observation à l'intérieur du tube n'est pas toujours facile et si des calibres de contrôle permettent un contrôle dimensionnel seul l'endoscope permet un contrôle visuel des dégradations et de l'usure

[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Endosc10[/img]

[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Usure011[/img]


AUTRES CAUSES DE DEGRADATIONS
DEFORMATIONS DES CLOISONS

Ecrasement
Lorsque l'enveloppe du projectile est trop dur, mal centré ou déformé, les cloisons subissent un martelage qui les écrasent, elles prennent alors une forme de champignon qui fini souvent par s'écailler par bande

Entailles et arrachements
Lorsque les flans d'une cloison écrasée s'écaille ou s'écorne, la cloison est dite entaillée et dès que l'entaille atteint toute la hauteur du flan on dit qu'il y a arrachement du flan

Arasement des flans
L'arrachement des flans peut s'étendre sur une longueur assez conséquente, il y a alors arasement des flans

Arasement des cloisons
L'usure peut ne pas se limiter aux seuls flancs mais se faire te la surface du sommet de rayure, c'est l'arasement de cloison

[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Usurer10[/img]


il faut noter que les particules arrachées entrainent des mutilations longitudinales ce qui fait que le tube se dégrade de plus en plus vite

Je reviens sur les qualités balistiques de l'arme, un canon neuf doit se roder, comme un moteur, en effet au début il manque un peut de précision, tout en restant dans les normes, il va ensuite devenir de plus en plus précis et resté à ce stade un long moment puis la précision va se dégradé de plus en plus vite jusqu'à son rebut


L’USURE DANS LA CHAMBRE
L'usure progressive du cône de forcement ( zone A B )

si les rayures subissent des dégradations, la chambre aussi on peut constaté une avance de cône de forcement, la cause en est une abrasion lié au developpement de la veine gazeuse à cet endroit au point le plus chaud

L'USURE A LA BOUCHE ( zone D E )

Avec le temps on constate une usure plus rapide des rayures à la bouches, on peut même, dans des cas extrèmes, avoir une usure de 50 % plus importante que dans le milieux du tube.
Deux causes
_ le battement du projectile qui devient de plus en plus important lors de son trajet dans le tube en approchant de la bouche
_ la détente des gaz à la bouche qui créent une abrasion




On a vu ici l'usure normal, la prochaine fois on verra une déformation très courante et pourquoi: la bague

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni


Localisation : un petit bled au fin fond de l'Hérault
Navire préféré : Le Soleil Royal, et un tas d'autres

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyJeu 01 Déc 2011, 19:36

Bien le bonjour Bromure,

Excellent!!!
Dans ce dernier post, je me sens plus à l'aise...
J'attends la suite avec impatience!

A+
Amicalement
Very Happy

_________________
"Je sortirai du camp,mais quel que soit mon sort,
J'aurai montré, du moins, comme un vieillard en sort!"


Adolphe Dumas. Le Camp des Croisés

______________________________________

"Dans la Marine on ne fait pas grand chose, mais on le fait de bonne heure!"

Le Marin Shadok



Précurseur préhistorique de l'ACMSJF (Association des Commenceurs de Maquettes Sans Jamais les Finir)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyJeu 01 Déc 2011, 20:55

Toujours aussi intéressant ce sujet avec l'usure du canon entrainant le rebut cependant en zone de combat y a t'il une tolérance pour continuer à tirer quand même sans danger pour les artilleurs servants la pièce ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyJeu 01 Déc 2011, 22:10


Concernant l'usure il y a une usure maxi quand on l'atteint on change le canon sur le char ou la tourelle temps que c'est de l'usure sa n'est pas spécialement dangereux mais ça tire n'importe comment, il n'y a plus de précision mis de régularité des tirs et l'usure excessive peut entrainer des dégradations beaucoup plus graves qui la deviennent dangereuses

Même avec des tubes en parfait état, l'accident existe, il est très rare (explosion d'une tourelle sur un cuirassé américain impossible de me souvenir du nom) gonflment du tube aprés explosion de l'obus dans le canon ou même explosion du tube

Au Camp de Canjuers, j'ai vu un tube de 155 AUf1 ou l'obus est sortie sur le coté et non par la bouche. Aprés étude la cause en reste inconnue


_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyJeu 01 Déc 2011, 22:13

Ça doit faire un drôle d'effet!!!!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyJeu 01 Déc 2011, 22:22

en tourelle le chef de pièce a annoncé un recul brutal et le pilote, enffermé a son poste a entendu un peut de grele sur le blindage

dans lâ même veine, en Centrafrique, avec le 1REC, le frein de bouche a été récupéré à 50 m devant une AML 90

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 10 Déc 2011, 06:20

LE CHEMISAGE

Bien vite l'idée, pour remettre à neuf un canon usé, on a eu l'idée d'introduire aprés une opération d'alésage, un tube en acier ou chemise qui recevra aprés un usinage de nouvelles rayures. C'est une opération qui est à priori avantageuse, mais dans la pratique, le chemisage présente de sérieuses difficultés. Dans certain cas, lorsque les pressions dépassent 3000 kg/cm2, ils e produit assez souvent des gonflements et la seule solution pour extraire la chemise est de la reduire en copeaux par usinage à l'outil, opération qui reste délicate car il y a toujours le risque d'abimé le logement de la chemise.

La réalisation du chemisage amovible est facilité lorsque que le profil extérieure est constitué par des étages coniques, mais l'usinage en particulièrement compliqué

La marine Française, SCHNEIDER et la société BOFORS en Suéde sont maitres dans la réalisation de telles chemises dont la réalisation est fort difficile, en France, seul l'Atelier de Tarbes (ATS) qui a créé dans ce but un outillage spécialisé important, est capable de réaliser ce montage

[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Chemis10[/img]

Un inconvénient, les chemises minces s'usent deux à trois foix plus vite qu'un tube épais

LE RETUBAGE

Pour la réfection des bouche à feu de faible calibre (ex 75) la solution du retubage semble interressante. C'est une opération qui consiste à réemployer pour le frettage d'un tube neuf, la frette manchon (jaquette) d'un tube usé.

Il est admis qu'un manchon peut user 3 tubes mais c'est une opération longue et délicate à réaliser

TUBAGE et ALESAGE

Le tubage des canons va consister à l'introduction d'un tube interieur destiné à diminuer le calibre de la bouche à feu. Il ne faut pas confondre avec le retubage, le retubage ne modifie pas le calibre, alors que le tubage lui transforme un 90 en 75

Le principe est simple on fait disparaître par usinage les rayures, on introduit un nouveau tube et on usine de nouvelles rayures

Si cela ne presente pas de grosses difficultés au niveau de la réalisation , cela se fait au détriment d'une perte de calibre.

De plus la perte de calibre va entrainer une modification des systèmes récupérateur / frein de tir les caractéristiques des munitions étant différentes et cela reste une opération relativement lourde car la mise en place du nouveau tube doit se faire avec une extrème précision.
Reste dons la solution de l’alésage qui présente beaucoup d’avantages, le canon étant usé, on l’usine de nouveau pour le passer au calibre supérieur, ainsi un 75 devient un 90.

L’opération ne présente pas de difficulté dans sa réalisation il suffit de rayé au nouveau calibre il n’y a pas d’élément nouveau à assembler dans l’ame comme le tubage et le retubage mais il faut :
- que cette opération soit prévu dès la conception car l’épaisseur de matière du canon après usinage doit résisté au nouveau calibre
- que le canon puisse se monter en lieu et place du précédent sans trop de modification de l’affut ou de la tourelle
- que les paramètres pour le tir ne soit pas trop différents
- cette opération ne pourra se faire qu’une seule fois, alors que le tubage ou le retubage peut se faire plusieurs fois

Cette solution a été adoptée sur la tourelle FL10 montée sur AMX 13 ainsi les 75 (75 SA 49) sont réalésés en 90 ( 90 SA 50 ), le tube étant plus fin il sera équipé d’un manchon anti arcure, les munitions ne présente pas de très grosses différences pour la chambre qui est elle aussi modifiée lors du changement de calibre le frein de tir/récupérateur est le même seule l’huile utilisée est différente, on uitilise des huile de viscosité différente pour compenser l’augmentation du calibre H515 pour l’un et pour l’autre, excusez moi mais je ne me souviens plus de sa dénomination et en plus cela répondra par la suite à un autre besoin, compenser la faiblesse du 75 à cause de l’évolution des blindés qui se trouve en face. N’oublions pas que la tourelle FL10 a été conçu pour un chasseur de char et que le canon est équipé d’un système de chargement automatique

A noter que ces canons sont issus de l’excellent 88 du tigre allemand

Voila pour le chapitre concernant la durée de vie d’un tube, quoi qu’il en soit les opérations de maintenance pour rénover un tube sont souvent lourdes et couteuses ne serait-ce qu’en temps, c’est aussi pourquoi, en temps de paix on change un tube avant son usure complète en gardant une bonne réserve de tir, si cela est necessaire, aussi pourquoi on utilise des simulateurs aujourd’hui électronique avec des lasers et hier des système comme le LOOSFELD ou autres dispositifs de tir réduit comme la mitrailleuse à vent ( et ce n’est pas une blague, ça a réellement existé) ou des obus pour le tir réduit, ceux-ci se chargent et se manipulent comme un obus réel, le tir s’éffectue comme avec un obus réel mais ils sont équipé d’un canon de petit calibre qui tire une balle à la place d’un obus. La visée s’éffectue normalement par le tireur, mais un dispositif optique, que l’on instal pour le tir réduit corrige la différence balistique

Si présente un interet pour certain, je développerais 2 ou 3 système de simulateur, ça tient parfois du bricolage mais l’armée française a toujours été chiche de ses deniers

La prochaine fois nous verrons les bagues et les coups de chalumeaux qui entraine un déclassement rapide d’un tube


_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
pat
Aspirant
Aspirant
pat

Localisation : Maizières les Metz

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 10 Déc 2011, 11:00

merci Bromure...


_________________
amicalement, Pat.  Very Happy

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Le_311

 --->Escorteur d'escadre "La Galissonnière".
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni


Localisation : un petit bled au fin fond de l'Hérault
Navire préféré : Le Soleil Royal, et un tas d'autres

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 10 Déc 2011, 11:24

Bien le bonjour Bromure,

Grand merci, c'est toujours aussi passionnant et instructif! study
La mitrailleuse à vent, si tu voulais nous en dire plus; je connaissais la mitrailleuse à frites.
Le tir réduit, cela me rappelle les tirs d'entrainement au LRAC muni d'un dispositif permettant de tirer de grosses balles.
Donc, bien sûr que cela m'intéresse.

A+
Amicalement Very Happy

_________________
"Je sortirai du camp,mais quel que soit mon sort,
J'aurai montré, du moins, comme un vieillard en sort!"


Adolphe Dumas. Le Camp des Croisés

______________________________________

"Dans la Marine on ne fait pas grand chose, mais on le fait de bonne heure!"

Le Marin Shadok



Précurseur préhistorique de l'ACMSJF (Association des Commenceurs de Maquettes Sans Jamais les Finir)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 10 Déc 2011, 12:15

Bonjour Bromure je suis toujours aussi intéressé et comme Ad'hoc j'aimerais en savoir plus sur la mitrailleuse à vent et les simulateurs de tir ainsi que mais c'est certainement abusé sur les dispositifs optique<a href="http://www.sweetim.com/s.asp?im=gen&lpver=3&ref=11" target="_blank"><img src="http://content.sweetim.com/sim/cpie/emoticons/000203FC.gif" border="0" title="Click to get more." ></a>
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptySam 10 Déc 2011, 18:06

Bien le bonjour

ok je prend note et je vous fait un petit quelque choses la dessus

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
David13
Major
Major
David13

Localisation : Marseille
Navire préféré : PT 109 J.F.K.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyDim 11 Déc 2011, 01:45

Very Happy Bonsoir Bromure, Very Happy

Vraiment un grand merci pour ces explications, on sent que tu es passioné par ce sujet et tu nous fais partager cet enthousiasme.

cheers BRAVO cheers

Amicalement. Smile



_________________
Smile Dave Smile

Un sourire ne coûte rien, mais il rapporte beaucoup ; il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne. (Frank Irving Fletcher)
Revenir en haut Aller en bas
http://g-d-eau@outlook.fr
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyDim 11 Déc 2011, 19:09

Bien le bonjour

j'ai eu la chance de rencontrer pendant ma carrière militaire des Anciens qui m'ont communiqués leurs savoir et leur passion et j'ai occupé des postes qui m'ont permis d'avoir accès à de nombreux documents ou compte rendu d'accidents ou d'incidents ajouté des visite aux manufactures d'armement et des liens tissés avec des personnels des manufactures et une curiosité naturel de ces engins

je suis vraiment heureux que cela marque votre interêt


_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyDim 11 Déc 2011, 20:10

Et en plus tu as une bonne pédagogie pour expliquer ce qui rend très intéressant ton sujet que je suis assidument<a href="http://www.sweetim.com/s.asp?im=gen&lpver=3&ref=11" target="_blank"><img src="http://content.sweetim.com/sim/cpie/emoticons/000203FB.gif" border="0" title="Click to get more." ></a>
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyDim 11 Déc 2011, 23:50

J'ai été instructeur pendant 4 ans à l'ESAM de BOURGES au début ce n'était pas facile, surtout avec les stagiaires étrangers, ou les officiers des contrôles techniques qui n'en avaient pour la plus part rein à fou.... de ce que l'on expliquait

Pour les stagiaires etrangers tous se passer en oral par l'intermédiaire d'un traducteur, il était difficile de savoir si l'éléve avait compris ou le traducteur. C'était vraiment folklorique, ils repartaient tous avec un beau diplome de l'école attestant qu'ils avaient suivis les cours et non pas réussi à un examen. En cas de problèmes cela se régler directement avec le ministère des affaires étrangère et celui de la défense, ils achetaient notre matériel aussi il fallait ménager les suceptibilitées

Il en reste quelques chose




_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
BROMURE

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyVen 23 Déc 2011, 02:31

Bien le bonjour je reviens avec mes histoires de canons

aujourd'hui c'est de bague que l'on parle, pas celle qu'on se met au doigt pour le meilleur et pour le pire (j'en entends deja qui dise surtout pour le pire) mais de celle qui se forme parfois dans un canon


LES BAGUES ET LEUR ORIGINE


On va voir ici quelque chose que l’on rencontre relativement souvent dans les tubes ce phénomène se rencontre le plus souvent vers la bouche et dans la majorité des cas c’est un problème d’entretien et surtout de nettoyage

Voyons les acteurs de la pièce
- un obus se déplaçant à grande vitesse soit de 650 m/s à 1000 m/s dans un tube
- sa forme ogivale, je ne prends pas en compte les munitions sous calibrées qui sont enserrées dans un sabot
- se comportant comme un piston en subissant, à l’arrière une pression qui le pousse vers la sortie et sur l’avant qui chasse vers l’extérieure tous ce qui se trouve devant lui à savoir huiles et graisses lors du premier coup et résidus de tir ensuite
- une pression exercée sur sa périphérie ne le déforme pas à cause de sa forme
- l’huile et la graisse sont incompressibles
- le métal du canon peut subir des déformations permanentes si cela dépasse l’élasticité du métal


le décor
- Un tube d’artillerie, quand il n’est pas utilisé est graissé avec une couche assez épaisse pour protéger de l'oxydation, on graisse car la graisse colle et ne finis pas par redescendre vers le bas du tube

[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Graiss10[/img]


- en service le tube est huilé en une fine pellicule, juste pour protéger de l'oxydation, il faut régulièrement repasser un coup d'écouvillon huileux dans l'âme et si possible essuyé avant utilisation et même parfois le tube est sec surtout en pays chaud car même avec un couvre bouche la poussière et l'huile forme quelque chose de très destructeur le melange s'apparente presque à de la pâte à roder. En période seche, en Afrique, les tubes étaient particulièrement nettoyés juste avant le tir pour limiter au plus l'abrasion avec la poussière, en situation de combat, la priorité est le tir, aussi la poussière à l'interieur passe ensuite, ce qui n'exclut pas un entretient poussé dès que c'est possible


[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Huile10[/img]



la pièce
lors du tir, nous l'avons vue, l'obus se comporte comme un piston et pousse vers l'avant ce qu'il va rencontrer sur son passage, l'huile est un liquide est se comporte comme tel est surtout reste liquide. Pour la graisse, le problème va être différent, celle-ci va se comprimer, et durcir et surtout former un coin, si la quantité est suffisante,

ACTE 1
[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Bague010[/img]

ACTE 2
[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Bague011[/img]

ACTE 3
[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Bague012[/img]

ACTE4
[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Bague013[/img]

ACTE 5
[img]l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Bague014[/img]


Entre les deux cercles, on voit une amorce de bague (zone plus foncé) surtout vers le bas et sur la gauche

Ce type de dégradations se produit surtout dans une zone située généralement entre 30 et 70 cm de la bouche

Une bague ne met pas systematiquement un tube au rebut, mais l’évolution de celle-ci doit être suivie avec beaucoup d’attention

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyVen 23 Déc 2011, 11:44

C'est toujours avec plaisir que je retrouve tes cours, si j'ai bien compris la formation d'une bague dans le tube d'un canon peut entrainer l'éclatement de celui-ci?<a href="http://www.sweetim.com/s.asp?im=gen&lpver=3&ref=11" target="_blank"><img src="http://content.sweetim.com/sim/cpie/emoticons/000203FA.gif" border="0" title="Click to get more." ></a>
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyVen 23 Déc 2011, 12:11

Moi, je voudrais savoir comment on limite l'effet du recul dans une carabine à air comprimé ?
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
L'ancien

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 EmptyVen 23 Déc 2011, 13:14

le bonjour vous va,

Superbe sujet, instructif et enrichissant , merci à trop Bromure.

_________________
l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Parche11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: l'effet des canons, le recul et le fonctionnement   l'effet des canons, le recul et le fonctionnement - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'effet des canons, le recul et le fonctionnement
Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» Effet biologique relatif
» amaroli
» Urgent maquillage de "morte"
» pigment sec et mouillé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: La taverne de Captain Crochet-
Sauter vers: