Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya

Aller en bas 
AuteurMessage
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 15:56

Le Croiseur léger IJN KISO a été achevée le 4 Mai 1921 à Mitsubishi par Heavy Industries, aux chantiers navals de Nagasaki.
Peu de temps après son achèvement, le IJN KISO était équipé d'un avant et d’une
superstructure à plat à l'arrière, avec un hydravion sur catapulte rotative située à l'arrière à des fins expérimentales et à des fins de test.
Le IJN KISO a ensuite été affecté pour couvrir les débarquements de troupes japonaises en Sibérie pendant les interventions en Sibérie par le Japon contre les bolcheviks de l’armée rouge.
Il a ensuite été affecté à Port Arthur, et a patrouillé le long de la côte de la Chine entre le territoire du KWANTUNG et du TSINGTAO.
Le 17 avril 1939, L’IJN KISO a tiré une salve de 21 coups de même que USS ASTORIA (CA-34). Il est arrivé à Yokohama, transportant la dépouille de l'ambassadeur du Japon aux États-Unis HIROSHI SAITO, qui est décédé pendant son affectation à Washington DC.
Le 21 octobre 1943, à 53 miles de Cap St. George. Le croiseur a été attaqué par des bombardiers de la RAAF des BEAUFORT BRISTOL partis de Guadalcanal.
L’IJN KISO atteint d’un coup direct par une bombe de 250 livres. Le dommage a été suffisamment important pour nécessiter un retour à MAIZURU pour réparations.
Dès l'arrivée à MAIZURU le 10 Novembre 1943, l’IJN KISO a été également modifié en enlevant les deux canons de 140 mm enlevés et remplacés par un double 127-HA mm sur affût.
Trois supports triples et six supports simples Type 96 de 25 canons AA mm ont été également installés portant leur total à 19 (3x3, 2x2, 6x1).

Dès que les modifications ont été achevées le 3 mars 1944, l’IJN KISO a été envoyé au
nord pour reprendre ses fonctions de patrouilleur pendant les trois mois suivants. Le 30 juin 1944, , l’IJN KISO l’IJN KISO et l’IJN 'TAMA ont été envoyés à Yokosuka avec des renforts de l'armée à BONIN dans îles OGASAWARA, de retour le 3 Juillet 1944. L’IJN KISO a ensuite été conservé dans le La mer intérieure à partir du 10 août 1944 pour la formation et des missions de garde.

Avec l'invasion de LEYTE, à partir du 20 octobre 1944, l’IJN KISO a été dirigé vers le sud, mais il était encore à KURE prenant un ravitaillement de munitions pour le vice-amiral de la flotte KURITA au moment de la bataille au large de SAMAR sur 25
octobre 1944. Après le départ de SASEBO l’IJN KISO a été repéré 160 miles à l'ouest de BOLINAO, aux Philippines par l'USS PINTADO (SS-387). L'USS PINTADO a été accompagnée par l'USS JALLAO (SS-368)] et le USS ATULE (SS-403) et travaille en étroite collaboration avec les 'USS''(SS-231),''USS HALIBUT (SS-232) et l'USS THON (SS-203). L'USS' PINTADO a tiré six torpilles, mais l'un des destroyers japonais se plaça entre le transporteur et de croiseurs, afin de se sacrifier lui-même.

Le 13 novembre 1944 l’IJN KISO a été obligé de retourner à BRUNEI, et ce soir-là transportant le vice-amiral KIYOHIDE SHIMA. Avant qu'il n’ait pu partir pour BRUNEI, il a été attaqué par plus de 350 avions de la TASK FORCE TF 38.
Trois bombes ont touché l’IJN KISO par tribord - L'un à la proue, l'un près de sa chaufferie et une près de son canon vers l'arrière.
L’IJN KISO a coulé le 14 Nov. 1944 en eau peu profonde à huit miles à l'ouest de CAVITE. Le Capitaine IMAMURA et la plupart de l'équipage ont survécu.

l’IJN KISO a été retiré de la liste de la Marine le 20 Mars 1945.
Après la guerre, l'épave a été renflouée dès le 15 décembre 1955, par la "Nippon Salvage Company", qui renfloua l'épave.
Spécifications techniques :
Pose de la quille : le
10 Juin 1919
Lancement : le 14 décembre 1920
Mise en service: le 4 Mai 1921
Déplacement: 5580 tonnes
Longueur: 162,15 m, Largeur: 14.17m, Tirant d'eau: 8.84m
Puissance
: 90,000 hp
Vitesse: 36 nœuds
Armement principal 7 de14cm 50-Cal Type3 (7x1)
Armement secondaire 2 de 8cm 40-type CAL 3 HA canons (2x1) AA = canons légers
2x1 7.7mm
.
4 doubles tubes lance-torpilles de 21 pouces (4x2) avec 16 torpilles transportées.
48 types mines No.1.
équipage: 450 hommes.
Création du kit de l'IJN KISO comme on le voit, en 1942.





















Pour la première fois il y a de la photdec (loupée car posée trop tôt) et un
peu d'étiré pas trop épais…..

_________________


Dernière édition par L'ancien le Mar 12 Oct 2010, 16:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mercator
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Soleil Royal - HMS Victory - Pen Duick

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 16:07

Quelle recherche historique l'Ancien !
C'est un propulseur d'hydravion qui se trouve sur ce bateau ?

Pierre.

_________________
Bon vent, hissez haut et larguons les amarres

Cordialement,

Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 16:32

Mercator a écrit:
Quelle recherche historique l'Ancien !
C'est un propulseur d'hydravion qui se trouve sur ce bateau ?
Pierre.

le bonjour te va Mercator,
Tu sais en cherchant un peu GOOGLE est une mine d'or...

Oui c'est une catapulte pour Hydravions, Elles étaient en principe à air comprimé comme pour les torpilles de vedettes lance-torpilles PT. Il est possible d'envisager des catapultes à vapeur.
Il y en avait sur à peu près tous les navires de cette époque et de toutes nationalité. Elles servaient en principe à faire décoller des hydravions.
Ce genre de catapulte était télescopique et pouvait avoir une longueur d'environ 15,00 mètres et une vingtaine de mètres dépliées. La rampe de lancement est large d'environ 2,00 m.
La catapulte existait déjà avant la WW2. Les premières
catapultes étaient généralement hydrauliques même si un moteur-fusée était parfois, mais plus rarement, utilisé. Au début des années 1950, un capitaine de la marine britannique eut le premier l'idée d'utiliser la vapeur d'eau. Les essais montrèrent qu'il était possible d'obtenir ainsi des catapultes plus puissantes et, comme des avions à réaction plus lourds commençaient à apparaître, le système fut généralisé.

Elle peut être posée sur une tourelle comme sur le KISO ou sur l'arrière comme le MOGAMI.
Cette catapulte permet le lancement de l'hydravion qui est normalement
stocké dans un hangar ailes repliées

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mercator
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Soleil Royal - HMS Victory - Pen Duick

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 17:01

Et je suppose que pour récupérer l'hydravion, il y avait un système de treuil amovible ?

Pierre.

PS : Qu'est-ce qu'on apprend comme choses sur ce forum.

_________________
Bon vent, hissez haut et larguons les amarres

Cordialement,

Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 17:23

Re, Mercator,
Il avait deux possibilités pour la récupération de ces hydravions, à savoir :
- soit une rampe,
- soit une grue, voir le MOGAMI et le YAMATO au 700. eux étaient équipés de grues.
Le KISO tel qu'il a été conçu dans le kit que j'ai en main, n'est pas équipé d'une cataplulte, ni d'un hydravion.

Mais un autre modèle du KISO.
Celui-là :




était équipé d'une catapulte, d'un hydravion et d'une grue que l'on distingue derrière l'hydravion.
Ayant une boite à rab, j'ai construit un hydravion récupéré une catapulte et je suis en train d'essayer de réaliser une petite grue, mais c'est assez compliqué, je vais certainement la faire en carton ou avec de la carte plastique (style carte bleue, carte de fidélité).
Voilà il ne manque que cela !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Galaad
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Saint Philibert (morbihan)
Navire préféré : Titanic

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 18:21

Très belle réalisation

_________________
Membre de l'ACMSJF (Association des Commenceurs de Maquettes Sans Jamais les Finir) de Yuth  Very Happy

"Quand un verre est plein on le vide Et quand il est vide on le plaint"
"Quand le beurre est allé dans le cou du chien il est trop tard (pour réagir)."
"L’eau est un liquide si corrosif qu’une seule goutte suffit pour troubler le pastis."


Revenir en haut Aller en bas
http://compagnies-maritimes.over-blog.com/
Mercator
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : Liège (Belgique)
Navire préféré : Soleil Royal - HMS Victory - Pen Duick

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 18:35

Merci l'ancien, tu es une vraie encyclopédie toi ma parole.

Bonne soirée,

Pierre.

_________________
Bon vent, hissez haut et larguons les amarres

Cordialement,

Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
CINCFO
CINCFO
avatar

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 19:01

ton étiré est bien fin Smile
Et ta maquette est très réussie Smile

sinon, pour récupérer les hydravions, les japonais n'avaient quasiment que des grues.
Je ne me souviens pas avoir vu de rampes pour les récuperer même sur mes transports d'hydravions...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
avatar

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 19:33

Il a une silhouette vieillotte que je trouve bien sympa. Et merci pour l'historique toujours intéressant à connaître.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
orionv
PanzerGeneral
PanzerGeneral
avatar

Localisation : Marseille/
Navire préféré : les destroyers anglais of coursel

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 19:47

Salut Mike,tres joli ton montage,jaime bien ce genre de navire.
En plus tu commence à mettre de la photodec,c est bien je suis content.Par contre toujours des soucis avecton étiré,encore trop gros pour l echelle mais tu vas y arriver j en suis sur de sur.Essaye d étiré plus vite et en elargissant ton geste un peu plus....
Amitié Rémy

_________________
Amitié Rémy                



C est en maquettant que l on devient maquettiste

" 1 clic doit avoir pour réponse 2 clics"

The amazing Orionv
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Jeu 26 Nov 2009, 19:57

Yuth a écrit:
sinon, pour récupérer les hydravions, les japonais n'avaient quasiment que des grues.
Je ne me souviens pas avoir vu de rampes pour les récuperer même sur mes transports d'hydravions...

Non non je parlais en général pas en principe chez les japonais mais il y en a eu sur des navires Français toujours selon GOOGLE, Va voir là c'est expliqué au milieu : une rampe....
http://www.maquetland.com/v2/index.php?page=vision&id=313&type=photos


_________________
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Ven 27 Nov 2009, 18:42

Le bonjour vous va les forumeux,


Je viens de m'apercevoir que ce navire de teinte jaune est
l'abukuma et non le Kiso, mais il a une certaine ressemblance entre les deux,
Yuth pourra nous donner son avis.
Pourqupi m'en suis-je apperçu c'est justement parce que l'Abukuma était dans mes tiroirs, commencé et je viens de le ressortir....






Maintenant j'ai un Kiso avec catapulte, hydravion et grue en
platicard. Un navire spécial, très spécial...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
surcouf
Maître principal
Maître principal
avatar

Navire préféré : Cuirassés et vaisseaux de ligne..

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Mar 01 Déc 2009, 14:31

Bravo l'ancien, ça commence à faire comme collection!
faudra nous faire Truk au 700......
A+
Revenir en haut Aller en bas
Flash
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : Au milieu de l'Atlantique
Navire préféré : Tirpitz

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Mar 01 Déc 2009, 14:39

Moi il y a juste une toute petite chose qui me gène, tu est sur que le Kiso etait un cuirassé leger?
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   Mar 01 Déc 2009, 14:51

Flash a écrit:
Moi il y a juste une toute petite chose qui me gène, tu est sur que le Kiso etait un cuirassé leger?

Le bonjour te va Flash,
J'ai dit cela ? c'est un light cruiser, pas un cuirassé !

je vais corriger...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Kiso par l'ancien au 1/700 ème - Tamiya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Rochambelles de la 2 ème DB.
» 91 ème Régiment d'Infanterie
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Singapore Navy - Marine de Singapour
» pour Bernard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: Modèles achevés MARINE MILITAIRE :: Croiseurs-
Sauter vers: