Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez
 

 Journal d'Antoine de Saint Scalpel

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMar 21 Juil 2009, 12:47

Aprés avoir présenté mes civilités au Commandant, je me suis retiré au fond de la Grande Chambre, plongé dans mes réflexions. Ventrebleu! peu nous chaut leurs histoires de coeur. Moi aussi, je suis fiancé. A une jeune et jolie aristocrate suisse Marie-Charlotte du Trou de Bâle. Mais est-ce utile de pleurnicher sur son absence? Je préfère examiner ma future patientèle. Le Maître-canonnier BART m'intrigue. Son visage est jaune. Il semblerait que les symptômes soient apparus après une liaison qu'il aurait entretenue avec une miss SIMPSON durant la Guerre d'Indépendance d'Amérique. Curieuse pathologie, faut que j'étudie cela de près.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMer 22 Juil 2009, 12:52

Pour ne pas géner les préparatifs du départ, j'observe tout ce petit monde qui s'agite, adossé au pavois du gaillard d'arrière. Les manoeuvres dit NELSON, c'est MON FORT, moi j'y connais rien.

Le Second parle à voix basse avec le Maître-pilote mais leur ton paraît vif et ils sont agités. Quand Mathusalem s'éloigne, je demande au pilote : un problème, l'ami? Pour sûr, m'sieu! Il sait pas ou il a rangé la clef du Neiman et pas moyen de débloquer la roue de gouvernail! A c'compte là, on n'est pas prêt d'appareiller! Certes.

De l'autre côté de l'armoire aux compas, l'Abbé Koz Bag est affalé sur le banc de quart ou par parenthèse, il n'a rien à faire, plongé dans une pieuse lecture. Sans bruit, pour ne pas le déranger, je m'approche. Sentant ma présence, il referme précipitament son livre, qu'il dissimule dans sa large manche.
J'ai eu le temps d'apercevoir le titre : Justine ou les Malheurs de la Vertu. Ma parole, mais c'est de Sade! Le bon Père me dévisage : Je lisais Saint Jérôme, c'est prenant! oui, je réponds, par tous les trous, me souvenant que Jérôme, pénitant au désert, s'abritait dans des grottes. Je ne voudrais point vous importuner, l'abbé, à bientôt de nous revoir! Hamd ul'Illah, mon Fils me répond -il. Drôle de latin. Bon. Nous avons un pervers à bord. Les mousses n'ont pas intérêt à dormir sur le ventre.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMar 28 Juil 2009, 19:29

Ouh là! Patient en vue! Le nez rougeoyant, les yeux gonflés, le Maître-charpentier s'avance sur le passe-avant, toussant comme la Traviata au troisième acte.

- Eh bien, Maître Cornic, vous avez l'air mal en point!
- Si fait, la semaine dernière, j'ai suivi une formation sur l'art des charpentes en lamellé-collé, l'atelier était en plein vent, j'ai pris un coup de froid.
- Nous allons y remédier! Une bonne saignée évacuera vos humeurs.
Il réfléchit deux secondes et :
- Désolé, mais je suis hémophile!
- Diantre! Alors fumigations!
- C'est compatible avec mon asthme?

M'est avis qu'il en fait trop. Mais j'aurais forcément besoin de lui pour façonner de belles prothèses. Composons.
- Bon, je vous fais une ordonnance pour trois jours de grog. Nous disons donc : rhum, une rondelle de citron. Voila!
- Pas d'eau?
- Trop précieuse à bord pour la gâcher!

Il s'éloigne. Au fait, Cornic, vous faite partie de la maistrance, veillez bien que ce coquin d'apothicaire vous serve du La Mauny, le Négrita, c'est juste bon pour l'équipage.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 10 Aoû 2009, 23:19

Le jeune de Vrière s'agite dans tous les sens. Comme tous les élèves-officiers, il ne sert à rien, sauf à géner les manoeuvres et à déranger les hommes dans leur travail.

On voit son bel uniforme neuf partout. D'ailleurs, il ne passe pas inaperçu. Culotte vert anis, gilet à grosses rayures framboise et noir, habit violet dont les manches sont recouvertes de plumes roses. Comme il a oublié de retirer l'étiquette, je lis : Jean-Paul Gaultier-Paris. D'accord, c'est de la Haute Couture, mais je ne comprend pas que de la Moria laisse passer.

De Vrière pose mille questions au Second et note les réponses sur son cahier Clairefontaine. Excédé, Mathusalem a fini par l'envoyer chercher un rouleau de ligne de mire. Cela fait deux heures maintenant qu'il retourne la batterie et l'entrepont. Comme il n'est pas près de trouver, cela nous laisse du répit.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMar 01 Sep 2009, 22:46

Las de cette agitation, je suis m'en suis allé dans ma couchette. Un lit-alcôve, un placard exigu, même dans les Campanile, c'est mieux. Ah, un mini bar! Diantre, pas moyen de le brancher, c'est une prise à l'anglaise! C'est pas tout de capturer leurs navires, on pourrait au moins les remettre aux normes.

On frappe. C'est le Maître voilier.

Il jette un oeil intéressé sur mes instruments.
- Vous comptez bien nous en tuer quelques-uns?
- je crains que les fièvres tropicales ne fassent plus de ravages que moi, dis-je, modeste.
- Comme vous assistez à leurs derniers instants, j'ai pensé que vous pourriez leur proposer mon body-bag Neptune Plus, étanche et traité anti-requins? Pour 10 Livres, c'est cadeau...et bien sûr, nous partageons le produit des ventes.
- 10 Livres, c'est un demi-mois de salaire d'un matelot de haute paie. Il est vraiment efficace?
- c'est la même toile à voile usagée que les autres, mais personne n'a jamais réclamé.
- l'affaire est tentante, mais l'abbé Koz Bag est là, lui aussi.
- Il ne dira rien. Lui, il monnaye ses extrême-onctions.
- Alors, c'est entendu! Tapons là!

Il sort. Un bien brave homme ce voilier!

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptySam 05 Sep 2009, 17:37

Je somnolle doucement révant que j'effectue une belle trépanation sans anesthésie. Soudain, je suis réveillé par de grandes clameurs sur le pont. Qu'est-ce donc? Je monte.

Entouré par l'équipage voiciférant, deux matelots agrippent un pauvre hère en tenue civile. Il porte un pantalon en toile de Nîmes, teint en Bleu de Gênes et un maillot en forme de T.

On le traîne devant la Moria. Un espion! Un espion! si c'est le cas, mauvais pour lui. Ca sent la corde.

Ou l'avez-vous découvert, interroge le Commandant? C'est pas nous, répond un matelot, c'est le chat du cambusier.
- Preuve qu'il est moins stupide que vous, tas de fripouilles. Que fait tu là, maraud, tu espionnes pour le compte de l'Anglois?
- Dieu m'en garde, Monsieur! Je pars en vacances aux Indes Occidentales. J'avais réservé mon vol sur une montgolfière low-cost, mais la diligence est arrivée en retard et ils ont refusé de me rembourser mon billet. Je n'ai plus un sou, j'ai tenté ma chance à votre bord.
- Mais c'est une frégate de la Marine Impériale, tonne la Moria, pas les Croisières Costa!
M. de Mathusalem intervient : Mais qu'allons-nous en faire?
L'équipage scande : Sodomie! sodomie!

Rouge de colère, l'Abbé Koz Bag se précipite, le goupillon rageur. Jean-foutres, infidèles, suppôts de Satan! hurle-t-il en assénant des coups de son aspersoir à bénédictions.

Le calme revient. Jetez- aux fers dans la gatte avec les moutons, dit le Commandant, je staturai plus tard.

Tandis qu'on l'entraîne, le clandestin se retourne : je peux garder mon Guide Bleu?

Manquait plus que lui!

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyDim 06 Sep 2009, 05:53

Pour une fois que le chat de la cambuse trouve quelque chose !
Cette grosse flemmasse !
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyJeu 08 Oct 2009, 17:48

Les heures s'écoulent, interminables. Nous sommes toujours en rade. Le commandant est assis en tailleur sur une cage à poules, les yeux fermés, les doigts croisés. De temps en temps, il émet un son plaintif, une sorte d'incantation, ooomm, ooomm... Je demande à l'officier de quart :
- Il est en communication avec le Créateur?
- Non, non, il a appris cela aux Indes. Le yoghourt... ou le yoga, je ne sais plus trop.
- Et cela dure longtemps? on a déja loupé deux marées.
Il lève les yeux au ciel.

Pour tuer le temps, l'équipage casse-croûte sur le pont. Avec leur Opinel, ils tranchent de grosses miches de pain. En sautillant, un type passe de l'un à l'autre et ramasse les miettes, qu'il met dans un petit sac en cuir. Ce gallinacé bipède m'intrigue. Voila maintenant qu'il s'est accroupi. Il sépare consciencieusement les croûtes de la mie, dont il fait des boulettes.
- Et bien l'ami, tu crains la disette?
- que nenni, mon brave, je fais juste mon travail.
Offusqué par sa familiarité, je lui demande s'il sait qui je suis.
- ben oui, le boucher! Même que les gars vous appellent Lucky Doc, l'homme qui tue plus vite que son ombre!

Bon. Passons.

- Et ton travail, c'est quoi déja?
- Maître calfat, bien sûr! Les boulettes c'est pour réparer les fuites!

Le sang me glace. Seigneur Dieu, voila que celui-là calfate à la mie de pain!

Je me précipite dans ma couchette pour relire mon contrat. Il est peut-être encore temps de débarquer.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
guillemaut CapCoeurdemiel
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
guillemaut CapCoeurdemiel

Localisation : blanzy saone /loire
Navire préféré : etranges et bizarres

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyJeu 08 Oct 2009, 19:50

j'ai rencontré, cet apres midi un drole d'homme , bizard de posture qui m'a dit etre notre notre chirurgien, enfin celui qui se dit "chirurgien," plus exactement , le DOCTEUR!!! BRRREUU!!....IL ME GLACE LE SANG

pauvre diable !!!!commment a t il fait pour embarque sur ce rafiot et comment se fait il qu'il soit a ce point , dans les jupons du capitaine????? es t il medecin ??? relation intime ???? mafia russe ??? peut etre??? j'en surais plus au prochain episode

en tour les cas cet homme est suspect voire meme lechecul a toute les chance de voire eclater une revolte , meme le rat de la cambuse est d'accord avec moi!!!

je vais lui sussuré de fromenter une rebellion !!

MAITRE CALFAT DIT CAP COEURDEMIEL (pace que y'a pu de poix )

amicalement maitre mastikot maitre calfat

herve

_________________
maquettiste fou , étranges et bizarres telles sont les maquettes que je scratch à tout va

maquettistement Hervé

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Snooze10
Journal d'Antoine de Saint Scalpel Flag0110Journal d'Antoine de Saint Scalpel Sexypi10http://guillemaut-coeurdemiel.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://guillemaut-coeurdemiel.blogspot.com/
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyVen 09 Oct 2009, 15:28

guillemaut a écrit:
en tour les cas cet homme est suspect voire meme lechecul a toute les chance de voire eclater une revolte , meme le rat de la cambuse est d'accord avec moi!!!
je vais lui sussuré de fromenter une rebellion !!
MAITRE CALFAT DIT CAP COEURDEMIEL (pace que y'a pu de poix )
amicalement maitre mastikot maitre calfat
herve

Bon, vu les appels du pied du Calfateux, j'y mets mon grain de sel !
Salut Maître Calfat !
Quand à appeler à la mutinerie, pas question !
On a vu ce que ça donnait avec le Crunch, les Schoupa et les Treets !
Pour se retrouver pendu à la plus haute verge, non merci !
Attendez un siècle et vous aurez le Potemkin !
Bon ! Que le chirurgien soit suce-pêts, même lech-Q, j'en conviens ! c'est possible ! Mais je ne le laisserais pas m'approcher : Y s'rait capable, si j'étais un rat blanc, de me mettre dans une cage et de faire des expériences de labo ! Pas envie de mourir de la Mort Suce-bîte !
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMer 06 Jan 2010, 13:03

Les jours passent. Comme il paraît peu probable que nous appareillions un jour, la vie s'organise à bord comme elle peut.

Ma porte s'ouvre.
- faites comme chez vous, de Vrière, surtout ne frappez pas!

Il s'efface devant un couple en robes de chambres de soie et petites socquettes blanches. Lui porte deux sabres sans garde dans sa large ceinture, elle, a le visage couvert de farine et des baguettes dans son chignon. Elle agite frénétiquement un éventail.

De Vrière explique : This is the couchette of the chirurgien. The doctor, quoi!

Le samouraï tapote sur une boîte noire et me dit : fô tô, fô tô? Il porte la boîte à son oeil.

La femme s'incline, joue de l'éventail et me jette une pièce de monnaie. Aligato, domo aligato!

- c'est qui, ces clowns, de Vrière?
- des touristes japonais
- et la boîte?
- un Ni Kon, une sorte de lanterne magique.

Le pont est maintenant couvert de visiteurs et d'étals installés par l'équipage. Ici, on vend des t-shirts l'Aphrodite, là, des bustes de l'Empereur en coquillages. Un matelot montre à un groupe d'écoliers comment faire des noeuds marins et leur vend ses petits tableaux. Plus loin, d'autres font griller des saucisses barbaresques épicées.

Même l'abbé Koz Bag a son stand couvert de petits morceaux de bois que maître Cornic débite derrière lui dans une poutre en chêne.
- Vous vendez quoi, l'Abbé?
- des morceaux de la Vraie Croix
- vieux charlatan, vous pourriez au moins dire à Cornic de se planquer pour faire ses faux.
- ma robe de bure inspire confiance
- parlons-en de votre robe! De bure, oui, mais de chez Bure...berry's

Bruits de clochettes.

Un gamin moricaud, seulement vêtu d'un pagne, vient de sauter sur pont. A ses chevilles, des bracelets avec des grelots. Il précède une femme, cheveux de jais, visage hâlé, à moins que ce ne soit un fond de teint au Nutella. Elle est enveloppée dans un sompteux sari surbrodé d'or.

Affable, Mathusalem lui dit : désolé, Madame, la soirée orientale, c'est vendredi.
- malotru! conduisez moi à votre commandant. Je suis Naco Rabindranath-Duval, sa coach de vie. Et du même ton impérieux :
- Mowgli, pétales!
Le gamin gesticule en faisant tinter ses clochettes, lance des pétales de roses et se met à brailler, Haré Krishna, haré Krishna!

Je demande: quelqu'un aurait un Doliprane? Puis je me ravise, je viens de me rappeler que le médecin, c'est moi.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Cornic
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Cornic

Localisation : Trop loin de la mer

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMer 06 Jan 2010, 13:06

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_biggrin

Extra ! J'adore le petit business du charpentier et de l'aumônier ... ça me donnerait presque des idées ... lol!

_________________
Finistérien en exil !
Journal d'Antoine de Saint Scalpel Louet910
Revenir en haut Aller en bas
http://www.allouarn.canalblog.com
Flash
contre-amiral
contre-amiral
Flash

Localisation : Au milieu de l'Atlantique
Navire préféré : Tirpitz

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMer 06 Jan 2010, 18:08

"this is the couchette of the chirurgien" Journal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_lol Journal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_lol Journal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_lol

Excellent le coup du guide à Nipons et de leur Ni Kon Journal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_lol
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 13:17

APPAREILLAGE.

Enfin voici le grand moment.

M. de Mathusalem lance ses ordres dans le porte-voix : Attention au départ! Veuillez vous reculer de la bordure du quai! Attention à la fermeture des portières!
De la Moria lui demande : Vous êtes sûr de ce que vous dites?
- Ben oui, c'est écrit là, dans le manuel de la SNCF.
- La quoi?
- La Société de Navigation sur les Côtes de France. Et c'est l'édition 1805!
- Ah bon.

Dans la marine, les ordres sont répétés pour s'assurer que chacun a bien compris. Seul change le ton en fonction du statut.
Le commandant : M. de Mathusalem, faites larguer les amarres.
Le Second : Maître d'équipage, larguez les amarres.
Le bosco : larguez les amarres! Magnez-vous l'cul, tas de fripouilles!

Parti du gaillard arrière, l'ordre parvient sur celui d'avant.
- Qu'est-ce qu'y dit?
- On n'entend rien!
- Plus fort!
- j'crois qu'y parle de la fille Kermadec.
- Paraît qu'elle s'est faite larguer par Amar.
- Cui qui vend des kébabs à Recouvrance?
- T'es sûr?
- Ben non, d'mande qu'y répète.

Et la question repart en sens inverse.

L'une après l'autre les voiles sont établies. Les matelots regardent admiratifs les décors offerts par les sponsors : Enjoy Coca Cola sur la grande-voile, Groupama sur le hunier de misaine. C'est beau.

Le paysage défile sous nos yeux. La ville avec ses clochers, les côtes boisées puis le phare. Et de nouveau, la ville avec ses clochers, les côtes boisées puis le phare. Au bout d'une heure, alors que défilent pour la vingtième fois la ville avec ses clochers, les côtes boisées et le phare, de la Moria s'inquiète. Mathusalem, vous avez pensé à faire relever l'ancre?

Cet oubli bien vite réparé, nous voici enfin au large.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni


Localisation : un petit bled au fin fond de l'Hérault
Navire préféré : Le Soleil Royal, et un tas d'autres

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 13:50

Bien mes salutations Doctissime Toubib,

Je suis très heureux d'apprendre que l'Aphrodite remet les voiles!
Sauf votre respect, il me semble que, d'après les diapos de l'époque, certes de médiocre qualité, les huniers étaient aussi ornées des armes du Sieur Potin Félix et Fleury du Nichon.
Les commandements de l'appareillage me semblent incomplets; tous les marins dignes de ce nom savent qu'on ajoute traditionnellement "E pericoloso sporgesi" (l'origine de ce cri rituel reste inconnu)

Modestement historiquement vôtreJournal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_study

Jehan de NoëlJournal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_biggrin

_________________
"Je sortirai du camp,mais quel que soit mon sort,
J'aurai montré, du moins, comme un vieillard en sort!"


Adolphe Dumas. Le Camp des Croisés

______________________________________

"Dans la Marine on ne fait pas grand chose, mais on le fait de bonne heure!"

Le Marin Shadok



Précurseur préhistorique de l'ACMSJF (Association des Commenceurs de Maquettes Sans Jamais les Finir)
Revenir en haut Aller en bas
PapyWawa
Premier maître
Premier maître
PapyWawa

Localisation : Gilly sur Isère
Navire préféré : Les navires écoles à voiles

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 13:52

Bien joué "Andy"

_________________

"C'est ce que nous pensons déjà connaître.....              

              ..... qui nous empêche souvent d'apprendre.


Claude BERNARD
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: L'Aphrodyte remet les voiles !   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 15:13

"Mais, attendez-moi, bandes de c.. !
Pour la suite, rendez vous là où il faut en cliquant ci-dessus car je ne veux pas squatter le topic de Msgr Andy et griffonner avec mes pattes d'oie (et oui, un rat avec des pattes d'oie ! ça nage mieux) sur son journal de bord !
Revenir en haut Aller en bas
AD'HOC
Bagnard Banni


Localisation : un petit bled au fin fond de l'Hérault
Navire préféré : Le Soleil Royal, et un tas d'autres

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 16:26

Certes, certes, cher ornithorinx,

Je ne souhaite évidemment pas polluer le récit palpitant de Monseigneur de Saint Scalpel dont je suis l'hagiographe attitré.
Mais où dois-je me rendre pour continuer à contribuer à l'élévation des futures générations?

Jehan de Ad'Hoc, artilleur mais néanmoins fort sourcilleux sur la vérité de l'HistoireJournal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_study

_________________
"Je sortirai du camp,mais quel que soit mon sort,
J'aurai montré, du moins, comme un vieillard en sort!"


Adolphe Dumas. Le Camp des Croisés

______________________________________

"Dans la Marine on ne fait pas grand chose, mais on le fait de bonne heure!"

Le Marin Shadok



Précurseur préhistorique de l'ACMSJF (Association des Commenceurs de Maquettes Sans Jamais les Finir)
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 16:40

AD'HOC a écrit:
Certes, certes, cher Ornithorynque,
Je ne souhaite évidemment pas polluer le récit palpitant de Monseigneur de Saint Scalpel dont je suis l'hagiographe attitré.
Mais où dois-je me rendre pour continuer à contribuer à l'élévation des futures générations?
Jehan de Ad'Hoc, artilleur mais néanmoins fort sourcilleux sur la vérité de l'HistoireJournal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_study

Ornithorinx, Monsieur le Chevalier, ornithorinx !
Il suffit d'appuyer de votre index gauche sur le côté blanc et gauche de votre mulot après l'avoir placé, après calcul du point, sur le cordage bleu ci-dessus.
Vous aurez ainsi trouvé le juste et exact point qui vous ménera, tel Mené l'As, exactement au centre du milieu !
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 17 Mai 2010, 23:30

Cher Ad'Hoc. Pour apporter ta pierre à cette oeuvre monumentale que les grands romanciers du XIXème siècle
nous envient de leur Académie céleste, il te suffit d'ouvrir ton topic dans Les aventures de l'Aphrodite.

Le rôle de maître-cannonier est disponible. Il est donc normal de te l'attribuer, compte tenu de tes aspirations et de l'immense considération que nous avons pour les artilleurs. En particulier pour ceux de Metz, dont les amateurs d'opéra savent que la musique est tirée d'I Puritani de Bellini et les carabins, "que toutes les femmes de Metz se fourrent le doigt dans l'con, quand il arrive en garnison".

Un écrivain de ton talent saura faire honneur à ce Chant Epique à la gloire de la Marine Impériale. Journal d'Antoine de Saint Scalpel Icon_biggrin

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 24 Mai 2010, 20:41

PROTECTION SOCIALE

Voici mon premier patient. Il se découvre, tend le bras droit et clame : Ave medicus, morituri te salutant!

J'encaisse. Ca, c'est un coup de l'abbé Koz Bag. C'est un peu de ma faute. Quand il s'est pris les pieds dans sa soutane en poursuivant un des gamins, je n'aurais pas dû lui dire "Père qui roule n'amasse pas mousses". Bon et puis, ceux qui vont mourir te saluent, il y a quand même du vrai.

- C'est pour quoi, l'ami?
Il tend son index encore plus noir que ses ongles.
- Oh là, panaris! On va traiter ça.

Mais avant toute chose.
- Tu as la carte vitale?
- euuuh non. Ca sert à quoi?
- Indispensable! Pour te faire rembourser en partie tes frais médicaux, dès que la Sécurité Sociale aura été créée. Bon. Je t'inscris. C'est une Livre, et vings sols de frais de dossier. Tu as une mutuelle?
- euuh non.
- tu as des enfants?
- ben oui, en gros un par an.
- Indispensable, la mutuelle! Protéger la santé de ta famille est un devoir. Je t'inscris à la MATAFMUT. C'est une livre par mois, que je retiendrai sur ton salaire.
- Oh là, c'est cher. Je gagne que 18 Livres par mois.
- Oui, mais pense aux avantages. Moins de mortalité infantile. Tu pourras mettre tes morveux à mendier à six ans, les garçons à la mine à neuf. Quant à tes filles en pleine santé, elle pourront se prostituer dès douze ans.
- Faut dire que c'est tentant.
- Parfait, signe là.
- je sais pas écrire, m'sieur l'docteur.
- Pas grave. Tu es catholique?
- pour sûr.
- Bon, alors, fais une croix.

J'enchaîne.
- Et on t'as parlé de la Convention obsèques? Tu fais un métier dangereux. Tempêtes, nauufrages, l'Anglois, le scorbut, le vomito negro...Déja qu'ils faudra qu'ils trouvent ton corps, tu ne vas pas en plus laisser tes proches faire n'importe quoi pour tes obsèques. Bon. C'est une Livre par mois. Et en cadeau de bienvenue, tu auras droit gratuitement à l'extrême-oction aux huiles essentielles, une nouveauté du Père Koz Bag.

Il tombe à genoux.
- Merci pour toutes vos bontés, not'docteur. Vous êtes la providence des pauvres matelots.

- Au fait. Pour ton panaris, ce sera trois jours de clystère au pili-pili.
- Mais c'est pour le doigt.
- Et alors? Il faut bien que les humeurs s'évacuent quelque part. Allez. Va, mon brave et à bientôt...pour l'amputation.

Je ne suis pas mécontent. A raison de deux livres par mois, par 200 hommes d'équipage, cela me fait de confortables rentrées. Mais gare à la concurrence. J'ai entendu dire que Maître Cornic propose des cuisines en kit, qu'il fabrique avec les espars de rechange, qu'il pille sans vergogne. Je vais illico mettre en place une campagne de dépistage du chancre mou des Galapagos. C'est imparable.

Au suivant!

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
koz bag
Second Maître
Second Maître



Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 24 Mai 2010, 21:50

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5754762t.r=MEDECINE+DANS+LA+MARINE.langFR

beaume catholique pages 486

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Christian Le Normand
Lieutenant de Vaisseau
Lieutenant de Vaisseau


Localisation : Hérouville-Calvados-Normandie-France-Europe

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyLun 24 Mai 2010, 23:34

Tient ! St-Scalpel a retrouvé les brouillons de ses mémoires ; je pensais lui avoir bouffé !
Je parie que c'est Ad'Hoc, son négre.
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyVen 28 Mai 2010, 20:37

EN MER

Le Commandant interroge le Second.
- Dites-moi, Mathusalem, on va se traîner longtemps à cette allure?
- Dois-je vous rappeler Commandant que sur naviroute, la vitesse est limitée à 12 noeuds et 9 en cas de pluie.
- Vous avez raison. Ne prenons pas de risques, d'autant que je n'ai plus que 6 points sur mon permis bateau. Et pour la route, vous êtes sûr?
- J'ai quand même un doute, les Anglais ont démonté les panneaux de signalisation.
- Voyez donc quel est ce bâtiment devant nous, nous l'interrogerons.

M. de Mathusalem sort sa longue vue.
- C'est une goélette de plaisance, la Compagnie Créole, immatriculée à Panama.

Lorsque nous sommes bord à bord, le Second la hèle. Le skipper paraît sur le pont. C'est un mulâtre, bel homme, tout de blanc vétu.

De la Moria lui demande
- Voguons nous bien en direction des Açores? Si toi sais, toi dire oui bwana.
Courtois, le skipper répond
- C'est tout droit, sortie 12. Et ne vous croyez pas obligé de me parler petit nègre, je suis agrégé de Lettres françaises, j'enseigne à la faculté de Lausanne.

Décontenancé, de la Moria balbutie un remerciement et croyant être aimable, ajoute, toi y en a bon nègre.

Nous sommes déja trop loin pour entendre la réponse. Quelque chose comme iconoclaste, bachi-bouzouk. Mais pas sûr.

Il a de la chance de la Moria de ne pas être tombé sur le Chevalier de Saint-Georges, cela lui aurait valu un duel et vu la réputation de bretteur du sus-nommé, sa carrière comme brochette était toute tracée.

Au fait, il faut que je lui fasse une demande.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
Andy

Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel EmptyMer 02 Juin 2010, 20:15

RENCONTRE

Voguer sur une naviroute, c'est vite lassant. D'autant qu'en cette période de départs en vacances, elle est encombrée par d'innombrables Bataves et leurs camping-boats.

Heureusement, une recontre va interrompre cette monotonie. Au loin, voici venir un kayak. Parvenus à sa hauteur, nous mettons en panne.

Le commandant salue l'homme engoncé dans ses vêtements en peau de phoque. Il semble bien le connaïtre, puisqu'il le salue par son nom.
- Le bonjour, M. Heyerdahl! Alors, en route pour de nouvelles aventures?
Avec un fort accent scandinave, celui-ci répond
- Effectivement, Commandant, je vérifie ma nouvelle théorie selon laquelle ce sont les Inuits qui sont à l'origine du peuplement de l'Egypte.
- C'est fort intéressant, mais durant la Campagne d'Egypte, nos savants n'ont point découvert de traces d'igloos.
- C'est parce qu'ils ont fondu. Et cela prouve la capacité d'adaptation des hommes. Quand ils ont compris qu'il leur serait difficile de trouver de la glace, les Inuits se sont mis à construire des pyramides.
- Passionnant. D'autres projets peut-être?
- Si fait. Lorsque j'aurai convaincu le monde scientifique du bien fondé de ma théorie, je prouverai que la seconde migration de peuplement est celle des Bretons.
- Les Egyptiens n'ont pourtant pas le type celte?
- Sans doute, mais sinon, comment expliqueriez-vous que leur grand sanctuaire s'appelle Karnak? C'est l'évidence même.

Toujours curieux, M. de la Moria l'interroge de nouveau.
- Dites-moi mon ami, qui est ce petit gros barbu sur son beignet flottant que vous traînez en remorque?
- ah, c'est un confrère scientifique, le Dr Bombard. Depuis que La Condamine a découvert le caoutchouc en Equateur, il s'est mis en tête de remplacer les embarcations de service par des canots gonflables.

- Remarquable idée. Mais excusez-nous de devoir repartir, nous chassons l'Anglais. Au fait, ne les auriez-vous pas aperçus?
En appuyant sur certains mots, il répond
- trouver l'Anglais, facile! En faisant preuve de méthode, vous les croiserez à six miles!

Il part d'un grand éclat de rire. Nous, nous nous regardons avec des yeux ronds. On n'a rien compris.

_________________
Si tu protèges ton navire de la terre, il te protègera de la mer. (Proverbe croate)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Antoine de Saint Scalpel   Journal d'Antoine de Saint Scalpel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'Antoine de Saint Scalpel
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint-Jean-de-la-Neuville
» Journal de Montréal
» Un bel article de journal
» Saint Martial
» Notables et personnalités - Saint-Romain-de-Colbosc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: La taverne de Captain Crochet-
Sauter vers: