Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:17

Bonjour à vous !

Comme écrit dans ma présentation, je suis plutôt un "avionneux" (notamment sur le forum "Fighters" dont je suis un des administrateurs) mais les flots m'attirent aussi (souvenir de mes années de voile ? lol! ) et après avoir commis il y a longtemps (1990 ... pas de docs en plus de la notice, pas d'internet, pas de forum !) cette bisquine de Gérard Schmitt ...



... je me relance aujourd'hui dans un "classique" du même genre, le thonier "Saint-Gildas" proposé par Soclaine (sur la base de la maquette de Gérard Schmitt là encore) au 1/50 :



mais je pense que vous connaissez cette maquette et qu'elle a été maintes fois montée ici !

Mon plan de travail (ça me change des avions !!) :



Le "Saint-Gildas" courant un peu trop les rues (je ne suis même pas certain que ce thonier ait réellement existé), je me propose de réaliser un autre thonier de Groix, le "Mimosa" :





Commencée le 20 juin dernier, je vais vous faire maintenant un résumé des principales étapes franchies à ce jour ... n'hésitez surtout pas à critiquer a posteriori ce qui a déjà été fait, ça me sera utile sur une prochaine maquette !


Dernière édition par erik91410 le Mer 27 Juin 2018 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:29

Mise en place de la structure centrale :



Préparation des couples qui ont ensuite été chanfreinés vers la proue et vers la poupe à partir du maitre-couple (n°6) :



Pose des couples achevée (avec le futur passage du mât renforcé) :



Et le bordage commence ... pose de la première virure à ras du pont :



Suite lente et patiente jusqu'à la limite de torsion du peuplier vers la poupe (5 virures complètes) :



A partir de là, je suis reparti sur un bordage à partir de la quille :



La zone des virures à biseauter :



Fin du bordage :





Et début du premier ponçage grossier (150/180) sur une demi-coque pour faire disparaître les marches d'escalier :

Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
Ekis
Major
Major
avatar

Navire préféré : XVIIIè-XIXè

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:34

Joli montage ! Smile
erik91410 a écrit:
n'hésitez surtout pas à critiquer a posteriori ce qui a déjà été fait, ça me sera utile sur une prochaine maquette !
Tu as l'air de maîtriser totalement, je ne vois pas bien ce qu'il y aurait à redire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/133075291@N04/albums
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:35

Le ponçage se poursuit ... tout en mettant en place les blocs de balsa du tapecul :







Façonnage du tapecul et début de bordage du pavois (3 virures) :





Tableau arrière collé :




Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:39

Ekis a écrit:
Joli montage ! Smile
erik91410 a écrit:
n'hésitez surtout pas à critiquer a posteriori ce qui a déjà été fait, ça me sera utile sur une prochaine maquette !
Tu as l'air de maîtriser totalement, je ne vois pas bien ce qu'il y aurait à redire...

Merci à toi ! Non, non, je ne maîtrise pas spécialement (ce n'est que ma 2ème maquette en bois à 30 ans d'intervalle) même s'il est vrai que j'ai l'expérience du maquettisme globalement (mais le plastique, ce n'est pas pareil !!) ...

Je me suis aussi replongé avec plaisir dans ce bouquin acheté lors de ma 1ère maquette (je ne sais pas s'il est encore édité ?) :

Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:48

(Suite)

La solution proposée par la notice (partie arrière façonnée dans un bloc de balsa) ne me convenait pas finalement ! En les biseautant, j'ai décidé de prolonger toutes les virures jusqu'au tableau arrière ... ici la mise place de chutes de balsa (à façonner) pour solidifier l'ensemble ...



Ensemble façonné :



Et prolongation des virures :







Tout ceci est à mastiquer (pâte à bois) et à poncer ... mais ça sera plus "esthétique" que les blocs de balsa et pas de crainte sur les effets de peinture à venir !
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:57

Le travail sur la coque est loin d'être fini, beaucoup à combler et à poncer encore (je ne me suis pas encore décidé d'ailleurs s'il fallait que je comble toutes les limites de virures ou si je laissais quelques effets de bordage, c'était un bateau de travail et non un "America's Cup" lol! ) ... mais voilà où j'en suis aujourd'hui au bout d'une semaine de chantier !

Quelques réflexes de maquettiste "plastique", le "Perfect Putty" (Deluxe) :



Et après un premier travail de ponçage, la zone de raccord avec le tapecul :



Merci d'avoir eu la patience de suivre le déroulé a posteriori de ce début de montage, bonne journée à toutes et tous !


Dernière édition par erik91410 le Mer 27 Juin 2018 - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : MACAU (33)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 12:59

salut erik91410
un chantier qui commence bien
bonne continuation pour ce montage
@mitié Lolo

_________________
“Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.”De André Malraux
le blog de mon club : http://maq2g.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 16:39

Le bonjour te va,
compte tenu de la progression de la maquette je ne vois pas grand chose à dire, si ce n'est que je n'ai jamais utilisé, sur le conseils de Gérard, utilisé les blocs de balsas.
J'aurais éventuellement un petit commentaire : pour joindre mieux les bordés il est meilleur de les biseauter.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 17:16

L'ancien a écrit:
J'aurais éventuellement un petit commentaire : pour joindre mieux les bordés il est meilleur de les biseauter.


Tu as parfaitement raison, j'aurais du y penser ... Terminé pour moi aussi les blocs de balsa, le bordage direct sur le tableau est plus net et pas difficile à mettre en œuvre (d'ailleurs de mémoire, c'est ce que j'avais fait sur la bisquine ... ici, je me suis laissé porter par la notice !).
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 17:20

Re bonjour te va,
les notices n'étaient pas la tasse de thé de GS en plus à son époque il faisait des tirages à l’ammoniaque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fred P.
Second Maître
Second Maître
avatar

Localisation : Grenoble
Navire préféré : Voiliers de 1750 à 1950

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 18:02

Bonjour,
Les marches d'escalier apparaissent lorsqu'il y a une double courbure des virures. Ce problème provient en général d'un défaut dans le brochetage des virures (leur effilement à la proue et à la poupe).
D'autre part, j'ai construit dans ma jeunesse des avions et planeurs en balsa et j'épinglais le balsa sur le chantier. Pour les coques de bateau il faut éviter les épingles ou les clous qui laissent des marques dans le bois. Comme ta coque sera peinte ça n'a pas beaucoup d'importance mais pour une coque vernie, il vaut mieux utiliser des punaises de bureau avec un épaulement qu'on plante dans les couples mais pas dans les virures.
Amitiés.
Fred
Revenir en haut Aller en bas
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: A   Mer 27 Juin 2018 - 18:10

Fred P. a écrit:
Bonjour,
Les marches d'escalier apparaissent lorsqu'il y a une double courbure des virures. Ce problème provient en général d'un défaut dans le brochetage des virures (leur effilement à la proue et à la poupe).
D'autre part, j'ai construit dans ma jeunesse des avions et planeurs en balsa et j'épinglais le balsa sur le chantier. Pour les coques de bateau il faut éviter les épingles ou les clous qui laissent des marques dans le bois. Comme ta coque sera peinte ça n'a pas beaucoup d'importance mais pour une coque vernie, il vaut mieux utiliser des punaises de bureau avec un épaulement qu'on plante dans les couples mais pas dans les virures.
Amitiés.
Fred


Merci pour tes conseils Fred, je les retiens ! Ici, j'ai "bouché" les marques des épingles avec de la pâte à bois mais c'est effectivement faisable sur une coque destinée à être peinte ... donc le coup des punaises, c'est noté ! Peux-tu développer un peu stp sur cette "double courbure" des virures (avec l'effet "marches d'escalier") : qu'aurais-je du faire ? Biseauter les virures vers l'intérieur comme me le suggérait "l'Ancien" ?

L'ancien a écrit:
Re bonjour te va,
les notices n'étaient pas la tasse de thé de GS en plus à son époque il faisait des tirages à l’ammoniaque.

Effectivement, je me souviens que la notice de la bisquine n'était pas toujours limpide lol! et qu'il fallait se débrouiller sans internet, ni forum !!
Et pour le plan (celui de la bisquine), je l'ai toujours ... bien jaune !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
Fred P.
Second Maître
Second Maître
avatar

Localisation : Grenoble
Navire préféré : Voiliers de 1750 à 1950

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 18:50

Les lattes de bois sont plus faciles à courber dans le sens de leur épaisseur la plus faible. Si on essaie de la courber aussi dans le sens de sa largeur, elle résiste beaucoup et si elle ne prend pas la bonne forme elle va se soulever des couples sur l'intérieur du virage, ce qui provoquera une marche avec la virure suivante. Pour éviter cela, soit on force la latte pour bien la plaquer, en la mettant en forme à chaud, à la vapeur, etc., soit on évite de la courber sur sa largeur et on gère le chevauchement ou l'écartement en diminuant ou augmentant la largeur de la latte.

J'ai expliqué ces principes sur cette page : http://www.laroyale-modelisme.net/t19638p25-le-superbe-au-1-75eme-mantua-avec-modifications

Amitiés.
Fred
Revenir en haut Aller en bas
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 19:27

Grand merci à toi Fred ... direct dans mes marque-pages !
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 22:50

Ponçage jusqu'au 1200 ... ça ira je pense, le bois brille !







Je songe à passer encore du Surfacer 1200, je verrai plus tard !

A l'autre demi-coque maintenant lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 23:14

Pour toutes mes maquettes, je mène toujours une petite recherche "historique" ... j'ai besoin de ça pour m'imprégner de son univers !


L’origine de la pêche au thon germon à l’aide de bateaux est très mal connue, mais semble ancienne.

Les bancs de thons remontant l’Atlantique devant les côtes françaises entre juin et octobre, cette pêche est restée très longtemps une activité annexe des pêcheurs de la côte atlantique. Au milieu du XIXe siècle, les pêcheurs vendéens et bretons (de Groix à Camaret) utilisaient leurs chaloupes sardinières et leurs chasse-marées qu’ils armaient au thon durant la saison, en gréant des lignes de traîne.


Ces bateaux, de petite taille, étaient initialement conçus pour une pêche côtière et étaient mal préparés à supporter un éventuel gros temps (les marins devaient pouvoir très rapidement rejoindre leurs ports dès que le vent forcissait). Ces chaloupes possédaient des qualités de solidité, mais aussi des défauts tels les longues quilles impropres aux manœuvres rapides.

Dans les années 1880 un nouveau type de bateau fit son apparition, le "dandy" surnommé ainsi par les Anglais qui le trouvaient très élégant, rapidement francisé en "dundée" ou "dundee" (prononcer « dindé »).


Il semble que le dundee fut inventé en août 1883 par le patron de la chaloupe sardinière "Jeune Sidonie", Pierre Baron, qui chavira et démâta dans le raz de Sein. Fort de cette tragique expérience, Baron eut alors l'idée de transformer sa chaloupe en un bateau plus maniable, ponté et dont la coque était pourvue d'une voûte longue et basse qui donnait une flottaison et donc une vitesse plus grande (pour un prix identique).

Ce nouveau gréement s'imposa rapidement dans la flottille de pêche et provoqua une évolution des coques qui passèrent d'environ 8 à 10 tonneaux à 30 ou 35 tonneaux et jusqu'à 60 tonneaux à Groix. Les principaux chantiers de construction de dundees furent ceux des Sables-d'Olonne (qui produisaient les coques les plus légères, les plus rapides et les meilleur marché) et ceux de Concarneau, Douarnenez, Pont-Lorois, Lorient, Camaret (qui produisaient des bateaux plus lourds et plus solides).

En 1930, une tempête décima la flottille : de nombreux dundees coulèrent corps et biens, submergés par l'arrière trop bas ou la voûte disloquée par les vagues.



Un nouveau type d'arrière, dit en « c¨l de poule » ou « canoë », fut alors mis au point pour rendre le bateau plus marin et permettre l'installation des premiers moteurs, qui allaient à leur tour entraîner la réduction puis la disparition du gréement.





Le dundee est gréé comme un "cotre à tapecul" (ou plus correctement de type "yawl"), c'est-à-dire avec deux mâts : le grand-mât central à pible (c’est-à-dire fait d'une seule pièce) et un mât d'artimon en bout de pont arrière (le tapecul). A proprement parler, la voile de tapecul n'a pas de fonction de propulsion, mais permet d'équilibrer les gréements auriques ou marconis implantés généralement avec un bout-dehors (beaupré) important, surdimensionnant le triangle avant. Placée derrière l'axe du gouvernail, elle favorise également les virement de bord rapides.


Sur le mât principal, la grand-voile est une voile à corne qui peut être surmontée par une flèche. La caractéristique principale du dundee, qui le différencie des autres cotres à tapecul, est la présence d'une queue de malet sur le mât d'artimon, en lieu et place d'une bôme pivotant autour du mât, pour régler l'écoute de voile arrière. Vers l'avant, un ou deux focs complétaient l'ensemble de la voilure.

L'ensemble peut jauger de 50 à 60 tonneaux, mené par un équipage d'une quinzaine d'hommes. Lors de leurs sorties pour la sardine (l'activité principale), les pêcheurs savaient repérer très vite, parfois dès la sortie du port, la présence de thons à des indices tels que le bouillonnement de la surface de l'eau (mouvements rapides des thons), le "claquement" du sillage des thons dans les vagues ou encore l'impression d'une tâche d'huile sur l'eau (les bancs de thons sont si serrés en surface qu'ils freinent le clapot de la mer). Immédiatement, les deux tangons gréés chacun de sept lignes étaient abaissés, le bateau devant se placer à une allure de 5 à 7 nœuds, condition indispensable pour la pêche aux thons germons.

À partir de 1905, le thonier dundée acquiert définitivement sa forme élancée caractéristique en même temps que sa notoriété, et deviendra jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale le symbole de la pêche à voile. Après guerre, la motorisation va vite s’imposer et envoyer au cimetière maritime ces élégants voiliers. La motorisation, ainsi que l’épuisement des bancs du golfe de Gascogne, va aussi industrialiser la pêche au thon, amenant aux gros thoniers-senneurs-congélateurs modernes lançant leurs sennes durant 2 mois au large des côtes africaines, pouvant embarquer 500 tonnes de thon dans leurs cuves, avec un équipage d’une vingtaine de marins.

Au début des années 30 on dénombrait plus de 870 thoniers en Bretagne ... il n'en reste plus qu'un seul, le "Biche", basé à Lorient, construit aux Sables d'Olonne en 1934 par le chantier d'Aimé Chauffeteau, pour le patron Ange Stéphan de l'Ile de Groix, surnommé « Ange-Biche ». Le "Biche" fut totalement restauré entre 2009 et 2012 et propose des séjours de navigation ou de pêche : (dommage, je n'ai pas le droit de publier un lien extérieur !)


Caractéristiques les plus courantes :
Longueur de la coque: 19,30 m
Longueur hors tout : 28,50 m
Largeur au maître beau: 5,70m
Tirant d'eau : 3,50m


Dernière édition par erik91410 le Ven 29 Juin 2018 - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 23:21

Et comme écrit plus haut, en ce qui me concerne, je vais représenter le "Mimosa" ...


... un dundee thonier de Groix, construit en 1935 aux Sables d'Olonne et immatriculé GX.3933 pour l'armateur Clément-Marie Tonnerre et Cie et désarmé en 1956.

Son équipage de 7 marins-pêcheurs se composait de Clément Tonnerre (patron), Joseph Gouronc, Adolphe Tonnerre, Joseph Adam, Arthur Tonnerre, Laurent Raude, Clément Gueran (mousse). Fin régatier, Clément Tonnerre a remporté 4 des 5 régates que se livraient les bateaux de pêche : 1936, 1937, 1938, 1947 et 1948 !



Vendu en 1956, le "Mimosa" est amarré au quai de Port-Louis à Lorient pour y devenir une crêperie jusqu'en 1972. Revendu en août 1972 à Pierre Lamarche, un amoureux du patrimoine maritime, il est armé en plaisance. En mars 1973, Pierre Lamarche le rétrocède au Musée de la Marine de Port-Louis : amarré dans l'enceinte de l'arsenal de Lorient, il est malheureusement "oublié" et abandonné ... Faute de moyens (ou de volonté) pour le remettre en état, le "Mimosa" est détruit en 1976.

Jauge brute: 54,35 tonneaux
Jauge nette: 47,20 tonneaux
Longueur totale: 22m
Longueur : 17,21m
Largeur: 6,74m
Creux: 2,90m
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
Fred P.
Second Maître
Second Maître
avatar

Localisation : Grenoble
Navire préféré : Voiliers de 1750 à 1950

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 23:31

Bonsoir,
J'ai construit un thonier de ce type (kit d'Artesania Latina au 1/40e). Il y a quelques photos ici, si ça peut t'inspirer : http://www.laroyale-modelisme.net/t19530-sainte-marie-1-40eme-artesania-latina#432549
Amitiés.
Fred
Revenir en haut Aller en bas
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Mer 27 Juin 2018 - 23:37

Magnifique thonier, tout en bois non peint ... je suis bien incapable de faire ça ! Merci pour le lien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
WAG07100
Second Maître
Second Maître
avatar

Localisation : Bouches-du-Rhône
Navire préféré : SOVEREIGN OF THE SEAS

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Jeu 28 Juin 2018 - 10:28

Bon montage pour ton thonier a+

_________________
Amitié Antonio 
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Jeu 28 Juin 2018 - 13:39

le bonjour te va,
très intéressante historique des thonier et dundee.
merci à toi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dakota59
Maistrancier
Maistrancier
avatar


MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Jeu 28 Juin 2018 - 23:35

salut sujet a suivre 
Revenir en haut Aller en bas
erik91410
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : IDF - 91 (Dourdan)

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Ven 29 Juin 2018 - 17:55

Suite des travaux ... l'autre demi-coque prête à son tour :


et emprunt au maquettisme "avions", passage de surfacer 1200 à la fois pour peaufiner le ponçage et empêcher le bois de boire la peinture acrylique !






A mon niveau de maquettisme "marin", la coque me convient assez comme ça ... ça reste un bateau de pêche, ce n'est pas un régatier !

Détermination de la ligne de flottaison :


Pas de trusquin, méthode ultra-simple : report sur la coque avec le plan des repères de ligne puis trempage dans de l'eau (avec un niveau à bulle à bord pour ne pas le faire basculer plus sur un flanc qu'un autre !) jusqu’au niveau des 2 repères ... et traçage au crayon de la zone mouillée !

Et mise en peinture de la quille à l'aéro (Tam X-18 semi gloss black) :


Démoulage :






Ça me va ! Je ne suis pas un puriste sur les bateaux Razz

Revenir en haut Aller en bas
http://icaruswings.unblog.fr/
Ekis
Major
Major
avatar

Navire préféré : XVIIIè-XIXè

MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   Ven 29 Juin 2018 - 18:07

Le résultat est sympa, les couleurs originales et bien choisies !
Personnellement, je trouve toujours un peu dommage de recouvrir les coques bois de plein de mastic... au risque de perdre justement le fil du bois, particulièrement sur un bateau de travail.
Ta coque, à la base et en peaufinant le ponçage, ne pouvait pas s'en passer ?

Bref, c'est une histoire de goût, je vais suivre le déroulement du montage avec plaisir. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/133075291@N04/albums
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thonier (dundée) de Groix - Le "Mimosa" - 1/50 (kit Soclaine)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» le BICHE
» SÉMAPHORE - BEG MELEN - ILE DE GROIX (MORBIHAN)
» le mimosa
» [ Les sémaphores - divers ] SÉMAPHORE DE LA CROIX- ILES DE GROIX
» Oeufs mimosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: CHANTIERS NAVALS :: ARSENAL GREEMENTS-
Sauter vers: