Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 "A l'abordage"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
portulan
Matelot
Matelot
avatar


MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: "A l'abordage"   Dim 08 Oct 2017, 10:28

Bonjour,

Dans un vide grenier une charmante dame a qui j'expliquai que je cherchais des bouteilles originale pour y mettre des bateaux m'a gentiment donné un trois mat; et a partir de là j'ai imaginé une scène peu probable de part un certain anachronisme historique; puisque la scène est sensée représenter "Le Renard" prêt a aborder le trois mats ( A l'époque ou Surcouf a navigué avec ce bateau les grands voilier avaient un gréement en voiles carrées.).


Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: "A l'abordage"   Dim 08 Oct 2017, 12:39

Le bonjour te va,
si en plus il faut se formaliser sur des détails avec ce genre d'oeuvre magistrale où va-t-on !! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
portulan
Matelot
Matelot
avatar


MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "A l'abordage"   Dim 08 Oct 2017, 14:21

L'ancien a écrit:
Le bonjour te va,
si en plus il faut se formaliser sur des détails avec ce genre d'oeuvre magistrale où va-t-on !! lol!
En fait le combat victorieux qui a marqué la vie de "Surcouf" est la prise du "Kent" 26 canons 1200 Tx, par la frégate légère "La Confiance" petit trois mats de 18 canons 491 Tx.

 En ce qui concerne "Le Renard"  sous l'autorité du capitaine E. Leroux-Desrochettes (Surcouf n'étant que l'armateur) il entrera dans la légende le 8 septembre 1813  en affrontant l'Alphéa, une goélette anglaise, largement supérieure en puissance de feu comme en hommes. Dotée de 16 canons l'équipage évalué entre 80 et 120 hommes, son commandant exigea du modeste Renard une reddition qui lui fut refusée. Commença alors, par une canonnade nourrie de part et d'autre, un combat qui deviendra une légende - les Anglais étant à trois contre un tant sur le plan de la puissance de feu que de l'équipage.
Malgré leur infériorité, les Français rendirent dès le début du combat coups de canons pour coups de canons. Quand les navires parvinrent à s'agripper, capitaine et équipage du Renard, poussant l'audace, prirent même l'initiative de l'abordage. Deux seront successivement tentés mais à chaque fois repoussés par les Anglais. Les deux côtés se combattant avec la même rage, mitrailles et canonnades continuant, rapidement morts et hommes gravement blessés ne se comptèrent plus. Le capitaine du Renard fait d'ailleurs partie de ces derniers, son bras droit ayant été emporté par un boulet anglais.
La mer, particulièrement agitée ce jour-là, finit par séparer les navires. L'incident, loin d'arrêter le combat, fit redoubler les canonnades. Le combat en était là quand deux boulets français firent exploser la goélette anglaise qui coula corps et biens en quelques minutes.
Revenu à Saint-Malo, les dommages subis par le " Renard " nécessiteront sa reconstruction. En janvier 1814, le navire put enfin reprendre du service quand, en avril, Napoléon abdiqua. Les officiers du navire décidèrent alors de mettre fin à l'expédition, ,estimant que leur Lettre de marque signée par l'empereur, n'avait plus de légitimité.


Désolé pour ce petit récit historique mais depuis que je suis gamin la vie de Surcouf m'a toujours fasciné.
Revenir en haut Aller en bas
chris
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : montpellier
Navire préféré : navires fin XIXème début XXème et les liners

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "A l'abordage"   Dim 08 Oct 2017, 17:34

portulan a écrit:

...
Désolé pour ce petit récit historique mais depuis que je suis gamin la vie de Surcouf m'a toujours fasciné.

Tu as bien raison de raconter ce petit récit, tu connais ton domaine Smile

La réalisation est mignonne comme tout.

_________________
Christophe...
_____________________

http://chris34570.skyrock.com/

                         De l'audace, toujours
Revenir en haut Aller en bas
http://chris34570.skyrock.com/
Nicolas42
Maître principal
Maître principal
avatar

Localisation : 42450 Sury Le Comtal
Navire préféré : Les maquettes navigantes (voiliers et chalutiers)

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "A l'abordage"   Dim 08 Oct 2017, 21:48

Bonsoir,

Belle scénette dans la bouteille et belle histoire de Surcouf que tu semble bien connaître.

A St Malo, l'hôtel de Surcouf était juste à coté de la porte de Dinan et a brûlé en août 1944 quand  les allemands ont tenté, depuis l'île de la Cité, de neutraliser une pièce de 105 mm que les américains avaient installée sous la porte de Dinan.

_________________
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: "A l'abordage"   Lun 09 Oct 2017, 13:03

Le bonjour te va,

Citation :
Désolé pour ce petit récit historique mais depuis que je suis gamin la vie de Surcouf m'a toujours fasciné.
je ne suis pas désolé du tout car c'est ma tasse de thé depuis les années 1956 où j'ai commencé à collectionner ses histoires.!
Nous avons débattu dans les années 2010 avec un ami aujourd'hui disparu dont le surnom était Surcouf ! Il faut que je recherche mais il doit y avoir un sujet sur Surcouf !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "A l'abordage"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"A l'abordage"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André Flahaut au canon d’abordage
» L'abordage du Terrible et du Malin
» [Les catastrophes dans la marine] L'ABORDAGE DU SURCOUF
» NAVEXPO 2012 : Pirates : A l'abordage
» SCORPION (GABARE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: Modèles achevés VOILIERS & VIEUX GREEMENTS :: Navires du XIXeme siècle-
Sauter vers: