Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Un peu d'humour dans ce monde de brutes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
THIMARIE
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Chelles (77)
Navire préféré : Les bateaux de travail, mais pas que

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Un peu d'humour dans ce monde de brutes.   Mer 29 Nov 2017, 00:01

Une petite blague en remerciement pour Jacnap1948 qui m'a souvent redonné le sourire des jours pas terribles. 
Aussi pour les autres joyeux forumeux bien sûr. Laughing

C'est un herbager (comme on dit dans les Hauts de France) qui décide de se rendre à la foire pour acheter une nouvelle vache laitière.

De retour tardif de la foire, bien imbibé, notre herbager se voit copieusement réprimandé par sa chère et tendre.

En plus c'est déjà l'heure de la traite. Notre herbager instable sa nouvelle recrue dans l'étable et comme il ne la connait pas décide de la traire en dernier. Bon an mal an, il arrive au bout de son travail et passe à la petite nouvelle.

Il prend son petit tabouret, s'installe du coté gauche, le seau entre les cuisses et commence à tirer sur les mamelles. Et là ça s'engage mal : un coup de patte, puis un nouveau coup de patte. 

"Crévindiou, elle veut pas de ce coté là, je vais passer de l'autre coté"

Il reprend son tabouret, son seau, s'installe du côté droit et se remet à traire. Et la patatras, un nouveau coup de patte, le seau renversé.

"Crévindiou, ça va pas se passer comme cela".

Notre pauvre herbager, bien fatigué de cette journée éprouvante ne va pas s'en laisser compter. Il attrape une longe (Grosse corde) et attache les deux pattes de la vache ensemble.

Il reprend son tabouret et son seau et reprend la traite. Et là un coup de queue, puis deux puis trois. La nouvelle ne veut pas se laisser faire.

Notre herbager, agacé, se grattant le crâne sous sa casquette en réfléchissant cyclops.

Il ravise (il remarque en CHTI) une belle poutre qui passe au dessus de notre jeune énergumène.

Il attrape une grande longe qu'il jette par dessus la poutre, il accroche la queue de la vache solidement, il se positionne derrière elle, tire fort sur la longe et essaye de l'attacher pour maintenir la queue en l'air.

Jusque là vous suivez ?

A ce moment là, en tirant fort, les bretelles de son pantalon lachent, le pantalon tombe sur les chevilles, sa femme inquiète du temps qu'il met à traire, rentre dans l'étable....

Elle n'a jamais voulu le croire

tongue tongue tongue tongue
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Enfer ? ou Paradis ?   Mer 29 Nov 2017, 09:00

C'est Bill Gates qui meurt dans un accident de voiture.
Il est accueilli au purgatoire par St Pierre :
- "En fait, Bill, je ne sais pas ce que je vais faire de toi. Je ne suis pas sûr si je dois t'envoyer au paradis ou bien en enfer. D'un côté, tu as aidé la société en mettant un ordinateur dans presque tous les foyers américains, mais d'un autre côté, tu as créé cet abominable Windows. Je vais faire quelque chose que je n'ai jamais fait auparavant : je vais te permettre de choisir ou tu veux aller."
Bill Gates répond :
- "Quelle est la différence entre l'enfer et le paradis ?"
St Pierre lui dit :
- "Je veux bien te laisser la possibilité de visiter les deux endroits, si ça peut t'aider dans ta prise de décision."
- "Dans ce cas, allons voir l'enfer en premier" propose Gates.
Alors Bill va en enfer.
C'était une plage superbe et vierge avec une eau claire avec beaucoup de filles en bikini courant partout, rieuses et offertes.
Le soleil brillait et la température était parfaite.
Bill en fut ravi.
- "C'est le pied ici!" dit Bill à St Pierre. "Si c'est ça l'enfer, alors je veux voir absolument ce qu'est le paradis !"
Le paradis était un endroit perché sur les nuages, avec des anges voletant de-ci de-là, jouant de la harpe et chantant.
C'était beau, mais pas aussi excitant que l'enfer.
Bill réfléchit un instant, puis donna sa décision :
- "Hum, je crois que j'aime mieux l'enfer", dit-il à St Pierre.
Alors Bill alla en enfer.
Deux semaines plus tard, St Pierre décide de rendre visite à l'ancien milliardaire pour voir comment il se portait en enfer.
Lorsqu'il y arriva, il trouva Bill cloué sur un mur, hurlant dans des flammes au fond de caves profondes, se faisant torturer et brûlé par des démons.
- "Comment ça va ?" demanda St Pierre à Bill.
Bill lui répondit :
- "C'est atroce! ça n'a rien à voir avec l'enfer que j'ai visité il y a deux semaines! J'arrive pas à croire ce qui m'arrive ! Qu'est devenu l'autre endroit, avec la superbe plage et les super nanas jouant dans les vagues ?!??!"
- "C'était la démo", répondit St Pierre.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Re: Un peu d'humour dans ce monde de brutes.   Jeu 30 Nov 2017, 10:03

Un homme est assis dans un stade de foot, c'est la finale de la coupe du monde et toutes les places sont vendues depuis des mois.
A côté de lui, une place est vide...
Visiblement très irrité, le gars assis de l'autre côté de la place vide lui demande à qui appartient la place, car c'est quand même honteux de laisser une place vide le jour de la finale.
Effectivement, l'homme lui répond que c'était la place de sa femme et qu'ils allaient à chaque match depuis qu'ils étaient mariés mais elle vient de décéder...
Le gars de l'autre côté s'excuse et lui présente ses condoléances.
Puis il lui demande :
- Personne de votre famille n'a voulu vous accompagner ?
- Ben non, ils sont tous à l'enterrement.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Greffe de cerveau;   Ven 01 Déc 2017, 08:35

Dans un hôpital se trouve un patient atteint d’une terrible maladie.
Sa famille se réunit dans la salle d’attente et, enfin, un médecin, femme, arrive, fatiguée et triste :
– Je suis désolée d’être porteur de mauvaises nouvelles, dit-elle en voyant l’expression d’inquiétude sur les visages, le seul espoir pour votre proche est une greffe de cerveau. C’est une opération expérimentale et risquée, et financièrement tout est à votre charge.
Les membres de la famille restent assis, en écoutant ces bien tristes nouvelles.
Puis, l’un d’eux demande :
– Combien coûte un cerveau ?
– Ça dépend, répond la femme médecin. 5.000 Euros un cerveau d’homme; 200 Euros celui d’une femme.
Un long moment de silence envahit la salle, et les hommes présents essaient de ne pas rire et évitent le regard des femmes, mêmes si certains d’entre eux ébauchent un sourire.
Finalement, un homme poussé par la curiosité demande :
– Docteur, pourquoi cette différence de prix ?
Le médecin, souriant devant une question pour lui si innocente répond :
– Les cerveaux féminins coûtent moins chers car ce sont les seuls à avoir servi, les autres sont comme neufs.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: MUSÉE : Comment avoir l'air cultivé sans jamais y aller...   Sam 02 Déc 2017, 09:40

01)  Si tous les personnages ont de grosses fesses et des petits seins, "c'est du Rubens"
02)  Si tous les hommes ont des yeux de vache et l'air gay, "c'est du Caravage"
03)  Si tout le monde ressemble à un mendiant illuminé par un lampadaire public "c'est du Rembrandt"
04)  Si tous les gens sont beaux, nus et empilés les uns sur les autres "c'est du Rembrandt"
05)  S'il y a des danseuses, "c'est du Degas"
06)  Si c'est très contrasté et que les hommes portent la barbe sur un visage émacié, "c'est du El Greco"
07) Si tout le monde ressemble à Vladimir Poutine "c'est du Van Eyck"
08) SI TOUS LES FIGURANTS ONT DES TÊTES DE VOLEURS ET FONT SEMBLANT D'ÊTRE SÉRIEUX, Ce n'est pas une peinture, "c'est l'Assemblée Nationale" ! Là, ce n'est plus de l'Art mais de l'Art Naque.
09) Si les personnages ont des têtes de voyous et sont assoupis sur leurs pupitres, il s'agit d'une réunion d'Homo Sapionce, et "c'est le Sénat!"

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: La feuille de vigne !   Dim 03 Déc 2017, 08:18

Un curé ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire.
Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiante disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd.
Le curé s’avance vers le barman et demande :
– Pourrai-je utiliser vos toilettes ?
Le barman lui répond :
– C’est que… je ne sais pas si c’est un endroit pour vous!
Mais le curé insiste :
– Je vous en prie, il s’agit d’une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.
Alors le barman :
– C’est que Monsieur le curé, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d’une femme qui, mis à part une feuille de vigne, est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.
Le curé lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
– Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d’objet païen.
Au bout de quelques minutes, le curé est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon cœur.
En s’approchant du barman, le curé demande:
– Je ne comprends pas très bien… Tout à l’heure quand je suis rentré, il n’y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c’est tout le contraire.
Le barman répond :
– C’est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d’ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire!
– Et pourquoi me considérez-vous comme “un des vôtres” ? Parce que j’ai utilisé les toilettes du bar ?
Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
– Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu’un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s’éteignent et se rallument dans le bar… Alors vous le prenez ce verre ?

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Suzuki.   Jeu 07 Déc 2017, 11:44

L'institutrice présente à la classe un nouvel élève arrivant du Japon:
- Les enfants, je vous présente un nouvel élève qui vient se joindre à vous, il s'appelle Sakiro Suzuki
Le cours commence.
L'institutrice :
- Bon, voyons qui maitrise l'histoire de la culture franco-américaine. Qui a dit : DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT ?
Pas un murmure dans la salle.
Suzuki lève la main :
- Patrick Henry,en 1775 à Philadelphie.
L'institutrice:
- Très bien Suzuki !
- Et qui a dit : L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER.
Suzuki lève la main :
- Abraham Lincoln, en 1863 à Washington.
L'institutrice :
- Excellent,Suzuki !
Maintenant,qui a dit : JE VOUS AI COMPRIS.
Suzuki lève la main et dit :
- Charles DE GAULLE !
L'institutrice regarde les élèves et dit :
- Honte à vous ! Suzuki est Japonais et il connait l'histoire française et américaine mieux que vous !
On entend alors une petite voix au fond de la classe : "Allez tous vous faire enculer , connards de Japonais !"
- Qui a dit ça ?" S'insurge l'institutrice.
Suzuki lève la main et, sans attendre, dit :
- Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982,lors de l'assemblée générale de General Motors.
Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret : "Y'm'fait vomir..."
L'institutrice hurle : "Qui a dit ça ?"
Et Suzuki répond :
- George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un diner officiel à Tokyo en 1991.
Un des élèves se lève alors et crie : " Pomp'moi l'gland !!!"
Et Suzuki, sans sourciller :
- Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche à Washington et DSK à une femme de chambre du Sofitel de New-York 2011.
Un autre élève lui hurle alors : "Suzuki, espèce de grosse merde !"
Suzuki
- Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique du Sud en 2002...
Un autre élève crie plus fort : Casse toi pov'con !
Et Suzuki répond :
- Trop facile celle-là, Nicolas SARKOZY au Salon de l'Agriculture 23 février 2008 à Paris à un visiteur peu doué en grammaire.
La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance.
La porte s' ouvre et le directeur de l'école apparait : MERDE, je n' ai encore jamais vu un bordel pareil !
Et Suzuki :
- Martine Aubry en arrivant à la tête du Parti Socialiste.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
Glénans
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : France / Sud-Paris (Gentilly) pour l'hiver et La Teste-de-Buch le reste du temps.
Navire préféré : Mon voilier : un 590 Lanaverre

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Un peu d'humour dans ce monde de brutes.   Jeu 07 Déc 2017, 20:08

Bonsoir,

Excellente cette dernière histoire !

Bonne soirée.

_________________
Amitiés. sunny

Bertrand.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La vraie richesse des Glénans, ce sont les femmes et les hommes qui les animent (Devise du Centre Nautique des Glénans).

Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Départ en retraite du curé.   Ven 08 Déc 2017, 08:04

Glénans a écrit:
Bonsoir, Excellente cette dernière histoire ! Bonne soirée.
Merci.

On fêtait, ce jour-là par un souper d'adieu, le départ en retraite du curé de la paroisse.
Un politicien local était invité pour prononcer un bref discours.
Comme il tardait à arriver, le prêtre décide de dire quelques mots pour passer le temps.
- "La première impression que j'ai eue de ma paroisse, je l'ai eue avec la première confession que j'ai eu à écouter. J'ai tout de suite pensé que l'évêque m'avait envoyé dans un lieu terrible alors que la première personne me confessa qu'elle avait volé un téléviseur, qu'elle avait volé de l'argent à son père, qu'elle avait aussi volé l'entreprise pour laquelle elle travaillait, en plus d'entretenir des relations sexuelles avec l'épouse de son supérieur. De plus, à l'occasion, il s'adonnait aussi au trafic de stupéfiants. Et pour terminer, il me confessa qu'il avait transmis une maladie vénérienne à sa propre sœur. J'étais atterré, apeuré, mais avec le temps, je connus plus de gens et je m'aperçus que tous ... n'étaient pas ainsi. J'ai vu une paroisse remplie de gens responsables, avec de bonnes valeurs, croyant en la foi. Et c'est ainsi que j'ai vécu les 25 années les plus merveilleuses de mon sacerdoce."
Sur ces mots arrive le politicien, qui alors prend la parole.
Bien sûr il s'excuse de son retard et commence son allocution:
-"Jamais je n'oublierai le premier jour de l'arrivée du Père dans notre paroisse. En fait, j'ai eu l'honneur d'être le premier à me confesser à lui"!

Moralité : N'arrivez jamais en retard...

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Petite histoire enregistrée dans un service Hotline d'assistance.   Dim 10 Déc 2017, 10:18

-Ridge Hall computer assistant ; que puis-je pour vous ?
-Et bien j'ai un problème avec WordPerfect.
-Quelle sorte de problème ?
-Et bien j'étais en train de taper et soudain tout est parti.
-Parti ?
-Ça a disparu.
-Mmm. Et à quoi ressemble votre écran à présent ?
-À rien.
-À rien ?
-Il est vide ; il se passe rien quand je tape.
-Vous êtes toujours dans WordPerfect ou vous en êtes sorti ?
-Comment je sais ?
-Pouvez-vous voir le prompt C à l'écran ?
-C'est quoi un "prompte-ce"
-Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur à l'écran
-Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.
-Est-ce que votre moniteur est allumé ?
-C'est quoi un moniteur ?
-Le truc avec l'écran qui ressemble à une télé. Est-ce qu'il y a une petite lumière qui vous dit qu'il est allumé ?
-Je ne sais pas.
-Et bien regardez à l'arrière de votre moniteur et regardez ou va la prise de courant. Vous pouvez voir
-Je pense...
-Bien ! Suivez le cordon jusqu'à la prise, et dites-moi si elle est branchée.
-Oui.
-Derrière le moniteur, avez-vous remarque qu'il y avait deux câbles branches à l'arrière ?
-Non.
-Et bien il y en a deux. regardez à nouveau et trouvez le deuxième.
-... Oui, c'est bon.
-Suivez-le et dites-moi s'il est solidement branché à l'ordinateur.
-Je ne peux pas l'atteindre.
-Oh. Pouvez-vous le voir ?
-Non.
-Même en vous penchant ou en vous mettant à genoux ?
-Oh non, c'est juste que je n'ai pas le bon angle, il fait si sombre.
-Sombre
-Oui, le bureau est éteint, la seule lumière vient de la fenêtre.
-Et bien allumez la lumière.
-Je ne peux pas.
-Pourquoi ! ?
-Parce qu'il y a une panne de courant.
-Une panne... Ah ! Voilà la raison. Est-ce que vous avez encore les manuels et les boites et l'emballage que vous avez eus avec l'ordinateur ?
-Heu... Oui, c'est dans le placard.
-Bien ! Allez les chercher, débranchez votre système, emballez-le comme c'était quand vous l'avez eu. Et apportez-le au magasin ou vous l'avez acheté.
-Vraiment ? C'est si sérieux ?
-J'en ai peur.
-Et qu'est-ce que je leur dis ?
-Dites-leur que vous êtes trop nulle pour posséder un ordinateur.
Le type de la hotline a été renvoyé.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
Ptit Loup
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Le Creusot (71 )
Navire préféré : FLM Suffren

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Un peu d'humour dans ce monde de brutes.   Dim 10 Déc 2017, 13:05

Excellente celle-ci et tellement réaliste ....  
il est parfois difficile de rester serein face à certains clients Mad Mad

_________________
Le plus fort des nœuds est une épissure, et c'est Dieu qui la fit au cœur de tous les marins
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: L'électricien et son apprenti !   Lun 11 Déc 2017, 10:38

Un électricien donne un coup de main à son apprenti :
- Michel, prends un de ces deux fils, s'il te plaît !
L'apprenti :
- Ça y est, j'en ai un !
L'électricien le questionne alors :
- Tu ne sens rien ?
L'apprenti :
- Non, rien du tout...
Le chef :
- Ok, alors, ça doit être l'autre. Surtout n'y touche pas, il y a du 2.000 volts dessus...

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Le D.R.H.   Mar 12 Déc 2017, 09:05

Un employé prend rendez-vous avec son DRH car il a besoin de prendre une journée de congé supplémentaire.
Le DRH dont l'objectif est ne pas céder à tous les caprices de ses collaborateurs lui fait part de son analyse du problème :
- Voyons un peu ça : Il y a 365 jours dans une année et 52 semaines dans cette même année, et chaque semaine tu disposes déjà de deux jours pendant lesquels tu ne travailles pas, ce qui laisse 261 jours disponibles pour le travail.
- Puisque tu passes 16 heures par jour ailleurs que sur ton lieu de travail, tu utilises 170 jours et il ne te reste que 91 jours disponibles pour le travail.
- Tu prends chaque jour 30 minutes de pause café et une heure de pause déjeuner; ce qui te fait 69 jours par an à retirer : Il ne te reste donc que 22 jours.
- Tu es généralement malade 2 jours par an, il ne te reste donc que 20 jours disponibles pour le boulot. Et la boite ferme pour cause d'inventaire pendant 5 jours dans l'année, donc il te reste 15 jours disponibles.
- On te donne généreusement 14 jours de vacances chaque année ce qui fait qu'il te reste 1 jour pour travailler.
- Et tu voudrais que je te donne cette journée comme jour de congé ?

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
Captain crochet
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : Banlieue parisienne
Navire préféré : de la coque de noix au Nimitz ...!!!

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Coïncidences ?   Mer 13 Déc 2017, 09:05

Un éleveur de poulet se rend au café local .....
Il s'assied à côté d'une femme et commande un verre

de Champagne.
La femme dit :

                          
- "Comme c'est bizarre! Je viens aussi de commander un
verre de Champagne !"
- "Quelle coïncidence !", dit l'éleveur qui ajoute :
- "C'est un jour spécial pour moi .... Je le célèbre".
- "C'est un jour spécial pour moi aussi, je le célèbre aussi !",

dit la femme.
- "Quelle coïncidence!", dit l'éleveur!
Pendant qu'ils trinquent, l'homme demande :
- "Que célébrez-vous donc?"
- "Mon mari et moi essayons d'avoir un enfant depuis

des années, et aujourd'hui mon gynécologue m'a
annoncé que j'étais enceinte!".
- "Quelle coïncidence !" dit l'homme :
- " Je suis éleveur de volailles et pendant des années

toutes mes poules ont été infertiles, mais aujourd'hui,
elles se sont toutes mises à pondre des œufs fécondés".
- "C'est génial ! dit la femme. Comment avez-vous fait

pour que vos poules deviennent fertiles ?
- "J'ai utilisé un autre coq", répond-il.
La femme sourit et dit :
-“ Quelle coïncidence
[size=32]!".
[/size]

_________________
"Les méthodes sont les habitudes de l'esprit et les économies de la mémoire" (Rivarol)
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: La messe !   Mer 13 Déc 2017, 10:19

Un prêtre avait été convié à célébrer l’office du dimanche dans un camp de nudistes.
On l’interrogea, à la fin de la messe :
– Quelle a été votre impression de vous trouver ainsi devant cinq cents personnes totalement dévêtues ?
– J’étais inquiet, avoua-t-il.
– Pour quelle raison ?
– Je me demandais où mes fidèles allaient trouver l’argent au moment de la quête.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Des termes empruntés au monde animal sont partout.   Hier à 08:43

Myope comme une taupe, rusé comme un renard… les termes empruntés au monde animal sont partout.
La preuve :
Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un bœuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche, vous êtes tous un jour ou l’autre devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.
Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat!
Vous faites le pied de grue vous demandant si cette bécasse vous pose réellement un lapin.
Le type qui vous a obtenu ce rancart, avec lequel vous êtes copain comme cochon, vous l’a certifié : "Cette poule a du chien, une vraie panthère."
C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien.
Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive.
Bon, dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard.
Sauf que la fameuse souris est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.
Vous restez muet comme une carpe.
Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous noyez le poisson.
Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile.
Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre.
Vous avez beau être doux comme un agneau, faut pas vous prendre pour un pigeon…

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Re: Un peu d'humour dans ce monde de brutes.   Aujourd'hui à 10:18

Avec une voix très séduisante la femme demanda à son mari :
- "As-tu déjà vu vingt euros tout froissés ?"
- "Non" dit son mari.
Elle lui fit un petit sourire sexy déboutonna les trois premiers boutons de son chemisier et lentement montrant son décolleté ôta un ravissant petit soutien-gorge push-up doux et le jeta sur le lit.
Il a pris le soutif de 20 euros et sourit d'un air approbateur.
Elle a ensuite demandé :
- "As-tu déjà vu cinquante euros tout froissés ?"
- "Non, je n'ai pas" dit-il.
Elle lui fit un autre petit sourire sexy releva sa jupe, quitta sa ravissante culotte de soie dentelée à 50 euros et la jeta sur le lit.
Il a pris la petite culotte à 50 euros et a commencé à respirer un peu plus vite .
- "Maintenant," dit-elle "As-tu jamais vu 30.000 euros tout froissés ?"
- "Pas du tout" dit-il en devenant encore plus excité et enthousiaste.
Alors elle lui dit:
- "Jette un œil dans le garage."

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu d'humour dans ce monde de brutes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu d'humour dans ce monde de brutes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» De la douceur dans un monde de brutes.
» UN PEU D'HUMOUR DANS CE MONDE DE BRUTES.;;;;;;;
» Le portage dans le monde
» 91 % des crimes d’honneur dans le monde sont commis par des musulmans
» Dans mon monde à moi, y a que des poneys [LGee G5]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: La taverne de Captain Crochet-
Sauter vers: