Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 "Le Superbe" débuts et déboires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: "Le Superbe" débuts et déboires   Sam 04 Juin 2016, 15:45

Voici des photos du début de la construction du navire.
Pour l'instant, je cale un peu sur le début de la pose du bordé (premier bordé car coque à double bordée) et surtout par ou faut-il commencer, niveau du pont principal, quille ...? 
Pour ce qui est de la partie située entre le 1er couple et la quille je la ferais en bloc de balsa poncé affleurant au niveau du premier bordé et idem pour la partie entre le dernier couple et la quille.

Qu'en pensez-vous?


voici quelques photos, excusez la qualité (je débute, là aussi):














Ca n'a absolument rien à voir mais c'est mon autre loisir:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Sam 04 Juin 2016, 19:43

Bonjour,

Bon départ, belle symétrie et montage soigné

On commence par border la carène, partie inférieure de la coque comprise entre la préceinte inférieure et la quille (on verra plus tard pour le montage des pavois, qui est a priori plus intuitif)

Pour un premier bordé qui sera caché : commencer plutôt par deux virures le long de la quille, puis poser les préceintes inférieures avec le maximum de précision et de symétrie par rapport au plan

Ensuite, le remplissage de la carène se fait de haut en bas jusqu'à mi-parcours avec des virures pré cintrées pour s'adapter à la courbure de la coque

En dernier, on remplit le vide qui reste, en remontant depuis la quille : pour refermer complètement, on effile (taille en pointe) les dernières virures pour combler le mieux possible l'ouverture restante jusqu'à la couverture complète

Ensuite, ponçage pour obtenir une surface régulière, et masticage pour supprimer les interstices ou creux éventuels avant un dernier ponçage de finition

Quand tu en seras là, on t'expliquera comment faire le deuxième bordé, celui qui se voit, comme un pro !

Un coup de main, bon à connaître : si deux virures contiguës sont mal alignées verticalement, tu prends deux chutes de baguette plate de faible épaisseur, et tu les places de part et d'autre comme une atèle verticale à l'endroit que tu veux aligner, et tu serres cette atèle contre le bordé avec une simple pince à linge le temps du séchage - pour l'enlever ensuite, il suffit de la faire pivoter sur elle-même pour la désolidariser des bavures de colle éventuelles

Munis-toi aussi d'épingles de modéliste, qui permettent un serrage correct des virures entre elles, et un appui régulier contre les couples - dans un bon serrage on doit voir un peu de colle à bois être expulsée de la jointure

A noter aussi que les virures reposent sur des couples, et sont aussi collées par leur chant (côté), d'où l'importance de les tenir en bonne position mutuelle pendant la prise de la colle à bois

Au moment du ponçage final, tu t'économiseras beaucoup d'ennuis en suivant ce petit conseil aussi souvent que nécessaire

Méfies-toi aussi du bloc de balsa : il peut facilement t'embarquer sur une courbure foireuse, notamment vers l'étrave. Bien que ça paraisse difficile, le bordage intégral serait préférable, car la courbure des virures donnera une ligne qui filera mieux que celle d'un bloc façonné au feeling - cette dernière technique n'est fiable que si l'on dispose de gabarits pour contrôler chaque étape du dégrossissage, ce qui est rarement le cas, et dernière contre-indication, le balsa se ponce mal et les collages des bois durs qu'il est appelé à recevoir ne prendront pas des masses sur un support aussi poreux - Si tes virures sont trop courtes, pas de problème, tu en mets plusieurs bout à bout, à condition de soigner le joint et d'alterner les joints verticaux, sur les vrais navires, aucune planche ne dépassait douze mètres de long 

Amitiés,

Christian


Dernière édition par CRI-CRI le Sam 04 Juin 2016, 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Sam 04 Juin 2016, 20:03

Le bonjour te va,
en dehors des conseils de Christian qui sont de bon aloi as-tu lu cela ?

http://www.laroyale-modelisme.net/t8442-principe-de-construction-d-un-voilier-genre-renard-ou-autre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Sam 04 Juin 2016, 20:12

Oui l'Ancien, je l'ai lu,mais je voulais savoir si mon début de construction n'était pas vrillé. 
Par contre, si je comprends bien, pour poser le 1er bordé, il va falloir que je fasse un chantier pour le mettre quille en l'air
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Sam 04 Juin 2016, 20:49

On peut mettre les deux premières virures contre la quille (galbord et ribord) sans chantier

Ensuite, je conseillerais pour un vaisseau de confectionner un ber quille en bas, l'essentiel étant que la quille soit parfaitement verticale (contrôle à l'équerre ou au fil à plomb), ce qui va permettre de reporter correctement la hauteur de préceinte relevée sur le plan pour chaque couple

Pour confectionner le ber provisoire, le plus simple est d'utiliser des équerres métalliques de placard, qui donneront l'alignement vertical de la quille en en plaçant une paire dos à dos de chaque côté du coupe-mer d'un côté, et le même montage de deux équerres dos à dos à l'autre bout, vers l'étambot

Pour une coque se développant en hauteur comme celle d'un vaisseau, la construction quille en l'air est assez casse-gueule, et peut conduire facilement à un défaut de symétrie, sans parler du risque éventuel de bris des allonges de couples

Pour s'assurer de la symétrie avant de démarrer, tracer au crayon la médiane de chaque couple, et ensuite, tendre un fil entre la guibre et le milieu du dernier couple vers la poupe : si c'est OK, le fil doit passer par la ligne médiane de tous les couples sans exception, et si c'est le cas (ce qui m'a l'air probable), ça veut dire que la fausse quille n'est pas vrillée, et qu'on peut passer à la suite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Dim 05 Juin 2016, 11:22

Bon, je vais réfléchir à ce fameux ber pour que tout file droit.
A suivre....
Ecole de patience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Mar 07 Juin 2016, 22:32

Je crois que je me suis planté de sujets. Ma construction devrait se trouver dans "chantiers navals" et non dans "voiliers".
Un modérateur pourrait-il remettre tout ca dans le bon ordre?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Mer 08 Juin 2016, 12:44

Démat
Sujet déplacé!Bonne suite sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Sam 11 Juin 2016, 12:56

Quand ça va pas , ça veut pas!!!!Evil or Very Mad
J'ose même pas poster des photos de mes tentatives de débuts de bordage de la coque. Ca casse aux fortes courbures et pourtant j'ai essayé toutes les solutions pour "ramollir" les lattes. Le doute m'étreint. Soit j'abandonne, soit je passe une annonce pour essayer d trouver un modéliste chevronné pour me faire ce premier bordé.
Et pourtant je suis patient...Twisted Evil mais là!
Revenir en haut Aller en bas
captain Troy
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Charente
Navire préféré : navires des XVIIe et XVIIIe siecles, canonnières et chaloupes armées

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Dim 12 Juin 2016, 11:09

Bonjour cool61

Reste cool ... ( 61, tu es dans l'Orne ?), tu as suffisamment d'exemples de techniques sur ce forum concernant le cintrage des virures ( fer à cintrer, trempage, etc ...) pour trouver la solution à tes problèmes.  Wink

 Bonne continuation à toi ...

A +

Jim

_________________
" Tempête en novembre... t'en chies en décembre ! " ( dicton charentais )
 ____________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Dim 12 Juin 2016, 11:19

cool61 a écrit:
Quand ça va pas , ça veut pas!!!!Evil or Very Mad
J'ose même pas poster des photos de mes tentatives de débuts de bordage de la coque. Ca casse aux fortes courbures et pourtant j'ai essayé toutes les solutions pour "ramollir" les lattes. Le doute m'étreint. Soit j'abandonne, soit je passe une annonce pour essayer d trouver un modéliste chevronné pour me faire ce premier bordé.
Et pourtant je suis patient...Twisted Evil mais là!

Démat
Au contraire, une photo est plus explicative que des mots, et tu aura, très certainement ,des conseils Nous ne sommes pas là pour faire un jugement, mais pour aider
sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Dim 12 Juin 2016, 11:32

1ère question : quel est le nom de l'essence de bois qui te pose problème ?

Si réellement, il ne convient pas, le remplacer par quelque chose de plus docile ne pose pas de problème, et revient très peu cher

Effectivement, les photos sont indispensables pour conseiller la marche à suivre : aucune remarque vexante à craindre, on a tous butté sur ce genre de difficulté, avant de réussir ce qu'on a cru un moment insurmontable, et à chaque fois, c'est par l'échange avec les autres que la solution est arrivée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Lun 13 Juin 2016, 09:48

Je me suis plus échauffé moi que les baguettes. Je vais faire tremper les extrémités des virures dans de l'alcool à bruler (env 1h) et je les cintrerai sur une forme avec un fer à cintrer que j'ai trouvé d'occasion:
http://www.multirex.net/courbe-latte-electrique-amati,fr,4,340040.cfm
Ensuite, avant de les coller je les laisserai en forme, maintenu sur les couples 24 h avant de les coller.
Et je vous enverrai des photos
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Lun 13 Juin 2016, 11:28

Démat
Bien ,on attend les photos! sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Lun 13 Juin 2016, 13:14

Une question, je suppose qu'il faut couper les baguettes à la juste dimension juste avant de faire tremper leurs extrémités.
J'avais dans l'idée de plonger l'extrémité des virures dans un bocal assez haut remplis d'alcool à bruler.
Revenir en haut Aller en bas
ghostidem2003
Maître
Maître
avatar

Localisation : Toulouse

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Lun 13 Juin 2016, 19:49

bonjour cool61
pas de panique ... j’étais moi même dans cet état d'esprit, l'année dernière, au commencement de mon premier kit le Népomuceno. J'imaginais ne jamais y arriver et pensé régulièrement tout arrêter ... Comme toi peut être.
Quelques conseils basiques et simples si tu le permet. Prend ton temps et arme toi de patience ... Beaucoup de patience et tu vas y arriver sans aucun problème et plus tu vas avancer et plus te sembleras simple la manip de ce bordage. Prend régulièrement conseil auprès des membres du forum.Il y a de grosses pointures qui sauront toujours te guider et conseiller.
je te joint quelques photos de mon double bordage. Important ! C'est également mon premier kit et ce n'est que ma méthode.Il y en a d'autres qui peut être te conviendrons mieux. c'est ton bateau et c'est toi qui choisi.
J'avais moi aussi acheté un fer comme toi. Il na pas tenu longtemps!



J'ai acheté celui là d'occasion aux puces. j'ai inséré un rondin en alu sur la panne et voici ma méthode pour courber les lames. Tout simplement les tremper la vieille dans l'eau et le fer fait le reste réglé à 250 degrés.





Et enfin, petit historique de ce pas à pas qui peut être te donnera quelques idées pratiques.















Le double bordage.



Et l'état actuel ou il ne manque que quelques finitions.



Tout cela pour te montrer que même en étant un débutant comme moi, avec beaucoup de patience, tout est possible.
Je vais suivre ton "superbe" et t'encourager bien sur. si tu as besoin ...n'hésite pas.
cordialement
rafael

_________________
Méfie toi d'une poulie qui crie et d'une femme qui se tait. Toutes deux préparent un mauvais coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Lun 13 Juin 2016, 20:08

merci pour tes encouragements et toutes  ces précisions.
J'ai repris le chantier cet AM pour poncer légèrement le chant des couples.
Je reprends "courage".
Revenir en haut Aller en bas
papy biquet
Major
Major
avatar

Localisation : caen

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   Ven 26 Aoû 2016, 22:50

bonsoir  bien bosse a tu vu mon post sur mon superbe ,,,,???

_________________
(Le temps passe vite il y a encore tellement  de choses a faire !!!!!!! )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Le Superbe" débuts et déboires   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le Superbe" débuts et déboires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos débuts avec MAC
» superbe tin proverbe!!
» Le 601e et le 602e G.I.A...Ou les difficiles débuts des para
» Un superbe plan du métro sur Paris !
» Match de foot avec le nombre de buts le plus élevé ce fut 149 - 0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: CHANTIERS NAVALS :: ARSENAL GREEMENTS-
Sauter vers: