Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Ma machine a corder

Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel the pirate
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Angoulins ( La rochelle)
Navire préféré : Voiliers anciens

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Ma machine a corder   Ven 27 Mai 2016, 21:07

 Bien le bonjour a tous.

A travers ce sujet je vais tacher de vous expliquer comment je réalise ma machine a faire des cordages qui seras bien pratique pour réaliser des cordages comme je les veux car comme chacun le sait, dans le commerce on ne trouve pas toujours le bon fil a la bonne échelle et comme on n'est jamais si bien servis que par soi-même, n'est-ce pas, donc Action.

 1er épisode: Le Matos:



On feras l'acquisition de tube de laiton de 4 mm de diamètre ext,
d'une pinoche qui servira pour réaliser le toupin ( ou tout objet conique en bois ou en plastique ) 
de boulons de 3x30 mm avec leurs écrous, de rondelles éxtra-larges percées a 4 mm,
J'ai pris aussi des tiges filetées de 3 mm pour faire les axes des roues des 2 chariots que nous aurons a faire, 
des petits crochets en laiton de 3x16 mm, 
d'un émerillon a bille ( pour la pèche au gros ), 
de plusieurs plombs (de pèche) de différents poids, 
de 8 roues pour les chariots, 
de 6 engrenages de 20 dents et 1 de 40.
Et pour finir, du CP de 3 mm d'épaisseur.

Voila, je crois n'avoir rien oublié (enfin j’espère).

Pour les engrenages et les roues, j'ai trouvé ça sur un site qui propose pleins de trucs pour bricoler  des décors et autres trucs ( on y trouve également des tubes de laiton a partir de 2 mm de diamètre.

Je vous met le liens: https://www.aduis.fr/autres-accessoires-pl333.aspx?pg=333

Voila pour le matériel. 


 2 ème épisode: La boite a coucou pardon a "engrenage"

On vas dans un premier temps, découper 7 tubes de laiton de 4 mm de diamètre et de 20 mm de long, 
ensuite on découpe 2 plaques de 10 x 10 cm dans le CP de 3 mm d'épaisseur (on peut également utiliser des plaques de circuits imprimés ou du laiton ou de l'alu au choix)



Tracer l'emplacement des futurs trous des axes des engrenages:



Percer a 4 mm et aléser légèrement de manière que les tubes tournent librement sans serrage (ne pas oublier que le bois travaille selon l'humidité ambiante)



Ps: ne pas oublier que les trous des deux plaques doivent être rigoureusement en regard les un des autres.


 Préparation des engrenages:

Insérer les tubes de 20 mm dans le trou central de l'engrenage et veiller a ce qu'il dépasse également de chaque cotés.



Ensuite coller une rondelle de chaque cotés (je le fait a la cyano)





Oups!!! j'ai oublié de mettre la photo  




voila un petit montage a blanc de la boite a coucou:




Agrandir cette image


Et ça tourne.

Préparation des crochets qui vont venir s’insérer dans les tubes sur une face, limer les filetages jus-qu'a cela rentre biens dans les tubes. (les coller en tout dernier lieu, sinon vous ne pourriez plus démonter pour les finitions) 



Vous aurez remarqué que j'ai percé 4 trous a chaque angles des deux plaques, c'est percé a 3 mm pour installer les entretoises qui donneront la cohésion a l’ensemble. 

Pour les entretoises on va couper 4 tubes de laiton de 4 de diamètre et de 7 mm de long.



Apres avoir poncé nos plaque de CP pour que ce soit jolis, on commence a a monter la bête et la, je crois que les images suffiront.







Y a plus qu'a poser le couvercle, poser a blanc les crochets et vérifier que ça tourne biens.







Et voila a quoi ça ressemblera.

Ps: ne faites pas la même erreur que moi en perçant séparément les plaques de CP car il y a bien des chances qu'il y ai un petit décalage entre les trous des deux plaques, ce qui peut s’avérer fort préjudiciable au montage IL FAUT LES PERCER ENSEMBLE.

Petite modif de dernière heure, pendant que je postais mes photos, il m'est venu a l'idée que cette machine va pas mal travailler et cela provoqueras une usure au niveau des axes des engrenages, alors j'ai collé a la cyano des rondelles comme cela:





Bon ben ya plus qu'a tout démonter pour passer un petit coup de vernis 



Et voila, c'est quasiment fini pour le premier élément. (Il reste encore le socle a faire, mais je le ferait en dernier)

Avec son vernis chêne foncé satiné, ça prend de la gueule.



Le boulon du milieux servira pour la manivelle.



Au programme de demain, le toupin et son chariot.


Pour le sujet qui va suivre, toute vanne vaseuse comme vous savez si bien les faire seras punie de la GRANDE CALE et ce seras SANS APPEL   

2 éme épisode: le toupin.

Pour le réaliser, j'ai utilisé une grosse pinoche qui viens du matos de sécurité de mon ancien bateau, mais on peut utiliser n'importe quoi d'autre pourvu que cela fisse conique et qu'on puisse faire les gorges.



A l'aide d'une ponceuse a bande, je façonne un cône:


Agrandir cette image


Pour obtenir ça, ensuite j'ai fait deux méplats a la base du cône pour pouvoir le saisir dans l’étau.


Agrandir cette image


Traçage des futures gorges et de la base.



Les gorges on été faites a l'aide d'une petite fraise ronde et a main levée.




Agrandir cette image


Un coup de scie et ya plus qu'a faire les finitions, ponçage et vernis  




 Suite et fin du toupin.

Fabrication du chariot, 1 plaque de CP de 3 mm d'épaisseur et de 6x10 mm et les 4 cotés.



Avant d'assembler les éléments de la caisse, percer a 4 mm les trous pour les axes des roues.



Couper 4 tubes de laiton de 4 mm de diamètre et de 5 mm de long.



Insérer les tubes dans les trous des plaque de coté du chariot.



Assembler la caisse et la vernir.



Couper 2 tiges filetées de 3 mm de diamètre et de 80 mm de long et assembler et coller a la cyano une roue sur chaque tige



Mettre les roues en place en ne collant pas les deux restantes (ça se visse très bien) et vérifier que ça roule bien.



Demonter les roues et percer a 3 mm au centre du chariot et percer le toupin entre deux gorge et bien en parallèle a la base



Enfiler un boulon de 3x40 dans le trou central du chariot, bloquer, planter et coller le toupin sur le boulon.



Il n'y a plus qu'a remonter les roues. 







et c'est fini pour le toupin.

Demain, la troisième partie. 

_________________
Amitiés, Daniel

Tout corps humain plongé dans l'eau peut être considéré comme étant noyé si il ne fait plus de bulle au bout de 5 minutes. ( Pierre Dac )
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : MACAU (33)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 27 Mai 2016, 21:54

Salut Daniel
je vois que tu t'occupes bien et du coup tu t'équipes ca cartonne
@ demain pour la 3ème partie
@mitié Laurent

_________________
“Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.”De André Malraux
le blog de mon club : http://maq2g.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
lionel45
Enseigne de vaisseau de première classe
Enseigne de vaisseau de première classe
avatar

Localisation : Gien 45500
Navire préféré : Les IJN

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 27 Mai 2016, 22:03

A demain mon cher Daniel et promis je ne dis rien sur le "Toupin" lol! lol!

_________________
Aspirine. Epouse d'un aspirant, généralement très élégante, elle donne à la mode un caractère particulier, un "Cachet" d'aspirine.
Muriel Robin
Amicalement
Lionel Wink
Revenir en haut Aller en bas
kagou
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : Arcachon
Navire préféré : les sous marins ,les PA et les cuirassés

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 27 Mai 2016, 23:20

Excellent Daniel

Je m'abonne car il va falloir que je m'en monte une

Merci pour le partage

Pierre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pelikan
Major
Major
avatar

Localisation : ANZIN
Navire préféré : tous

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Sam 28 Mai 2016, 09:21

Je m'abonne aussi !!!

Il est bien rare de voir une explication aussi complète,détaillée et sans explication aussi claire et precise !!

La suite sera bien sur du meme cru,j'en suis persuadé !!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Daniel the pirate
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Angoulins ( La rochelle)
Navire préféré : Voiliers anciens

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Sam 28 Mai 2016, 16:26

Merci a tous, ravi que cela vous plaise, mais c'est pas fini.

Le dernier élément

 Le deuxième chariot pour le troisième élément est fini, il fait 60x80 mm de coté:





 Chariot du croc, suite et fin.

J'ai coupé une plaque de CP de 60x80 mm et deux petites équerres qui serviront a tenir verticale la plaque.



Ensuite j'ai percé la plaque en son centre ( vérifier que le trous est bien en regard de la pointe du toupin, vous comprendrez plus tard )



A l'aide d'une simple agrafe en fil de laiton j'ai fixé l'émerillon (sur roulement, ça tourne mieux).





Il n'y a plus qu'a monter la plaque sur le chariot.



Un petit coup de vernis pour faire jolis, on monte les roues et c'est presque fini.



Pour en finir avec cet élément, au dos du chariot, fixer un crochet qui servira a y accrocher la ligne pour les poids.



Et c'est finis pour le chariot du croc (sous réserve de modifications a venir).

Prochaine étape, l'embase de la boite a engrenages. 


Enfin, le dernier élément: l'embase de la boite a coucou.

On fera une boite comme pour les autres éléments en veillant que l'axe central (l'axe de la manivelle) soit a la mème hauteur que le centre du toupin et que l'émerillon pour la simple raison que lorsqu'on installera les fils pour nos futurs cordages tout soit bien en ligne (logique) 

Vous remarquerez que j'ai rajouté une barre transversale, c'est pour la raideur de l'ensemble car c'est l'arrière de l'élément qui devras subir la pression des presses qui serviront a maintenir la boite a coucou lors de son utilisation (mais on verras cela plus tard)


Agrandir cette image


Pour consolider le tout, j'ai fait comme pour le chariot du croc, 2 équerres, par ce que ni vu ni connu, ça va tirer dessus.



On auras pris soin de bien positionner la barre rajoutée a l'arrière de la structure.



Et c'est presque finis.





Pendant que le vernis sèche (c'est pas long, j'utilise du vernis acrylique), j'ai percé le toupin avec un foret de 3 mm.

Vaut mieux bien viser.



Et pour vous récompenser de votre patience, une petite vue d'ensemble de notre future machine a corder.



Et la on comprend l'histoire des presses.





Et la visite de conformité de l'inspectrice des travaux pas finis:



Et c'est fi..... hé vous y avez cru???   

Ben non, il y a encore la manivelle et p'tet bien quelques autres bricoles,


La manivelle.

Premier temps, j'ai coupé la tète d'un boulon de 3x40 



Ensuite, j'ai coupé le filetage d'un crochet de 3x16.



J'ai collé a la cyano le crochet au centre.



J'ai ensuite enfilé et collé a la cyano le boulon dont j'ai coupé la tète dans le trou central et après avoir mis une rondelle collée a la cyano j'ai mis boulon et contre boulon serré et collé a la cyano (faut que ça tienne).



Pour installer le bras de manivelle, j'ai enfilé un boulon et une rondelle toujours collé a la cyano.



Pour le bras de manivelle, j'ai découpé une petite bande de laiton de 1 mm d'épaisseur et de 5x35 mm, percé a 3mm a chaques bouts.



Un petit boulon de 3x40 et son écrou serré et collé comme d'hab.



Un bout de tube de laiton de 4 mm de diamètre et pour finir un écrou auto-bloquant ( pas trop serré, faut que ça tourne librement)



Et il n'y a plus qu'a installer la manivelle, une rondelle et un écrou le tout bien tartiné de cyano et voila une belle manivelle qui tourne rond.


Agrandir cette image



Agrandir cette image


Et c'est fini pour les trois principaux éléments de la "machine du Pirate". 



maintenant il n'y a plus qu'a mettre la chose a l'oeuvre et pour ce faire une ou deux petites modifications seront sans doute nécessaire, je m'y met sans tarder.

Et voila le résultat du premier essais:





Cela fait un cordage d'a peut prés 1,5 mm voire presque deux de diamètre et ma table faisant 1,20 m, j'ai obtenu 61 cm de cordage.

Mais demain je referais d'autres essais avec d'autres types de fils et je parlerais également des perfectionnements a apporter a cette petite machine.

Pour un premier essais, je trouve ça assez concluant et n’hésitez pas a dire ce que vous en pensez, vos avis me sont précieux. 



 Installation de la machine.

Ayant un tout petit espace de travail, il m'a fallut bricoler une rallonge démontable a ma table pour arriver a 2 mm de longueur exploitable, 5 boulons de 8 a tète plate, une planche de CP et un pilier et le tour est joué.



Petite vue d'ensemble pour avoir une idée de la taille de mon atelier.



A l’extrémité de ma rallonge, j’installe la boite a engrenage que j'appellerait désormais: " élément 1 , seul élément fixe de l'ensemble.



Sachant que nos deux chariot mobiles vont se déplacer longitudinalement du bout de la table vers la boite a engrenage au fur et a mesure que le cordage va se constituer, j'ai pensé a un système très simple pour qu'ils aillent droit.

J'ai fixé un petit crochet au bas de la caisse de l'élément 1.



Ensuite, sous le bas de caisse du chariot du toupin (élément 2) deux petits pitons en laiton de 0,8.



Et pareil sous la caisse du chariot du croc (élément 3)



J'accroche une extrémité d'un petit câble a l'élément 1.



Je fait passer l'autre bout de mon câble dans les pitons du chariot 2 (pointe du toupin vers le chariot 3) puis du chariot 3.


Agrandir cette image


A l’extrémité de mon câble, j'accroche un plomb de 200g pour qu'il soit bien en tension.



Une petite vue d'ensemble ( s'cusez la photo est pas terrible, mais c'est juste pour ce donner une idée)



Ensuite, j'accroche une extrémité d'un second câble sur le crochet du chariot 3.



Ce câble passeras dans un crochet que l'on auras planté en bout de table.


Agrandir cette image


Puis, dans un crochet que j'ai planté sous une étagère qui surplombe mon plan de travail.


Agrandir cette image


Pour finir, j'accroche a l’extrémité libre 2 plomb de 30g. Le poids est a équilibrer selon le câble qu'on veut réaliser, il faut faire des essais, cela peut changer pour diverses causes, la façon don vous avez monté votre installation, le diamètre du cable que vous voulez réaliser etc...


Agrandir cette image


Le plomb doit être a raz du sol quand le chariot 3 est reculé au maximum.


Agrandir cette image


Un peut plus prêt:


Agrandir cette image


Et notre machine est prête a l'emplois.

Quelques images de la bête en action:






Agrandir cette image



Agrandir cette image



Agrandir cette image







Agrandir cette image


Et voila, c'est finis pour l'installation, j’espère avoir été le plus clair possible, maintenant il me reste de nombreux essais a faire pour bien maîtriser la chose.

IMPORTANT? C'est la première machine que je conçoit et il est certain que des amélioration seront a y apporter, je suis comme vous un humble débutant dans le fait de faire des cordages, donc pardonnez moi si ce n'est pas parfait, mais avec vos avis et commentaires on devrait arriver a faire quelque chose de bien. 

En vous remerciant de votre intérêt et votre assiduité.

Votre humble obligé, Daniel 


Pour en finir avec ce sujet, quelques détails utiles pour l'installation et l'usage de cette merveille
de technologie.


Je vais commencer par l'installation de la rallonge qui me permettras de travailler sur une longueur de 2 m.

Ps cette rallonge se monte et se démonte facilement.



Ensuite je fixe a l’extrémité de ma rallonge, la boite a engrenage a l'aide de 2 presses.
Le fil bleu que l'on voit fixé a la base de la boite servira de rail aux 2 autres chariots qui sont mobiles.



Ce fil est un peut plus long que la table et a l’extrémité il y auras un poids de 200 g pour la tension de l’ensemble comme on le verras plus loin.



Le câble bleu fixé a la boite a engrenage seras enfilé dans les petits pitons que j'ai fixé sous le chariot du toupin en prenant soin que la pointe du toupin soit placé a l'opposé de la boite a engrenage, ensuite ce câble passeras dans les pitons sous le chariot de l’émerillon. (l'émerillon est placé vers le toupin)



Pour finir, on installe le poids de 200 g a l’extrémité du câble ce qui permettras a nos chariots de rouler droit.


Agrandir cette image


Et voila nos chariots en place. J'ai lesté le chariot de l'émerillon avec ma petite enclume ce qui assureras la stabilité du chariot.



Sur le crochet qu'on auras planté au cul du chariot de l'émerillon, on installeras un câble qui supporteras les plombs qui serviront a régler le serrage du commettage du cordage que l'on vas faire.



Le gros plomb c'est celui du "rail" et le petit celui qui assure la tension du chariot de l'émerillon.


Agrandir cette image



Pour bien comprendre comment ça marche, rien ne vaut une petite démo.


Pour ce faire, voila le fil que j'utilise: du cordonnet spécial n° 40 que l'on trouve dans n'importe quelle mercerie qui se respecte.






Pour ce calibre de fil, j'ai lesté mon toupin de 100 g de plomb de façon a bien serrer le commettage.



Ensuite, après avoir fait un nœud de plein poing a l’extrémité d'un premier fil que j'accroche a l'émerillon.



L'autre extrémité sera fixé avec tension au crochet de la boite a engrenage, fixer 3 fils de la même façon 


Agrandir cette image


Veiller a repartir également les fils sur le toupin


Agrandir cette image


Ramener le toupin jusqu'au chariot de l'émerillon et faire une ligature sur les trois brins.



La machine est prête a servir (après essais, j'ai rajouté 100 g sur le toupin.)



Sachant qu'il faut toujours travailler dans le sens du commettage ( un cordage est toujours commis de la droite vers la gauche)

Pour faire notre premier toron, on tourneras la manivelle de notre machine dans le sens des aiguilles d'une montre, et petit a petit on verras le cordage se former sur la pointe du toupin qui va doucement reculer vers la boite a manivelle ainsi que le chariot de l'émerillon



Une vue d’ensemble qui devrait, je l’espère illustrer mon propos.



Les deux plombs sont les lests du chariot de l'émerillon ( il faut faire plusieurs essais avec les poids pour trouver le bon équilibre pour réaliser un beau cordage)


Agrandir cette image


Au cas ou ça a du mal a tourner (engrenages, émerillon) je vous conseille le produit magique que j'utilise et ça marche.


Agrandir cette image


Et voila notre premier toron ( environ 6 dixième de mm ) pour 1,30 m sur une table de 2 m



Pour finir, avant de démonter mon toron tout neuf, avec un pinceau, je mouille avec de l'eau sur toute la longueur, cela permet au toron de bien garder sa forme (au séchage le cordage se resserre sur lui-même), je bloque avec une petite ligature et je met un peut de colle a bois diluée a l'eau sur les extrémités   



Pour en finir avec notre premier toron, on vas couper les fils au raz des crochets et enlever ( surtout pas couper ) les boucles du crochet de l'émerillon et on a plus qu'a faire 2 autres torons suivant le même procédé.

Une fois les 3 torons réalisés, on fixeras les extrémités ( ou on a fait les noeuds de plein poing ) sur le crochet de l'émerillon.



Apres avoir reculé a bonne distance la boite a engrenages ( facile grâce aux presses )  



On fixe les autres extrémités sur les crochets en équilibrant les tentions ( voir l'avant dernière photo), il faudra régler de nouveaux les plombs et on procède comme pour les torons sauf que Important, il faudra tourner la manivelle dans le sens inverse des aiguilles d'une montre

Faite un petit essais et vous comprendrez tout de suite.

Et voila un très beau cordage de 114 mm pour 1 mm de diamètre.







Et voila, fin du sujet qui je l'espère vous auras intéressé et qui je pense donneras des idées a certains qui trouveront peut être a l'améliorer.


Petite précision sur le cordonnet DMC, si je l'utilise (sur les conseils de gens d’expérience) 
c'est que c'est ce que j'ai trouvé de mieux sur le marché, on le trouve en blanc ou en écru
et les calibres vont du n°100 pour le plus petit au 10 pour le plus gros si je ne dis pas de bêtises


et voila quelques échantillons:






Et voila, c'est fini, j'éspère que ce petit sujet vous auras plus et qu'il vous donneras l'envie de fabriquer votre propre machine.
Je l'ai voulue simple et pas chère, car tout ce que j'avait vu auparavant n'est pas a la portée de tout le monde.
Dans un prochain article, je vous parlerait de la motorisation de la bête, hé oui c'est possible.


Donc je vous dit a bientôt.
Votre humble serviteur, Daniel

_________________
Amitiés, Daniel

Tout corps humain plongé dans l'eau peut être considéré comme étant noyé si il ne fait plus de bulle au bout de 5 minutes. ( Pierre Dac )
Revenir en haut Aller en bas
Daniel the pirate
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Angoulins ( La rochelle)
Navire préféré : Voiliers anciens

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Sam 28 Mai 2016, 17:26

Merci très cher...

_________________
Amitiés, Daniel

Tout corps humain plongé dans l'eau peut être considéré comme étant noyé si il ne fait plus de bulle au bout de 5 minutes. ( Pierre Dac )
Revenir en haut Aller en bas
gavouot 06
Maître
Maître


Localisation : nice 06
Navire préféré : chébec indiscret

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Sam 28 Mai 2016, 17:53

Epoustouflant d'ingéniosité et de clarté. C'est un vrai travail de pro.
Bravo, les mots me manquent.
Amitiés.
JPG
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : MACAU (33)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Sam 28 Mai 2016, 22:52

Salut Daniel
du grand art sur ce coup là et à porter de toutes les bourses
a bientôt pour la motorisation
@mitié Laurent

_________________
“Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.”De André Malraux
le blog de mon club : http://maq2g.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Guy33
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Gironde
Navire préféré : Le J'Ade de CRN Yachts avec garage

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Sam 28 Mai 2016, 23:18

Chapeau bas !

_________________
Adishatz, Porta-te plan

Revenir en haut Aller en bas
Pelikan
Major
Major
avatar

Localisation : ANZIN
Navire préféré : tous

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 07:03

A garder bien au chaud dans me favoris !!!
cheers
Revenir en haut Aller en bas
michgir
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Région parisienne
Navire préféré : Le soleil royal

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 09:01

De la très grande classe .
Merci pour le partage.
Bon Dimanche.

Michgir

_________________
 Michgir
mon blog : www.maquettemichgirmodelisme.com
Revenir en haut Aller en bas
http://maquettemichgirmodelisme.wifeo.com
jpern
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Moelan sur mer
Navire préféré : Tous les gréments

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 09:11

Super le tuto Daniel !!!!! du très bon travail !!!

merci pour pour toutes ces explications et photos Wink

_________________
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 09:31

Démat

Excellent tuto! Merci pour le partage et bravo pour cet outillage sunny

_________________
                           
Revenir en haut Aller en bas
pipr
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Conflans sainte Honorine

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 09:49

Daniel,

Je viens de découvrir ce post. C'est génial, merci pour toutes ces explications.
J'ai en tête d'en fabriquer un et là tout me semble clair et limpide.

J'attends la suite avec impatience mais même à ce niveau ça permet déjà de faire ses cordages.

Merci pour ton tuto.

Pierre

_________________
Amitié
Pipr

La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas (Paul-Emile VICTOR)
Revenir en haut Aller en bas
Cédric
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : Sint-Pieters-Leeuw
Navire préféré : Ceux du XVIIème siècle

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 10:19

Merci pour ce magnifique poste très clair et bien illustré !

cheerscheers

_________________
Labor omnia vincit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Dim 29 Mai 2016, 21:04

Bonsoir,

Question qui surnage au milieu de cette déferlante de louanges (méritées...) :

Le toupin est-il indispensable dans tous les cas ? J'ai vu quelque part une machine prévue pour fonctionner sans cet accessoire (mais où ?...), et comme je n'y connais rien, je pose la question

Autre chose, le chemin de halage et le chariot peuvent-il être remplacés par une poulie de renvoi à la verticale et lestée d'un poids ?

Sinon, si je voulais m'équiper, il me faudrait négocier un percement du mur mitoyen avec mon voisin de palier, faute de place, et commettre dans des longueurs rikiki n'est pas très productif non plus

Merci d'avance de supporter mes interrogations de vieux crabe échoué !

Amitiés,

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Daniel the pirate
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Angoulins ( La rochelle)
Navire préféré : Voiliers anciens

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Lun 30 Mai 2016, 15:34

Salut Christian, pour le toupin, c'est indispensable, car c'est lui qui te garantie la régularité du commettage.
Il existe des versions verticales, mais je ne m'y suis pas intéressé car étant handicapé, c'est totalement inenvisageable et en plus elles sont bien plus compliquées.
Si tu n'as pas 3 m linéaire (2,5 m suffisent) pour installer le montage comme je le suggère (mon appart fait 23 m2 au total) il te reste la solution que j'utilise pour faire de grandes longueurs, aller chez un pote qui a des grandes tables.

Voila mon ami, a bientôt

_________________
Amitiés, Daniel

Tout corps humain plongé dans l'eau peut être considéré comme étant noyé si il ne fait plus de bulle au bout de 5 minutes. ( Pierre Dac )
Revenir en haut Aller en bas
Captain crochet
Matelot
Matelot
avatar

Localisation : Banlieue parisienne
Navire préféré : de la coque de noix au Nimitz ...!!!

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 19 Aoû 2016, 16:56

Daniel
C'est très astucieux, le résultat est probant et la démo. est pédagogique, bref super !!!

_________________
"Les méthodes sont les habitudes de l'esprit et les économies de la mémoire" (Rivarol)
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 19 Aoû 2016, 17:58

le bonjour te va,
montage et démo intéressants

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Daniel the pirate
Maistrancier
Maistrancier
avatar

Localisation : Angoulins ( La rochelle)
Navire préféré : Voiliers anciens

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 19 Aoû 2016, 21:23

merci messieurs, c'était le but

_________________
Amitiés, Daniel

Tout corps humain plongé dans l'eau peut être considéré comme étant noyé si il ne fait plus de bulle au bout de 5 minutes. ( Pierre Dac )
Revenir en haut Aller en bas
Glénans
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : France / Sud-Paris (Gentilly) pour l'hiver et La Teste-de-Buch le reste du temps.
Navire préféré : Mon voilier : un 590 Lanaverre

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Ven 19 Aoû 2016, 23:09

Bonsoir Daniel,

Cela m'a fait plaisir de retrouver la démonstration de ta machine à corder.

Il n'y a qu'une chose qui me chiffonne, c'est la taille, le volume et le poids de ta machine par rapport à celle de la corderie de Rochefort que tu connais (Sic ...) !!!

Bon je rigole, mais je vais la stocker, de nouveau dans mes archives.

A très bientôt.

Bonne nuit.

_________________
Amitiés. sunny

Bertrand.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La vraie richesse des Glénans, ce sont les femmes et les hommes qui les animent (Devise du Centre Nautique des Glénans).

Revenir en haut Aller en bas
Cyrlatic363
Nouvel Embarqué



MessageSujet: Re: Ma machine a corder   Mer 08 Fév 2017, 12:04

Bonjour Daniel the pirate,
Ouais c'est un sacré boulot que tu as réalisé, je ne m'y connais pas mais il serait peut-être possible de déposer un "brevet".
Néanmoins il est possible que je n'ai pas tout compris également car il me semble que les cordages réalisés sont assez gros et donc inutilisables sur une maquette quel que soit son format et même en utilisant du fil très fin.
Mais tu parlais peut-être de la construction d'un vrai bateau...?
Bien cordialement   lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma machine a corder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma machine a corder
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle machine à pain choisir ?
» Recettes pour votre machine à pain
» [résolu] Des bruits de vieille machine à écrire
» Ma machine
» lavage machine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: Trucs & Astuces :: Bois, Voiles & Accastillage-
Sauter vers: