Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Brest même
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
avatar

Localisation : Ille et Vilaine

MessageSujet: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 20 Mar 2016, 21:52

En zappant sur des forums j'ai pris connaissance de l'existence des projets de cuirassé dans la lignée de la classe Richelieu: les Clémenceau et Gascogne.
Puis j'ai appris l'existence de plans rétrocédés à la France en 2002 et dont un autrichien, Harold W. aurait fait une transcription au 1/400, dans l'intention d'en faire une maquette.
J'ai donc retrouvé l'intéressé qui m'a bien volontiers transmis les plans.
J'ai donc engagé le chantier!
Puis un membre de ce forum, Bruno G., a vu le début du montage et m'a invité à le présenter ici.

J'ai aussi comme livre de chevet: "French battleships 1922-1956" de John Jordan et Robert Dumas (avec le concours de Bruno G.), qui reprend une grande partie de la documentation retournée au CAA de Châtellerault en 2004.

Voilà pour la petite histoire!

quelques images de l'avancement aujourd'hui. c'est encore très approximatif, il faut modifier des pièces d'origines Heller pour recréer des éléments, tels que les tourelles de 100 mm et 37 mm, le dispositif de hangar des hydravions sous le pont arrière, etc...

Bien sûr je m'aide aussi des kits de photodécoupe L'Arsenal, entre autre pour faire l'hydravion SNCAC NC 420, un prototype qui n'a jamais pu être mis en service.









le chantier de ce week-end était de poser les éléments du dispositif d'aviation, avec un élévateur placé dans le hangar qui devait permettre soit de faire passer l'avion directement sur la catapulte, soit sur une voie de garage pour de la maintenance.
Bien des détails et des ajustements sont à faire.





Il manque aussi la grue articulée, qui pouvait être allongée sur le pont pour ne pas gêner le tir.


Dernière édition par Brest même le Mar 06 Juin 2017, 14:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
32Dundee
Crocodile
Crocodile
avatar

Localisation : Les clayes sous bois
Navire préféré : Bismarck

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 20 Mar 2016, 21:57

Très beau chantier en perspective et ce que tu nous montres est déjà très prometteur. Je prends un siège poir suivre ton projet.
Revenir en haut Aller en bas
Brest même
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
avatar

Localisation : Ille et Vilaine

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 20 Mar 2016, 22:12

32Dundee a écrit:
Très beau chantier en perspective et ce que tu nous montres est déjà très prometteur. Je prends un siège poir suivre ton projet.

Merci! je reste néanmoins à un niveau très modeste de montage, loin de tes magnifiques réalisations!
Revenir en haut Aller en bas
bgire
Premier maître
Premier maître
avatar

Localisation : La Rochelle-Bordeaux (région A.POI.L)

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 20 Mar 2016, 23:30

Bonjour,
Je me permets ici de recopier ce que j'ai fourni à François sur l'autre forum pour en faire profiter les copains.
Comme vous allez le voir, la découverte des plans de la Gascogne est une aventure à elle seule.

Je suis la personne qui, en 2004, à la demande d'Harold Winkel (de Vienne) a entrepris des recherches au CAA de Châtellerault pour, éventuellement, trouver des plans du projet Gascogne.
Sur place, nous ne trouvions rien dans les catalogues, l'archiviste et moi, quand celui-ci m'a suggéré de "fouiller" dans un nouvel ensemble d'archives, le Fonds Potsdam, qui venait d'être transféré du SHD vers le CAA.

Ce Fonds a une histoire toute particulière :
Il s'agit d'archives constituées de tout ce que l'armée allemande avait pu rafler dans les chantiers et arsenaux français en 1940. Ces archives (plans, études, rapports, factures, etc...) ont été envoyées vers le service de renseignement de la Kriegsmarine à Berlin, où elles ont été décortiquées, analysées pour en tirer tout renseignement utile.
En 1945, lors de la chute de Berlin, ces archives ont été transférées par les soviétiques à Moscou où elles ont été à nouveau analysées. Les plans en ont gardé la trace, portant des traductions annotées en allemand et en russe.
Enfin, les archives sont revenues à Potsdam où elles ont été archivées dans les sous-sols du ministère de la marine de la RDA. C'est là que les officiers de la RFA les ont retrouvées en 1990 après la chute du mur.
L'Allemagne a pris alors contact avec la France pour restituer ces archives (143m linéaires tout de même). Les archives sont revenues à Vincennes où une équipe sous la direction d'un amiral en retraite a procédé à un classement et une indexation terminée en 2002. Deux ans plus tard l'ensemble a été envoyé à Châtellerault.

J'ai eu le privilège d'être l'un des premiers à les consulter au CAA. Le personnel de l'établissement ne savait pas ce qu'il y avait dedans et les plans sans titre étaient difficiles à identifier.
Je me rappelle l'excitation de découvrir des plans du croiseur De Grasse (avant projet de 1935 et projet mis en chantier de 1938), du fameux croiseur de bataille de 37 000t, chaînon manquant entre les cuirassés de la Grande Guerre et les Dunkerque, les plans du porte-avions Joffre et une grande série de plans d'exécution du Clemenceau et de la Gascogne.

J'ai photographié et fournis ces plans à Harold qui a conçu sa reconstitution de la Gascogne.
Voulant aller plus loin tout en m'entourant de spécialistes, nous avons organisé en juillet 2007 une "rencontre au sommet" au CAA pour la remise officielle des plans d'Harold. Etaient présent Harold, Robert Dumas, Jean Moulin et moi-même :

"La" rencontre. De gauche à droite, devant les plans de la Gascogne : le commandant du CAA, Harold, Jean Moulin, Mme Destouches (chef archiviste), moi-même et Robert Dumas.



Cette rencontre a eu des conséquences inattendues : Robert a découvert ces plans qu'il ne connaissait pas. Il avait dessiné la Gascogne dans son ouvrage sur le Jean Bart d'après des plans partiel trouvés à Vincennes plus de vingt ans avant que le Fonds Potsdam ne soit (re)découvert. Nous sommes partis dans une analyse détaillée qui nous a posé des problèmes car des plans se contredisaient. Quelques années plus tard, Robert s'est associé avec John Jordan pour concevoir un livre sur les cuirassés français (1921-1955) qui servirait de mise à jour de ses livres précédents et permettraient au public anglophone de profiter des dernières découvertes.
J'ai donc été mis à contribution avec John qui a utilisé les plans que j'avais photographiés pour étudier les navires. Ainsi le livre "French Battleships 1921-1955" (Seaforth) fait une petite place pour la toute première fois au croiseur de bataille de 37 000t et solutionne le problème de la Gascogne : dans sa reconstitution Harold a mélangé deux types de plans. La Gascogne a été modifiée in-extremis juste avant sa mise sur cale pour être raccourcie de quelques mètres par le déplacement d'un compartiment de diesels auxiliaires.
John a publié dans ce livre une reconstitution du Clemenceau et de la Gascogne qui tiennent vraiment la route. Ce dessin est fiable à 98% à mon humble avis; plus que celui d'Harold.

Qu'avons nous découvert qui puisse être utile à la réalisation d'une maquette?

- Les hydravions embarqués :
Les plans du Clemenceau ET de la Gascogne indiquent clairement que l'hydravion prévu était le tout nouveau bimoteur NC-420. Un prototype fut construit qui ne vola jamais (interdit par la convention d'armistice), mais parcourut plus de 2 000km de le sud de la France démonté et en camion pour échapper à l'ennemi.
Un article détaillé sur cet avion est paru dans le Fanatique de l'Aviation n°317 d'avril 1996 (merci à Pierre66 qui m'a fourni une copie de l'article).
Un plan trois vues du NC-420 :



La plage arrière de la Gascogne qui montre bien les bimoteurs :



- La DCA : celle-ci fait la part belle aux nouveaux matériels.
La tourelle bitube de 37mm à commande à distance, envisagée sur le Strasbourg, puis sur le Richelieu et expérimentée pour la première fois sur l'Aviso Amiens

Un plan de la tourelle reconstitué par Harold Winkel :



Le système de commande à distance de la tourelle de 37mm :





La nouvelle tourelle double de 100mm semi-automatique était aussi prévue pour le De Grasse, le Clemenceau et la Gascogne. Matériel tout nouveau, qui n'a jamais été complété, mais dont les études ont servi de base pendant la guerre pour la conception de matériels qui ont abouti dans les nouvelles tourelles embarquées sur le Jean Bart en 1950.



Enfin, le Clemenceau et la Gascogne devaient embarquer des "affuts quadruples de 37mm zénithaux". Ce mystérieux équipement dont il ne reste rien était destiné à tirer à la verticale de façon semi automatique, pilotés à distance par un télépointeur de nouvelle génération. Rien ne subsiste mais je pense que le matériel avait été confié à Hotchkiss. Le Fonds Potsdam ne comprend qu'une note manuscrite que voici :



Après de nombreux échanges avec John Jordan nous en avons déduit cette interprétation de l'engin :



Ils étaient probablement noyés dans le pont de part et d'autre de la drome d'embarcation, au milieu du navire.
Les plans de la Gascogne aux couples 108-110 montrent, au niveau du pont principal et du pont château les quatre conduits d'approvisionnement des 37mm zenithaux, ce qui permet de bien les situer à l'extérieur sur le navire :



Voilà pour la Gascogne.
A présent place à la maquette de François qui doit être la première à ma connaissance à utiliser avec précision les plans du Fonds Potsdam.


_Bruno


Dernière édition par bgire le Lun 21 Mar 2016, 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chris
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : montpellier
Navire préféré : navires fin XIXème début XXème et les liners

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 00:06

Un projet magnifique à suivre qui aura la chance, lui, de voir le jour. A suivre avec intérêt.

_________________
Christophe...
_____________________

http://chris34570.skyrock.com/

                         De l'audace, toujours
Revenir en haut Aller en bas
http://chris34570.skyrock.com/
Brest même
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
avatar

Localisation : Ille et Vilaine

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 00:09

Merci Bruno pour ces informations qui précisent bien la "traçabilité" de mes sources pour réaliser ce "What If" du Gascogne, avec mes modestes talents de maquettiste du dimanche.

Tes commentaires sont bienvenus pour la suite!

Il faut rappeler aussi que c'est l'amiral François Darlan qui supervisa de près la conception des deux projets de la classe Richelieu, le Clémenceau et La Gascogne.

Il pensait tirer les enseignements de l'exercice des Dunkerque et Strasbourg, soit déplacer une des tourelles de 380 mm à l'arrière pour des tirs de fuite, et replacer les tourelles de 152 mm dans l'axe du navire, enfin compléter la DCA.

Les évènements précipitèrent la mise en chantier du Clémenceau, qui gardait l'architecture du Richelieu avec pour principale modification deux tourelles de 152 mm à l'arrière et dans l'axe, au dessus du hangar des hydravions; deux autres sous le drome, et l'ajout de deux tourelles de 100 mm devant la tour avant. les fondations de la coque de ce cuirassé furent lancées et stoppées à l'arrivée des allemands à Brest.

La conception du Gascogne laissait plus de temps, c'est pourquoi les modifications sont plus importantes. Le nom de "La Gascogne", qui dénote avec les autres, est dû aux origines de l'amiral, natif de cette région.

Je vais donc m'appliquer à donner forme à ce projet, en hommage à ceux qui ont travaillé à sa conception. Il restera une part d'interprétation, comme les affûts quadruples  de 37 mm zénithaux...
Revenir en haut Aller en bas
Brest même
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
avatar

Localisation : Ille et Vilaine

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 07:23

chris a écrit:
Un projet magnifique à suivre qui aura la chance, lui, de voir le jour. A suivre avec intérêt.

Merci!

Accessoirement je recherches de la doc sur les embarcations, type Richelieu, car je crois qu'il y avait un code couleur pour peindre les vedettes des officiers...
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
CINCFO
CINCFO
avatar

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 07:28

Ca va etre un très joli montage, en tout cas ca attaque duraille Smile


Mon cher Bruno, je te laisse ouvrir le sujet ici Smile
http://www.laroyale-modelisme.net/f67-cuirasses

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
32Dundee
Crocodile
Crocodile
avatar

Localisation : Les clayes sous bois
Navire préféré : Bismarck

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 07:28

Excellent sujet, et quand je te disais que ce sujet était particulier ce n'est pas pour rien Wink. C'est très prometteur, je le répète.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre66
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : Perpignan
Navire préféré : PA Joffre

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 08:12

Un très beau projet que je vais suivre avec attention.
Harold est vraiment un homme généreux.😉
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
sangha
Maître
Maître
avatar

Localisation : Toulon
Navire préféré : La Sirène de HELLER

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 08:13

très interessant et qui sort de la routine, à suivre de très prés.
Revenir en haut Aller en bas
DAGORNSON
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : Hautes-Alpes
Navire préféré : Cuirassé - Porte-avions

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 09:08

Hello,
Sujet qui sort des sentiers battus, je vais suivre...
A+
Christian

_________________


Mon site Internet : http://www.navires-maquettes.com/

« Vous, Français, vous vous battez pour l'argent. Tandis que nous, Anglais, nous nous battons pour l'honneur ! »
« Chacun se bat pour ce qui lui manque. »

Surcouf
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : MACAU (33)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 09:31

Bonjour Brest même
un grand merci à Bruno pour son implication dans ton inscription sur le forum
je m'installe également pour suivre ton projet qui sort des sentiers battu
et modeste avec ca "avec mes modestes talents de maquettiste du dimanche."change rien ils sont superbes tes talents
bon courage pour la suite
@mitié Laurent

_________________
“Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.”De André Malraux
Revenir en haut Aller en bas
steph13
Second Maître
Second Maître



MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 10:14

Bonjour,

C'est particulièrement intéressant d'avoir des gens suffisamment doués pour attaquer un navire qui est rester dans les cartons.
Cela fait un sujet totalement nouveau (et pour cause).
Cela fait vivre par procuration des navires qui aurait pu...
Et cela a un réel intérêt documentaire dans la genèse de nos grands bâtiments de cette période.

Je vais suivre aussi avec grand plaisir ce travail qui part bien.

Steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 10:15

Joli plongeon dans l'Histoire, autant dire que la suite est attendue impatiemment ! 

Comme (modeste) contribution, je joins un historique de cet avion, de son nom complet S.N.A.C. / NC 420, signifiant Société Nationale de Construction d'Avions du Centre, un des enfants des nationalisations d'une grande partie de l'industrie de l'aviation par le Front Populaire en 1937. 
Ce n'est pas la Bible, si des erreurs sont trouvées ou des compléments amenés, ce ne sera que mieux !
S.N.C.A.C./N.C. 420 : Hydravion bimoteur triplace répondant au programme technique d’« l’hydravion de bord lourd de 3,4 tonnes » du 8 août 1938, piètre amélioration du cahier des charges remontant à mars 1937. 
En fait, ce dossier visait à remplacer, un certain nombre de machines en service dans les escadrilles de l’Aéronautique navale, Loire 130, Gourdou-Leseurre GL 832 et Potez 452. 
Bien sûr, il n’était pas seul à briguer cette succession, il concourait contre le Breguet 792 et le Gourdou 130 HY. 

Monoplan de construction métallique, catapultable, utilisant la même voilure que le Farman 470, mais repliable horizontalement de chaque côté de la coque, ses formes étaient tourmentées, (réminiscence du bureau d’études Farman ?).
Ce dernier avait poussé le particularisme, jusqu’à décaler le poste de pilotage à gauche, « pour faciliter les manœuvres à l’eau », comme si tout ce qui avait été produit avant ne s’était pas soucier de ce problème. 
A l’époque de sa sortie, il était unique au monde dans cette catégorie et avait, en plus, le mérite de coûter moins cher que le Breguet 792 monomoteur. L’armement prévu était de deux bombes de type G 2 et deux mitrailleuses Darne de 7,5mm de calibre, l’une à l’avant, l’autre sur affût dorsal. 
Commandé en deux exemplaires le 20 janvier 1939, sa maquette sera examinée trois fois avant l’acceptation en juillet suivant, le ministère de l’Air envisageant la sortie des prototypes…en juillet 1940.
Comme tout ce qui touchait à l’industrie aéronautique à cette époque, aucun des deux ne sera prêt lors de l’armistice signé fin juin. 
Il faudra attendre le « programme franco-allemand de construction aéronautique » du 28 juillet 1941, pour qu’on reparle de ce modèle qui avait déjà trois ans de retard au vu de la date de son étude. 
On rajouta un an supplémentaire avant qu’une décision soit prise par l’occupant, le montage du premier prototype se terminant en octobre 1942, après un voyage démonté par le train, les prémices des essais ayant lieu à Antibes, sur l’hydrobase propre à Lioré et Olivier.(LeO). 

Il lui faudra attendre avril 1943 pour enfin recevoir ses moteurs Béarn 6D 07, 6 cylindres en ligne inversés de 325 ch. chacun, à monter au bout des hélices Ratier tripales à pas variable, le tout autorisant une autonomie de 1350 Km. Prêt pour ses essais début juillet suivant, il patienta longtemps pour obtenir l’autorisation italienne…jusqu’au 16 août, date à laquelle Maurice Hurel, patron technique de CAMS, joua la fille de l’air avec huit personnes, dont ses trois fils, à bord du SO 90, passant en Afrique du nord libérée par les alliés. 
Toute activité aérienne fut donc suspendue, imposant le redémontage de la machine et son rangement dans un hangar. 
Bien sûr, le marché fut résilié, d’autant plus facilement que le commandant Teste sensé le transporté, gisait dans la vase du fond de l’arsenal de Toulon, soigneusement sabordé, comme la majorité de la flotte, en novembre 1942. 

Cas grave, son stockage gênant la Kriegmarine, il rejoindra donc d’autres appareils stockés dans une huilerie désaffectée à Flayosc, dans le Var. Après le débarquement allié en Provence, il fut à nouveau déplacé, toujours par la route, vers Cannes- La Bocca, puis à Marignane et enfin à Toussus le Noble durant l’été 1945. 

Où là aussi il est permis de s’étonner, en 1948 !!!, trois ans plus tard, et surtout dix ans après la sortie des spécifications, il se trouva un trublion s’autorisant à signer un marché de 2 600 000 francs pour la remise en état d’un prototype…de 10 ans. 

Heureusement, la SNCAC baignait alors dans des difficultés financières inextricables (mais connues du signataire de l’ordre de remise en état) et le marché sera résilié à la dissolution de l’entreprise nationalisée en juin 1949. 

Le NC 420 restera longtemps au fond d’un hangar de Toussus le Noble, semble-t-il jusqu’en 1955. La trace de cet hydravion qui n’avait jamais volé mais parcouru plus de 2000 Km par la route se perd à cette date.
Envergure 15,90 m
Longueur 11,20 m
Hauteur 3,81 m
Poids maximum 3876 kg, à vide 2895 kg
Vitesse maximale 300 Km/h
Plafond 7120 m   

Comme je suis nul, j'essaie de faire passer la photo en suivant  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
steph13
Second Maître
Second Maître



MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 11:21

Bonjour,

Notre ami Bernard et l'aéronautique ! cheers
C'est toujours génial cette mise en commun des connaissances.

Steph
Revenir en haut Aller en bas
Brest même
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
avatar

Localisation : Ille et Vilaine

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 12:59

Merci à vous tous, je suis très touché par vos encouragements, cela me met un peu la pression, mais je maintiens que je suis loin des talents présents sur ce forum, et soit inconscient, présomptueux ou simplement passionné pour m'être engagé dans ce challenge, bien qu'il est vrai que j'adore l'histoire!

Et effectivement je ne peux que saluer la simplicité et la disponibilité d'Harold W. et bien sûr de Bruno G., sans qui ce montage n'aurait pas lieu, ou serait resté très approximatif.

P.S.: personne pour me donner un coup de main sur les embarcations? Au moins les codes couleur des vedettes des officiers?
Revenir en haut Aller en bas
32Dundee
Crocodile
Crocodile
avatar

Localisation : Les clayes sous bois
Navire préféré : Bismarck

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 13:55

En cherchant bien sur le forum tu devrais trouver des infos, regarde en particulier les montages de La Veille qui sont très instructifs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Serge07
Major
Major
avatar

Localisation : Ardèche méridionale
Navire préféré : Celui à venir

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 14:31

Magnifique idée que de se retrouver sur un beau projet.
Manifestement tu as su te faire accompagner par des gens très informés.
Tout cela ne peut que donner une belle maquette au final.
Bravo d'avoir déjà réussi à fédérer le forum sur ton projet.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum
Cédric
Maître
Maître
avatar

Localisation : Sint-Pieters-Leeuw
Navire préféré : Ceux du XVIIème siècle

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 21 Mar 2016, 17:11

Un sujet très prometteur...

Je ne suis pas beaucoup le moderne mais je vais tout de même faire une exception pour ce topic

Bonnes recherches Smile
Revenir en haut Aller en bas
Brest même
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe
avatar

Localisation : Ille et Vilaine

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 27 Mar 2016, 18:31

Petite avancée du week-end, terminer le dispositif des hydravions avec la catapulte complète et la grue.

Pour celle-ci j'ai fait deux options, déployée ou posée sur le pont pour dégager le tir:





Revenir en haut Aller en bas
32Dundee
Crocodile
Crocodile
avatar

Localisation : Les clayes sous bois
Navire préféré : Bismarck

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 27 Mar 2016, 18:42

Joli boulot, c'est sympa d'avoir les deux config disponible Wink
Revenir en haut Aller en bas
migou31
Maître
Maître
avatar

Localisation : Région Toulousaine
Navire préféré : Tous

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Dim 27 Mar 2016, 20:08

Bonjour,
Voila un boulot très intéressant, une maquette permet quand même de mieux visualiser ce à quoi aurait du ressembler ce bâtiment.
A l'évidence, les modifs prévues n'étaient pas idéales.
L'emplacement de la catapulte et le système de hangar ressemblent aux solutions retenues sur les croiseurs US.
En tous cas, joli travail sur ton modèle,
A suivre,
Jean
Revenir en haut Aller en bas
jerome v
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : Doudeauville

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 28 Mar 2016, 09:47

Beau travail Brest même, ton hydravion est magnifique également cheers

_________________
Bien cordialement. Jérôme. cheers
Revenir en haut Aller en bas
dewoitine
Maître principal
Maître principal
avatar

Localisation : Franche-Comté

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400   Lun 28 Mar 2016, 10:53

Superbe boulot, pour la maquette sunny et aussi pour la recherche study

Bonne suite
Revenir en haut Aller en bas
 
cuirassé projet La Gascogne sur base Heller 1/400
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet de film documentaire
» Le projet de base logistique au pied du Pont de Normandie
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» coque avec base ceinture juste a cliper???
» Base de teint matifiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: CHANTIERS NAVALS :: ARSENAL COQUES GRISES-
Sauter vers: