Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 18:00

Bonjour à tous..

Bon. Alors pour mettre en œuvre mes cours d'acrylique j'ai choisi un tit' n'avion. Et tant qu'a faire un de chez nous... Very Happy

Les pièces en résine du cockpit m'ont donné du mal. Il a fallu beaucoup poncer pour réussir à ajourer tout cela.

Et première séance de peinture. Bon il faut que je trouve mes marques. Embarassed  Mais je te promets Nico , j'ai pas fait le bourrin.  Very Happy Very Happy Very Happy  
Globalement il faut que je m'habitue. En plus on était là presque sur du ton pour ton, j'avais l'impression qu'il ne sortait rien de l'aéro.
Une fois fini la peinture, je vais essayer un jus... Mais là, mon cerveau laser à oublié la fin de la technique quand le jus est sec...  Nico, si tu me lis... Merci d'avance. Razz

Quelques photos...







Ah que voila...
Maintenant c'est l'heure de l'apéro... Alors bonne soirée les copains.
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 18:13

Le bonjour te va,
c'est une belle maquette dont le vrai a eu beaucoup de mal à s'imposer pendant le début de la guerre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Castor
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Sigean
Navire préféré : Une préférence pour les navires militaires et marchands de la seconde guerre.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 19:17

Je vais suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Castor
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Sigean
Navire préféré : Une préférence pour les navires militaires et marchands de la seconde guerre.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 19:26

Mp!
Revenir en haut Aller en bas
32Dundee
Crocodile
Crocodile
avatar

Localisation : Les clayes sous bois
Navire préféré : Bismarck

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 19:31

Yes Jean-Luc, tu vas adorer l'acrylique sur ce modèle et je pense que tu vas nous faire un bien bel oiseau bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 19:40

Oui Mike, tellement de mal à s'imposer, qu'en fait il est le plus grand pourvoyeur de pilotes MPLF dans cette très courte guerre. Je me permet de poster un historique de la machine, pour mieux situer le débat, si les modérateurs le juge déplacé, n'hésitez pas à le faire disparaître Very Happy  

MORANE-SAULNIER 406, LE MEILLEUR CHASSEUR DU MONDE ?

Ce Morane MS 405, imaginé et dessiné par le bureau d’études de Morane-Saulnier à Puteaux, en proche banlieue parisienne, était présenté à l’époque, par les mêmes « hérauts » déjà évoqués, entre autres la presse, comme le meilleur chasseur du monde, ou pas bien loin.

Le 8 août 1935 le prototype décollait. En fait il était prêt, comme bien souvent avec le ministère, avant le document administratif réglant son avenir !
La commission chargée de l’examiner et de le tester sembla lui trouver uniquement des points positifs, les modifications réclamées étant du niveau anecdotique. La version approximative du MS 405 sera à nouveau testée au printemps 1937, reprenant les remarques de la commission et les modifications décidées par le constructeur lui-même.

Si les deux prototypes tueront leurs pilotes durant les essais et autres présentations, la machine n’avait  pas la moindre responsabilité dans ces drames, l’avion ayant quand même atteint 483 km/h, restant toutefois fort éloigné des chiffres indiqués peu avant pour les chasseurs anglais et allemands contemporains. Le MS 406, sa version définitive, c’était 100 km/h de moins et moitié moins d’armement que les Me 109.
La psychose des bruits de bottes aidant, on essaya de croire en haut lieu  dans ce Morane, comme ils crurent dans le Potez 540 et dans tant d’autres. Une présérie de 16 appareils fut donc commandée le 1er mars 1937, alors que Messerschmitt 109, Hurricane et Spitfire volaient déjà… bien plus vite, le Dewoitine 520 sortant des limbes.  
Pour ne pas changer une équipe qui perd, les sorties de l’avion seront plus tard fortement retardées, en partie par les livraisons des moteurs Hispano-Suiza, 30 par mois sur les 140 prévus !
Le fameux Hispano-Suiza de la série des 12 Y. Bénéficiant d’un quasi-monopole dans la construction de moteurs à refroidissement liquide d’une certaine puissance, l’entreprise se contentait de retouches, améliorant, le moins possible un schéma de base, le 12 cylindres en V datant de 1923 !
Le résultat ? Un moteur totalement aux indices de performances faibles, nettement inférieurs à ceux de ses concurrents étrangers, dépassé techniquement, doté d’un rendement déplorable, camouflé partiellement dans une augmentation constante de la cylindrée. Il obligeait le ministère de l’Air (pour une fois), à limiter ses prétentions, dans les dernières évolutions du programme de chasseurs à une vitesse de 520 km/h, que seule la qualité de finesse du Dewoitine permit de dépasser, laissant quand même un différentiel de vitesse avec les concurrents, Anglais ou Allemand.
Mais hors cette imposition des faits, qu’est-ce qui poussait le dit ministère à continuer à passer des commandes aussi nombreuses pour un moteur aussi périmé ?
Bien sûr l’entreprise avait-elle dans ces cartons le 12 Z, le même que la version Y, mais avec des culasses à 4 soupapes par cylindres et peut-être l’injection. Seulement, sans doute pour économiser sur les coûts de recherche/développement, la concrétisation vint trop tard, tellement tard d’ailleurs que nous sommes obligé de croire qu’il aurait été bien meilleur… en série

Certains aspects de la construction de cet appareil étaient certes novateurs, comme le revêtement de la voilure en Plymax, nouveau matériau pour l’époque, ancêtre des composites actuels, formé par le collage d’une feuille d’aluminium sur un panneau de contreplaqué, ou l’utilisation d’Elektron, alliage d’aluminium et de magnésium.
Toutefois l’ensemble était complexe, ressemblant à une autosatisfaction d’ingénieur, mais pas à l’étude d’un avion devant affronter une construction de grande série. 12 500 heures de temps de montage, contre 8000 pour un Dewoitine 520 également monoplace monomoteur et 7500 pour un Potez 63 bi ou triplace bimoteur. Son prix aussi était rédhibitoire. 864 000 francs sans le moteur et les accessoires le plaçait bien au-dessus des concurrents évoqués. Le temps de réalisation n’était d’ailleurs pas étranger, au moins partiellement, à ce différentiel de coût. Il composera malgré tout les 2/3 de la chasse à l’aube de l’assaut.

Il sera, avec le Potez 63, le seul avion français à passer la barre mythique des 1000 exemplaires produits avant la débâcle de juin 1940. Nombre remarquable à plusieurs titres en ce qui concerne le Morane, sa  complexité structurelle étant défavorable à toute production de grande série, je l’ai abordé un peu avant.

Comment le ministère de l’Air avait-il pu choisir cet avion au vu de toutes les tares industrielles qu’il pouvait véhiculer ??
L’armement comprenait un canon de 20 mm Hispano-Suiza monté dans le V formé par le moteur et tirant par le moyeu de l’hélice, 60 obus, quasiment rien ou 10 secondes de feu et deux mitrailleuses MAC 34 de calibre 7,5 mm montées dans les ailes, des pétoires assez inoffensives, surtout comparées à l’équipement de combat du Messerschmitt 109, son futur adversaire.
Le MS 406 de série fera son premier vol le 1er juin 1938, au sortir de l’usine de Nantes Bouguenais. Les remarques des premiers utilisateurs opérationnels, dans un contexte de paix, amenèrent des modifications, mais l’essentiel resta en l’état.
Ses qualités, nous le verrons plus loin étaient bien en deçà des satisfecit officiels, sans parler de l’incapacité chronique de l’industrie aéronautique française à une quelconque réelle efficacité à cette époque

A la déclaration de la guerre et au vu de toutes les contraintes évoquées, les 572 MS 406 sortis des chaînes représentaient seulement 60% des prévisions du plan !
Relativisons quand même, l’anarchie militaire battait aussi son plein, laissant 150 MS 406 prêts à voler dans les parcs, quelques escadres s’entraînant encore sur des Spad 510 antédiluviens.

Le « meilleur chasseur du monde » ; encensé par la commission l’ayant testé, perdit beaucoup de sa superbe lorsqu’en fin 1939, il put être comparé à un Messerschmitt Me 109 E capturé.
Le côté accablant de ce face à face n’inquiéta pas plus que cela en haut lieu, position assez normale quand on ne sait même pas à quoi peut servir un avion de première ligne efficace, mais les doléances de tous ordres pleuvaient depuis quelques temps, venant des utilisateurs, bien français ceux-là :
- Absence de blindage ! On croit rêver. L’ordre urgent (sic) de réaliser une seule plaque dorsale, à peine suffisante pour arrêter une balle de calibre 7,7 mm, ne sera donné qu’en octobre suivant (1939 !), après la déclaration de la guerre. L’ennemi déclaré, le Messerschmitt 109, disposait de canons de 20 mm et de mitrailleuses de 13,7 mm, en nombre suffisant, donnant une idée plus précise de l’intérêt porté, au ministère de l’Air, à la vie des pilotes.
- Faible puissance de feu des mitrailleuses (qui l’eut cru avec un pareil calibre ?) souvent bloquées, de plus, par le gel en haute altitude.
- Tir en déflexion manquant d’efficacité, en grande partie à cause d’un temps mort de quelques dixièmes de seconde, résultat de la longueur des lignes pneumatiques d’alimentation des mitrailleuses.
- Emplacement du bouchon du réservoir principal de carburant mal placé, il fallait de 15 à 20 minutes pour assurer son remplissage, autant dire une éternité lorsque les aérodromes sont constamment menacés par l’ennemi. Vous avez dit opérationnel ?
- Fatigue et usure rapide des moteurs Hispano-Suiza, réduisant encore les performances d’une machine n’ayant pas besoin de cela. Bon nombre abandonneront leur pilote le 10 mai 1940, peu habitués à de tels efforts continus.
- Bris de béquilles et détérioration de l’empennage en roulement sur des sols non préparés (cas le plus courant)
- Manque de rétroviseurs. Quand on sait que la majeure partie des attaques aériennes réussies viennent de l’arrière, ce point soulevé n’est pas anecdotique.

Les louanges réelles sur l’agrément de pilotage, la maniabilité et l’efficacité du canon avaient bien du mal à contrebalancer les critiques portant sur des points importants sinon vitaux pour les pilotes et leur survie au combat.
Les résultats généraux de la Campagne de France montreront combien les nombreuses victoires acquises sur MS 406, au-delà de l’irresponsabilité de l’Etat-major, furent payées trop cher.
Trop cher en vies humaines parmi nos pilotes, pour cause d’armement trop léger, laissant par contre la chance aux adversaires de sauver la leur.
Le MS 406 fut le moins efficace de nos chasseurs, 75 des 144 pilotes de chasse tués durant cette période le furent à son bord, même s’il est vrai qu’il était le plus employé dans les escadrilles.
La faiblesse des résultats, la réduction des stocks d’avions en bon état et les récriminations des commandants de groupes utilisant cette machine accéléreront, fin mai 1940, trop tard bien sûr, la transformation des unités sur un matériel plus moderne.
A l’armistice, le 25 juin 1940, seuls quatre groupes de chasse de l’armée de l’Air sur quatorze en métropole étaient encore sur MS 406.

Cherchons confirmation (ou non) ailleurs de cette inadaptation.
Les férus d’Histoire se souviennent sans doute de la « guerre d’hiver » déclenchée par Staline contre la Finlande neutre et qui faillit se terminer par une déculottée pour le petit père des peuples.
A Helsinki, la plaisanterie en vogue à l’époque, était de dire qu’un Finlandais valait dix Russes, le seul problème se situant à l’arrivée du onzième.
La Finlande cherchait bien sûr de l’armement moderne chez tous ceux pouvant l’aider, son statut de pays neutre ne l’ayant pas préparé à ce genre de menace.
La France avait un large déficit des moyens militaires mis en place avant la toute prochaine confrontation. Toujours égale à elle-même dans la série de la nation aux largesses bien connues,  elle trouva le moyen de se démunir d’un nombre important d’armes, lourdes et légères, de munitions et même d’avions.
170 appareils de tous types, dont des chasseurs et des bombardiers qui nous manquaient tant furent ainsi cédés.
Outre la Finlande en début d’année, ces cadeaux iront aussi en Turquie et  en Roumanie en mars suivant.

La France proposa donc, en janvier, de céder 50 Morane 406 à la Finlande (en fait 30 seulement seront expédiés). Après un remontage en grand secret en Suède voisine, la livraison sur le théâtre des opérations aura lieu du 4 au 29 février 1940.
Après quelque utilisation de cette machine, l’avis des pilotes Finlandais ne faisait pas dans la nuance.
Avion instable ayant tendance à partir à la verticale après un virage, sans équipement radio, sous motorisé ce qui lui donne une mauvaise vitesse de montée et des performances douteuses dans les virages. Il était aussi noté un armement totalement insuffisant (cette version expédiée ne possédait même pas le canon Hispano-Suiza !) et un blindage symbolique.
Fermez le ban !
On retrouvait bien les critiques générales émises par les Français.
Comme élément complémentaire permettant de conforter notre jugement, ces appareils fournis au moment de la guerre d’hiver (1939/40) et malgré les défauts listés plus haut, durent continuer de remplir, tant bien que mal leur mission, le conflit finlando-soviétique en étant seulement à ses débuts.
Ces machines furent donc également engagées lors de la guerre de Continuation (1941) et leur rapport victoires/pertes fut de 70 à 5, ce qui est bien, mais contre des adversaires soviétiques antédiluviens (I-153 et I-16, Polikarpov R 5, principalement). Il supplantait là le Curtiss Hawk H-75A-3 avec 52 à 5, mais était ridiculement faible comparativement aux scores du Brewster Buffalo (Model 239) avec 135 à 0 contre les mêmes avions. Les trois avions cités correspondaient à la même époque de création.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 20:29

Historique mis à part, tu vas nous réaliser une petite merveille, acrylique ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 21:11

Merci les copains...

On va essayer de s'appliquer, hein... Very Happy
Merci Fox pour la précision historique.

Bonne soirée les amis
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Sam 28 Nov 2015, 22:37

De retour...

En regardant la doc que m'a fait passer Hugues (Merci encore) je m'aperçois que la teinte donnée par AZ pour le poste de pilotage semble farfelue...
Le gris clair H332 ne doit pas être la bonne teinte.
Les avions français de cette époque n'avaient ils pas un intérieur plutôt bleu nuit ?

Merci de vos éclaircissements les copains.
Revenir en haut Aller en bas
Castor
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Sigean
Navire préféré : Une préférence pour les navires militaires et marchands de la seconde guerre.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 07:14

Je vais regarder ça. Je te donne la réponse dans la matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Castor
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Sigean
Navire préféré : Une préférence pour les navires militaires et marchands de la seconde guerre.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 07:50

J'ai trouvé ça, tu as ainsi toutes les teintes:
Si jamais tu utilisais de la Lifecolor, une excellente peinture, attention de ne surtout pas la diluer à l'alcool. C'est soit le diluant de la marque (idéal), ou de l'eau déminéralisée.
Je me permets de te dire cela, car lorsque j'avais monté un D520 à sa sortie chez Tamiya, j'avais acheté le set de peintures Lifecolor destiné aux avions français de 39 - 40. Depuis, elle côtoie mes pots de Tamiya et de Gunze.




Et ça pour le cam:



A+
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 08:06

Bonjour Hugues,

Merci pour les renseignements...
Il me semblait bien que l'intérieur était bleu foncé. AZ a merdu...

Du coup je vais recommencer...

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Castor
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Sigean
Navire préféré : Une préférence pour les navires militaires et marchands de la seconde guerre.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 08:27

Oui, c'est un bleu foncé. Il est difficile de le décrire. Bleu nuit, noir bleuté ?
Dans tous les cas de figure, il faudra que tu dessines les creux avec un léger jus marron et que tu réhausses le tout avec un brossage à sec gris clair. Donc, si ta teinte de base n'est absolument exacte, cela n'est pas bien grave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 09:02

Embarassed Embarassed Giancula mon ami, désolé, je pensais que tu avais tout ce qu'il te fallait pour bosser, je te joins un extrait des Ailes de Gloire sur le sujet, avec les couleurs et un autre avec des décos possibles.

Au niveau des décos, il y en a une dizaine de pages, avec ou sans le pyjama d'esclave, donc à vot' bon cœur !.

Le bouquin présente aussi tout un tas de photos de détails pouvant t'intéresser, alors, n'hésite pas, le bouquin est sur le scanner, ya plus ka ! Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 09:35

Je loue les documentalistes de ce Forum.
Merci les gars vous êtes des vrais potes.

Mon ami Fox, je suis preneur de tout ce que tu peux m'envoyer. Very Happy merci d'avance....

Bonne journée les amis.
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 10:06

Me revoilou....

J'ai repris l'intérieur en Navy Blue.  ça va le faire mieux... Very Happy





A pluche les copains, c'est l'heure de sortir le chien...  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
dewoitine
Maître principal
Maître principal
avatar

Localisation : Franche-Comté

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 10:10

Salut GL

Superbe départ pour ce 406, je l'ai en stock et lorsque j'ai vu l'épaisseur de résine à enlever sur les pièces d'assemblage du cockpit j'ai pris peur
Tu as bien réussi et tes pièces sont belles et la peinture aussi
J'ai lu l'historique de cet avion présenté par Fox et c'est hallucinant cette incapacité des dirigeants de l'époque qui ne pouvaient pas sortir un avion
"qui tienne la route"
Tous mes encouragements pour la suite et bonne ballade avec le toutou
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 10:27

Merci Michel....

Ca, il y avait une certaine épaisseur à enlever oui... Very Happy
Toutou fait un peu la gueule, mais comme il pleut comme vache qui pisse, la ballade a été un peu écourtée... Qui est qui commande !! Non mais. Razz

merci de tes encouragements et bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 11:16

Si Michel, il y en avait un, le Dewoitine (ça ne te rappelle rien ? Laughing ) 520, presque au niveau de la concurrence, mais le père Emile, il avait beaucoup moins de bons amis que les autres au ministère de l'Air, parce qu'il avait tendance à dire ce qu'il pensait. Quand un de vous attaqueras le montage du "Spitfire" français, son surnom, en punition vous aurez l'histoire de cet avion lol! lol!

Gianluca, fais chauffer ton imprimante, c'est parti en MP !
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 29 Nov 2015, 11:43

Merci Fox...
Bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : MACAU (33)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Lun 30 Nov 2015, 12:33

Salut Gianluca
bah zut j'ai failli passer à coté de ton Morane
avec toute cette docs et tout ces renseignements je t'en souhaite un bon montage l'ami
@mitié Laurent

_________________
“Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.”De André Malraux
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 06 Déc 2015, 18:29

Salut les amis...

Ca y est, il est enfin en croix...

Po Po Po, j'en ai ch... pour le cockpit Shocked
Mais finalement l'essentiel du ponçage limage ne se voit pas et c'est tant mieux.
Bon il en reste quand même un peu hein. Sinon il n'y aurait pas de plaisir.

Je suis de plus en heureux d'être passé à l'acrylique. Pour les puits de train, plein d'optimisme (Andouille, va !!), je n'avais pas masqué. résultat j'ai un peu bavé, forcément...
Un 'tit coup d'alcool et ça redevient nickel. Le bonheur.

Je vous mets quelques photos:










A plus les copains, faut que je me dépêche d'aller voter... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Castor
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : Sigean
Navire préféré : Une préférence pour les navires militaires et marchands de la seconde guerre.

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 06 Déc 2015, 19:05

Super, vivement la mise en peinture de ce Morane.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 06 Déc 2015, 20:57

Il avance ce Morane ! Il me parait bien conforme au vrai, n'oublie pas les tirants au-dessus de l'empennage avant la peinture !

Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Gianluca
Major
Major
avatar

Localisation : SEICHAMPS (54)
Navire préféré : Richelieu

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models    Dim 06 Déc 2015, 21:23

Merci les gars...

Vi vi Fox, ils y seront...

mais je me suis un peu emballé, un gros boulot de masticage à la jointure du ventre et sur l'aile droite...
Bref, la peinture n'est pas pour demain... Very Happy

Bonne soirée les amis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Morane Saulnier MS 406 - 1/48eme AZ Models
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MORANE-SAULNIER MS-225 et MS-226 : ce qu'il faut avoir lu ou vu
» [B.A.N.] DIEGO-SUAREZ - ANDRAKAKA
» ESCADRILLE 51 S
» MORANE-SAULNIER MS-500 Criquet : ce qu'il faut avoir lu ou vu
» MORANE-SAULNIER MS-230 : ce qu'il faut avoir lu ou vu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: MAQUETTES DIVERSES :: AERIEN-
Sauter vers: