Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.

Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel S le Vendéen
Major
Major
Daniel S le Vendéen

Localisation : Landeronde (Vendée) - France
Navire préféré : navires de travail

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyMer 14 Jan 2009, 13:58

Bonjour
A la demande de notre ami l'ancien pour le forum voilà une suite (logique ) de " construction d'une maquette pour un débutant "

Comment motoriser une maquette :

La motorisation d'un modèle est toujours une petite aventure qui demande
quelques connaissances, voilà les règles de base à observer ! c'est un chalutier donc tous les précautions seront prises pour que le modèle soit réaliste par sa vitesse de déplacement sur le plan d'eau...

La pose :

La 1ére solution :
Avant la pose du pont, il faut faire une platine en CTP de 3 mm ou 5 mm,
un peu plus grande que votre moteur, qui sera posée sur 2 barreaux, chutes des carrés de 10 x 10 mm qui viennent du chantier de construction de la coque. Personnellement, je le fais toujours après, mais je n'ai pas forcément raison. Mais je préfère le faire de la sorte.

Mais avant, il faut savoir si la transmission se fera par cardans ou par courroies : c'est un choix là aussi, les deux ont des avantages et des inconvénients. Les courroies (crantées ou toriques) sont plus silencieuses mais au moindre "blocage" elles sautent. Elles demandent un peu de matériel pour faire les poulies... Pour les courroies crantées, vous trouverez votre
bonheur dans le catalogue Conrad (pub gratos !).
Les cardans sont plus chers, parfois légèrement bruyants, avec des risques de desserrage, mais ils sont solides et sans problème !
Les moteurs du genre Hectoperme ou Décaperme ou Speed X ont une sortie en 4 mm. L'axe d'hélice sera en 4 mm lui aussi. Choisir des cardans avec des sorties en 4 mm. Il faut donc aligner correctement le moteur à l'arbre d'hélice et toujours dans le même prolongement : vous aurez le meilleur rendement comme ça !
Ne pas oublier de faire un méplat sur quelques mm à la sortie de l'axe de
manière à ce que la vis de fixation serre bien à plat, pour ne pas prendre
le risque de tourner à vide.
Le moteur sera fixé sur cette platine par vis à bois ...bien solidement !

La 2ème solution :
Si vous voulez "réducter" (réduire la vitesse de rotation de votre moteur
qui parfois tourne trop vite)..., faites 2 poulies à 2 gorges (réas) équipées de joints toriques du commerce. Pensez à les acheter avant de faire vos gorges pour les adapter le mieux possible... la plus grande que vous fixerez sur l'axe d'hélice et l'autre plus petite à la sortie du moteur...
Ainsi vous réduirez la vitesse de rotation !
Si votre hélice cavite avec plein de vilaines bulles (cavitation : voir un dictionnaire) qui nuisent à la bonne marche du navire et qui sont néfastes pour le matériel en plus, vous n'avancerez pas et n'aurez pas un bon rendement !
Parfois vous tâtonnerez car c'est pas une science exacte de trouver la bonne vitesse de rotation et le bon diamètre de l'hélice... Il faut souvent faire des essais "à la mer" : un chalutier par exemple n' est pas un bateau de vitesse !

Le nombre de pales et le diamètre de l'hélice sont portés sur le plan, en principe 3 ou 4 pales... mais c'est à vous de voir !
Dans ces conditions, le moteur sera fixé différemment de manière à ce que les 2 poulies soient au dessus l'une de l'autre et que vous puissiez tendre les 2 courroies toriques à la bonne tension, ni trop ni pas assez... (voir photos) et suivant le même principe (barreaux de 10 x 10 mm et platine) que précédemment ...
Il est indispensable de posséder un variateur. Aujourd'hui, ils sont
éléctroniques mais avant ils étaient mécaniques : autre temps autres mœurs...
Le variateur/inverseur de marche est vendu dans le commerce spécialisé, en 6 volts ou 12 volts, à choisir suivant la taille et le poids de votre bateau.

En ce qui concerne l'électronique embarquée de ce modèle, en voici les
caractéristiques :

- Circuit système BEC
- Protection contre l'inversion de polarité
- Sécurité de coupure d'émission
- Variateur proportionnel 2 sens
- Commande moteur par transistors MOS-FET, inversion de marche par relais.
- Entraînement par réducteur par poulies (réas) téflon
- 2 courroies toriques.
- Moteur hectoperme non réducté 6 volts, accus 7 Amp.
- Bruiteur fabriqué maison (merci Monsieur Richard de Bretagne... ) réglé à
la vitesse du moteur.

Mon variateur, issu de plans de revues de modélisme, mais fortement amélioré, a été conçu par mon ami Yvon P. de La Roche S/Yon. Merci à lui !

Pour la barre....
Il faut là aussi faire une platine pour placer le servo de barre.... sur l'axe de la jaumiére (gouvernail). Visser un palonnier qui sera relié à votre servo par une "tringle" en laiton (il existe aussi une fixation par chape vissée sur un axe... ) ou coudé et recoudé une autre fois pour éviter qu'il ne s'échappe du petit trou du palonnier après réglage du
débattement... Vous comprendrez en le montant !
Prévoir sur le pont à l'arriére, une trappe de 40 mm ou 50 mm au carré pour
avoir accès à la vis de serrage du palonnier.. mais en principe vous l'aurez déjà fait avant la pose du pont ! Cette trappe est souvent masquée par un caillebotis en bois (voir les photos) ! Sinon vous aurez gardé précieusement la découpe que vous avez faite avant la pose du pont et qui va s'ajuster pile poil : un rouleau de cordage, négligemment posé là, masquera cette entorse (souvent inévitable) au mieux !
Le gouvernail est une pièce qu'il faut réaliser avec soin : percer avec méticulosité sur la hauteur au diamètre de 3 mm (l'idéal avec une perceuse sur colonne...). Ensuite enfiler une tige de laiton dont la longueur sera définie sur le plan....
Ici je ferai une parenthèse : normalement le talon de quille vous l'aurez fait démontable... donc pas de problème pour coller définitivement l'axe du gouvernail !
J'ai procédé différemment : le talon de quille pour ce modèle n'est pas démontable et je n'ai pas collé l'axe du gouvernail. Mais une fois en place, j'ai fait un petit perçage (délicat) à 0.8 mm dans la partie haute du gouvernail et ensuite glissé un axe de 0.8 mm (petite aiguille) arasée au ras de l'épaisseur. De cette manière, il est démontable et je conserve mon talon de quille intact !

A vous de voir la manière la plus rationnelle que vous adopterez, ma maquette navigue très souvent et je n'ai jamais eu d'ennuis....

Lorsque vous irez enfin au bord de l'eau, choisissez un jour sans vent, sortez bien l'antenne des entrailles du navire, vos accus seront au maximum de leur charge. Prenez connaissance des réactions de votre magnifique maquette et tirez les conséquences de mon explications qui je l'espère vous aura aidé à faire avancer votre navire !

Admirez le sillage et la moustache de l'étrave... et vous serez un homme heureux comme je le suis à chaque mise à l'eau !!!
Bon vent.
Daniel Stricker


Photos .
ensemble motorisation.
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. P1060510

Détails avec haut parleur !
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. P1060511

Les contacteurs M/A sous le capot ....avant !
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. P1060512

Détail branchement du moteur.
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. P1060512

A bientôt Daniel S le Vendéen.
Revenir en haut Aller en bas
http://daniel-s-du-85.skyrock.com/
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
L'ancien

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyVen 24 Juil 2009, 15:29

Le bonjour vous va les forumeux,
le sujet de Daniel méritait de figurer dans les trucs et astuces car c'est un condensé de trucs pour motorises un RC !!!!
Bravo et merci Daniel.

_________________
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Parche16
Revenir en haut Aller en bas
chris
Amiral
Amiral
chris

Localisation : montpellier
Navire préféré : navires fin XIXème début XXème et les liners

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: ...   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyDim 30 Aoû 2009, 13:50

Shocked Shocked Shocked MA-GNI-FIQUE à tout les niveaux drunken .................
Revenir en haut Aller en bas
http://chris34570.skyrock.com/
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
L'ancien

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyLun 28 Mar 2011, 16:44

Le bonjour vous va,
je ne le retrouve pas l'explication sur le sens de rotation des moteurs à deux hélices.

On peut trouver des explications ici :

http://navi.modelisme.com/article267.html

_________________
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Parche16
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
Miel

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyLun 28 Mar 2011, 17:25

Démat
Très belles et bonnes explications Merci Daniel

_________________
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. 96713111
Revenir en haut Aller en bas
Daniel S le Vendéen
Major
Major
Daniel S le Vendéen

Localisation : Landeronde (Vendée) - France
Navire préféré : navires de travail

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyLun 28 Mar 2011, 18:13

Bonjour !
Merci .... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://daniel-s-du-85.skyrock.com/
hugues
Matelot
Matelot


Localisation : moissac bellevue
Navire préféré : garde cotes

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptyVen 13 Mai 2011, 19:46

salut daniel.
ton explication pour motoriser un bateau et un chef d oeuvre,magnifique, on comprend dessuite.
j aurais aimer connaitre le comment fabriquer le bruiteur de richard de bretagne.
l ancien a raison tu figure a la bonne place des reponses que l on a sans poser des questions cela et rare!! merci et a plus cheers
Revenir en haut Aller en bas
Daniel S le Vendéen
Major
Major
Daniel S le Vendéen

Localisation : Landeronde (Vendée) - France
Navire préféré : navires de travail

Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. EmptySam 14 Mai 2011, 09:18

Bonjour .
Merci ça fait toujours plaisir de savoir que l'on sert à quelque chose ou à quelqu'un Laughing
Pour le bruiteur chez Conr.d tu devrais avoir le choix...
A bientôt ! Wink


PS :Mr Richard de Bretagne, hélas je l'ai perdu de vue ... Rolling Eyes hélas !
Revenir en haut Aller en bas
http://daniel-s-du-85.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty
MessageSujet: Re: Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.   Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment motoriser une maquette et pour l'exemple celle du Chalutier.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment eviter l'episiotomie
» Comment emballer une petite...sculpture
» Tenue de la FN en 1951
» le retour de la bougie
» Comment faire pour ne plus voir le bandeau publicitaire de votre site ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: Trucs & Astuces :: Radio-Commande-
Sauter vers: