Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 histoire de Yuth...

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 17:59

Il y a quelques années, je jouais à un jeu de rôle en ligne appellé Dark Age of Camelot.
Ambiance "seigneur des anneaux".

Aimant bien écrire j'ai créé le "background" de mon personnage.
c'est à dire son historique avant son entrée dans le jeu.

Ne voulant pas faire un énième Legolas ou un énième brave paladin voulant sauver la veuve et l'orphelin, j'en ai fait un pur salaud...

Je poste l'histoire en plusieurs fois car le "style" (si l'on peut dire) etait en feuilleton.

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Invité
Invité
Anonymous


histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:02

Yuth a écrit:
Il y a quelques années, je jouais à un jeu de rôle en ligne appellé Dark Age of Camelot.
Ambiance "seigneur des anneaux".

Aimant bien écrire j'ai créé le "background" de mon personnage.
c'est à dire son historique avant son entrée dans le jeu.

Ne voulant pas faire un énième Legolas ou un énième brave paladin voulant sauver la veuve et l'orphelin, j'en ai fait un pur salaud...

Je poste l'histoire en plusieurs fois car le "style" (si l'on peut dire) etait en feuilleton.

Rien compris histoire de Yuth... 6gulhkd1
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:02

Je suis le conteur


La haute chaîne de montagne qui barrait l’entrée des terres désertiques de Breal lleyr n’avaient plus été franchies depuis des années.
Le dernier aventurier inconscient à avoir tenté le franchissement était un elfe du nom de Fendbar. La mort l’avait accueilli au pied du dernier col.
Ainsi est Breal Lleyr. Ainsi est la vie dans ces contrées que même les dieux évitent.

Par un frais matin d’automne, un jeune celte s’arrêta devant les cols enneigés. La peur était dans son esprit. La douleur et la peine habitaient son cœur. Il resta devant les contreforts de la montagne pendant de longs jours. L’incertitude dominait. Alors que les jours diminuaient, que la température s’abaissait et que l’hiver arrivait le celte restait la, devant les montagnes à ne pas savoir quoi faire.
Le destin allait décider pour lui.

Alors que le soleil n’était pas levé, une sombre troupe approchait de ce campement de fortune.
Groknat, capitaine Troll, exilé par ses pairs de midgard avec son clan, arracha soudainement la toile de la tente. Le celte qui y dormait fut réveillé en sursaut. Il senti sa fin proche et se souvint alors des légendes racontées sur ces créatures par les anciens bardes. Il voulut prendre son épée mais ne put l’attraper, une main de pierre le tira du sol.
Il se demanda pourquoi les trolls ne l’achevaient pas, ils n’étaient pas censés faire des prisonniers.
La discussion des trolls fut animée et la décision de Groknat fut acceptée. Le celte serait emmené à travers les montagnes de Breal Lleyr pour être vendu comme esclave.
La traversée des montagnes dura tout un mois, La neige tombait sans discontinuer. Plusieurs fois le jeune homme se vit mourir. Une chute dans un ravin faillit le libérer de sa captivité, mais ses chaînes, l’instrument de sa honte le retinrent attaché à son geôlier, un troll brutal du nom de Krant. Lorsque enfin la troupe arriva hors des montagnes le paysage d’apocalypse qui s’offrait devant le jeune homme le plongea un peu plus dans le désespoir.

Muigh Tenes, première ville après les montagnes. Sûrement une des villes les plus dangereuse de cette terre. Tout ce que ce pays corrompu compte de voyous, de brigands de brutes se retrouve souvent dans les tavernes surchauffées.
Le marché aux esclaves a lieu trois jours après la pleine lune. Cela laissait a Groknat une semaine pour se réarmer et se réapprovisionner. Il décida de partir en expédition pendant cette semaine, laissant Krant veiller sur son petit « protégé ».

Le jour se leva enfin. Le réveil fut brutal. Un pied troll, même nu, est une bien désagréable façon d’émerger des rêves. Même des cauchemars. Ce cauchemar là continuait même après le réveil.
Le jeune captif fut vendu a Smoog, un receleur de la ville. Sa nouvelle vie d’esclave commença alors. Il dut accomplir toutes les taches les plus viles et les plus abjectes de la maison. Son seul réconfort était une viking du nom de Grunhild, capturée comme lui par les trolls de Groknat. Comparé à la multitude d’esclaves qui partaient chaque jours pour les mines d’épices ou qui devaient combattre dans les arènes, cette servitude semblait presque plaisante.
Pendant deux années, il endura maintes humiliations et maintes tortures.

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:03

Je suis le Conteur

Jusqu’au jour où tout bascula. Jusqu’au jour ou un coup de fouet réveilla en lui l’esprit de Cernunnos qui l’avait guidé une fois sur les champs de bataille des Monts d’Argent.
Ce coup de fouet réveilla Yuth et libéra son esprit. Sa fureur trop longtemps retenue également.
Il se saisit du fouet et le retourna contre son tortionnaire. Il le regarda dans les yeux, pendant que la corde de cuir lui rentrait dans la gorge. Le massacre se propagea dans toute la demeure. La ville habituée aux crimes ne réagis pas à la succession de cris qui montaient de cette maison, un peu à l’écart du marché. Yuth arriva à la salle d’arme et pris une claymore afin d’accomplir sa vengeance. Les gardes qui l’avaient torturé furent les premiers à périr, la vue de cet esclave ne leur inspirait que du mépris et de l’indifférence. Cela causa leur mort. Rapidement, la lame aiguisée pénétra dans les chairs, trancha les membres.
La chaleur, l’odeur du sang et l’exaltation de la bataille achevèrent de lui faire perdre la tête. Les domestiques furent massacrés et enfin, Yuth arriva devant la chambre de Smoog. La porte s’ouvrit devant un celte furieux taché de sang. Smoog était avec sa femme, visiblement contrarié de cette intrusion il se préparait a châtier sévèrement celui ou celle qui l’avait dérangé. Son courroux céda à la panique devant la silhouette qui se tenait dans l’encablure de la porte. Smoog fut empalé devant son lit par cet esclave insignifiant et sa dernière vision fut un rictus de satisfaction sur le visage de son meurtrier. Le sort de son épouse ne fut pas plus clément, elle fut décapitée. Dans sa rage meurtrière, Yuth assassina également l’enfant des esclavagistes. Personne ne devait réchapper à sa vengeance.
Lorsqu’il fut le seul être vivant de la maison, il se mit à la recherche de Grunhild. Il ne la trouva point. Elle avait été revendue à un marchand d’armes qui la trouvait à son goût pour enrichir son harem.
Yuth sortit alors de la maison, se rendit sur la place du marché aux esclaves et proclama à la foule qu’il avait arraché sa liberté par les armes et que dorénavant les biens de ses anciens maîtres étaient les siens.
Smoog, comme la plupart des crapules, n’avait pas d’ami prêt a venger sa mémoire, la déclaration de Yuth fut entérineé par le silence approbateur de la foule.
Il fit enlever les cadavres et nettoyer la maison. Mais même parmi les hommes du village, qui avaient eux même commis bien des forfaits, la violence du carnage laissa une forte impression.

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:03

Je suis le Conteur

Il lui restait maintenant a choisir comment mener sa vie.
Il avait vu le pouvoir des armes, il avait aimé le combat, il a aimé donner la mort.
Il ne se souvient plus qui il est. Il a beau chercher dans sa mémoire il ne peut remonter plus loin que les montagnes a l’ouest.
Il aime le combat, il aime donner la mort.
Qu’il en soit ainsi, il sera mercenaire et répandra partout la mort qui semble l’accompagner depuis si longtemps.

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:04

Je suis le Conteur

La coutume des trolls lorsqu’ils arrivent à Muigh Tenes est de massacrer au hasard quelques humains, qu’ils prennent pour des créature inférieures.
Groknat, pour fêter son retour avait fait venir cinq femmes, il adorait particulièrement sentir leurs efforts désespérés lorsque son pied les écrase lentement.
Son erreur ce jour la fut de tuer Grunhild.
Elle fut la première a être exécutée. Yuth ne prêtait pas attention à ces « rites » brutaux qu’il trouvait inutiles.
Soudain, un cri le fit se retourner, il avait reconnu la voix de celle qui lui avait apporté un peu de réconfort dans la cave de Smoog.
Il coura vers le centre de la place et la vision qui agressa ses yeux lui fit définitivement perdre toute humanité. Ecrasée par la masse de pierre, Grunhild gisait la, dans son sang, son visage si doux ne marquait plus que la douleur indéfinissable qui avait précédé la mort.
Yuth se posa devant Groknat et ses sbires et les défia en duel. Reconnaissant le petit celte qu’ils avaient réduit à l’esclavage, les brutes partirent d’un rire bruyant.
Le premier a relever le défi fut Trankor, sa mort fut rapide et indolore. A peine avait il levé son épée que la lame de Yuth avait pénétré la pierre et transpercé son cœur. Il sentait son muscle palpitant tenter de battre, et ainsi plus se déchirer sur le métal qui était sa fin.
Krant se rua alors dans la bataille, et d’un coup titanesque fendit l’épée de Yuth comme une brindille. Il s’empara alors de la lourde masse de Trankor. Face à la force et la violence de Krant, Yuth ne pouvait que tenter la ruse. Esquivant les coups puissants, mais lents, du troll, il le vit s’essouffler. Il mettait plus de temps a lever son arme et a asséner un nouveau coup. Le moment de frapper approchait. L’attaque fut vive. Alors que le troll vit une nouvelle fois son attaque rater sa cible, Yuth se positionna dans son dos et lui fracassa le crane avec sa masse.
Les trois autres sbires se ruèrent alors sur lui, perdant le peu d’honneur qu’il leur restait, mais en avaient ils jamais eu ? le combat s’engagea alors, violent et acharné, le jeune celte semblait promis à une fin tragique.
La foule, déjà dense en cette chaude matinée ne cessait de grossir, attirée par le bruit du combat qui faisait rage.
Yuth essayait tant bien que mal de ne pas se laisser encercler par ses trois adversaires mais la fatigue commençait à se faire sentir, il décida alors de tenter le tout pour le tout et de passer à l’offensive, il se plaça entre deux trolls, esquiva la faux qui arrivait et vit avec plaisir que sa ruse avait marché, la faux avait tranché le coup épais du troll qui se trouvait derrière lui. Il profita de la surprise pour l’abattre. Le troisième larron, surpris par la perte de ses compagnons, décida de battre prudemment en retraite. Ses velléités de survie furent contrariées par la lame de Groknat, qui lui fit payer sa lâcheté par la mort.
Le celte et le troll se faisaient face. Aucun des deux ne semblait prêt à tourner les talons.
Le combat s’engagea alors, âpre violent et sans pitié. Les armes s’entrechoquaient, la poussière était partout. Soudain, un coup d’épée toucha Yuth au coté et l’envoya voler dans la foule. Il atterrit finalement dans l’échoppe du forgeron. Il avait perdu son arme, le coup avait du lui briser quelques cotes et la fatigue le gagnait. Le désespoir le prit en voyant arriver la brute informe qui n’avait qu’un but, tuer sauvagement celui qui avait eu l’inconscience de le défier.
Il voyait sa fin, ici, dans cet établi minable, par une brute anonyme. Cela ne pouvait pas se passer ainsi, cela ne devait pas se passer ainsi.
Groknat le saisit par le col, et le regarda. Par un reniflement de dégoût, il balança le jeune homme a travers le magasin. Il recommença a plusieurs reprise jusqu’à ce que Yuth atterrisse au pied de la forge. Il allait en finir lorsque celui-ci, agrippa avec toute la force de son désespoir l’épée qui chauffait dans le feu. Il trancha le bras de Groknat au niveau du coude et tombant a terre, il réussit a réunir ses dernières forces pour pousser son tortionnaire dans le feu. Ainsi s’acheva la carrière de Groknat et de sa tribu, Trolls exilés.

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:07

Je suis le Conteur


L’armée se mit en marche quelques jours plus tard en direction des vertes prairies de Langued. Il y avait une grande mer à traverser. Les bateaux arboraient de grandes voiles noires.
Le débarquement eu lieu sur une grande plage sableuse. L’orage venait de l’ouest et semblait annoncer la sombre armée. Le campement fut établi au milieu de la lande. Les cris de ces hommes déterminés à tous les pillages ne passa pas inaperçu des éclaireurs de Langued.

Des émissaires furent envoyés dans les royaumes voisins pour répondre à cette menace. Les rois voisins honorèrent leurs alliances et se mirent en route vers Trixtain. Le roi ordonna à son peuple de se réfugier au dela du fleuve Dord. La bataille qui se préparait serait suffisamment dure pour que les combattants ne s’encombrent pas de civils. Seuls les femmes connaissaient les voies de la guérison furent gardées en ville.
Trois jours s’écoulèrent avant que les trompettes de l’armée de Breal Lleyr ne résonnent dans la plaine devant Trixtain. La bataille approchait.
Dans chaque camp la tension montait. Les mercenaires ne s’attendaient pas a voir devant eux une telle armée. Ils n’avaient pas jugé bon d’envoyer des éclaireurs, mais il en fallait plus pour effrayer ces hommes là.
Au couchant, profitant qu’ils avaient le soleil dans le dos, la troupe noire chargea. La maigre cavalerie tenta une manœuvre de contournement afin d’attaquer les troupes de soutien.
La distance entre les fantassins des deux camps se réduisait.
Le choc des boucliers fut terrible et embrasa la plaine.
La cavalerie assaillante fut réduite à néant par les lourds chevaux du roi Extebe.
La situation se compliquait sérieusement lorsque la garde du Général entra dans la bataille. Les lourdes armures ne craignaient pas les coups d’épées ou de masse. Yuth avançait vers la bataille. L’excitation du combat lui montait à la tête. Rien ne semblait pouvoir l’atteindre. Le voyant ainsi, tout de noir vêtu, les défenseurs reculèrent. Malheureusement pour lui, le piège se referma. Il était désormais encerclé avec la moitié de son armée.
La situation semblait compromise. La consigne était de combattre jusqu’à la mort. Nul pitié n’attendait les mercenaires de ce côté de l’océan.
La charge vint.
Terrible et meurtrière.
Les soldats, hier si fiers, si arrogants gisaient a présent dans leur propre sang. Nul ne se releva.

Yuth avait été assommé par un coup de sabot. Le crane fendu il avait été laissé pour mort.
Lorsqu’il se réveilla il eut du mal à trouver son souffle. Il avait été abandonné dans le charnier ou son armée reposait. Il avait été aveuglé par la soif de violence et il se rendait compte maintenant qu’il avait failli. Le désespoir l’envahit alors. Il devait vivre, il n’avait pas enduré toutes ces épreuves pour finir ainsi. Vivant parmi les morts. Il devait vivre.
Et, peut être, tenter de se racheter des crimes qu’il avait pu commettre.

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Flash
contre-amiral
contre-amiral
Flash

Localisation : Au milieu de l'Atlantique
Navire préféré : Tirpitz

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:23

Chouette histoire Smile

_________________
histoire de Yuth... Police10
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:25

en la relisant je lui trouve plein de fautes de style à retravailler (surtout au niveau des temps)

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Flash
contre-amiral
contre-amiral
Flash

Localisation : Au milieu de l'Atlantique
Navire préféré : Tirpitz

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 18:29

Yuth a écrit:
en la relisant je lui trouve plein de fautes de style à retravailler (surtout au niveau des temps)

j'étais plongé dedans, j'avoux que je m'en suis méme pas rendu compte cheers lol!

_________________
histoire de Yuth... Police10
Revenir en haut Aller en bas
Cornic
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Enseigne de vaisseau de deuxième classe
Cornic

Localisation : Trop loin de la mer

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 21:30

Ouh là là, il ne fait pas que boire l'amiral, il doit fumer un peu aussi lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.allouarn.canalblog.com
Zithoun
Maître
Maître
Zithoun

Localisation : Essonne (91)

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 22:10

Cornic a écrit:
Ouh là là, il ne fait pas que boire l'amiral, il doit fumer un peu aussi lol!

Pt'ête bien qu'il fait les 2 en même temps. lol! lol!

Et là je comprends encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-modelisme.fr
Invité
Invité
Anonymous


histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 22:16

Moi , Amiral , je ne dis pas Mon Amiral car dans la Marine ce n est pas comme chez les AUTRES où qui disent Mon Général , donc , Amiral , mais, Merde, je sais plus ce que je voulais dire , donc je ferme , à tout de suite lol!


Dernière édition par Le Canard le Ven 05 Déc 2008, 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptyVen 05 Déc 2008, 22:24

Bon , Y a fallut que je remonte en haut pour comprendre ce que je voulais dire , Smile Donc , Moi , Amiral , j ai pas le temps de lire tout cela en ce moment( Déjà que j ai du mal à mettre des petites conn..riz sur le forum), donc je demande à l Ancien de me faire un Copier Coller pour qu il me le garde , et je la lirai plus tard., Excuses moi

Mes Respects , " Amiral " study
Revenir en haut Aller en bas
Zithoun
Maître
Maître
Zithoun

Localisation : Essonne (91)

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptySam 06 Déc 2008, 20:00

Le Canard a écrit:
Bon , Y a fallut que je remonte en haut pour comprendre ce que je voulais dire , Smile Donc , Moi , Amiral , j ai pas le temps de lire tout cela en ce moment( Déjà que j ai du mal à mettre des petites conn..riz sur le forum), donc je demande à l Ancien de me faire un Copier Coller pour qu il me le garde , et je la lirai plus tard., Excuses moi

Mes Respects , " Amiral " study

Mes respect Amiral, excuse moi amiral. Ca c'est un canard bien élevé limite canard fayot et par canard aux fayots nuances, bien que le deuxième c'est pas mauvais du tout:lol!: lol!

A l'attention de M.Canard.

Je ne te connais pas mais c'est en toute amitié que je déconne

Salutations

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-modelisme.fr
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
L'ancien

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptySam 06 Déc 2008, 21:25

Bon je suis complètement abasourdi par ce récit qui me fait penser de loin à un des premiers film de schwarzenegger : Conan le Barbare aucun rapport mais une atmosphère lourde et barbare.

D'où tiens-tu ce style de conte ? C'est assez bizarre et féroce tout en restant à cause des trolls un conte.

mais ce n'est pas tout à fait à lire avant de s'endormir.

Dit au canard que j'ai fait un copier coller du tout et que je lui envoie par mail !!!
bonne soirée pleine de cauchemards.

Ps : mais est-ce un début ou y-a-t-il une suite dans ce cas c'est une nouvelle....

_________________
histoire de Yuth... Parche16
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
Crabe Tambour
Crabe Tambour
Yuth

Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptySam 06 Déc 2008, 22:13

L'ancien a écrit:
Bon je suis complètement abasourdi par ce récit qui me fait penser de loin à un des premiers film de schwarzenegger : Conan le Barbare aucun rapport mais une atmosphère lourde et barbare.

D'où tiens-tu ce style de conte ? C'est assez bizarre et féroce tout en restant à cause des trolls un conte.

mais ce n'est pas tout à fait à lire avant de s'endormir.

Dit au canard que j'ai fait un copier coller du tout et que je lui envoie par mail !!!
bonne soirée pleine de cauchemards.

Ps : mais est-ce un début ou y-a-t-il une suite dans ce cas c'est une nouvelle....

Conan a été un des premiers (si ce n'est le premier) des récits d'heroic fantasy (oui oui, avant même le seigneur des anneaux) et il date de 1932.

Comme je le disais je n'avais pas envie de créér un personnage qui ressemblait de près ou de loin à un preux chevalier sauvant sa belle...

Quant à savoir si je vais le développer...
J'y pense de temps en temps oui...

_________________
histoire de Yuth... Yuthbi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Invité
Invité
Anonymous


histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptySam 06 Déc 2008, 22:37

Le Canard a écrit:
Bon , Y a fallut que je remonte en haut pour comprendre ce que je voulais dire , Smile Donc , Moi , Amiral , j ai pas le temps de lire tout cela en ce moment( Déjà que j ai du mal à mettre des petites conn..riz sur le forum), donc je demande à l Ancien de me faire un Copier Coller pour qu il me le garde , et je la lirai plus tard., Excuses moi

Mes Respects , " Amiral " study

Bon pour l instant , l' Ancien fait son boulot que je lui ai demandé , Amiral scratch lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... EmptySam 06 Déc 2008, 22:43

Zithoun a écrit:


A l'attention de M.Canard.

Je ne te connais pas mais c'est en toute amitié que je déconne

Salutations

Olivier

Bin , cherche mes plumes , et normalement , dessous , tu devrais trouver le Canard Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




histoire de Yuth... Empty
MessageSujet: Re: histoire de Yuth...   histoire de Yuth... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire de Yuth...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu d'histoire.
» Média: comment s'écrit l'histoire
» La grande histoire de la Gabelle
» Emission toute une histoire, témoignages parents (vidéo)
» Histoire des communes - Bec-de-Mortagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: La taverne de Captain Crochet-
Sauter vers: