Modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Deces de Hirō Onoda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga13
Maître
Maître


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 01:33

Ainsi que le révèle le site d’information japonais The Asahi Shimbun, un ancien soldat qui a vécu caché dans la jungle
aux Philippines jusqu’en 1974, ignorant la fin de la Seconde Guerre mondiale, et attendant en vain des renforts,
est mort aujourd’hui à 91 ans.
 
 
 
Sa vie
 
Issu d'une famille de 6 frères et sœurs, Hirō Onoda fait ses études au collège de Kainan.
À 17 ans, il entre dans la société d'import-export Tajima-Yoko, spécialisée dans la vente de vernis à Wakayama,
puis demande à être affecté dans une succursale de l'entreprise à Hankou en Chine.
À 20 ans, il est appelé pour son service militaire à intégrer le 61e régiment d'infanterie de Wakayama.
Peu de temps après, Onoda est affecté au 218e régiment d'infanterie : destination Nanchang, où il retrouve son frère Tadao.
 
 
 

 
 
 
 
En 1943, Onoda arrive à Kurume, qui a une école d'une réputation effrayante sous les ordres du général Shigetoumi.
Après trois mois d'entraînement intensif, Onoda regagne son unité d'origine.
Le 13 août 1944, Onoda quitte Kurume pour rejoindre la 33e compagnie à Futamata qui est une annexe de l'école de Nakano
dans laquelle sont formés des officiers commandos.
En décembre 1944, Onoda fait partie des vingt-deux hommes formés aux techniques de la guérilla.
Destination : les Philippines, territoire américain occupé par le Japon.
Son supérieur, major Yoshimi Taniguchi, lui donne l'ordre de retarder le débarquement des Américains sur l'île de Lubang,
sur laquelle Hirō Onoda passera plus de trente années dans la jungle attendant le retour de l'armée japonaise.
 






 
1945-1974
 
En 1945, les troupes américaines reprirent l'île et presque toutes les troupes japonaises furent anéanties
ou faites prisonnières. Cependant, Onoda continua la guerre, vivant d'abord dans les montagnes avec trois camarades
(Yuichi Akatsu, Siochi Shimada et Kinshichi Kozuka).
Un d'entre eux, Akatsu, se rendit finalement aux forces philippines en 1950, et les deux autres furent tués dans des échanges
de coups de feu avec les forces locales – Shimada en 1954, Kozuka en 1972 – laissant Onoda seul dans la montagne.
 
Il rejetait comme une ruse toute tentative visant à le convaincre que la guerre était finie.
En 1959, il fut déclaré légalement mort au Japon.
 
Retrouvé par un étudiant japonais, Norio Suzuki, Onoda refusa obstinément d'accepter l'idée que la guerre était finie
à moins d'avoir reçu de son supérieur hiérarchique l'ordre de déposer les armes.
Pour l'aider, Suzuki retourna au Japon avec des photos de lui-même et d'Onoda comme preuve de leur rencontre.
En 1974, le gouvernement japonais put retrouver le commandant d'Onoda, le major Taniguchi, devenu libraire.
Il se rendit à Lubang, informa Onoda de la défaite du Japon et lui ordonna de déposer les armes.
Le lieutenant Onoda quitta la jungle 29 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale,
et accepta l'ordre de son chef de remettre son uniforme et son épée, avec son fusil Arisaka Type 99
toujours en état de marche, cinq cents cartouches et plusieurs grenades à main.
 
 
 

 
 
 
 
Bien qu'il eût tué une trentaine de Philippins qui habitaient l'île et échangé plusieurs coups de feu avec la police,
on tint compte des circonstances et Onoda bénéficia du pardon du président Ferdinand Marcos.
 
Le lieutenant Onoda fut, au sens strict, le dernier soldat de nationalité japonaise à se rendre.
Le tout dernier soldat de l'armée japonaise fut retrouvé quelques mois plus tard, en décembre 1974 :
il s'agissait non pas d'un citoyen japonais, mais d'un aborigène de Taïwan, incorporé dans les volontaires de Takasago
sous le nom de Teruo Nakamura.
 
 
1975 a nos jours
 
Après sa reddition, Hirō Onoda alla s'installer au Brésil, où il devint éleveur de bétail.
Peu après sa reddition, il publia une autobiographie, Ne pas se rendre :
Ma guerre de Trente Ans, où il décrit sa vie de maquisard dans une guerre terminée depuis longtemps.
 
 
 
 

 
 
 
 
En 1996, il revint visiter l'île de Lubang et fit un don de dix mille dollars américains pour l'école locale.
Par la suite, il épousa une compatriote et retourna vivre au Japon où il créa en pleine nature un camp pour les enfants.
Là, Hirō Onoda partagea avec eux ce qu'il avait appris sur la survie pendant ses années de vie solitaire.
 
 
source
wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Yuth
CINCFO
CINCFO


Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 08:03

je connaissais son histoire, il a bien mérité un peu de repos...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Yuth
CINCFO
CINCFO


Localisation : Paris sur Seine
Navire préféré : Marine Nationale & Nihon Kaigun

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 08:04

un article :
http://www.lefigaro.fr/international/2014/01/17/01003-20140117ARTFIG00507-le-soldat-japonais-qui-avait-poursuivi-la-guerre-jusqu-en-1974-est-mort.php

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroyale-modelisme.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 09:40

Étonnant destin.
Merci naga13
Amitiés
JC
Revenir en haut Aller en bas
laperche
Matelot
Matelot


Localisation : orleans
Navire préféré : voiles anciennes

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 10:33

---Merci pour ce récit.
---Quand le fanatisme nous tient........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 10:38

Il a passé sa vie au service du Japon, il a bien mérité de se reposer  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
miel
Vice-Amiral
Vice-Amiral


Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 11:01

Démat

Merci pour ces infos Paix à son âme  sunny 

_________________
                                                                             
                                                           
                                        

                                    
Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
Vice-Amiral
Vice-Amiral


Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 11:52

Bien le bonjour

je connaissais l'histoire moi aussi

drole de destin, vivre ainsi 29 ans ça n'a pas été facile tous les jours pour lui

qu'il repose en paix

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Maître
Maître


Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 14:08

BROMURE a écrit:
Bien le bonjour, drole de destin, vivre ainsi 29 ans ça n'a pas été facile tous les jours pour lui.
Salut Naga et salut à tous.
Cela n'a pas dû être facile non plus pour les familles des 30 gars qu'il a flingué (moyenne d'1 par an tout de même).
Lorsque l'on sait jusqu'où allait le fanatisme de beaucoup de Japonais à cette époque on comprend très bien l'utilisation de la bombe atomique qui a tout de même permis "d'économiser" des centaines de milliers de vies d'Américains.
Bonne journée et à plus tard.
Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
shinano6969
Bagnard Banni


Localisation : paris
Navire préféré : ceux de l'IJN

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 16:07

Bonjour,

Jacknap, vous justifiez donc un crime de guerre. Pour sauver des américains, on sacrifie des civils japonais. Un japonais a par conséquent moins de valeur qu'un américain, CQFD.
Il ne faut pas tout croire, l'histoire a été écrite par les vainqueurs...
Revenir en haut Aller en bas
jacknap1948
Maître
Maître


Localisation : 93 + 83 + 22

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 16:56

shinano6969 a écrit:
Bonjour, Jacknap, vous justifiez donc un crime de guerre. Pour sauver des américains, on sacrifie des civils japonais. Un japonais a par conséquent moins de valeur qu'un américain, CQFD. Il ne faut pas tout croire, l'histoire a été écrite par les vainqueurs...
Salut Shinano.
Je n'ai absolument pas dit que je trouvais cela normal, ni encore moins que j'aprouvais cet acte.
J'ai simplement dit que je comprenais la décision du Président américain qui avait ordonné cela.
Lui devait dans doute estimer que la mort de 100.000 à 150.000 Japonais, même civils représentait moins que 500.000 à 1.000.000 d'Américains.
Il ne faut pas déformer mes paroles pour leur faire dire autre chose que ce qu'elles disent.
Bonne fin de journée et à plus tard.
Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 23:36

jacknap1948,tu es encore sous l influence de la propagande americaine de l apres guerre.

Les USA ont depuis reconnus qu il fallait montrer a Staline que son projet d envahir l Europe
serait dangereux pour l union Sovietique.
Il fallait tester la bombe atomique sur une ville pour valider la puissance de destruction et faire des
analyses medicales sur les survivants.


Eisenhower écrira dans son mémoire The White House Years :

« En 1945, le secrétaire de la guerre Stimson, alors en visite dans mon quartier général en Allemagne, m'informa que notre gouvernement était en train de préparer le largage d'une bombe atomique sur le Japon. J'étais de ceux qui avaient le sentiment qu'il devait y avoir un certain nombre de raisons valables pour mettre en doute la sagesse d'un tel acte. Durant son exposition des faits importants, je fus empli d'un sentiment de tristesse et fis part de mon profond désaccord, tout d'abord sur la base de ma conviction que le Japon était déjà battu et que le bombardement était complètement inutile, ensuite parce que je pensais que notre pays ne devait pas choquer l'opinion mondiale par l'utilisation d'une bombe que je ne pensais pas nécessaire pour sauver la vie des Américains»

Plus loin, il ajoute :

« MacArthur pensait que le bombardement était complètement inutile d'un point de vue militaire»

Une étude, le United States Strategic Bombing Survey, organisée par l'armée américaine après la capitulation, consista à interroger des centaines de dirigeants militaires et civils japonais au sujet des bombardements ; il en ressort que :

« D'après une étude poussée de tous les faits et avec l'appui des témoignages de dirigeants japonais encore en vie, le groupe d'étude est de l'avis que le Japon aurait certainement capitulé avant le 31 décembre 1945 et peut-être même avant le 1er novembre 1945. Et cela même si les bombes n'avaient pas été larguées, même si l'URSS n'était pas entrée en guerre, et même si aucune invasion n'avait été planifiée et envisagée.
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître


Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Sam 18 Jan 2014, 23:44


Tout aussi horrible qu Hiroshima et Nagasaki

http://ostfront.forumpro.fr/t1731-les-bombardements-de-tokyo-en-1945-2012
Revenir en haut Aller en bas
dan
Maître
Maître


Localisation : Custines 12 km nord de NANCY 54 direction Metz

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Dim 19 Jan 2014, 09:06

Bonjour
"qui sème le vent , récolte la tempête !!!" .
dan
Revenir en haut Aller en bas
ruffiandu27
Quartier-maître de première classe
Quartier-maître de première classe


Localisation : LOUVIERS
Navire préféré : La REALE de FRANCE

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Dim 19 Jan 2014, 10:20

Bonjour à toutes et à tous,
je me souviens de sa reddition, mon prof d'histoire-géo de l'époque nous avez demandé de faire une recherche sur le Japon et la Seconde Guerre Mondiale. C'est à cette époque que j'ai commencé à m'intéresser à la culture nippone. On ne peut pas dire que le peuple japonais ait été fanatisé ou encore endoctriné (dans son sens péjoratif), mais plutôt qu'il ait reçu un enseignement séculier basé sur la loyauté au Mikado. Dans le cas de Hiroo Onada, on parlerait plutôt du Bushido (la voie du guerrier) qui est l'un des codes de la chevalerie médiévale nippone. Sans l'intervention de son ancien commandant il n'aurait eu de solution que le seppuku.
Que son voyage se poursuive dans la paix.


Je joins quelques citations de différents codes de la chevalerie nippone.

« Le vrai courage consiste à vivre quand il est juste de vivre, à mourir quand il est juste de mourir » (Hagakure, Yamamoto Jôchô)

« En temps de guerre, le témoignage de sa loyauté consistera à se porter s'il le faut au-devant des flèches ennemies sans faire cas de sa vie » (Hagakure, Yamamoto Jôchô)

« Se consacrer entièrement à la Voie, sans même craindre la Mort. » (La Voie à Suivre Seul, Miyamoto Musashi)


Cordialement,
Ruffian
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral


Localisation : MACAU (33)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Deces de Hirō Onoda   Dim 19 Jan 2014, 10:55

Salut Naga13
merci pour toutes ces infos
Hirô Onoda a bien mérité de se reposer maintenant!!!
@mitié Laurent

_________________
“Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.”De André Malraux
Revenir en haut Aller en bas
 
Deces de Hirō Onoda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DECES DE TAZI VOL AF447
» deces de la Niece MELOUKI Aek
» DECES DE HADJA MELLOUKA Mme RAHMANI Amrous Saida...
» DECES DE Mr ZATIR Safi
» Deces de Mr MAATA Mohamed

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: COMMUNAUTE :: La taverne de Captain Crochet-
Sauter vers: