Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
PortailAccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 La fin tragique du SMS Szent Istvan

Aller en bas 
AuteurMessage
naga13
Maître
Maître
avatar

Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Jeu 14 Nov 2013, 01:47

Le SMS Szent Istvan etait cuirasse dreadnought Austro-Hongrois,le seul a servir pour la partie hongroise de l'empire.
 
Le Szent Istvan a ete construit a Fiume(le seul grand chantier naval hongrois) et a ete mis en service en 1915.
Des grandes depenses ont ete faites,car le chantier jusqu'ici avait seulement construit des navires assez petits
et donc il devait etre agrandit pour la construction de grands bateaux.
 
 
 

 
 
 
 
Le cuirasse a passe la majeure partie de son temps au mouillage a Pola dans l'Adriatique.
 
En 1918,les Allies avaient renforce leur blocus sur le Detroit d'Otranto.
En consequence,cela devenait plus difficile pour des sous-marins allemands allemands et austro-hongrois de passer le detroit
pour aller en Mediterranee.
En reponse a ces nouvelles mesures au blocage, le nouveau commandant de la Marine austro-hongroise,Konteradmiral Miklos Horthy
a decide de lancer une attaque contre les defenseurs Allies avec des cuirasses,des croiseurs et des destroyers.
 
Pendant la nuit du 8 juin,Horthy a quitte la base navale de Pola avec les croiseurs lourds Viribus Unitis et Prinz Eugen.
A environ 23h00,le 9 juin 1918,les cuirasses Szent Istvan et Tegetthoff,escorte par un destroyer et six torpilleurs,sortirent du port
de Pola obtenant que le barrage de defense du port soient ouverts.
 
Ils etaient en route vers le port de Slano,au nord de Dubrovnik pour se retrouver avec les Viribus Unitis et Prinz Eugen,
pour une attaque coordonnee sur le Barrage Otranto.
 
 
L attaque italienne
 
A environ 3h15,le 10 juin,deux vedettes rapides lance-torpilles MAS italiennes,MAS 15 et MAS 21,ont decouvert la fumee des bateaux
autrichiens en revenant d'une patrouille ordinaire de la cote de Dalmatien.
Le Capitaine de Corvette Luigi Rizzo commandait ce peloton de MAS,lui qui avait deja coule le SMS Wien a Trieste six mois auparavant.
Les deux vedettes ont avec succes penetre a travers les escortes et se sont separees pour engager chacune les 2 cuirasses.
Le MAS 21 a attaque le cuirasse Tegetthoff,mais ses torpilles sont passees a cote de la cible.
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Le MAS 15 a tire ses deux torpilles avec succes a 3h25 sur le Szent Istvan.
Les deux MAS ont echappe au poursuite du torpilleur Tb 76 qui a lance des grenades sous-marines dans son sillage.
 
Le SMS Tegetthoff a pense que ces torpilles avaient ete lancees par des sous-marins.
Il est sorti de la formation et a commence de zigzaguer.Il tirait a plusieurs reprises sur des periscopes de sous-marins
immaginaires avant d avoir rejoint son sister-ship a 4h45.
 
 
 
 
 
Une vedette MAS dans un port italien
 

 
 
 
A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
papylolo
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Localisation : Vendée(85)
Navire préféré : embarcations à voiles latines surtout barquette Marseillaise,bateau de travail

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Jeu 14 Nov 2013, 08:53

Bonjour Naga13
très intéressant ton récit je lirai la suite
@mitié Laurent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeanbauduen
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
avatar

Localisation : bauduen
Navire préféré : bismark uss enterprise cv6 hood

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Jeu 14 Nov 2013, 11:48

Bonjour encore un bel article. Amitié
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
avatar

Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Jeu 14 Nov 2013, 23:08

Le Szent Istvan a ete frappe par deux torpilles de 45cm cote a cote dans ses chaudieres.
La chaufferie avant a ete rapidement inondee et a donne un gite de 10 degres au bateau a tribord.
La contre-inondation des soutes laterales opposees a reduit le gite a 7 degres.
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Pendant ce temps-la,le cuirasse essayait de se diriger vers la Baie voisine de Brgulje a faible vitesse.
Cependant,l'eau a continue a rentrer dans la chaufferie avant sauf dans les deux chaudieres sur le cote babord.
Ceci a stoppe la puissance des pompes et a seulement laisse assez d'electricite pour les lumieres.
Les tourelles ont ete tourne a babord dans un effort injustifie de resister au gite et leurs munitions ont ete jetees a la mer.
Une tentative de remorquage par le Tegetthoff a ete aussi abandonnee apres qu'il est devenu clair que le Szent Istvan
etait condamne.
L'inondation a continue et le Szent Istvan a chavire a 6h05 pres  de l'ile Premuda.
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il y a eu seulement 89 morts dont 41 hongrois,en partie attribue au fait que tous les marins du cuirasse avaient appris
a nager avant d entrer au service actif.
 
 
Le SMS Szent Istvan est immortalise avec le Hms Barham comme un des 2 seuls cuirasses a avoir ete filme lors de leur naufrage.
(le film plus tard a ete diffuse pour lever de l'argent pour la Croix Rouge).


Terrible video ou l on voit les marins sauter a l eau pendant le chavirage

https://www.youtube.com/watch?v=hWO-AUI8HDE



Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
avatar

Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Jeu 14 Nov 2013, 23:27


Caracteristiques Techniques:

Deplacement : 20,000t
Longueur : 152 m
Faisceau : 27.9 m

Propulsion : 12 chaudieres Babcock et Wilcox equipes de 4 turbines
a vapeur d'AEG Curtis,de 26400 chevaux (20 MW) sur 4 axes

Vitesse : 20.4 noeuds (38 km/h)
Autonomie : 4.200 milles marins (7800 kilometres) a 10 noeuds








Armement :

12 canons de 305 mm montes en tourelles triples
12 canons de 150 mm dans des casemates simples
12 canons de 66 mm sur des supports simples
3 canons AA de 66 mm
4 tubes lance-torpilles de 533 mm








Armure :
ceinture de 11 pouces, barbettes, tourelles et tour pagode;
plate-forme de 1.4 pouce


Equipage : 1087 hommes






Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
avatar

Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Jeu 14 Nov 2013, 23:33


 
 
 
L'epave du SMS Szent Istvan a ete localise au milieu des annees 1970 par la Marine yougoslave SFR.
Elle est a l'envers a une profondeur de 66 metres.Son etrave a casse quand elle a frappe le fond de la mer tandis que l'arriere
etait toujours a flot,mais elle est immediatement adjacent au reste de la coque.
 
 
 
 

 
 
 
 
Les deux trous de torpille sont visibles sur le cote du bateau.
Un autre trou profond est peut etre du une torpille tiree par la vedette rapide italienne MAS 21 qui attaquait l autre cuirasse
Tegetthoff en meme temps.
Le site est protege par le Ministere croate de la Culture et on interdit la plongee sans permission.
En 2008,des plongeurs Hongrois ont place une couronne de fleurs sur l'epave du cuirasse Szent Istvan pendant
une ceremonie officielle dont les membres des gouvernements Autrichiens et croates etaient presents en surface.
Ces trois pays faisaient partie de l'Empire austro-hongrois.
 
 
 
 
 
 
 

 
source
croatian-treasure.com



Revenir en haut Aller en bas
BROMURE
contre-amiral
contre-amiral
avatar

Localisation : FLERS EN ESCREBIEUX 59128
Navire préféré : Automoteur Freycinet des Forges de Strasbourg

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Ven 15 Nov 2013, 09:01

Bien le bonjour

encore un sujet très interressant

j'ai aussi regardé les vidéos connexe et je vous invite à le faire dans un autre post on parlait
de la fumée des cheminées des gros batiments de cette époque vous y trouverai la reponse

_________________
/>
LE BON DIAMETTRE POUR LE PASSAGE DE LA GODILLE ( ENGOUJURE ) 
DANS LE TABLEAU ARRIERE  C'EST LE DIAMETTRE D'UNE BOUTEILLE DE VIN 
( 75 mm )
Revenir en haut Aller en bas
polchen57
Aspirant
Aspirant
avatar

Localisation : 57 Moselle
Navire préféré : Tous les navires

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Ven 15 Nov 2013, 10:04

Bonjour
Merci pour ce magnifique reportage,trés intéressant et passionnant
Amitié

_________________
L'homme à besoin de passion pour exister (M.Eric Tabarly)
Un sourire coûte moins cher que l'électricité mais donne autant de lumière (L'ABBE PIERRE)
Revenir en haut Aller en bas
paszim
Second Maître
Second Maître


Localisation : CHATELLERAULT -86-
Navire préféré : Le Soleil Royal

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Ven 15 Nov 2013, 10:33

Fort intéressant cet article.

Merci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
naga13
Maître
Maître
avatar

Localisation : Bangkok(Thailande)
Navire préféré : Oyodo

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Ven 15 Nov 2013, 11:32


Une des rares photos de vedettes rapides MAS Italiennes.






Le naufrage du SMS Szent Istvan en maquette sur modelshipgallery.com










Revenir en haut Aller en bas
paszim
Second Maître
Second Maître


Localisation : CHATELLERAULT -86-
Navire préféré : Le Soleil Royal

MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    Sam 16 Nov 2013, 07:49

Superbe dio.

C'est vrai qu'elles ne sont pas hautes ces vedettes italiennes.

Merci pour ces photographies

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin tragique du SMS Szent Istvan    

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin tragique du SMS Szent Istvan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit de noel tragique
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 005
» Cette scène tragique a été filmée bien involontairement par les deux journalistes de TF1
» Fait divers tragique à VIRVILLE en 1866

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: RECUEIL DE DOCUMENTATION & PLANS :: Navires et Histoire Navale-
Sauter vers: