Forum pour tous les passionnés de modélisme naval
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Le Camaret au 1/35 - Constructo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Lun 30 Sep 2013, 22:34

Il y a cet outil qui n'est pas cher

Citation :

Revenir en haut Aller en bas
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Lun 30 Sep 2013, 23:12

Et cet outil permet de choisir n'importe quel rayon de courbure ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
solenango
Maître
Maître
avatar

Localisation : Fort-Mahon (Somme)
Navire préféré : Le prochain

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Lun 30 Sep 2013, 23:35

Very Happy 
Hello,
pour ton tableau arrière, comme gabarit, prends tout simplement un morceau de carton du genre intercalaire de classeur. Et tu l'épingles. Après, juste une question de tracé, découpe un peu large et ponçage.
Pour les virures, puisque tu pars d'un kit, procure toi quelques baguettes en plus. Tout le monde en a au moins merd.. une dans sa vie. pig Very Happy

_________________
Amicalement
Jacques-Henri  Smile

" Tout plaisir où la main n'a pas son content n'est que la vaine illusion de nos sens abusés" cheers
  prononcé par Francis Blanche dans film dialogué par Michel Audiart
Revenir en haut Aller en bas
solenango
Maître
Maître
avatar

Localisation : Fort-Mahon (Somme)
Navire préféré : Le prochain

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Lun 30 Sep 2013, 23:37

POST SCRIPTUM
Et quand je dis "une", c'est un délicat euphémisme.Very Happy

_________________
Amicalement
Jacques-Henri  Smile

" Tout plaisir où la main n'a pas son content n'est que la vaine illusion de nos sens abusés" cheers
  prononcé par Francis Blanche dans film dialogué par Michel Audiart
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mar 01 Oct 2013, 13:19

Le bonjour te va Jonas,
pour avoir l'idée du la courbe :



_________________
Revenir en haut Aller en bas
solenango
Maître
Maître
avatar

Localisation : Fort-Mahon (Somme)
Navire préféré : Le prochain

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mar 01 Oct 2013, 21:30

Hello l'Ancien
Dans ton schéma tu pars de l'idée qu'il y a des couples trop grands. L'inverse peut aussi être le cas. Et il peut y avoir l'un et l'autre.
A mon (humble) avis la vérité serait plutôt dans la moyenne en gardant le maître couple comme référence.
Je me trompe? Shocked

_________________
Amicalement
Jacques-Henri  Smile

" Tout plaisir où la main n'a pas son content n'est que la vaine illusion de nos sens abusés" cheers
  prononcé par Francis Blanche dans film dialogué par Michel Audiart
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mer 02 Oct 2013, 09:43

solenango a écrit:
Hello l'Ancien
Dans ton schéma tu pars de l'idée qu'il y a des couples trop grands. L'inverse peut aussi être le cas. Et il peut y avoir l'un et l'autre.
A mon (humble) avis la vérité serait plutôt dans la moyenne en gardant le maître couple comme référence.
Je me trompe? Shocked
Démat

Comme tu le dis si bien: c'est un schéma, mais, voulu exagéré pour montrer le travail à faire
pour les couples trop petits il faut ajouter une languett
e sunny 


_________________
                           
Revenir en haut Aller en bas
solenango
Maître
Maître
avatar

Localisation : Fort-Mahon (Somme)
Navire préféré : Le prochain

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mer 02 Oct 2013, 13:37

Exact !
J'ai écrit le post précédent pour que Jonas ne se mette pas à rogner ses couples à tout va. Garder le maître-couple me semble indispensable, ce qui n'est pas le cas sur le "schéma". À moins bien sûr qu'il y ait une différence de largeur avec le plan. Et les lignes d'eau sont rarement indiquées.Very Happy

_________________
Amicalement
Jacques-Henri  Smile

" Tout plaisir où la main n'a pas son content n'est que la vaine illusion de nos sens abusés" cheers
  prononcé par Francis Blanche dans film dialogué par Michel Audiart
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Amiral de la flotte honoraire
Amiral de la flotte honoraire
avatar

Localisation : Près du Bourget...mais chetimi de LILLE
Navire préféré : Bounty

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mer 02 Oct 2013, 15:50

le bonjour te va,
tu as raison solenago, mais ce bordé d'essai doit s'appuyer sur les couples et comme dit miel si le bordé s'adapte évidemment dans la courbe du couple  il faut le laisser et si le couple est trop petit dans la ligne il faut faire dit miel il faut mettre une languette.
Son croquis est on ne peut plus clair !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mar 08 Oct 2013, 21:15

Bonsoir à tous !

Je n'ai pas eu beaucoup le temps d'avancer ma maquette ces derniers jours, j'ai seulement collé le tableau arrière et dégrossi le biseautage des couples. Je me suis aidé du schéma que L'ancien a re-posté ici pour trouver la courbe. Je peaufinerai au fur et à mesure que j'avancerai dans la pose des bordés.

Étant donné que je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer à ma maquette en ce moment, quand j'ai une petite heure à passer dessus, je n'avance pas car je suis bloqué par un problème que je n'ai jamais le temps de résoudre. Je vous le présente donc ici, en espérant que vous saurez m'éclairer, pour que je puisse avancer Smile

Une photo de là où j'en suis :


Ci-dessous la même photo, avec des couleurs pour vous permettre de mieux comprendre mes questions...


Nous avons donc en rouge la forme de la fausse-quille, et qui représente la surface qui sera bordée (on note que le bordage commence 3 mm en dessous de la ligne de pont, comme le précise la notice). Est surligné en vert le champ des couples, et en orange la partie où les bordés seront collés directement sur la fausse-quille (et non sur des couples).
Première question : quand je mesure les champs des couples 6 et 7, dois-je prendre en compte les parties surlignées en bleu dans ma photo (le prolongement des couples sur la fausse-quille) ?
Deuxième question, à propos du brochetage : dois-je aussi brocheter à l'arrière (du couple 6 à 9) ? Mon avis de néophyte serait de ne brocheter qu'à l'avant, et ce pour les raisons suivantes :
- si j'ai le même nombre de lattes sur les couples 5 et 9, les lattes les plus proches de la fausse-quille auront une forme très bizarre (elles reposeront sur les couples 9 et 8, puis sur la fausse-quille, puis à nouveau sur des couples du 5e à l'étrave)
- la mesure des champs des couples 6 et 7 en prenant en compte la partie bleutée est quasi la même que le maître couple n°5.
Je serais donc d'avis de brocheter à l'avant, mais de laisser les lattes à la même largeur du couple 5 jusqu'au tableau arrière. D'après mes calculs, une dizaine de lattes iront de l'étrave au tableau arrière, et les autres iront de moins en moins loin (13 iront jusqu'au couple 8, les autres finiront sur la fausse quille dans la partie en orange).
C'est la conclusion à laquelle j'arrive, ça me semble cohérent, bien que le principe des bordés qui vont de l'étrave à l'étambot ne soit pas respecté. Mais étant donnée la forme de la quille, ça me paraît logique. Mais je peux me tromper royalement king 


J'attends vos avis d'experts study 

Ci-joint une photo extraite de la notice, qui semble corroborer mon analyse :


J'espère que mes questions sont claires, et j'ai hâte de lire vos réponses :DBonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
Restater
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : près du Golfe 56
Navire préféré : Ceux que je construis

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mer 09 Oct 2013, 08:56

Bonjour jonas
La photo de la notice est très explicite,les lattes doivent recouvrir la fausse quille elles auront une
drôle de forme par endroits c'est sur il te faudra les former soit en les faisant tremper dans de l'alcool
à bruler,soit en les frottant sur un fer à souder chaud (c'est ce que je fais)
Quant au brochetage des lattes c'est a toi de voir si elles s'écartent l'une de l'autre ne pas brocheter
si elles ont tendance à se chevaucher,brocheter,de toutes façons aux couples 6 et 7 elles vont
s'écarter et il te faudra mettre une virure de pointe (en triangle) entre les lattes (pas moyen de faire autrement)
Une photo de ce que tu dois obtenir
Amitié

_________________
Il y a trois sortes d'hommes :
Les vivants,les morts,et ceux qui vont sur la mer  
Revenir en haut Aller en bas
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Mer 09 Oct 2013, 23:48

Salut Restater,
Donc on est d'accord que mon analyse était cohérente, et que ce n'est pas grave si les bordés ne vont pas tous de l'étrave à l'étambot ?
Si j'obtiens quelque chose qui se rapproche de ta photo, je serai ravi ! Il s'agit du Camaret ?
Merci pour ta réponse Wink

Autre question : la notice demande de coller l'étrave, la quille et l'étambot (trois morceaux de bois de 7mmx5mm) une fois le bordage terminé "en coupant les extrémités des baguettes de recouvrement et en ajustant la rainure sur la largeur de ces trois pièces". D'après ce que j'ai lu et appris sur le forum, il s'agit de simuler la rablure, en facilitant la tâche. Mais est-ce vraiment judicieux ? Ne suis-je pas mieux de coller les trois pièces, de tracer voire de creuser la rablure, et de border ma coque ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
Restater
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : près du Golfe 56
Navire préféré : Ceux que je construis

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Jeu 10 Oct 2013, 09:17

Bonjour jonas
Non ce n'est pas le camaret,c'est la goélette Etoile
Pour ce qui est de coller "ces trois pièces" et "ajuster la rainure" là je ne comprends pas trop,si tu
pouvais mettre une photo pour voir de quoi il s'agit
Amitié

_________________
Il y a trois sortes d'hommes :
Les vivants,les morts,et ceux qui vont sur la mer  
Revenir en haut Aller en bas
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Jeu 10 Oct 2013, 11:44

Bonjour !

Pour plus de précisions, voici deux photos issues de la notice :

La coque une fois bordée, avec les pavois collés et recouverts de leurs baguettes...


Et les trois pièces (quille, étrave, étambot) mises en place...


Si j'ai bien compris le principe, ces trois pièces sont sensées appartenir à la véritable quille, sur laquelle sont fixées les couples (si on était en montage d'arsenal), et sur laquelle s'ajuste le bordage. Or, pour plus de facilité (j'imagine), cette structure est rajoutée après, et le bordage ajusté postérieurement sur ces pièces (en arasant les extrémités des baguettes pour leur faire suivre une même ligne).
Ci-dessous une dernière photo, qui montre comment ils conseillent de border, et qui montre bien que notamment à l'étrave, les baguettes vont plus loin de manière à être ajustées sur la pièce ajoutée ensuite.


Est-ce plus clair ainsi ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
solenango
Maître
Maître
avatar

Localisation : Fort-Mahon (Somme)
Navire préféré : Le prochain

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Jeu 10 Oct 2013, 12:11

Hello  Very Happy 
A mon humble avis il serait plus judicieux de coller ce "surplus de quille" avant de border et ensuite d'ajuster les virures dessus.

_________________
Amicalement
Jacques-Henri  Smile

" Tout plaisir où la main n'a pas son content n'est que la vaine illusion de nos sens abusés" cheers
  prononcé par Francis Blanche dans film dialogué par Michel Audiart
Revenir en haut Aller en bas
DAN13000
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : Marseille
Navire préféré : Le Soleil Royal

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Jeu 10 Oct 2013, 12:37

Salut à tous!

JonasD, tu as bien compris le principe Basketball 

Sur le "Sovereign of the Seas", la quille en trois morceaux, l'étrave et l'étambot sont collés après avoir fini le bordage de la coque.

En regardant je vois que les virures de proue en provenance de la quille seraient beaucoup plus difficiles à ajuster s'il y avait l'étrave.

Sans avoir collé l'étrave, la virure dépasse et on peut la couper au bon endroit par positionnement. Alors que l'étrave empêcherait tout dépassement de la virure et il faudrait procéder par tâtonnements.

Voila, je pense avoir été assez clair dans mon explication. Donc, montage du "surplus de quille" après avoir terminé le bordage de la coque.

Bonne construction sunny 

@+

Daniel

_________________
Amicalement.

L'alcool tue lentement mais on s'en fout, on n'est pas pressé. lol!
Revenir en haut Aller en bas
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Jeu 10 Oct 2013, 13:28

Salut à vous deux et merci pour vos réponses !

Dan je vois très bien ce que tu veux dire, tu me conseilles de suivre la notice. Plus j'y réfléchis, et plus ça me paraît "tricher", dans le sens de se faciliter la tâche, car on s'évite la difficulté d'ajuster chaque virure dans la râblure au fur et à mesure (puisqu'on le fait à la fin). Mais étant donné que c'est mon premier bordage, ce ne serait peut-être pas une mauvaise idée de procéder comme tu me le conseilles. J'aurai déjà assez de difficultés Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
DAN13000
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : Marseille
Navire préféré : Le Soleil Royal

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Jeu 10 Oct 2013, 15:14

JonasD a écrit:
J'aurai déjà assez de difficultés Very Happy
Effectivement! Le but n'est pas de se compliquer volontairement la tâche mais de réaliser une belle maquette. Laughing 

Dans mon cas, même si c'est moins compliqué en collant la quille après, il faudra que je fasse des "raccords" après avoir collé la quille. Embarassed 

Bonne construction sunny 

@+

Daniel

_________________
Amicalement.

L'alcool tue lentement mais on s'en fout, on n'est pas pressé. lol!
Revenir en haut Aller en bas
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Ven 11 Oct 2013, 15:11

Dan je suis retourné voir ton sujet sur le SOTS, je pense que je vais procéder comme toi, en vérifiant après chaque bordé posé que la quille/étrave/étambot s'insère bien entre les virures (de bâbord et tribord), et que les extrémités s'alignent comme il faut Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
JonasD
Quartier-maître de deuxième classe
Quartier-maître de deuxième classe
avatar

Localisation : Paris

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Sam 12 Oct 2013, 17:19

Bonjour à tous,

J'ai presque terminé les préparatifs du bordage, il me reste à tailler mes virures et à leur faire prendre leur bain d'alcool à brûler. Mes mesures pour le brochetage donne une largeur de 5 mm (largeur de la baguette de base) au maître couple (n°5), de 4,35 mm au couple n°3, et de 2,7 mm au couple 1 et à l'étrave. Ça paraît énorme de voir la largeur de la baguette divisée quasi par deux à la proue, mais j'imagine que c'est normal.

Si j'ai bien compris, je peux tailler plusieurs baguettes de formes identiques d'avance, puisqu'en théorie elles devraient être presque toutes identiques ? Je ne vais pas toutes les tailler, puisqu'il y aura des imperfections à corriger, mais il n'est pas idiot d'en tailler une dizaine à la même forme avant de les imbiber d'alcool à brûler ?

Autre petite question, j'ai re-vérifié l'horizontalité de mes couples, et soit j'avais mal vérifié la première fois, soit le bois a joué un peu, mais deux de mes couples (le 2 et le 6) sont plus haut d'1 mm à tribord qu'à bâbord. Pensez-vous que ce soit un gros problème ?

Merci d'avance pour vos réponses, et bon week-end ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://jonas-dutouquet-winpro.blogspot.fr/p/references-cv.html
DAN13000
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : Marseille
Navire préféré : Le Soleil Royal

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Sam 12 Oct 2013, 17:56

JonasD a écrit:

Autre petite question, j'ai re-vérifié l'horizontalité de mes couples, et soit j'avais mal vérifié la première fois, soit le bois a joué un peu, mais deux de mes couples (le 2 et le 6) sont plus haut d'1 mm à tribord qu'à bâbord.
Si tu n'as pas commencé ton bordé et si ta fausse quille est rectiligne, je te conseille de décoller les deux couples à l'alcool à brûler et de les recoller bien horizontaux. Ce ne sera pas un gros boulot et tu assures le futur. Very Happy 

JonasD a écrit:

Si j'ai bien compris, je peux tailler plusieurs baguettes de formes identiques d'avance, puisqu'en théorie elles devraient être presque toutes identiques ? Je ne vais pas toutes les tailler, puisqu'il y aura des imperfections à corriger, mais il n'est pas idiot d'en tailler une dizaine à la même forme avant de les imbiber d'alcool à brûler ?
Je n'ai pas une grande expérience mais pour ma part je fais tremper un paquet de baguettes dans l'alcool à brûler.

Ensuite je procède une virure après l'autre, de chaque côtés de la coque. Je présente la virure et je biseaute. Je fais à l'identique le biseau de la virure symétrique. Basketball 

Je ne cherche pas à "tayloriser" la pose des virures mais plutôt à analyser le problème à chaque virure. C'est peut-être plus long mais c'est surtout plus sûr. Laughing 

Bonne construction. sunny 

@+

Daniel

_________________
Amicalement.

L'alcool tue lentement mais on s'en fout, on n'est pas pressé. lol!
Revenir en haut Aller en bas
a.piot
Maître principal
Maître principal
avatar

Localisation : chatillon sur indre 36
Navire préféré : maquettes déja réalisées:l'Aurore de Boudriot ,La Belle de Boudriot,un kit le Bounty,un bateau de péche

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Sam 12 Oct 2013, 18:22

Je suis d'accord avec les deux réponses de Dan Smile 

_________________
amicalement
a.piot
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.Google.com/site/voiliersanciens/home
Restater
Elève officier
Elève officier
avatar

Localisation : près du Golfe 56
Navire préféré : Ceux que je construis

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Dim 13 Oct 2013, 09:43

JonasD a écrit:


Autre petite question, j'ai re-vérifié l'horizontalité de mes couples, et soit j'avais mal vérifié la première fois, soit le bois a joué un peu, mais deux de mes couples (le 2 et le 6) sont plus haut d'1 mm à tribord qu'à bâbord. Pensez-vous que ce soit un gros problème ?

Merci d'avance pour vos réponses, et bon week-end ! Very Happy
Bonjour jonas
Vérifier l'horizontalité des couples c'est bien,mais pour cela il faut que la fausse
quille soit d'aplomb! Je contrôlerais plutôt que la ligne de flottaison soit bien parallèle au chantier au niveau de chaque couple
Un niveau ne sert a rien,trop imprécis pour régler quoique ce soit dans le
montage d'une coque (enfin ce n'est que mon avis)
Amitié

_________________
Il y a trois sortes d'hommes :
Les vivants,les morts,et ceux qui vont sur la mer  
Revenir en haut Aller en bas
Miel
Amiral
Amiral
avatar

Localisation : BRIERE
Navire préféré : LA COURONNE LE SUPERBE ORENOQUE LE RENARD LE PEREGRINE GALLEY LE KING DU MISSISSIPI LE HELDER FIRE-BOAT VEDETTE LANCE TORPILLE LE CYGNE LE REQUIN BATEAU-JOUET

MODELISME
Maquettes en cours:
Maquettes en Projet:

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Dim 13 Oct 2013, 10:23

JonasD a écrit:
Bonjour à tous,



Autre petite question, j'ai re-vérifié l'horizontalité de mes couples, et soit j'avais mal vérifié la première fois, soit le bois a joué un peu, mais deux de mes couples (le 2 et le 6) sont plus haut d'1 mm à tribord qu'à bâbord. Pensez-vous que ce soit un gros problème ?

Merci d'avance pour vos réponses, et bon week-end ! Very Happy
Démat
On essaie de faire au plus juste, ce n'est pas non plus de la mécanique de précision , je n'y toucherai pas à ce mm par contre je le garderai en mémoire pour la suite
sunny 

_________________
                           
Revenir en haut Aller en bas
solenango
Maître
Maître
avatar

Localisation : Fort-Mahon (Somme)
Navire préféré : Le prochain

MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   Dim 13 Oct 2013, 11:15

Bonjour
Je crois que Restater a raison.
La seule ligne de référence absolue est la ligne de flottaison. Si Jonas l'a bien tracée sur ses couples c'est facilement vérifiable avec une simple équerre graduée.

_________________
Amicalement
Jacques-Henri  Smile

" Tout plaisir où la main n'a pas son content n'est que la vaine illusion de nos sens abusés" cheers
  prononcé par Francis Blanche dans film dialogué par Michel Audiart
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Camaret au 1/35 - Constructo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Camaret au 1/35 - Constructo
Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Aéronavale divers] Base aero de Camaret en 1917
» SNSM Camaret/Mer
» Réseau Breton - il y a 50 ans la fin de la ligne Camaret - Chateaulin Emb
» le maryvonne (dundee de camaret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Royale Modélisme :: CHANTIERS NAVALS :: ARSENAL GREEMENTS-
Sauter vers: